Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez
 

 Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rose I. Carthew
Newbie
Newbie
Messages : 462
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} Empty
MessageSujet: Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson}   Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} EmptyMer 11 Juin - 14:45


Petite soirée entre collègues !

Deux collègues se racontent leurs vies respectives...
Rose & Callum

Rose Carthew venait de passer une journée assez ordinaire. Pas une seule fois dans la journée elle a dû courir derrière quelqu’un de suspect. Elle profita de son temps de surveillance dans Pré-au-Lard pour rassurer les commerçants. Certains ne voulaient pas lui parler. C’était compréhensible parce que les Aurors pendant la Grande Guerre n’ont pas toujours été là pour les sorciers dans le besoin. Étant trop jeune, Rose ne s’en souvenait pas. Pendant ses études, elle prit le temps de lire les rapports et les journaux des sorciers ayant perdu la vie ou ayant donné l’autorisation au Ministère pour les publier. La jeune Auror avait compris le désarroi de certains sorciers. Quelques-uns avaient perdu des parents, des enfants, des sœurs ou des frères. D’autres avaient tués des Mangemorts pour défendre leurs vies et celles de leurs familles. Pour ceux-là, certains avaient du mal à vivre avec un meurtre sur le dos, même si cela avait sauvé leurs vies.

Lorsqu’elle était arrivée à Pré-au-Lard, Rose avait dû se faire violence pour ne pas se mettre tout le monde à dos. Elle avait essayé de se montrer aimable, malgré tout ce qu’elle savait. Elle avait pris une chambre aux Trois Balais. La propriétaire, Annette Rosmerta lui avait semblé quelque peu réticente à l’idée d’hébergé une Auror sous son toit, mais finalement, la dame avait accepté. La plus jeune s’était montrée polie pendant de longues semaines. Elle n’avait pas envie que sa mission foire à cause d’une embrouille de rien du tout. Elle prenait souvent sur elle. Comme avec Alec Hudson.

Rose avait retrouvé son ancien professeur aux Trois Balais un soir. Elle l’avait soupçonné d’être de mèche avec un ancien Serpentard, viré pour avoir ébouillanté un professeur. Rose le connaissait. Il était un peu plus jeune qu’elle et pourtant, il semblait avoir vécu un million de choses… La jeune femme ne l’avait jamais aimé et l’avait évité à chaque fois qu’elle le pouvait. Lorsqu’elle avait finalement pu parler avec Alec Hudson, elle s’était rendu compte qu’elle s’était sans doute tromper sur son ancien professeur. Elle avait toujours eu en tête un professeur très proche de ses élèves et pourtant, il semblait toujours être triste. Cette nuit-là, la jeune femme avait parlé avec lui, puis lui avait sauvé la vie lorsqu’il avait voulu marcher en direction d’un arbre en feu. Il l’avait par la suite  guéri d’un poignet foulé puis ils avaient discuté. Par la suite, tout avait dégénéré et Rose n’avait pas revu le professeur. Et pourtant, elle ne cessait de penser à lui…

Rose se dirigea vers le Trois Balais. Elle venait de finir son service et elle avait écrit son rapport dans son cahier que Robert Hilliard avait donné à tous ses Aurors… C’était aussi bien comme ça, Rose n’était pas obligé d’aller à Poudlard, château de ses peurs. Regardant autour d’elle pour être sûr que personne n’était en danger, elle poussa la porte de l’auberge et balaya la pièce du regard. Parfois, il y avait quelques personnes qu’elle connaissait. Ce soir, une silouhette familière était assise au bar. Souriant pour elle-même, Rose se dirigea vers le sorcier et lança :

« Bonsoir Callum ! Ça me fait plaisir de te voir ici ! Comment vas-tu ? »



Dernière édition par Rose I. Carthew le Dim 24 Aoû - 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callum Hodgson
Newbie
Newbie
Messages : 315
Galions : 370
Âge : 35 ans
Classe : Ancien Poufsouffle
Avatar : Tom Hardy ♥
Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} Empty
MessageSujet: Re: Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson}   Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} EmptyVen 20 Juin - 19:11


 ◈ Rose & Callum ◈
Vous imaginez que les employés de Bobby des conversations tops secrètes - supers sérieuses?
Restez ignorants, la vérité vous pourrait choquer






