Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez
 

 Match#1 - Les Gradins !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dorcas Derwent
Dorcas Derwent
Admin
Admin
Messages : 436
Galions : 565
Âge : 34 ans
Avatar : Harry Lloyd
Match#1 - Les Gradins !  Empty
MessageSujet: Match#1 - Les Gradins !    Match#1 - Les Gradins !  EmptyMar 11 Mar - 0:18

Match#1 - Gryffondor VS Poufsouffle

Composition des équipes


Gryffondor

Capitaine : Mikaela H. Von Rosen
Poursuiveurs : Ezra D. Travers & Amaelys M. Kentbury
Batteurs : Melchior Stanhope & Nicholas Bellastrom
Gardien : Flynn Wilder
Attrapeur : Mikaela H. Von Rosen

Poufsouffle

Capitaine : Álvaro Rivas E.
Poursuiveurs : Álvaro Rivas E.
Batteurs : Emily F. Mortimer & Angélique Casilon  
Gardien : Néron C. Zabini
Attrapeur : Bromald (PNJ - joué par le staff)



Pendant ce temps, dans les gradins...
Que serait un match de Quidditch sans une foule d'adorateurs venus soutenir leur équipe favorite ? Afin de faire participer tout le monde et pas seulement les joueurs sur le terrain, les non-joueurs pourront suivre le match depuis la partie "gradins" et profiter des commentaires. C'est également dans cette partie que seront scrupuleusement notés les points !

BON MATCH A TOUS ET QUE LES MEILLEURS GAGNENT !! ♥



Revenir en haut Aller en bas
https://ascensio.forumactif.org
Invité
Invité
Match#1 - Les Gradins !  Empty
MessageSujet: Re: Match#1 - Les Gradins !    Match#1 - Les Gradins !  EmptyMer 12 Mar - 23:27

Cette journée commençait comme les autres. Thalia se réveilla en baillant largement, puis elle s'assit sur son lit tout en se frottant les yeux. Apparemment le soleil était déjà lever et... Oh ! D'après ce qu'elle pouvait entendre, il y avait de l'agitation dans la salle commune. Nooon ! Impossible ! Il devait vraiment se passer quelque chose d'important pour que les bleus ne soient pas tous en train de lire ou étudier dans un silence absolu. Habituellement il n'y avait que le vent qui pouvait faire du bruit dans la tour des Serdaigle sans se faire réprimander.

Thalia se mit donc à réfléchir. Qu'est ce qu'il y avait d'important aujourd'hui qi nécéssitait une telle agitation. Oh ! Mais qu'elle était bête ! Comment avait-elle pu oublier une chose pareille ?!! Aujou'd'hui c'était le grand jour ! Aujoud'hui avait lieu le premier match de la saison de Quidditch ! Ce matin Gryffondors et Poufsouffles allaient s'affronter sur le terrains, les Rouges et les Jaunes allaient voler, esquiver, avoir de l'espoir, perdre cet espoir, ils allaient suer... Tous ça pour remporter leur match. Quoi de plus excitant ! Thalia sauta donc de son lit avec un grand sourire. Elle s'habilla rapidement et descendit dans la salle commune pour aller, elle aussi, discuter joyeusement avec ses camardes du futurs match. N'étant pas la Maison directement concernée, les avis étaient assez partagés quant aux gagnants de la journée.

La jeune violoniste elle-même hésita un moment. Les Gryffondors avaient une bonne réputation sur le terrain, ce qui n'était pas réellement le cas des Poufsouffles, mais dans cette dernière équipe il y avait bien plus de joueurs que Thalia appréciait. La Serdaigle était donc remonté dans les dortoirs avant de descendre manger dans la grande salle à la table des bleus, qui était plus rouge et jaune que bleu à vrai dire... Pleine de bonne humeur, Thalia avait engloutit tout ce qui se trouvait à sa portée de telle sorte qu'il avait fallut à ses camarades éloigner tous les plats d'elle pour qu'elle cesse de manger. Apparemments ses voisins de tables étaient bien d'accord pour dire que si elle continuait ainsi elle finirait par exploser et ne pourrait pas voir le match.

