Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 
-35%
Le deal à ne pas rater :
MINERVA Vélo de ville – 3 vitesses Nexus
89.99 € 139.00 €
Voir le deal

Partagez
 

 Eugenia | Follow the Bogart's Doll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eugenia H. Bogart
Eugenia H. Bogart
Serpentard
Serpentard
Messages : 631
Galions : 570
Âge : 20 ans
Classe : L2 Médicomagie
Avatar : Léa Seydoux
Eugenia | Follow the Bogart's Doll Empty
MessageSujet: Eugenia | Follow the Bogart's Doll   Eugenia | Follow the Bogart's Doll EmptyDim 9 Fév - 0:02

Pour accéder au topic -> Cliquer sur le feat
Pour accéder au résumé du topic -> Survoler l'image
Crédit : cousine ♥



Licence I
Quand tout devint compliqué...
première partie de l'année
If your brain burns, call a friend
Eugenia invite Vincent à un cours de magie improvisé mais les deux compères préfèrent partir en expédition à la chasse aux créatures magiques. Pas maline, Eugenia casse une branche... d'un arbre chéri par un Botruc ! Les voilà poursuivit par la créature et c'est jusqu'au lac qu'ils trouvent refuge. Une jolie tentation... il n'en faut pas plus pour la demoiselle, elle pousse Vincent et se joint à lui, curieuse de voir ce qu'il y a dessous ! Sauf que Vince ne sait pas nager... mais qu'importe, le calamar est là... Comble du bonheur pour l'amoureuse des bêtes, elle culpabilise un peu d'avoir manqué de le tuer, quand même, si bien qu'une dispute éclate entre eux quand Eugenia apprend la maladie de Vincent. Elle n'aime pas savoir qu'un coup du destin, un père idiot, l'empêche d'accomplir ses rêves et, plutôt que lui dire gentiment, elle lui envoie toute sa colère au visage. Vincent la surprend en lui envoyant ses quatre vérités, perturbée et peu habituée à ce qu'on lui parle de la sorte, Eugenia lui envoie une lettre. Sa réponse, tolérante, la fait se sentir mal mais la confirme dans l'impression qu'il est quelqu'un de vraiment bien.



Petites confessions entre amis
Prétextant l'ennui plutôt qu'avouer qu'il lui manquait, Eugenia va réveiller Simon pour une petite discussion nocturne où il lui apprend qu'Haimon a un nouveau béguin. Une soirée ordinaire pour les deux anciens amants qui profite du bonheur simple d'être ensemble et, dans ce monde brutal, rien n'est plus précieux que ces instants.



Good vibrations
Quand le prof lui apprend qu'elle est le sosie de son premier amour, Eugenia croit à un mensonge et se braque, mais elle est bien vite forcée de le croire à la vue des photographies qu'il lui montre. Entre caresse à peine voilé sous le prétexte des tatouages d'Heath, une explication de la vie à Dumstrang et la confession de son histoire par l'enseignant, les deux inconnus se découvrent, se mettent à flirter... Elle est touchée par son honnêteté, par le fait que son statut ne l'impressionne guère... Un brin idéaliste tout de même cet homme, l'amour ne fait pas tout, l'amour est destruction, quoi qu'il en dise. Elle ne le croit pas mais qu'importe, son histoire lui plait et puis, il lui offre un si beau jeu... Elle est un sosie, il la désire, comment résister ? S'ensuit une relation ambiguë, où elle s'amuse à flirter avec l'homme, devenant une ombre dans ses journées, persuadée qu'un jour, elle le fera craquer.



