Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez
 

 Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rose I. Carthew
Rose I. Carthew
Newbie
Newbie
Messages : 462
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyDim 20 Avr - 12:46


Une Auror à Pré-au-Lard...

Poudlard, une seconde maison. Maintenant, un métier de surveillance... Une rencontre à Pré-au-Lard pourrait changer le destin d'une Auror.
Rose & Libre

Depuis quelques temps, Poudlard était de nouveau l’acteur de phénomènes inexplicables. Des élèves étaient attaqués, leurs camarades se séparaient, se disputaient. Il y avait une ambiance qui était insupportable pour la plupart des jeunes gens. Le Ministère avait décidé d’envoyer un Inquisiteur pour mettre les choses aux points.  

Un Auror avait une mission à Poudlard. Le bureau avait décidé de ne pas laisser Robert Hillard sans protection à Poudlard. Puis, il était toujours bien d’avoir quelqu’un dans un endroit comme Poudlard. Cela permettait d’espionner le château. Les choses semblaient se rétablir, mais on avait décidé de laisser cet Auror en place. Ce n’était qu’une question de principe.

Rose Carthew était cet Auror. Choisie parmi tous les jeunes Auror, la jeune femme avait accepté la mission sans pour autant montrer son enthouisiame. L’ancienne Gryffondor était réputée pour être froide et distante depuis sa cinquième année à Poudlard. La seule personne qui la supportait encore était sa meilleure amie Sara Anderson. Cette dernière travaillait dans une boutique sur le Chemin de traverse et les deux jeunes femmes ne s’étaient pas revues depuis l’entrée en formation de Rose. Cette dernière recevait des lettres de sa meilleure amie, mais elle manquait de temps pour lui répondre.

En ayant accepté cette mission à Poudlard, Rose ne se doutait pas qu’elle allait revivre certains moments passés à Poudlard. Elle essayait de ne pas leurs prêter attention. Elle se fondait dans la masse d’élèves et surveillait tout le monde. Elle écrivait un rapport sur toutes les personnes qui pouvaient être suspectes. Elle devait faire un rapport à Robert Hillard le plus souvent possible. Elle ne discutait pas avec les élèves et les professeurs, elle restait dans son coin. Ce soir-là, elle avait besoin d’air. Elle avait arpenté les couloirs sans voir d’élèves debout après le couvre-feu. Elle avait fait son rapport à son supérieur puis lui avait dit qu’elle allait faire un tour à Pré-au-Lard.

La nuit était fraiche. Pour passer inaperçue, Rose avait enfilé une cape noir donc la capuche recouvrait sa chevelure blonde et cachait une partie de son visage. Sa baguette magique en main, elle traversa le parc de Poudlard rapidement puis traversa le portail avant d’investir le village. Elle se souvenait de toutes les boutiques qui se serraient au bord de la route. Elle repéra assez rapidement le Trois Balais. C’était son endroit favori. On pouvait être dans un coin seul, sans que personne ne pose de questions. Souriant pour elle-même, Rose posa la porte et regarda autour d’elle avant de laisser tomber son capuchon sur ses épaules. Elle marcha, la tête haute vers le bar pour commander une Bierraubeurre puis alla s’asseoir aussi loin que possible de la porte. C’était l’endroit le plus à découvert et surtout, elle pouvait voir toutes les personnes qui entraient dans le bar… La serveuse revient avec sa commande, Rose la remercia et lui remit les pièces avant d’enlever sa cape et de se détendre complètement….



Dernière édition par Rose I. Carthew le Jeu 1 Mai - 20:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyLun 21 Avr - 16:12


Une Aurore à Pré-au-Lard

Feodora & Rose - 24 Avril

Electrastar by Indochine on Grooveshark


Feodora avait passé la soirée aux Trois Balais en compagnie d'Annette. Le quatrième mois approchait de la fin et son ventre grossissait à vu d'oeil. Toujours des nausées à l'odeur du moindre aliment sucré et toujours une grande difficulté à s'alimenter autrement qu'avec du fromage de chèvre sur du pain grillé et des saucisses carottes vichy. Elle avait des fringales de plus en plus souvent et y succombait tout aussi souvent. Elle avait aussi peu de volonté pour cela qu'il lui en fallait pour affronter son deuil jour après jour. Feodora avait commencé à sentir son bébé bouger il y avait deux ou trois jours. La frénésie hystérique qui avait succéder cet événement était encore palpable et allait même en s'aggravant. C'était une sensation magique et si belle ...

Elle partageait tout cela avec Annette qui s'investissait beaucoup dans sa grossesse et l'aidait à assumer le décès de Rowan avait beaucoup plus de sérénité qu'elle ne l'aurait cru de prime abord. Même si elle se disait sans cesse que le chemin parsemé de nuages noirs semblaient être emporter par le vent, elle ne se risquait pas à croire que la douleur glisserait sur elle pour toujours. Les hormones, la vie qui se développait en elle, voila un moteur sans limite pour se battre contre la mort de son mari. Feodora prenait un verre de jus de fruit avec Annette quand celle-ci s'excusa et l'abandonna après deux bonnes heures pour rejoindre Leopold.

Quand on y pensait, c'était plutôt comique. Feodora était sorti quelques mois avec le britannique lorsqu'ils étaient en quatrième année à Poudlard, partageant le même caractère effacé et la même maison, le même gout pour le thé et la même avidité de travail. Et Annette était sa grande rivale de Gryffondor, tant en Quidditch que dans la vie où elle l'enviait pour tout. Et avec le temps ? Annette était devenue une douce femme pleine de sagesse malgré son caractère impulsif et joyeux, et Leopold avait succomber à son charme de rouquine plantureuse. A présent, ils vivaient une idylle qui enchantait totalement Feodora qui observait les liens se tisser entre eux avec une envie un peu mélancolique mais surtout beaucoup de joie.