P
our une fois, sa journée n'avait pas été une succession d'habitude. Ça avait commencé avec Aryanedëlle qui s'était retrouvée au prise avec son bourreau, obligé d'intervenir, encore et, sans avoir le temps de plus s'arrêter, il avait repéré Némésis qui avaient trouvé des cibles à attaquer. Épuisante, il cru naïvement que le reste de la journée serait plus « normal » mais c'était sans compter sur Jacob qui traîna son alcoolisme dans les couloirs, avec lui ce fut plus long, exaspéré, il le sermonna d'une tape dans la tête et resta à ses côtés jusqu'à ce qu'il fut certain qu'il avait à peu prêt dessoûler. Osez lui dire que Poudlard respire la joie de vivre et la tranquillité. Quand sa journée se termina, il n'était pas fatigué mais ses nerfs restaient à vif. Pas assez pour l'énerver, mais il fallait avouer qu'être ici ne le rendait pas heureux. Loin de sa fille, trop de mauvais souvenirs, trop de monde surtout. Qu'est-ce qu'il y avait comme monde ! Comme bruit ! Claquant la porte de sa chambre, il alla prendre une douche fraîche qui ne le calma en rien, si bien qu'il enfila un nouveau costard, certain de ne pas trouver le sommeil immédiatement. Une bière, il lui fallait une bière. Le brouhaha assourdissant de Poudlard continuait à bourdonner dans ses oreilles, ces gamins étaient immatures, pardonnez leurs leur jeunesse mais les adultes ! Il devait les respecter, c'était dans l'ordre des choses mais plus les jours passaient et moins il arrivait à comprendre comment Alan faisait pour survivre en ces lieux. A sa place, il en aurait claqué plusieurs. Un vol plané par la fenêtre, grommela t-il intérieurement de son humour douteux.

Le pas lourd, précipité, mains dans les poches, il ne perdit pas son temps en route. Le calme du château apaisa ses nerfs, la balade finit de le détendre. Espérons que le pub soit calme. Quelques clients attablés, des discussions et des rires mais rien d'aussi désagréable que Poudlard à la sortie des cours. Profitant d'une place au comptoir, il commanda un whisky pur feu. Trempant ses lèvres dans l'alcool, la chaleur s'insinua dans sa gorge, réconfortante, reposante même, et alors qu'il reposa le verre après cette délicieuse gorgée, retint un soupir d'aise. Plusieurs bonnes minutes s'étaient écoulés, le verre encore à moitié plein, il profitait de l'instant. Sans penser, sans écouter, juste bien dans son silence. Une voix qui devenait familière vint lui chatouiller l'oreille, tournant la tête en reposant son verre, il inclina légèrement la tête pour la saluer avec un très léger sourire. Rare était ceux qui l'avait vu souriant, preuve éphémère qu'il appréciait quelqu'un. Sa collègue la plus agréable prenait place à ses côtés, avec naturelle elle lui dit son plaisir à le trouver et cela lui fit un peu drôle. Depuis quand les gens appréciaient sa compagnie? Elle ne le connaissait pas assez, s'amusa t-il, et sans la saluer, son sourire suffisant, il prit sa commande en son nom.

Bien. Toujours aussi peu loquace, mais elle commençait à avoir l'habitude. Alors que certains aurors adoraient raconter leurs journées, commenter des missions qui dataient, lui, se satisfaisait d'une présence et d'un peu d'écoute. La commande arriva, il reprit son verre et faisant tinter leurs verres, reprit la parole de sa voix brute avant de boire une nouvelle gorgée, comment ça se passe ?. Il n'était pas friand de parler de lui, même si avec elle il avait envie de parler du quotidien, voir s'ils ne pouvaient pas s'aider pour arranger quelques points. Préférant travailler seul, il reconnaissait qu'elle savait son boulot et puis, son orgueil, il n'existait pas quand il s'agissait de la sécurité des élèves. Mais avant tout ça, avant qu'il ne parle, il préférait se concentrer sur elle car il n'avait aimer parler de lui.

_________________
Qu’importe j’irai où bon te semble. J’aime tes envies j’aime ta lumière, tous les paysages te ressemblent quand tu les éclaires. J’irai où tu iras, mon pays sera toi. J’irai où tu iras qu’importe la place, qu’importe l’endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose I. Carthew
Newbie
Newbie
Messages : 462
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} Empty
MessageSujet: Re: Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson}   Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} EmptyDim 22 Juin - 13:26


Petite soirée entre collègues !