Que le jeu commence
Profitant de l'échange de corps d'Ernest et Melchior, Eugenia essaie de faire croire au Serpentard qu'elle le met sous sa protection. La discussion est tendue, elle perçoit une certaine force chez lui qu'elle rejette et, quand il devient agressif, elle n'aspire plus qu'à une chose : l'empêcher de devenir fort pour mieux l'assassiner. Détruire ce rat, voir le désespoir dans les yeux du père, cela lui semble être un plan particulièrement jouissif. Oui, jusqu'ici elle n'avait pensé qu'à assassiner Elphias mais depuis qu'il a osé porter la main sur elle, son minable petit cousin, elle crève d'envie de le voir plus bas que terre. La mort est trop douce pour lui, elle va l'envelopper de son affection, lui offrir l'espoir d'un monde meilleur... D'un monde où il aura enfin sa place... Pour l'arracher à ce bonheur naissant. Regarde ton père mourir devant tes yeux, regarde l'hypocrisie dans lequel tu évolues et ne soit plus rien, néant, il ne te restera qu'à rejoindre tous les Rosenwald dans leur tombe.


Aujourd'hui est le jour où les masques tomberont
Véritable bombe à retardement, Eugenia subit une attaque de trop et explose au visage de sa cousine. Dans la dispute elle apprend que sa mère lui a mentit sur les raisons de l'incarcération du père de Serena, perturbée, énervée, Eugenia subit de plein fouet la rage de Serena. Qui aurait cru que la Reine de Poudlard pouvait être aussi hargneuse ? Un sort informulé et voilà la poupée des Bogart balayée contre un mur ! A celle de Serena, se mêle la rage d'Eugenia qui se maudit de s'être fait avoir, qui lui en veut de ce qu'elle vient de confesser ! Incapable de rentrer au dortoir dans un tel état, elle s'enfuit chez Heath.


On finit toujours par succomber à nos tentations
Suite à sa dispute avec Serena, Eugenia se rend chez Heath. L'ambiance, ses mots réconfortants, les font céder à l'appel du désir. Une première nuit intime, intense, qui la comble, elle, l'héritière si seule. Dans ses bras elle se sent choyée, protégée, tout y devient possible et l'avenir est lumineux. Mais surtout, elle se sent devenir femme. Son orgueil, son besoin de rendre chaque petits bonheurs rentables, transforme leur relation en une forte satisfaction : elle a séduit un enseignant. Elle se voit au dessus du lot, plus séduisante que ses pimbêches qui se satisfont d'un garçon de leur âge.



Symphonie nocturne
Alors qu'elle se promène de nuit dans le château, elle l'entend jouer du violon. Intriguée, elle s'invite dans son appartement.


Deuxième partie de l'année

You're my river running high, run deep, run wild 
Ils se croisent au détour d'un couloir, Haimon est énervé ce qui amuse fortement la demoiselle. Curieuse, elle essaie de comprendre ce qui ne va pas sans en avoir l'air mais entre eux rien n'est simple. Le jeu des piques est lancés, la provocation s'en mêle et les voilà à parier leur secret sur un duel. Entre l'assidu protégé d'Oulianov et elle qui s'entraîne en secret depuis sa seconde année, ça aurait dû rester dans les annales... quelle déception ! Enchaînant échecs sur échecs, Haimon finit par gagner mais la victoire est amer, si bien qu'il préfère s'en aller sans même savoir ce qu'elle lui cache. Tant mieux, même si elle aurait bien aimé voir son visage se décomposer en apprenant pour elle et Heath. Perturbée par l'échec, elle préfère se dire qu'il a triché plutôt que s'avouer qu'elle a dû mal à le blesser et surtout, qu'elle a apprécié ce moment de complicité.


Un verre ça va, trois bonjour les dégâts
Le Poufsouffle s'invite à sa table aux trois balais, l'occasion de passer une soirée délirante entre deux inconnus. L'alcool, la fumette et le caractère surprenant de Néron font de ce moment quelque chose d'agréable. Ils s'entendent bien, vraiment bien, sans avoir à forcer, une sorte de coup de foudre amical qu'ils n'auraient pas pu prévoir. Parlant de leurs études, de la famille de Néron et flirtant ostensiblement... Jusqu'à ce que Néron parle d'Haimon, sujet sensible, Eugenia oublie tout pour se focaliser sur son promis. Pas sympa de sa part mais d'après lui Haimon serait gay, il y a de quoi la perturber !