Quand son amie partie donc pour Poudlard, Feodora aurait pu s'en aller tout simplement, mais elle avait envie de profiter un peu de l'ambiance du pub et de la compagnie, même d'inconnu à qui elle ne parlait même pas. La solitude dans sa maison au dessus de la boutique était difficile, surtout à la nuit tombée, quand ses doigts dessinaient les contours de la silhouette de Rowan dans leur lit mais que sa paume se refermait sur du vent quand elle cherchait à l'attraper. Elle avait eu l'idée avec Howard de refaire complètement son appartement pour changer la déco et l'ambiance, comme elle refusait de déménager. Impossible en effet, elle n'allait pas quitter son logement à l'étage de son lieu de travail pour s'en éloigner, surtout dans son état.

Ca lui changerait surement beaucoup les idées et elle avait hâte de commencer les travaux plus tard au début du moi de mai. Elle posa son verre sur le bar et regarda l'assistance. Elle vit une silhouette étrange, encapuchonnée, entrer dans le bar et s'asseoir près de la fenêtre. Elle semblait méfiante, cette sorcière qui tenait sa baguette magique et ne fit tomber sa cape qu'une fois bien à l'abri des regards au plus loin de la porte. Ce ne fut qu'après l'avoir longuement détaillée que Feodora reconnut Rose, une collègue de Rowan. Elle était plutôt froide et elle ne la connaissait pas, mais Rowan avait déjà parlé d'elle comme d'une aurore professionnelle et compétente. Elle devait surement être à Poudlard avec le fameux délégué du ministère chargé de découvrir le coupable des agressions !

Feodora quitta sa chaise et approcha de la blonde en tenant son ventre. Elle se présenta à elle en lui offrant une main tendue, à la britannique car un baiser à la russe ne serait pas vraiment bien vu dans cette situation, pensa-t-elle avec amusement, son verre de jus de passion grenadine à la main.

"Bonjour ! Vous êtes Rose n'est ce pas ? Vous êtes une Aurore ? Je crois que vous travailliez avec mon mari, Rowan ... Il m'a .. enfin m'avait parler de vous plusieurs fois !"


© Yuki Shuhime


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rose I. Carthew
Rose I. Carthew
Newbie
Newbie
Messages : 462
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyLun 21 Avr - 20:34


Une Auror à Pré-au-Lard...

Poudlard, une seconde maison. Maintenant, un métier de surveillance... Une rencontre à Pré-au-Lard pourrait changer le destin d'une Auror.
Rose & Libre

Si Rose pensait être seule dans ce bar, c’était sans compter sur les épouses des collègues qui pensaient la connaitre. La jeune femme avait rencontré un nombre d’entre elles pendant une fête donnée une ou deux années plus tôt. On avait présenté les nouveaux Aurors et Rose faisait partit de ce groupe. Elle avait passé la soirée à serrer des mains et a se demandé ce qu’elle faisait là.

Aujourd’hui, elle était assise devant sa table et regardait une jeune femme se levé et arriver vers elle. Fronçant les sourcils, Rose se demandait où elle l’avait déjà vu. Sans doute cette femme tenait-elle une boutique dans les parages. La rouquine s’approcha doucement, une main contre son ventre et lui demanda si elle était Rose et si elle était Auror. Les nouvelles allaient toujours aussi rapidement dans cette école. Lorsqu’elle l’entendit parler d’un Rowan, l’Auror sut tout de suite qu’elle parlait de Rowan Barckley, l’Auror disparu pendant une mission en janvier dernier. Levant une main vers la rouquine pour une poignée de main assez solide, la blondinette lui dit :

« Je vous en prie, assoyez-vous. Vous n’allez pas rester debout… »

On avait toujours dit que Rose était une fille distante et froide. Ce n’était qu’une façade bien sûr. Au fil des années, l’Auror croyait ce qu’elle disait et parvenait à ne pas montrer sa vraie nature. Cependant, en voyant la jeune femme assise en face d’elle, cela la touchait beaucoup. Elle avait perdu son mari et le bureau des Aurors n’était pas capable de lui dire s’il était mort ou disparu… Rose se força pour sourire et ajouta :

« Oui, je suis Rose. Rose Carthew, j’ai connu votre mari, mais on n’était malheureusement pas sur les mêmes missions… Je suis vraiment désolée de ce qu’il lui ai arrivé… »

Elle était sincère. Elle n’aimait pas perdre des gens et elle n’aimait pas voir les gens tristes. De plus, c’était sans doute difficile pour cette future maman. L’auror avait baissé les yeux vers la table pour essayer de voir le ventre rebondi de son ainée. Elle-même n’envigageait pas d’avoir des enfants… Du moins, pour l’instant. Si son traumatiste ne passait pas, elle n’en aurait pas de toute façon… Elle releva les yeux vers l’autre femme et lui dit :

« Vous devez être Feodora ? Rowan m’a parlé de votre grossesse lorsqu’on s’est croisé dans les couloirs un jour… »

Quelle imbécile ! Elle allait faire revivre à Feodora la disparition de son mari. Elle n’était vraiment pas douée pour les relations avec les autres. C’était quelque chose qu’elle n’avait pas penser indispensable jusqu’à maintenant…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyMar 22 Avr - 1:33


Une Aurore à Pré-au-Lard

Feodora & Rose - DATE

Electrastar by Indochine on Grooveshark


Feodora s'assit en face de la jolie blonde qui affichait un air sympathique mais attristé en entendant parler de son mari. Elle ne la connaissait pas, ou alors juste de vue, mais elle compatissait avec sa douleur et lui présenta ses condoléances en hochant la tête. Feodora lui offrit un sourire doux en caressant encore son ventre. Connaître les gens qui travaillaient avec Rowan lui apportait une sorte de réconfort un peu malsain, une façon de vivre ces derniers instants par procuration ou se rappeler son quotidien qu'elle ne partageait que lorsqu'il rentrait enfin à la maison. Rose avait l'air sincère et pour cela, la russe se sentait bien avec elle.

"Ce n'est pas grave, vous saviez qui il était, et vous serez parmi ceux qui e souviendrons de lui, même si le ministère traîne à faire ce qu'il faut pour me ramener son corps ... Je ne suis pas idiote Rose, je sais qu'il est mort, je l'ai senti, je ne le reverrais pas, mais je voudrais avoir sa dépouille pour lui offrir un enterrement décent et que tout le monde puisse lui porter l'hommage qu'il mérite."