Deux collègues se racontent leurs vies respectives...
Rose & Callum

Si Rose n’aimait pas beaucoup ses autres collègues, la présence de Callum la rassurait toujours. En fait, tous les deux s’étaient entendus super rapidement lorsqu’ils avaient été présentés. Rose savait que Callum ne parlait pas beaucoup et elle, elle ne parlait que lorsque c’était nécessaire. D’accord, elle parlait beaucoup plus que son collègue, mais cela ne la dérangeait pas du tout. Au contraire. L’Auror n’aimait pas entrer dans la vie privée des gens. Si certaines personnes venaient se confier à elle, c’était surtout parce qu’elle semblait être la personne la plus apte à le faire. Mais elle ne demandait jamais de détails. C’était sa devise. Rose s’installa à côté de l’homme avant de voir qu’il avait déjà commandé à sa place. Elle attrapa le verre devant elle, le leva et lança :

« À Poudlard ! »

Elle en but une gorgée avant de regarder un peu autour d’elle. Elle avait pour habitude de surveiller la plupart des sorciers qui venaient aux Trois Balais le soir. C’était surtout pour s’assurer qu’aucun n’était en danger ou n’était un dangereux criminel qui venait voir s’il ne pouvait pas tuer quelqu’un. Ce soir cependant, il n’y avait que quelques professeurs, donc le professeur Hudson. Rose se retourna vivement sur sa chaise, cachant le côté gauche de son visage.

« Oh non.. »

Ce n’était pas le moment de parler d’Alec Hudson avec Callum. Ce dernier devait sans doute ne pas avoir connaissance de ce qui se passait parce qu’il ne releva pas la remarquer de l’Auror. Cette dernière se rappela alors qu’il lui avait demandé comment ça se passait et sauta sur l’occasion pour changer de sujet.

« Aujourd’hui, tout allait bien. C’était calme. Beaucoup trop calme si tu veux mon avis. »

Faisant mine de ne pas être déranger par la présence d’Alec dans son dos, elle continua de boire son verre pour essayer de se sortir le professeur de la tête. Depuis leur première retrouvaille, Rose n’arrivait pas à se sortir le jeune homme de la tête… Elle s’était toujours promis de ne plus tomber amoureuse de quelqu’un après son agression à Poudlard quelques années auparavant. Surtout, ne plus tomber amoureuse d’un Sang-Pur. Elle savait que son ancien professeur l’était. Il n’était sans doute pas comme tous ces Serpentard qui sont trop fier de leur sang pour voir plus loin que le bout de leur nez… Mais elle n’avait pas envie de vivre une autre déception. Rose soupira et changea de nouveau de sujet.

« Tu sais si l’on a découvert qui a gâché la fête du 2 mai ? J’étais sur place, j’ai vu un feu et des gens paniqués… Personnellement, je ne suis pas sûre l’affaire, mais j’ai des collègues qui le sont et apparemment, pas d’indices. C’était comme si personne n’avait causé l’accident… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callum Hodgson
Newbie
Newbie
Messages : 315
Galions : 370
Âge : 35 ans
Classe : Ancien Poufsouffle
Avatar : Tom Hardy ♥
Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} Empty
MessageSujet: Re: Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson}   Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} EmptyMer 25 Juin - 23:31


 ◈ Rose & Callum ◈
Vous imaginez que les employés de Bobby des conversations tops secrètes - supers sérieuses?
Restez ignorants, la vérité pourrait vous choquer






I
l trinqua à Poudlard puisqu'il le fallait, en la regardant dans les yeux comme le voulait la coutume et, sans la lâcher, la vit observer la pièce. Appréciant son professionnalisme, il fit de même, aussi c'est en même temps qu'elle qu'il remarqua qu'un intrus s'était invité. Alec Hudson. Vraiment ? Il n'avait pas des regards noirs à lancer ailleurs celui-là ? Il n'appréciait pas l'enseignant, toujours l'air triste, affichant sans honte son antipathie pour le Patron, c'est qu'il en serait presque fier en plus, d'être un de leur stupides opposants ! C'était ridicule, ils étaient là pour restaurer l'ordre, apporter une solution, débusquer un coupable et lui, il montait au front, s'insurgeant comme un gamin qui a peur qu'on lui vole son gâteau. Il avait sûrement ses raisons mais ça, c'était pas son problème. Callum ne lui avait jamais directement parlé et, alors qu'il buvait une gorgée en s'attardant sur l'homme, il se rappela qu'il avait, hélas, reçu des ordres précis : ne pas se mettre à dos l'équipe pédagogique. Dommage, il aurait bien été dire deux mots à l'homme, quelques petits conseils bien avisés, rien de bien méchant, un simple : si tu continues à t'opposer à nous tu découvriras les joies des mutations. C'est beau le tourisme, tu seras parfait à Dumstrang. Humour noir quand tu le tiens.