Thalia suivit donc les conseils de ses amis et arrêta de manger. De toutes façons c'était l'heure de rejoindre le terrain. Pour aujourd'hui, la Serdaigle devrait se contenter des gradins, mais elle avait tellement hâte de se retrouver elle aussi sur cette grande pelouse bien belle avec son balai dans une main et sa batte dans l'autre entourée de ses chers coéquipiers. Enfin elle ne devait pas se reposer pour autant. Cherchant d'ailleurs du regard les camarades de son équipe, Thalia aurait aimer trouver au moins l'un deux pour qu'ils puissent observer le match ensemble et noter certaines technique utilisées par les différentes équipes, mais aussi déceler leur points forts et points faibles. Ainsi ils pourraient réutiliser tout cela quand ils auront à affronter eux aussi les Gryffondors ou les Poufsouffles.

Cherchant son Capitaine d'équipe en jetant un coup d'oeil autour d'elle, Thalia aurait bien aimée se retrouver à côté de Fabius étant donné qu'ils s'entendaient bien. Malheureusement il y avait bien trop de monde pour la petite cinquième année puisse le trouver rapidement. Elle abandonna donc et alla s'installer dans les gradins. Une fois que tout le monde sera assit il sera bien plus simple de retrouver le jeune homme.

Il se passa encore quelques minutes avant que les deux équipes n'entre sur le terrain. Dès cette entrée, tous les supportaires se levèrent et Thalia n'hésita pas à lever l'écharpe noir et jaune qu'elle avait trouvée pour montrer de quel côté elle était. Et oui, malgré les sondages, la violoniste avait décidé d'encourager les Jaunes pour la simple et bonne raison qu'elle avait bien plus d'amis dans cette équipe que dans l'autre. Dans un premier temps, il y avait Emily, une jeune rousse du même âge qu'elle qui occupait le poste de batteuse et Thalia avait vraiment hâte de quoi elle serait capable sur le terrain. En effet, les deux jeunes filles avaient passé leur premiers essais pour intégré l'équipe de leur Maison en même temps. Et malgré l'accident d'Emily, Thalia avait bien remarquer que cette jeune Jaune était très prometteuse.

Dans les autres joueurs prometteur, il y avait bien évidemment le beau Álvaro, ce dernier était même poursuiveur dans l'équipe de Quidditch d'Espagne, ce n'était pas rien ! Cette année les Pouffy seraient sans doute plus redoutable que ce qu'on pouvait bien dire. Enfin Thalia espérait vraiment que se match serait à la hauteur de ses espérances.

Les Capitaines des deux équipes se serrèrent la mains avant que le match ne débute. Tous le petit monde sur le terrain s'envola sur son balai. Le Souafle fut alors lancer et Álvaro l'attrapa immédiatement et fonça à tout vitesse vers les anneaux d'or à l'autre bout du terrain et tenta un tire. Hé ben ! Ce match commençait fort ! Au moins les Gryffondors savaient à qui ils avaient à faire maintenant.

Malheureusement Álvaro rata son tire, mais ce n'était que le début du match, il ne fallait pas se démoraliser ! En bonne supportaire, Thalia cria en même temps que tous les autres Poufsouffles pour montrer sa déception face à cette première tentative. La violoniste, même si elle avait très peu de chance de se faire entendre dans toute cette foule, hurla alors à l'intention du Capitaine des Jaunes :

- Allé !! Allé !!! Ô Homme de ma vie ! C'était une belle tentative !