Elle commanda un nouveau jus de fruit et en appelant le serveur qui arriva rapidement, échangea un nouveau regard appuyé avec Rose. Elle semblait malheureuse, et tendue. Au moins un point commun entre les deux femmes qui partageaient sans doute plus qu'il n'y paraissait d'un prime abord. Elle sourit à nouveau avant de commander.

"Pour moi un nouveau jus, pomme basilic s'il vous plait. Et remettez la même chose à Mademoiselle qui a du avoir une dure journée. C'est pour moi !"


Elle la salua même par son prénom, les aurors étaient souvent des sorciers avec une excellente mémoire, et même si elles s'étaient croisées sans se parler auparavant, Feodora fut touchée qu'elle ait retenu son prénom. Et la grossesse ... Ainsi donc Rowan en avait parlé à tout le monde au travail, pas seulement les proches, mais aussi les collègues plus éloignés. La russe eut une bouffée d'amour pour son mari décédé et son coeur se fendit un peu plus en pensant à son beau visage lisse aux lèvres pleines et aux yeux gris plein de tendresse. C'était si dur sans lui !

"Oui c'est moi .. Je suis bouleversée que vous soyez au courant. J'essaye de le cacher autant que je peux pour éviter le scandale de la veuve enceinte de son défunt mari ou pire ... Les rumeurs peuvent aller vite et même si je connais très bien celles qui les fait naviguer dans ce pub, je n'ai pas la même confiance en tout le monde. Je suis désolée de vous importuner avec cela, vous devez avoir une journée épuisante à Poudlard avec tous les événements qui se produisent en ce moment."


Les nouveaux verres arrivèrent et Feodora saisit le sien pour le lever en regardant Rose.

"A Rowan, et aux Aurors comme vous qui nous protège avec tant de dévouement !"


© Yuki Shuhime
Revenir en haut Aller en bas
Rose I. Carthew
Rose I. Carthew
Newbie
Newbie
Messages : 462
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyMar 22 Avr - 16:08


Une Auror à Pré-au-Lard...

Poudlard, une seconde maison. Maintenant, un métier de surveillance... Une rencontre à Pré-au-Lard pourrait changer le destin d'une Auror.
Rose & Libre

Rose était vraiment désolée pour Feodora. Elle avait écouté attentivement Rowan lorsqu’il lui avait annoncé qu’il serait bientôt papa. Rose lui avait souri bien malgré elle. Elle savait que cet Auror aurait été un bon papa. D’ailleurs, cette nouvelle lui donné presque des ailes. La jeune Auror avait eu un choc lorsqu’elle avait appris qu’il avait disparu. Un sentiment d’impuissance l’avait ensuite envahi et elle ne savait pas pourquoi. Elle pensa à la future maman qui devra se débrouiller seule pour élever ce bébé. Rose se promit de rassembler le plus d’informations sur Rowan pour les remettre à Feodora pour qu’elle puisse dire à son enfant qui était son père. Rose écouta attentivement ce que la future maman lui disait. Elle sentit son cœur se serrer un peu plus lorsque Feodora lui dit qu’elle aurait aimé offrir un enterrement décent pour son mari. Il est vrai que le Ministère ne faisait pas avancer les choses.

« Je vous promets que dès que je rentre au Ministère, je ferais ce que je peux pour que le Ministère daigne de se bouger… »

Rose savait qu’elle avait dit ça sur un coup de tête, mais au final, l’idée resterait dans sa tête elle le savait. Malgré elle, elle n’était pas arrivée à faire oublier l’ancienne Rose. Son coté empathique revenait plus souvent qu’elle ne le pensait. Elle essayait de se montrer froide et distante, mais au final, des situations comme celle de son ainée ne la laissaient pas indifférente. Un serveur passa près d’elles et Feodora commanda un autre verre et proposa à Rose de payer sa consommation. Rose lui rendit son sourire et ajouta :

« Une autre Bieraubeurre s’il vous plait. »

Lorsque Rose avait parlé de Rowan, elle savait tout de suite qu’elle avait réouvert une blessure dans le cœur de la future maman. Se mordant les lèvres, la jeune Auror écouta ce que Feodora lui dit. Il est vrai que les rumeurs avaient toujours le malheur de circuler et surtout, de ne pas être vraies pour la plupart. Rose en savait quelque chose. Elle devait travailler avec ce genre de ragots la plupart du temps. Cependant, elle espérait franchement que son ainée ne serait pas importunée par la publicité que sa grossesse et la mort de son mari pourraient lui apporter. Rose jeta un regard autour d’eux pour s’assurer que personne ne les écoutait à leurs insu. Il n’était pas rare que dans ce genre d’endroits, les murs aient des oreilles. Avant d’avoir le temps de dire qu’elle était désolée, Feodora leva son verre en regardant la benjamine et lança un toast.

« Aux Aurors. »

Les mots avaient été murmurés de la bouche de la blondinette. Une question venait de surgir dans sa tête lorsque la rouquine leva son verre : Est-ce que les Aurors étaient vraiment dévoué au monde des sorciers ? Secouant la tête, Rose sourit et changea de sujet en demandant :

« Puis-je savoir où vous travaillez madame ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyMer 23 Avr - 19:18


Une Aurore à Pré-au-Lard

Feodora & Rose - DATE

Electrastar by Indochine on Grooveshark


Feodora fut très touchée par la réaction de Rose. L'aurore ne la connaissait en rien, en fait, et sa sollicitude et sa promptitude à lui proposer de l'aide pour que le Ministère daigne accélérer les recherches pour retrouver Rowan peut importe ce qu'il lui était arrivé. Le plus difficile ce n'était pas de se retrouver seule avec son enfant à venir, ni d'affronter la vie sans lui. C'était de ne pas savoir. Pas savoir s'il était réellement mort -car oui malgré tout, quelques parts dans son esprit bien enfoui il restait ce doute, et si, et si il n'était pas mort, et s'il était là quelque part, et s'il était en danger, et s'il était prisonnier, et si on le torturait, et si ... Tout ce doute était insupportable. Elle préférait se convaincre qu'elle ne le retrouverait pas et qu'il était bel et bien mort pour ne pas souffrir des suppositions terrifiantes dans lesquelles elle pouvait s'égarer à la nuit tombée.