Elle n'est pas bien. Rose était gênée, mal, le « oh non » semblait lui avoir échappé et si elle embraya sur une autre conversation, c'était trop tard, il avait perçu le trouble. Comme si de rien n'était, elle aborda les événements du deux mai et il était tenté de partager ses soupçons. Avec elle, il pouvait se le permettre, elle était de la maison, c'était même plutôt conseillé de partager les informations. Parler des deux élèves, des enseignants... Il fallait qu'elle sache, pour pouvoir intervenir en toute connaissance de cause la prochaine fois. Néanmoins sa réaction vis-à-vis d'Alec le perturbait, Callum le classait dans la catégorie des enseignants à problème, pas loin de se dire qu'il serait de ceux à les écouter pour mieux les critiquer ou sabrer... Peut-être même qu'il avait les oreilles qui traînaient en ce moment. Enfin il devait reconnaître son efficacité au deux mai mais sa mauvaise impression restait tenace. Il ne le sentait pas, voilà tout.

Silencieux, il reprit la parole assez rapidement, sans s'embarrasser à peser pour et contre, il suivit son instinct. Callum reposa son verre, avant de parler à Rose avec un ton plus bas, un peu plus traînant aussi. J'y étais aussi, aucun doute, c'est d'originel criminel. On en reparle après, rien que tous les deux... Il se tut, but une gorgée en approchant son verre du sien qu'il fit tinter, couvrant ainsi partiellement sa voix, parle moi d'Hudson. Son ton n'était ni rustre, ni braque. Il ne l'agressait en rien mais il ne faisait pour autant pas preuve de cette curiosité qu'on les amateurs de potins, ou cette compassion que les amis affichent quand ils sentent que quelque chose tracasse un proche. C'était une simple demande, discrète, celle d'un collègue inquiet et d'un ami en devenir qui ne voulait pas que Rose soit perturbée dans son travail. Ils apprenaient à se connaître, si certain se seraient montré sous un meilleur jour ce n'était pas le cas de Callum. Il n'affichait jamais ni compassion, ni affection, le simple fait de s'intéresser à l'autre lui suffisait pour montrer son intérêt.

Bon, d'accord, il était surtout inquiet pour la mission. Elle lui donnait l'impression d'être une femme professionnelle, rigoureuse et droite dans son travail. Le genre à ne pas laisser ses émotions gâcher son devoir. Se serait-il trompé ? Son instinct était rarement faux, même si c'était arrivé, il était persuadé de l'avoir bien cerné... Qu'est-ce qu'il lui avait fait pour la gêner ? Est-ce que ça allait empiéter sur sa mission ? Méfiant, préférant désamorcer les bombes avant qu'elle n'explose et qu'il doive faire avec les miettes, Callum attendit son explication.

_________________
Qu’importe j’irai où bon te semble. J’aime tes envies j’aime ta lumière, tous les paysages te ressemblent quand tu les éclaires. J’irai où tu iras, mon pays sera toi. J’irai où tu iras qu’importe la place, qu’importe l’endroit.


Dernière édition par Callum Hodgson le Mar 8 Juil - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose I. Carthew
Newbie
Newbie
Messages : 462
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} Empty
MessageSujet: Re: Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson}   Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} EmptyDim 29 Juin - 20:55


Petite soirée entre collègues !

Deux collègues se racontent leurs vies respectives...
Rose & Callum

Si Rose pouvait rester professionnelle en tout temps, le seul fait qu’Alec Hudson lui mettait une pression monstre. Elle n’avait jamais ressenti ça avant. Enfin si, elle l’avait ressenti l’année de ses 15 ans. Malheureusement, tout c’était très mal terminé. Elle savait qu’un jour, elle devrait affronter son passé, mais le plus tard serait le mieux. Elle devait mettre ses sentiments de côté pour le moment.