Oui, oui, c'était bien au célèbre Álvaro Rivas que s'adressait Thalia. Depuis sa première année à Poudlard, la jeune fille avait donné le titre d'homme de sa vie au Poufsouffle, parce qu'il semblait parfait à ses yeux. Depuis, elle avait appris à le connaître, mais elle continuait à l'appeler ainsi et le poursuiveur était entré lui aussi dans son jeu qui consistait à se comporter comme un couple débordant d'amour quand ils se parlaient, alors qu'il n'en était rien du tout. Thalia avait perdu depuis bien longtemps l'idée de faire réellement de Álvaro l'homme de sa vie.

Enfin le match se poursuivait et la violoniste avait totalement oublié qu'elle avait précédemment émit l'idée selon laquelle elle devrait trouver les autres membres de l'équipe de Serdaigle. La cinquième année ne lâchait plus le terrain des yeux, prête à réagir à la moindre action des joueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Match#1 - Les Gradins !  Empty
MessageSujet: Re: Match#1 - Les Gradins !    Match#1 - Les Gradins !  EmptyJeu 13 Mar - 3:24

PENELOPE MORDOCH GRANDE COMMENTATRICE

Match Gryffondors VS Poufsouffles
L'ambiance de la salle commune des poufsouffles était tout aussi survoltée que Penelope à elle seule. Ce devait être la même chose chez les gryffondors. Ce genre d’événement donnait toujours une incroyable ferveuraux élèves, que ce soit les joueurs ou les spectateurs, l'impatience du départ de match se fait ressentir à travers tous. La demoiselle Mordoch, férue de quidditch, était comme tous les autres, une vraie petite boule d'énergie. Dernière touche avant de se rendre au terrain, l'écharpe, rayée de jaune et noir, qu'elle enroula soigneusement autour de son cou dénudé de toute mèche de cheveux. A journée spéciale, coiffure spéciale, sa chevelure brune était relevée en une couette presque parfaite pour la poufsouffle qui laisse constamment ses cheveux mêlés pendre de chaque côté de son visage, laissant ainsi absolument voir son uniforme muni du blason des blaireaux, et c'est ainsi que Penny, manteau sous le bras, se précipita à pas de course, hors du château avant l'heure. Elle s'était déjà mise trop en retard pour ce pourquoi elle était attendue, mais tout le monde sait bien qu'elle ne connaît pas la ponctualité ! Cette circonstance de temps ne lui permettait pas de faire une escale du côté de l'équipe des jaunes et noirs pour encourager ses amis et en particulier Roussette et Bromy à qui elle avait heureusement prévu de souhaiter bonne chance la veille.
L'agitation n'avait pas encore envahi les gradins, peu étaient arrivés, il était encore tôt, mais pour la responsabilité qu'elle avait, Penelope était un peu en retard. Connaissant sa passion pour le quidditch, le poste de commentatrice du match lui avait été proposé deux jours plus tôt, elle n'était pas la première personne à qui ils avaient pensé, mais dès que la chose lui fut demandée, elle ne se fit pas prier pour dire oui.

La voilà qui était dans la tour en compagnie de la plupart des professeurs, pas que ce soit très rassurant, mais au moins, elle avait une motivation pour ne pas tourner tout cela en désastre sonore elle prit ses aises jusqu'à ce que tout le monde soit dans les gradins, chacun brandissant la couleur de sa maison. Penny regardait aux alentours, elle avait demandé à ce que quelqu'un commente avec elle, pour ne pas se retrouver à dire des bêtises si elle voyait mal quelque chose, mais apparemment, personne n'avait accepté de supporter Penelope le temps d'un match, et pourtant, elle n'aurait pas le loisir de crier dans les oreilles de quelqu'un !

Les balles étaient prêtes à quitter leur coffre, alors que la brunette cherchait ses amis dans l'équipe, lorsqu'elle posa ses yeux sur le gryffondor qu'elle avait eu pour cavalier le soir du bal de Noël.Le match venait tout juste de commencer, et la demoiselle Mordoch se réveilla juste au moment où la balle était lancée, ratant de peu le départ.