Mais il n'y avait pas que cela. Il lui fallait savoir pour faire son deuil, ce qui était arrivé exactement à son mari, s'il avait souffert, s'il était parti en pensant à elle et leur enfant à venir ou si la douleur, la folie avaient altéré son esprit. Et puis surtout, surtout, qui avait fait ça. Qui avait voulu du mal à Rowan. Etait-ce lui personnellement qui avait été visé, ou plutôt ce qu'il représentait. L'auror représentant le Ministère de la magie et la justice, ou Rowan Barckley, l'irlandais pétillant et avide de vivre, futur père et mari aimant. Toutes ses questions le hantaient. Réellement.

"Merci, vraiment merci Rose. Je vous assure que vous ne pouvez imaginer à quel point ce que vous me dites me touche. Je suis tellement émue que Rowan ait été si aimé et que ses collègues aient à coeur d'honorer sa mémoire. Merci !"


L'aurore en face d'elle était jeune et faisait penser à Feodora combien Rowan était semblable à son âge, à l'époque. Un jeune diplômé plein de fougue et d'énergie, avec l'envie d'imposer la sécurité et la justice dans le monde des sorciers. Des qualités de ténacité et de courage que Rose semblait également porter en elle. Feodora eut un sourire quand elle évoqua son propre métier. On était loin de la vocation des aurors comme Rose et Rowan. Elle, ça tenait plutôt de la tradition familiale. Toute sa famille n'avait jamais fait que cela, elle avait été élevé dans ce monde de commerce, de marchands. Elle ne s'était jamais vu faire autre chose que de tenir une boutique. La seule dissidence avait été de retourner faire des études pour compléter une formation d'herboriste et de potioniste.

"Et bien je tiens la boutique Dervich & Bang un peu plus loin dans la rue. C'est un magasin d'objet magique en tout genre, je vends et je répare la plupart moi même et je me suis également herboriste et potioniste depuis que je suis gérante. C'est sans doute pour cela que vous m'avez déjà vu, je travaille là bas depuis que je suis sortie de Poudlard."


© Yuki Shuhime
Revenir en haut Aller en bas
Rose I. Carthew
Rose I. Carthew
Newbie
Newbie
Messages : 462
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyVen 25 Avr - 17:58


Une Auror à Pré-au-Lard...

Poudlard, une seconde maison. Maintenant, un métier de surveillance... Une rencontre à Pré-au-Lard pourrait changer le destin d'une Auror.
Rose & Libre

Le deuil était quelque chose d’inconnu à Rose, mais elle savait que c’était suffisamment dur pour que les gens n’arrivent pas à être eux même pendant un certain temps. C’était quelque chose qui ne devrait pas exister selon l’ancienne Gryffondor. Elle ne comprenait pas pourquoi on souffrait autant… Elle espérait ne pas devoir enterrer ses parents, du moins pas tout de suite.

Lorsqu’elle lui promit de tout faire pour l’aider, Feodora lui dit qu’elle était très touchée par son intention. C’était le moins qu’elle puisse faire. La perte de Rowan avait été dure pour le département des Aurors… Ce n’était pas la première fois que les Aurors perdaient un collègue, mais cette disparition avait été un coup bas. Se sentant observer, Rose lui sourit avant d’évoquer le métier de son interlocutrice. Elle avait l’impression d’avoir vu la future maman quelque part, mais où… Feodora lui dit qu’elle tenait la boutique Dewich et Bang. Mais bien sûr ! Rose était passée il y a quelques semaines à Pré-au-Lard et elle avait aperçu la boutique quelques mètres plus haut.

« Ah voilà, je me disais bien que je vous avais vu ! Vous vous plaisez dans votre métier ? »

Rose détourna le regard pendant quelques minutes. Discuté comme elle le faisait en ce moment même lui paraissait un peu trop… familier. Elle avait l’impression d’avoir fait un bond dans le passé quand elle discutait avec son frère ainé de tout et de rien. Elle se demandait où il pouvait être en cet instant… Elle n’avait pas eu de ses nouvelles depuis qu’elle lui avait envoyé un hibou lui disant qu’elle avait réussi sa formation d’Auror. Il ne lui avait pas répondu… Le temps semblait s’arrêter pour la jeune Auror et elle ne remarqua pas la mine inquiète de celle qui était devant elle…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyDim 27 Avr - 14:41


Une Aurore à Pré-au-Lard

Feodora & Rose - DATE

Electrastar by Indochine on Grooveshark


Feodora hocha la tête. Les choses devenaient compliquées pour elle. Les nausées recommençaient et elle était prise d'une fatigue extrême. Même discuter une soirée lui paraissait incommensurable. Elle bailla largement en mettant le dos de sa main devant sa bouche et but une gorgée de jus de fruit. En face d'elle, l'Aurore semblait plutôt à l'aise, contre toute attente car les deux jeunes femmes ne se connaissaient que depuis quelques minutes. Rose était trop jeune pour qu'elles se soient croisées à Poudlard, néanmoins il y avait entre les gens du même camps une sorte d'union naturelle, une solidarité instinctive qui poussait à se faire confiance lorsque l'on avait que très peu de doute concernant les opinions du sorcier en face de soi.

Pour Feodora, être Aurore témoignait d'une envie de faire le bien et de protéger le monde des sorciers. Peu de ceux qui avaient réussi la formation et le concours complexe pour le devenir, étaient au service du mal. Non, il y avait une sorte d'inadéquation entre les deux voies. Autant le ministère pouvait compter nombre de sorcier corrompus, autant l'élite de la caste des Aurores était suffisamment sélect pour bien choisir ses membres. Rose était sans doute une bonne fille, courageuse et loyale, pour cela qu'elle avait choisi cette direction dans sa vie. Comme Rowan l'avait fait autrefois.