Apparemment, son « Oh non » n’avait pas échappé à Callum. Rose se maudissait intérieurement tout en plongeant son regard dans son verre. Est-ce qu’elle avait vraiment envie de se confier à quelqu’un ? C’était sans doute la dernière chose à faire parce que les rumeurs allaient vite dans un château comme Poudlard ou même à Pré-au-Lard… Pendant quelques instants, elle vit son collègue ne prononçait pas un mot. Elle savait qu’il allait sans doute lui poser la question qu’il brulait de lui poser, mais pour le moment, il reposa son verre en lui disant qu’il était sur les lieux de l’incident le 2 mai et que c’était sans aucun doute criminel. Puis brusquement, il lui dit qu’ils en reparleraient tous les deux lorsqu’ils seraient seuls. Rose sentit la panique monté en elle. Quelqu’un les écoutait ? L’Auror se retourna brusquement pour regarder les clients dans la salle. Aucun n’était susceptible de leurs rendre la vie difficile. La jeune femme se retourna vers son collègue en posant sur lui un regard rempli d’interrogation. Il avait repris son verre en le faisant choquer avec celui de la blondinette. Le bruit eut pour but de couvrir la voix de l’homme à tout faire. « Parle-moi d’Hudson ».

Rose eut un mouvement de recul. Est-ce que sa tête trahissait tellement les questions et les sentiments qu’elle éprouvait envers le professeur. La jeune femme plongea son regard de nouveau dans son verre en y faisant bouger le liquide dedans. Pourquoi aujourd’hui, n’arrivait-elle pas à cacher ses propres sentiments ? Elle y était arrivée pendant des années et à ce jour, il suffisait de quelques minutes passées avec un professeur pour que tout change ? Non, ce n’était pas possible, elle devait se reprendre. Elle vida son verre d’un seul coup et le posa brusquement sur le comptoir du bar.

« Il n’y a rien à dire à propos de ce professeur. »

Elle venait de se refermer comme une huitre, mais elle savait qu’il suffisait d’un regard avec Callum pour qu’il fasse tomber toute sa bonne volonté. La blondinette passa plusieurs minutes sans rien dire, levant seulement la main pour qu’on lui remplisse de nouveau son verre. Puis, le lourd silence eut raison de la jeune femme qui se retourna vers Callum et lui dit :

« Tu n’as pas à t’inquiéter pour la mission. Ce que je vais te dire n’a rien à voir avec mon intégrité envers le grand patron… »

Avalant sa salive de travers, elle ferma les yeux pendant un moment. Elle était devenue si vulnérable qu’elle devait maintenant se confier à quelqu’un pour se vider le cœur ? C’était pathétique. Toutes ses bonnes résolutions venaient de tomber à l’eau…

« Je lui ai plus ou moins sauvé la vie il y a quelques semaines… non sans y laisser des plumes. »

Rose regarda son poignet droit, blessée durant son intervention. Ce même poignet qui avait été cassé par son amour durant sa cinquième année. Tout en le passant doucement avec sa main gauche, elle leva son regard vers son collègue.

« Il a essayé de se jeter dans les flemmes d’un arbre en feu. Je n’ai pas toujours pas compris pourquoi. Je me suis blessée au poignet en le sauvant. »

Elle n’entrait pas dans les détails. Elle ne voulait pas que Callum pense qu’elle était amoureuse d’Alec Hudson surtout par rapport à son métier… Prenant son verre, elle en but une gorgée puis évita le regard que posait sur elle son collègue… Elle sentait qu’elle allait passé une soirée… mémorable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callum Hodgson
Newbie
Newbie
Messages : 315
Galions : 370
Âge : 35 ans
Classe : Ancien Poufsouffle
Avatar : Tom Hardy ♥
Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} Empty
MessageSujet: Re: Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson}   Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} EmptyMar 8 Juil - 17:30


 ◈ Rose & Callum ◈
Okay... nous avons donc un prof de rune complètement barge...
Tu en as d'autres des nouvelles comme ça ?