« Alors bonjour à tous, bienvenue au troisième match de quidditch de la saison, ce sont les gryffondors et les poufsouffles qui s'affrontent aujourd'hui … et le match commence ! »

Et pour Penny par contre, ça commençait déjà mal !

« C'est Alvaro Rivas, le capitaine des poufsouffles qui emporte le souaffle et semble traverser sans difficulté le terrain en direction des anneaux eeeet … le souaffle passe ! Mais le point n'est pas compté, pas de passe. Tout le monde reste à zéro. »

Penelope restait le plus neutre possible, mais sa voix donnait faveur à son équipe, c'était indéniable ! Parler dans ce micro provoquait chez Penny une sensation de maturité qu'elle n'avait jamais eu auparavant, et faire passer sa voix dans les oreilles de tous les élèves était plutôt plaisant tout compte fait.
   
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Match#1 - Les Gradins !  Empty
MessageSujet: Re: Match#1 - Les Gradins !    Match#1 - Les Gradins !  EmptyJeu 13 Mar - 16:16


Quelle magnifique journée !

En temps normal Emmett aurait passé cette journée à profiter de l'ensoleillement de la tour d'Astronomie pour s'adonner à ses lectures. Mais il s'était décidé à faire d'abord quelques pas dans le parc, un livre dans les mains.
Il s'était retrouvé à son grand étonnement plongé dans une ambiance électrique. Le château entier semblait gagné d'une grande ferveur. Rien à voir cependant avec la triste apparition de la Marque survenue quelques mois plus tôt. Cette ferveur-là semblait teintée d'excitation.
Il n'avait pas fallu longtemps au vénérable professeur d'Astronomie, à la vue des nombreuses écharpes rouges ou jaunes brandies par des élèves des quatre maisons, pour comprendre que la nouvelle saison de Quidditch commençait aujourd'hui, et par un affrontement entre les Gryffondor et les Poufsouffles.

Depuis combien de temps n'avait-il pas assisté à un match ? Vraisemblablement depuis la fin de sa propre scolarité, ce qui le faisait remonter jusqu'aux années 70, lorsqu'il venait encourager la maison Serdaigle. En quatorze années d'enseignement à Poudlard il ne s'était déplacé pour aucun match. À peine en avait-il regardé quelques uns de loin, depuis sa tour, mais avant tout pour tester ses lunettes astronomique.

Sans doute Emmett serait-il remonté dans son nid s'il ne s'était pas souvenu d'une certaine promesse faite à un de ses élèves les plus doués. C'était l'occasion ou jamais de tenir parole.
Le professeur d'Astronomie se laissa donc entraîner doucement par le foule d'élèves et de collègue qui s'acheminait vers le grand terrain de Quidditch. Là, il dut demander son chemin pour trouver le gradin des professeurs et fit enfin son entrée pour la première fois dans la haute tour en bois qui offrait la meilleure vue possible sur le match.
Un peu gêné, il prit la peine de saluer tous ses collègues un a un tout en se cherchant une place. Certains des autres professeurs affichaient sans complexe leur support envers l'une ou l'autre des équipes, notamment Evannah Addams et Neville Londubat, les directeurs de Poufsouffle et Gryffondor. Au même moment le match commençait et le capitaine des jaunes et noirs effectuait la première action.
Une voix familière se mit alors à commenter le match. Emmett baissa les yeux et reconnut au premier rang du gradin, penchée sur un micro, la jeune Penelope Mordoch. Une autre de ses élèves les plus douées.
Il alla aussitôt prendre place à côté d'elle.

- Miss Mordoch, quel plaisir de vous voir et vous entendre commenter ce match !

La jeune fille brune était apparemment très étonnée de voir son professeur d'Astronomie ici. Elle eut néanmoins assez de sang-froid pour ne pas manifester sa surprise à haute voix, ce qui aurait pu être retransmis dans tous le stade par son micro.