"Oui j'adore mon travail ! Ma famille est connue pour être une des plus grandes familles de sorciers russes marchands. Au début, mes ancêtres étaient marchand ambulant, se déplaçaient de villes en villes et vendaient beaucoup d'objets insolites et de potions magiques aux moldus. Il y a des tas de récits au moyen-âge qui évoque ce genre de colporteurs. Puis nous nous sommes stabilisé à travers le temps et dispersé dans tous l'est de l'Europe. Aujourd'hui, ma famille est très vaste, partout dans les pays Slaves et la Russie. Dans le fond, je n'aurais rien pu faire d'autre de ma vie que de travailler dans une boutique d'objets magiques. C'était mon destin, en quelques sortes."


Feodora leva un regard vers le ciel à travers la fenêtre et contempla les étoiles. Cette vue lui faisait penser à son précieux Emmett, le parrain de son futur fils, professeur d'Astronomie à Poudlard. Dans un sens, elle était très inquiète pour lui car depuis l'arrivée de l'Inquisiteur à Poudlard, il savait par Annette qui elle même s'en faisait pour son Leo, que Hilliard allait interroger tous les professeurs du château un par un. Feodora était assez angoissée en pensant à Emmett car elle le savait peu sur de lui et potentiellement influençable sous le joug de quelqu'un qui lui mettrait la pression.

"Et vous alors, vous êtes en mission à Poudlard avec Mr Hilliard ? Vous connaissez du monde au château déjà ?"


© Yuki Shuhime
Revenir en haut Aller en bas
Rose I. Carthew
Rose I. Carthew
Newbie
Newbie
Messages : 462
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyDim 27 Avr - 21:40


Une Auror à Pré-au-Lard...

Poudlard, une seconde maison. Maintenant, un métier de surveillance... Une rencontre à Pré-au-Lard pourrait changer le destin d'une Auror.
Rose & Libre

Rose se rendit compte qu’elle demandait sans doute beaucoup d’efforts à la future maman. Elle la vit bailler un long moment avant de boire une nouvelle gargée de son jus de fruits. Il faut dire que l’Auror se sentait à l’aise en compagnie de Feodora. Elle n’avait parlé à personne depuis un long moment et son frère étant la dernière personne avec laquelle la jeune femme avait discuté, elle était contente d’avoir un sujet de conversation autre que son comportement avec les gens et sa froideur. C’était toujours ces derniers sujets de conversation qui venaient avec Eric Carthew. Il sur protégeait sa sœur même s’il savait qu’elle était capable de se défendre toute seule. C’était surtout une question de moral d’après lui. Rose allait très bien. Elle n’avait juste pas confiance en les hommes. Les femmes étaient plus délicates et beaucoup plus franches que leurs opposées. Parfois, la jeune Auror se demandait si elle ne devrait pas entamée une relation avec une copine. C’était sans doute beaucoup plus facile de rester entre filles que de se farcir un homme qui ne comprendrait pas pourquoi elle est si mal.

Lorsque Rose demanda à Feodora si elle aimait son métier, cette dernière lui répondit avec un enthousiasme qui fit sourire la plus jeune. Etre amoureuse de son métier, elle savait ce que c’était. Elle-même ne pourrait pas faire autre métier que celui d’Auror. Il y avait quelque chose de passionnant et d’existant dans chaque métier, Rose le savait. Lorsqu’elle entendit Feodora lui dire qu’elle descendait d’une grande famille de sorciers russes marchants, la plus jeune sut tout de suite que c’était une passion qui était transmise par tous les membres de la famille. Elle-même aurait aimé avoir un de ses parents qui exercent le même métier qu’elle. Elle avait tant de choses à raconter, mais c’était trop dangereux pour des gens qui ne connaissent pas le métier. Rose se contentait donc de ne rien dire à personne, même si cela était difficile.

« Ça me semble être un métier passionnant. »

Rose sourit un moment avant de prendre une gorgée de Bieraubeurre. Elle promena son regard dans le pub. Elle avait toujours adoré cet endroit. Lors de ses sorties à Pré-au-Lard lorsqu’elle était encore étudiante, le Trois Balais était le seul endroit où elle était bien. Elle pouvait réviser ou discuter avec des gens sans avoir peur de croiser celui qui lui avait fait vivre l’enfer pendant sa cinquième année. Le pub était toujours très animé et aujourd’hui encore, malgré les cours, il y avait beaucoup de sorciers et de sorcières. Ses pensées furent intérompu par la question de Feodora qui lui demandait si elle était en mission avec Mr Hillard et si elle connaissait des gens à Poudlard.

« Oui, je suis là pour le seconder, mais je n’ai pas le droit d’en parler, vous comprendrez pourquoi. Je connais quelques personnes, mais je ne suis pas sûre qu’eux se rappelle qui je suis… »

Il y avait quelque chose de triste dans sa voix. Rose secoua la tête en se reprenant. Ce n’était pas du tout son genre de faire voir ses émotions. Elle leva son verre avant de le reposer et dit :

« Mais bon, je ne suis pas ici pour voir des gens, mais pour effectuer ma mission. »

Elle eut un petit rire. C’était sa façon à elle de couvrir son mal être. Elle esquivait toujours les questions qui pourraient la mettre dans l’embarras. La jeune Auror regarda son ainée et lui demanda :

« Vous n’êtes pas trop fatiguée ? Je peux vous laissez si vous voulez aller vous reposez… »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyVen 2 Mai - 15:01


Une Aurore à Pré-au-Lard

Feodora & Rose - DATE

Electrastar by Indochine on Grooveshark


Feodora se sentait de plus en plus exténuée, mais la tournure que prenait la conversation était trop intéressante et importante pour que la rousse daigne demander congé. Ce qui se passait actuellement à Poudlard était un affront à tout ceux qui s'étaient battu il y avait quelques années pour libérer le pays du joug de Voldemort. Même si Feodora n'avait pas fait beaucoup, par rapport aux combattants qui avaient du engager une force et un courage sans borne pour exterminer les Mangemorts ennemis, parfois même au péril de le propre vie, comme Rowan par exemple. Quoi qu'il en soit aujourd'hui, une nouvelle génération voyait le jour et avec elle l'émergence de certes forces obscurs menaçait encore de troubler la fragile paix du monde des sorciers.