E
lle est si expressive, il n'avait aucun mérite à la cerner et, à dire vrai, cela lui lui tira un microscopique sourire amusé. Quel âge avait-elle ? Vingt-cinq ans à tout casser. Encore bien innocente étrangement, ça il ne l'aurait pas pensé quand il l'avait croisé pour la première fois. Sa manière de réagir au quart de tour quand il sous-entendit qu'ils étaient écouté, son mouvement de recul au nom d'Hudson, elle n'était pas discrète, si vraiment ils étaient espionné la personne venait d'être informée avec clarté que les deux employés ministériel étaient au courant. Il ne remettait pas en cause son aptitude au travail, elle était efficace et il avait toute confiance en le jugement du Patron : elle n'avait pas été choisit par hasard. Un nouveau sourire, un brin moqueur cette fois et Callum termine son verre d'une traite, alors qu'elle faisait claquer le sien sur le comptoir. Rien à dire ? Il en doutait. Silencieux il attendit qu'elle craque, tendant simplement son verre quand madame Rosmerta remplit celui de Rose. Du coin de l’œil il l'observait, elle était vraiment un livre ouvert. Les yeux qu'elle clos, son coup d'oeil à son poignet – intacte, ce serait lui qui se serait blessé à cet endroit ? Pour mieux éviter de le regarder dans les yeux. Amusante mais pas pratique quand on est auror. Dis donc, ça la perturbait beaucoup, mais ce n'était pas ses affaires. Ce qui lui plaisait c'était qu'elle ne compromette pas sa mission, n'empêche, elle ne devrait pas être aussi sensible à son sujet...

Rien que ça.

Rare était les fois où Callum était surpris et moqueur mais là... c'était quand même assez royal ! Le professeur de runes avait tenté de se jeter dans les flammes d'un arbre en feu ! Crise de démence ou suicide très original ? Le mystère reste entier ! Dire que McGonagal avait fait le choix de confier des élèves à cet homme ! Finalement, s'il ne voulait pas du ministère, c'était peut-être justement parce qu'il savait qu'il n'était pas à sa place, incorrect dans une telle institution. Il but une gorgée pour retenir la moquerie qui lui venait, signe qu'il se sentait de mieux en mieux en sa compagnie pour qu'il osa penser un peu d'humour, mais à son cynisme il préféra une attitude un peu plus professionnel. Je ne doute pas de ton professionnalisme, commença t-il d'un ton assez rude et ferme, clôturant par là le sujet, évinçant le doute qu'il aurait pu malgré lui imposer, tu m'as juste semblé sensible à sa présence. Silence, il avait pourtant douté un bref instant d'elle mais à quoi bon le dire ? Loin d'imaginer les troubles de Rose – il avait toujours été aveugle aux élans du cœur – Callum supposa simplement qu'elle n'appréciait que moyennement la compagnie de l'excentrique enseignant.

A l'instar de Rosier, il s'oppose à la délégation mais j'ignore pourquoi, je le surveille un peu, pas envie qu'il nous mette des bâtons dans les roues. Callum fit une nouvelle pause, faisant tinter ses glaçons dans son verre en prenant le temps de répondre, pas qu'il mûrissait ses paroles, non, elles avaient tendance à sortir spontanément de sa bouche, il aimait juste prendre son temps, en bon amateur de ces silences qui ponctuent les conversations. Semblait-il malade ? Drogué peut-être ? Ajouta t-il sur le tard avec un peu de cynisme, un arbre en feu, c'était complètement fou, décidément il n'allait pas s'en remettre. On est là pour la sécurité de Poudlard, les élèves sont pas tristes, si les professeurs s'y mettent on va plus avoir le temps pour faire notre boulot. Le teacher-sitting, très peu pour lui. Un petit silence et Callum finit d'exprimer sa pensée, il a des gamins à charge quand même... tu as signalé l'incident ? Il but son verre sans rien ajouter de plus, son animosité était palpable, bien qu'il ne le déteste pas foncièrement, il ne l'appréciait pas voilà tout et l'idée qu'il soit juste derrière lui le dérangeait. Impossible de parler librement, ils allaient devoir finir par sortir et, au bruit qui résonnait en sourdine dans le pub, il était prêt à parier qu'il s'était mit à pleuvoir. Merveilleux.

_________________
Qu’importe j’irai où bon te semble. J’aime tes envies j’aime ta lumière, tous les paysages te ressemblent quand tu les éclaires. J’irai où tu iras, mon pays sera toi. J’irai où tu iras qu’importe la place, qu’importe l’endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose I. Carthew
Newbie
Newbie
Messages : 462
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} Empty
MessageSujet: Re: Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson}   Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} EmptyMer 9 Juil - 20:42


Petite soirée entre collègues !