- J'avais un jour promis à notre ami commun, Bromald, de venir assister à un de ses matchs, dit-il en anticipant la première question de Penelope. Aujourd'hui l'occasion m'a semblé bonne. Il va donc de soi que je suis, tout comme vous, du côté de la maison Poufsouffle !

Au même moment l'équipe en question se voyait infliger une pénalité pour un cognard expédié accidentellement vers le public. L'auteur de la faute semblait être la jeune Emily Mortimer, reconnaissable de loin à sa chevelure rousse.
Dans la foulée les Gryffondor marquaient leur premier but.

- Votre amie Mortimer me semble bien nerveuse, pour son premier match. Peut-être devrait-elle... Oh ! Pauvre Bromald !

En effet l'attrapeur des Poufsouffle venait de se laisser prendre par une manœuvre de Mikaela Von Rosen et de s'écraser dans la pelouse. Il allait perdre un temps précieux et peut-être laisser s'échapper une chance de trouver le Vif d'Or.
Emmett, pour sa part, s'était brusquement inquiété pour Bromald et pour les chances de l'équipe jaune de remporter le match. Sans s'en rendre compte il se laissait gagner par le virus du supporter.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Match#1 - Les Gradins !  Empty
MessageSujet: Re: Match#1 - Les Gradins !    Match#1 - Les Gradins !  EmptyJeu 13 Mar - 16:47


La tour des aigles, un endroit très agréable dans lequel Kitty se sentait bien, mais aujourd'hui elle n'allait pas y rester et pour cause, le match de Quidditch. Nicholas jouet dans l'équipe Gryffondor et elle n'aurait voulu rater ça pour rien. Elle était traite pour se rendre au terrain, ses boucles refaites soigneusement, sa tenue cline, un dernier regard balayant la salle du regard et hop, la blondinette s'en alla d'un bon pas.
Le match semblait avoir déjà commencé, apparemment depuis peu de temps car malgré l'agitation entrainante de la foule de supporter il rester encore des places vides. Bref, elle ne s'arrêta pas ici et continua un peu d'avancer jusqu'à trouver la jolie Pénélope qui était présentatrice pour ce jour et Toadelynn s'était dit que si la brunette ne trouver personne pour commenter avec elle comme elle le souhaitait et bien elle commenterait le match à ses côtés avec plaisir. Toadelynn serait resté neutre s'il le fallait, même si dans sa tête, c'est de tout coeur qu'elle soutenait l'équipe de son frère.
La blondinette continua de se tracer un chemin dans la foule prenant soin à ne surtout bousculer personne sur son passage, elle vit enfin Penny qui tenait son rôle à merveille cela ne fessait aucun doute.
La brunette n'avait personne à côté, sauf l'excellent professeur d'astronomie. alors la Bellastrom s'avança jusqu'à son amie ne sachant pas trop si Monsieur Thorquill faisait le commentateur aussi ou non, dans un moment de doute le mieux était encore de demander. Ne s’approchant pas des micros, Toadelynn se stoppa avec Pénélope et le professeur.

- Bonjour penny
- Bonjour professeur Thorquill, vous faites commentateur vous aussi ? Demanda-t-elle joyeusement en leurs souriant. Il est évident que si c'était le cas, cela ne dérangeait pas la blondinette.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Match#1 - Les Gradins !  Empty
MessageSujet: Re: Match#1 - Les Gradins !    Match#1 - Les Gradins !  EmptyJeu 13 Mar - 20:39

Il n’y avait que quelques jours dans l’année pour Lexie Mordoch quittait son habituel masque de blasée pour se comporter de manière un peu plus enthousiaste : les journées qui accompagnaient le match de Quidditch étaient toujours de celles que préférées Lexie durant l’année scolaire. Tout semblait tellement plus joyeux à Poudlard, c’était comme si c’était Noël, sauf qu’elle n’avait pas à se taper sa famille et à déprimer toute la soirée. Ses camarades étaient tous tellement excités, tout le monde ne parlait que de cela chez les jaune et noir et elle imaginait que ce devait être de la même chose du côté de leurs adversaires.