La blonde en fasse d'elle semblait très méfiante, même si sur ses gardes, comme si elle sentait la menace grondée en ce lieu même. Feodora par réflexe, se retourna aussi, comme si elle sentait une présence près d'elle, une ombre dans son dos. Elle devait vraiment être fatiguée pour se laisser aller à de telles élucubrations, aussi elle but un peu plus de jus de fruit en espérant retrouver son punch. L'aurore ne pouvait pas évoquer en des termes plus précis sa mission, c'était normal, même à elle, Rowan refusait  toujours d'expliquer sur quoi il travaillait. Sauf que là, le secret était plutôt malvenu.

A Poudlard et Pré-au-Lard, tout fonctionnait comme une petite structure cosmique où tout était indiciblement lié. Les sorciers, les professeurs, les élèves, tous tenaient les uns aux autres avec une coalition plus forte que n'importe où ailleurs. La solidarité était né à Poudlard, la résistance aussi. Car en ce lieu il y avait un lien magique qui unissaient les êtres à leur semblable. Briser ce lien était un crime, mais chercher à le protéger sans le comprendre, serait très difficile. Ce fut pour cela que Feodora se pencha vers Rose pour le lui expliquer comme elle le voyait.

"Ecoutez Rose, vous étiez élève ici, vous savez comment ça se passe. Vous savez que les Aurors et le Ministère ne pourront se frayer une place parmi la communauté qu'en gagnant leur confiance. Pour l'instant, c'est loin d'être acquis. Les enfants sont inquiets, suspicieux, les professeurs mitigés et impuissants. Nous sommes loin de la grande époque de Dumbledore qui avait le pouvoir de fédérer les individus et dissiper les doutes en discours éloquent. Faites attention à ne pas rompre cet équilibre unique, car de nos jours, il est fragile !"


Feodora reprit sa position et son sourire éclatant. Le message était passé apparemment. Elle ne voulait pas non plus que la situation se gâte, c'était pour ça qu'il fallait faire très attention.

© Yuki Shuhime
Revenir en haut Aller en bas
Rose I. Carthew
Rose I. Carthew
Newbie
Newbie
Messages : 462
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyVen 2 Mai - 20:56


Une Auror à Pré-au-Lard...

Poudlard, une seconde maison. Maintenant, un métier de surveillance... Une rencontre à Pré-au-Lard pourrait changer le destin d'une Auror.
Rose & Libre

Rose savait qu’elle parlait beaucoup, mais sans rien dire de son métier. Lorsqu’elle se sentait en confiance, elle aimait bien discuter avec les gens. Il faut dire qu’au cours des dernières années, elle n’avait pas vraiment eu le temps de discuter avec sa meilleure amie ou son frère. Alors elle profita de son amitié avec certaines personnes pour parler. Juste parler. C’était un moment de détente pour la jeune femme. Lorsque la jeune femme rencontra pour la première fois Feodora en cet après-midi d’avril, elle savait qu’elle pourrait discuter sans qu’on lui pose beaucoup de questions.

Rose ne pouvait pas parler de ses missions, cela lui était interdit. C’était mettre en danger les autres sorciers. Moins de gens étaient au courant, mieux c’était. Une logique imparable qui avait causé la perte de quelques personnes au fil des ans. C’était malheureux à dire, mais certains sorciers n’étaient pas faits pour le métier. Rose ne les avaient pas plaints. Ils avaient mérité ce qu’ils leur étaient arrivés. La jeune sorcière avait pour penser que ceux qui étaient Aurors devaient protéger les autres. C’était, avant tout, le but premier du bureau. Cependant, avec la Grande Bataille seize ans plus tôt, les choses avaient été compliquées pour les Aurors. Depuis, Rose avait l’impression que ses collègues se battaient pour remettre de l’ordre et rétablir leur réputation. Feodora lui parla alors de l’importance qu’ont le Ministère et les Aurors pour se frayer une place dans la communauté de Poudlard. Elle ajouta que la grande époque où Dumblerore avait le pouvoir était bien loin.

« Je sais tout cela Feodora. J’essaye de faire de mon mieux. J’ai l’impression que les gens en général n’ont plus confiance en leur Ministère et je trouve cela dommage. Il y a des efforts à faire des deux côtés. »

Elle avait dit tout cela avec une voix froide et distance. L’ancienne Rose remontait à la surface. Elle savait qu’elle ne pourrait pas rester ainsi longtemps parce que cela faisait fuir les autres sorciers.

« Je pense que Poudlard devrait faire confiance à son Ministère sans pour autant le laisser prendre toute la place. Les affaires de Poudlard restent au château et ne regarde pas la grande autorité. »

Rose chercha des yeux la serveuse pour reprendre une troisième choppe de Bieraubeurre. Elle savait qu’elle ne devait pas en boire autant, cela avait tendance à la rendre légèrement agressive. Pas qu’il y ai beaucoup d’alcool dans cette boisson, mais c’était le tempérament de la jeune femme depuis quelques années maintenant. L’ancienne Gryffondor se doutait qu’elle avait jeté un froid à la table. « Bien joué Rose ! » se dit-elle…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyLun 5 Mai - 20:12


Une Aurore à Pré-au-Lard

Feodora & Rose - DATE

Electrastar by Indochine on Grooveshark


Feodora s'étira mais sa fatigue n'était plus que physique, la lassitude psychique ayant disparu totalement car la conversation devenait très intéressante. C'était un sujet important qu'elle évoquait avec la jeune aurore et Feodora ne doutait pas un seul instant qu'elle se servirait de chaque mot qu'elle prononcerait pour son enquête. Peut être même avait-elle déjà commencer à faire des liens entre son discours, son comportement, sa réputation et ce qu'elle avait pu observer d'elle. Mais la rousse savait ne rien avoir à se reprocher. La seule chose que l'on pourrait mettre en doute, c'est éventuellement son embauche de Anarchy Selwyn. Mais là n'était pas la question. La véritable question, c'était Rose qui venait de la soulever.