Let it go
Après sa soirée avec Néron, Eugenia s'en retourne aux cachots quand elle tombe sur Haimon... dans le même état qu'elle ! Une dispute éclate entre eux, il est temps pour les deux poivrots de se dire toutes ces choses qu'ils gardaient en eux. Eugenia enchaîne, se racontant comme jamais, avouant toute l'admiration qu'elle lui porte et toute sa haine en même temps. Libérée, elle balance tout à un Haimon dépassé. Il faut la faire taire et quoi de mieux que de l'embrasser ?


Le soir de l'agression de Guillem
Selwyn les attend dans la salle commune pour leur parler d'une pierre qui donnerait à son possesseur la possibilité de gagner la guerre à venir. Intéressée mais pas passionnée, Eugenia s'interroge plus sur les motivations de Simon et de Japhet. Mais quand Selwyn s'en prend à sa famille, elle se jure de lui faire payer cet affront.


Après la théorie vint la pratique
EN ECRITURE



_________________

And I need you like a heart needs a beat but that's nothing new. I loved you with a fire red now it's turning blue. And you say sorry like an angel heaven let me think was you. But I'm afraid it's too late to apologize, it's too late.


Dernière édition par Eugenia Bogart le Jeu 10 Juil - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eugenia H. Bogart
Eugenia H. Bogart
Serpentard
Serpentard
Messages : 631
Galions : 570
Âge : 20 ans
Classe : L2 Médicomagie
Avatar : Léa Seydoux
Eugenia | Follow the Bogart's Doll Empty
MessageSujet: Re: Eugenia | Follow the Bogart's Doll   Eugenia | Follow the Bogart's Doll EmptyJeu 10 Juil - 14:14


Les scènes coupées de la L1
Ou tout ce qu'Eug a vécu
mais que je n'ai pas pu caser dans mes rp
première partie de l'année
Réaction d'Eugenia à la seconde lettre de Vincent
Alors qu'elle révisait dans le parc, profitant du beau temps en solitaire, Silver et Japhet étant en cours, Eugenia vit se poser devant elle l'adorable Snow. Elle fut un brin agacée que la chouette n'ait toujours pas compris qu'elle ne voulait pas s'afficher avec elle, mais bon, il y avait peu de monde aussi elle se permis de lui grattouiller la tête. La lettre de Vincent était déstabilisante, perplexe elle se demanda si elle était comprise parmi les « amis qui lui voulait du bien », ce qui la flatterait assez et resta un moment à papouiller Snow en l'interrogeant du regard. En un aprèm il avait réussi à la faire rire, à l'énerver et là, il la laissait la songeuse. Il a mit un coup de pioche dans mon masque de glace, s'agaça t-elle en brûlant la lettre. Elle n'allait pas lui répondre, c'était assez dérangeant comme ça, elle s'était excusée, ça suffisait bien !

Tu donnes l'aile ? Elle eut un petit rire quand Snow la lui donna, puis elle lui caressa le ventre, tu devrais donner des cours de savoir vivre à Magyar... et l'héritière continua tout un petit moment à jouer avec la chouette, oubliant ses cours, jusqu'à ce qu'elle voit l'heure, il était temps de retrouver Sil et Japh.
FEAT SNOW


> à venir
+Réaction à la mort de Pâris Sinclair.


_________________

And I need you like a heart needs a beat but that's nothing new. I loved you with a fire red now it's turning blue. And you say sorry like an angel heaven let me think was you. But I'm afraid it's too late to apologize, it's too late.
Revenir en haut Aller en bas
 

Eugenia | Follow the Bogart's Doll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Relations :: Topics-