Pourtant cette fois-ci, Lexie se montrait beaucoup moins excitée qu’à l’ordinaire. Elle qui avait pour l’habitude de suivre chaque entraînement des deux équipes, les étoiles dans les yeux et armée de sa plume. Cette fois-ci elle s’était montrée beaucoup moins assidue et ses articles n’étaient pas non plus très déments. Il fallait dire que Lexie avait connu une période douloureuse en ce début d’année, avec l’annonce du décès de l’une de ses meilleures amies : Alina Von Hammerschmidt. Elle avait mis plusieurs semaines à s’en remettre et encore aujourd’hui elle restait très fragile, beaucoup plus grognon que d’habitude, elle restait le plus souvent seule ou en compagnie de son fidèle acolyte, Vincent, qui semblait être le seule à comprendre la peine de la jeune femme.
Elle avait quand même tenu à assister au match et c’était en compagnie de son amie griffy, Arya McMillan, qu’elle s’y rendrait. Elle semblait avoir retrouvé un peu le moral, l’effet que lui faisait cette journée tellement spéciale sans doute. Elle attendait ce match pour plusieurs raisons après tout, aussi bien en tant que fan de Quidditch que chroniqueuse. Elle avait enfin de quoi se mettre sous la dent et rédiger un bon article qui serait sa fierté pour le prochain numéro de l’Hebd’Hogwart. Et puis bien évidemment, elle comptait encourager l’équipe de sa maison ! Plus officieusement, l’idée de supporter un de ses joueurs ne la laissait pas totalement insensible.

Bref pour toutes ces petites raisons, Lexie était plutôt contente de se retrouver au terrain de Quidditch en cette après-midi. Certes, elle n’avait pas le petit brin d’excitation qui l’habitait habituellement à ces occasions, mais la pouffy semblait nettement de meilleure humeur. Chose qui s’était fait très rare depuis mi-janvier.
Cela la réjouissait quand même de se tenir là, assise dans les gradins, au côté d’Arya, plume à la main pour noter déjà quelques idées pour l’article qu’elle publierait suit à ce match. Aussi, elles n’avaient pas eu l’occasion de beaucoup parler à son amie ces derniers temps, avec toute cette histoire avec Alina, et il fallait dire que la jeune femme lui avait beaucoup manqué !
Le match venait de commencer et déjà on entendait la voit de la commentatrice raisonner dans le stade. Lexie avait quelque peu du mal avec ce dernier point. Bien sûr, il s’agissait de sa sœur et elle était fière d’elle, mais elle ne pouvait pas s’empêcher d’avoir une petite pointe de jalousie pour cette dernière. Encore une fois, Lexie vivait dans l’ombre de ses frères et sœurs, toujours eux qui s’attiraient tous les honneurs de leurs camarades. Elle préféra néanmoins ne pas trop penser à ces choses-là, préférant se concentrer sur le match.

Elle ne put refreiner un petit regard admirateur vers le capitaine de l’équipe des Poufsouffles. Après tout ce garçon était membre de l’équipe de Quidditch d’Espagne, capitaine de son équipe à Poudlard et, ce n’était qu’un petit plus de rien du tout, mais plutôt beau gosse. Lexie n’était pas non plus du genre fleur bleue qui tombait amoureuse du premier mâle s’approchant un peu trop près d’elle (et dieu merci), mais il fallait vraiment être folle pour ne pas avoir un petit faible pour ce joueur de Quidditch andalous.