Car oui, le problème qui secouait le monde des sorciers en Angleterre au moins, était une piètre confiance en son ministère. Il restait des stigmates du passé et de l'incompétence qu'avait déjà manifesté le pouvoir politique face au danger auquel était exposé la population. Une telle trahison avait été difficile à avaler, surtout pour les premières victimes, celles du temps où Fudge faisait son possible pour cacher le retour de Voldemort et s'était mis Dumbledore dans le collimateur.

"Vous savez Rose, vous êtes jeune, vous n'avez pas connu ce que nous tous avons vécu dans notre enfance. La crainte, la confiance trahie, la peur qui gronde, la menace partout. Vous ne pouvez pas imaginer la terreur dans laquelle nous avons grandi lorsque Fudge refusait d'avouer que nous courrions tous un immense danger et que la paix était en péril. Nous ne savions pas à qui faire confiance ! Au ministère ? A Dumbledore ? Aux mangemorts infiltrés qui se faisaient habilement passés pour des employés modèles du ministère ? Imaginez un peu cela. Comment voulez vous parvenir à ne plus se méfier à présent, hun ?"


Feodora déglutit et se redressa dans sa chaise. Elle était animée d'une fougue hormonale peu fréquente car elle se montrait d'ordinaire très calme et posée. Mais on touchait là à des sujets plus sensibles et à présent qu'elle avait perdu Rowan dans ces circonstances. Le manque de réactivité du ministère avait fini de fendre la confiance ébréchée qu'elle avait en ses dirigeants et elle était plus emprunte à douter du gouvernement. Elle soutenait les aurores, elle soutenait le bien mais elle n'était pas sur que le monde sorcier était encore complètement à l'abris. Et elle était loin de se sentir pleinement protégée dans ses conditions.

"Je suis bien d'accord avec vous concernant Poudlard. Mais l'époque a changé. McGonagall est une brave femme, une sorcière honorable, mais elle est loin d'avoir la carrure de son prédécesseur. Que va-t-elle faire face aux événements ? Est-ce elle qui a appelé le Ministère à la rescousse ou bien le Ministère qui s'est imposé ? Qui a choisi Robert Hilliard et pourquoi ? J'ai beaucoup de questions et nous, les commerçants, ne nous sentons plus en sécurité. Mais nous n'appartenons pas au château alors qui veut nous informer ? Qui prendra le temps de se préoccuper de nous ? Pas le Ministère apparemment, et pas Poudlard non plus !"


© Yuki Shuhime
Revenir en haut Aller en bas
Rose I. Carthew
Rose I. Carthew
Newbie
Newbie
Messages : 462
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyLun 5 Mai - 20:52


Une Auror à Pré-au-Lard...

Poudlard, une seconde maison. Maintenant, un métier de surveillance... Une rencontre à Pré-au-Lard pourrait changer le destin d'une Auror.
Rose & Libre

Rose paya sa troisième Bieraubeurre et se promit de ne pas en prendre une autre. Elle ne voulait pas la froisser. Elle ne comprenait pas tout parce qu’elle n’avait pas vécu la Grande Bataille de l’intérieur. Elle écouta attentivement la future maman sur son dialogue sur la période noire qui a animé le monde des sorciers. Lorsqu’elle eut terminé, Rose se rendit compte qu’elle avait réussi la mettre en colère.

« Excusez-moi Feodora. Je ne voulais pas vous mettre en colère. Je sais que je ne suis pas la mieux placée pour parler de la confiance envers le Ministère. J’étais petite quand la Grande Guerre a éclaté et je me souviens que ça avait une mauvaise influence sur mes parents. »

Elle était sincère. Elle savait tout ce que les gens avaient traversé. Elle était trop jeune pour se souvenir de tout, mais elle savait que ses parents en avaient souffert. Sa mère étant une née Moldue, le père de Rose avait tout fait pour protéger sa famille. C’était une mauvaise période. Rose secoua la tête et enchaîna sur la confiance de Poudlard envers le Ministère. Feodora enchaina sur un autre dialogue. Elle avait des idées bien arrêtées et Rose ne pouvait pas lui en vouloir. Il est vrai que les commerçants semblaient à ne plus se sentir en sécurité. Que pouvait faire une Auror dans ce cas ?

« Je ne sais pas ce que je pourrais faire pour vous tous. Qu’est-ce qui pourrai t vous faire sentir en sécurité ? »

C’était une question simple, mais Rose avait peur de la réponse de la jeune femme. L’auror commençait à prendre cette affaire un peu trop au sérieux…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyMar 6 Mai - 23:18


Une Aurore à Pré-au-Lard

Feodora & Rose - DATE

Electrastar by Indochine on Grooveshark


Rose était adorable de proposer de prendre soin d'elle ainsi. Feodora avouait se sentir plus en sécurité ainsi. Mais la jeune femme n'avait pas tord quand elle prenait des pincettes à propos du ministère. Il ne fallait surement pas que cela s'ébruite, sans quoi elle pourrait avoir plus de problème qu'elle ne pouvait l'imaginer. Feodora avait peur pour elle-même et sa grossesse, mais elle ne voulait pas pour autant que Rose ait des problèmes à cause d'elle. La situation était tellement complexe, la patronne du magasin d'objets magiques ne savait pas vraiment comment réagir face à cela. Elle termina son jus et croisa le regard de l'aurore.

"Ce que vous me dites est extrêmement touchant et je suis très émue que vous me proposiez cela. J'accepte volontiers à la seule condition que vous ne preniez aucun risque pour moi et que vous ne vous mettiez pas en danger. Si le ministère venait à le savoir, je pense que nous pourrions avoir des problèmes. Je peux vous inviter à prendre un verre un de ses soirs à la boutique, comme ça vous pourrez passer et voir si tout se passe bien dans les environs ?"


Feodora s'assura que personne ne les avaient regardé discuter en se retournant furtivement et se leva. Elle tendit une main vers Rose et lui serra vigoureusement avec un petit sourire entendu. Elle avait été ravie de connaître la jeune aurore et elle se sentait maintenant plus rassurée de savoir que quelqu'un d'entier comme elle veillait sur le village magique.