Deux collègues se racontent leurs vies respectives...
Rose & Callum

Parler d’Alec maintenant ne faisait pas du bien à Rose. Elle se voyait déjà en train de se plaindre devant Callum. Elle espérait que cette image n’allait pas resterait pas… Elle soupira et décida finalement de se confier. Elle avait confiance en son ainé, mais elle devrait le mettre en garde… Callum lui parla alors qu’Alec était contre la délégation. Elle le savait déjà. Cela se voyait des kilomètres à la ronde. L’homme de main de Hilliard rajouta qu’il n’avait pas envie de le voir leur mettre des bâtons dans les roues. Rose regarda Callum en fronça légèrement les sourcils puis lui dit :

« Il ne viendra pas nous embêter, je te le promets. Je m’occupe de lui. »

C’était vrai. Elle s’était occupée de lui ce fameux soir. Elle en parla à Callum. Elle se confia, mais elle ne lui dit pas tous les détails. Elle n’était pas là pour tuer la réputation d’un professeur. Surtout que ce même professeur faisait battre le cœur de la jeune Auror. Oui, elle se l’était avoué il y a quelques temps qu’elle était amoureuse. Elle devait faire gaffe à ce qu’elle pensa. Callum lui demanda alors s’il semblait malade ou drogué. Choquée, Rose recula légèrement sur sa chaise.

« Ça va pas la tête ! Alec Hudson te parait peut-être louche, mais il n’est pas malade et il fait attention à lui, même si tu penses le contraire. »

Elle posa brutalement son verre sur le comptoir et serra les poings pour se calmer. Ce n’était pas le moment d’attirer l’attention sur elle ce soir. Elle l’avait déjà fait quelques temps auparavant. Certains habitués la regardaient encore de travers lorsqu’elle s’installait au Trois Balais. Callum ajouta qu’ils étaient là pour la sécurité des élèves, mais que si les professeurs s’y mettaient aussi, ça allait être plus difficile. Il lui demanda ensuite si elle avait signalé l’incident. Rose leva son regard vers son ainé et lui répondit d’un murmure sec :

«Non je ne l’ai pas fait. Il n’a pas besoin de ça. »

Elle jeta un coup d’œil par-dessus son épaule. Elle ne voulait pas faire du mal à Alec parce qu’il ne méritait sans doute pas ce qui lui arrivait. Rose ne savait rien de lui, elle l’avait connu comme ça quelques années plus tôt et il restait fidèle à lui-même. Elle se retourna vers le bar puis fit signe à Annette de lui resservir un dernier verre.

« Tout ce que l’on vient de dire doit rester entre nous, c’est clair ? Pas besoin de mettre le patron au courant. Je me débrouillerais toute seule concernant Alec. »

Elle prit une gorgée de son verre d’alcool puis changea de sujet :

« Et ta mission à toi ? Elle avance ? »



HORS RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callum Hodgson
Newbie
Newbie
Messages : 315
Galions : 370
Âge : 35 ans
Classe : Ancien Poufsouffle
Avatar : Tom Hardy ♥
Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} Empty
MessageSujet: Re: Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson}   Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} EmptyDim 31 Aoû - 17:47


 ◈ Rose & Callum ◈
Okay... nous avons donc un prof de rune complètement barge...
Tu en as d'autres des nouvelles comme ça ?