"Merci pour tout, je vous attends à la boutique quand vous voulez, prenez soin de vous. Et faites bien attention à vous, dans votre mission. Je ne voudrais pas non plus qu'il vous arrive quelque chose."


Feodora s'écarta de la table et s'en alla avec un dernier regard pour la jolie aurore blonde. Si vraiment elle tenait parole et qu'elle revenait la voir, si vraiment elle s'engagerait à retrouver le corps de Rowan, sans doute serait-elle une femme de confiance, voir une amie pour la rousse russe. Elle espérait de tout son coeur que leur conversation ne soit pas de si mauvais augure, ni pour l'une ni pour l'autre et qu'elles finiraient par se revoir.

© Yuki Shuhime


Dernière édition par Feodora O. Sveltana le Mar 13 Mai - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rose I. Carthew
Rose I. Carthew
Newbie
Newbie
Messages : 462
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyJeu 8 Mai - 15:05


Une Auror à Pré-au-Lard...

Poudlard, une seconde maison. Maintenant, un métier de surveillance... Une rencontre à Pré-au-Lard pourrait changer le destin d'une Auror.
Rose & Libre

Rose commençait à se sentir à l’étroite. En fait, elle partageait les idées de Feodora, mais elle ne pouvait pas les afficher directement parce que ce serait comme trahir le Ministère. Alors que Rose lui posait ses questions, la future maman caressait son ventre. L’Auror pensa qu’elle devrait plutôt penser à elle et son enfant.

« Je soutiens le Ministère parce que c’est le devoir des Aurors, cependant, il y a certaines choses qui me mettent hors de moi. Je ne peux pas promettre à tout le monde que je pourrais les protéger. Il est vrai que les Aurors ne savent pas ce qui ce passe dans leur propre département. J’ai entendu des rumeurs comme quoi, certains Aurors avaient trahi le Ministère parce qu’ils ne partageaient plus du tous les mêmes  convictions. »

Rose regarda autour d’elle. La salle était vide, mais on n’était pas à l’abri que quelqu’un espionne. Elle rajouta :

« Tous cela reste entre nous Feodora. Je n’ai pas envie qu’on s’en prenne à vous à cause de moi, je ne me le pardonnerais pas. »

La plus jeune des femmes replaça doucement sa robe et sa cape. Elle devait faire comme si de rien n’était. Il y avait des traitres un peu partout dans le monde des sorciers et ce, depuis quelques semaines. Rose avait entendu des histoires horribles. Elle n’aurait jamais pu penser que le Ministère était ainsi. Ses parents lui avaient raconté ce qui c’était passé lors de la Grande Bataille. La jeune femme avait l’impression que les choses commençaient à se répéter. Feodora lui parla par la suite de son insécurité et du Ministère. On avait supposément engagé une enquête pour retrouver le corps de son mari, mais Rose devait s’avouer qu’elle n’en avait jamais entendu parler. Elle lui parla aussi du fait qu’il pourrait avoir des conséquences sur elle.

« Je peux veiller sur vous Feodora. Je suis en mission à Pré-au-Lard, donc je peux vous protéger sans que personne ne le sache. Comme je vous l’ai dit plus tôt, je n’ai pas envie qu’on s’en prenne à vous. Je ne m’en remettre pas parce que je serais que c’est de ma faute… »

Rose n’avait jamais été aussi sincère de toute sa vie. La future maman avait quelque chose que l’Auror aimait bien et elle n’avait pas envie d’avoir sa mort ou celle de l’enfant sur le dos…

« Et je vous ai promis de retrouver le corps de votre mari, je le ferais. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} EmptyMar 13 Mai - 19:49


Une Aurore à Pré-au-Lard

Feodora & Rose - DATE

Electrastar by Indochine on Grooveshark


Rose était adorable de proposer de prendre soin d'elle ainsi. Feodora avouait se sentir plus en sécurité ainsi. Mais la jeune femme n'avait pas tord quand elle prenait des pincettes à propos du ministère. Il ne fallait surement pas que cela s'ébruite, sans quoi elle pourrait avoir plus de problème qu'elle ne pouvait l'imaginer. Feodora avait peur pour elle-même et sa grossesse, mais elle ne voulait pas pour autant que Rose ait des problèmes à cause d'elle. La situation était tellement complexe, la patronne du magasin d'objets magiques ne savait pas vraiment comment réagir face à cela. Elle termina son jus et croisa le regard de l'aurore.

"Ce que vous me dites est extrêmement touchant et je suis très émue que vous me proposiez cela. J'accepte volontiers à la seule condition que vous ne preniez aucun risque pour moi et que vous ne vous mettiez pas en danger. Si le ministère venait à le savoir, je pense que nous pourrions avoir des problèmes. Je peux vous inviter à prendre un verre un de ses soirs à la boutique, comme ça vous pourrez passer et voir si tout se passe bien dans les environs ?"


Feodora s'assura que personne ne les avaient regardé discuter en se retournant furtivement et se leva. Elle tendit une main vers Rose et lui serra vigoureusement avec un petit sourire entendu. Elle avait été ravie de connaître la jeune aurore et elle se sentait maintenant plus rassurée de savoir que quelqu'un d'entier comme elle veillait sur le village magique.

"Merci pour tout, je vous attends à la boutique quand vous voulez, prenez soin de vous. Et faites bien attention à vous, dans votre mission. Je ne voudrais pas non plus qu'il vous arrive quelque chose."


Feodora s'écarta de la table et s'en alla avec un dernier regard pour la jolie aurore blonde. Si vraiment elle tenait parole et qu'elle revenait la voir, si vraiment elle s'engagerait à retrouver le corps de Rowan, sans doute serait-elle une femme de confiance, voir une amie pour la rousse russe. Elle espérait de tout son coeur que leur conversation ne soit pas de si mauvais augure, ni pour l'une ni pour l'autre et qu'elles finiraient par se revoir.

© Yuki Shuhime
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty
MessageSujet: Re: Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}   Une Auror à Pré-au-Lard {Libre} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Une Auror à Pré-au-Lard {Libre}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-