E
lle lui expliqua brièvement comment elle avait géré ce qu'il venait d'intituler « le cas Hudson » et si elle semblait lui trouver assez d'intérêt pour l'aider, lui ne voyait qu'un poids mort. Un drogué maniaque qui va lui faire perdre son temps. Mais Callum, toi aussi tu aides les perdus, toi aussi tu t'acharnes à sauver des gens qui ne veulent pas de ton aide. Ce sont des élèves, rien à voir, c'est son boulot, lui c'est un professeur au comportement déplacé. La voilà qui s'emporte quand il soumet l'idée parfaitement crédible qu'il est peut-être un toxico. Il en a croisé, beaucoup, il sait de quoi il parle ! Clairement Hudson a des soucis, peut-être d'hallucination dû à l'emprise de certaines drogues, cela serait bien plus logique que son « il prend soin de lui ». Stupéfait, Callum roula des yeux avant de boire son verre, son silence agacé bien plus éloquent que tout ce qu'il aurait pu dire. Non mais il rêve, elle vient de lui prouver le contraire ! Que justement, il ne prend pas soin de lui du tout ! Claquement de verre, poings serré, elle est en rogne. Vraiment en rogne, tellement qu'elle le rembarre en beauté et lui, loin de s'en vexer, apprécie ce trait de caractère. Néanmoins, s'il trouvait agréable d'avoir affaire à une femme au tempérament affirmé, il n'aimait guère son affection pour l'enseignant... car contrairement à ce qu'il croyait, elle le défendait ! Illogique, absurde et à la limite du professionnalisme ! Il n'a pas besoin de ça? Mais bien sûr que si, une bonne remise en cause ne peut pas lui faire de mal, au contraire ! Qu'est-ce qu'elle croyait ? Qu'ils étaient là pour protéger le corps professorale ? Il ne la comprenait pas et pire, se mettait à croire qu'elle l'avait dupé, qu'il plaçait mal sa confiance... Impossible et pourtant... Voilà, il s'énervait à son tour. Son corps se tendait, vibrait sous l'envie de la secouer, de la faire prendre conscience de ce qu'elle lui racontait et toutes les diversions du monde n'aurait pu le faire changer d'avis. Evinçant comme si c'était une mouche sa question, il reporta la conversation sur elle.

Je ne dirais rien mais si je vois que ça dégénère je parlerais au Patron. Bref silence qu'il met à profit pour boire une gorgée. Tu t'entends ? T'es complètement à côté de la plaque, il m'a l'air perturbé, écoute toi Rose, je comprend que tu ai envie de l'aider mais ce n'est pas un chaton abandonné ! C'est un adulte de quarante ans qui doit se ressaisir car il a des élèves sous sa responsabilité. J'ai déjà assez à faire avec tous ces gosses, pas envie de devoir surveiller en plus Hudson car il a des crises de démences.

Il s'était énervé, sans crier, sans hausser le ton pour ne pas qu'on les entende, même si l'envie de prévenir Hudson qu'il n'était pas un de ses gardes-malades était là, mais or de question de mettre Rose dans une situation délicate. Il s'était énervé car il ne la comprenait pas, il craignait un manque de jugement qui pourrait également concerné sa mission. Aveugle, il ne cernait pas que le problème était tout autre, que son amie tombait lentement amoureuse de l'enseignant, non, il ne le voyait pas. Lui même n'arrivait pas à se deviner amoureux alors comment pourrait-il l'être pour une femme ? Ces sentiments complexes qu'elles éprouvent, il y était insensible. June, son ex femme, pouvait passer des journées à bouder qu'il ne comprenait pas où était le problème. Avec lui, un écriteau était plus efficace, avec lui il fallait s'énerver pour qu'il discerne les souffrances. La colère, la douleur, était les seuls moyens de communication qui lui semblaient universel, l'amour lui était étranger jusqu'à ce qu'il y ait le nez collé.

Ma mission avance mais on en parlera ailleurs, rejoins moi ce soir à l'appartement, on en discutera quand on sera seul et que tu auras réfléchit. Brusquement il se releva, faisant claquer sur verre sur le comptoir alors que dans la même foulée il sortait de sa poche de quoi payer l'addition. Il la regarda, voyant vraiment sa jeunesse et, en partant, pressant son épaule avec affection. Il se savait dur mais il n'avait jamais su être diplomate, aussi, il adoucissait ses mots comme il pouvait même si, en l'occurrence, il fallait qu'elle ouvre les yeux. A tout à l'heure. Probablement qu'elle allait le rejoindre énervée, ou ne pas le rejoindre du tout, quoi qu'elle décide leur amitié ne venait que de commencer. Ils l'ignoraient encore mais la vie n'allait pas leur être clémente, les épreuves allaient s'enchaîner, les rapprochant inexorablement et si à l'heure actuelle Callum doutait d'elle, c'était pourtant elle qui allait devenir une de ses plus proche amie.

_________________
Qu’importe j’irai où bon te semble. J’aime tes envies j’aime ta lumière, tous les paysages te ressemblent quand tu les éclaires. J’irai où tu iras, mon pays sera toi. J’irai où tu iras qu’importe la place, qu’importe l’endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} Empty
MessageSujet: Re: Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson}   Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite soirée entre collègues {feat Callum Hogdson}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-