« Allez c’est parti ! »

Lança-t-elle avec excitation à sa voisine, tout en observant Álvaro se jeter sur le souaffle dès le début du match, il traversa le terrain à toute vitesse et lança la balle entre les anneaux. Elle passa mais le but fut refusé pour une simple erreur : il n’avait fait de passe à aucun des membres de son occupe. Les poings de Lexie se serrèrent tandis qu’elle lançait d’une voix mécontente :

« Mais il le savait ça pourtant… Rah, ça commence bien. »

Elle croyait que la chance tournerait un peu en la faveur de son équipe mais un des batteurs de l’équipe venait de s’écraser dans la foule, une faute qui aurait pu leur valoir dix points. Quelques instants plus tard, le gardien des Poufsouffles, Néron Zabini, n’arrêtait pas un souaffle et les Gryffondors marquaient dix points. Les mains de Lexie se crispèrent sur le poigné d’Arya, tandis qu’elle entendait un tonnerre de cris et d’applaudissements du côté de la tribune des Gryffondors. L’équipe des Poufsouffles en tout cas avaient vraiment décidé de jouer avec les nerfs de Lexie aujourd’hui.

« Bien joué. »

Dit-elle en adressant un sourire poli à son amie. De toute façon, si les Poufsouffles perdaient, Lexie ne serait pas non plus dévastée. Elle affectionnait beaucoup l’équipe de Gryffondor qui comptait de très bons éléments qu’elle avait quelque fois eu l’occasion d’interviewer. S’ils gagnaient, ce serait complètement mérité, mais bon, son âme de pouffy était bien plus excitée à l’idée d’une victoire de la part des blaireaux. Quelques instants plus tard, pourtant, l’attrapeur de son équipe s’écrasait sur le sol après une feinte de Wronski réalisée par Mikaela Von Rosen. Lexie ne put s’empêcher de se taper le crâne avec la main, tandis qu’un souaffle menaçait de s’approcher dangereusement des buts des Gryffondors mais que le gardien écarta, in extremis.

« Je commence à me demander si je vais pas me déguiser en Gryffondor le temps de ce match. »

Dit-elle à demi-blasée bien que sa phrase était ponctuait d’un léger esclaffement. Bien sûr, elle était un peu déçue par ce début de match mais elle ne se faisait pas trop de mourrons, les jaune et noir finiront bien par reprendre les devants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Match#1 - Les Gradins !  Empty
MessageSujet: Re: Match#1 - Les Gradins !    Match#1 - Les Gradins !  EmptyDim 16 Mar - 11:59

Vitali se souvenait de ses jeunes années, celles ou sa jambe allant parfaitement bien, il voletait avec agilité et parfois un peu d’appréhension au dessus du domaine de Durmstrang. Jamais le sorcier n'avait vraiment joué au Quidditch, hormis dans la cour arrière de la maison de ses grand-parents alors qu'il n'était qu'un tout petit sorcier.
Aujourd'hui les matchs reprenaient enfin à Poudlard, après tous les événements qui avait beaucoup chamboulé les petites habitudes du calendrier des élèves, et c'était aux Poufsouffles et aux Gryffondors d'ouvrir les hostilités et aussi la fête visiblement.
Tous le stade était en liesse, des groupes aux couleurs jaune et noir et rouge et or se regroupaient déjà à l'heure du petit déjeuner et avaient mis l'ambiance comme le méritait un événement pareil.
Le professeur de duel c'était préparer aussi pour l'occasion, troquant son habituelle cravate violette pour une cravate sifflante, qui laissait s'échapper des petits slogans joyeux selon la tournure du match. Le sorcier russe avait acheté cette babiole à un sorcier Turc il y avait quelques années de cela, lors d'un périlleux voyage à Berlin. Cela faisait maintenant trois années qu'il arborait fièrement l'objet magique à chaque match, et il s'en montrait très fière malgré les réflexions de certains élèves qui ne voyait là qu'une démystification du professeur.

***

Vitali c'était dirigé, clopin-clopant, toujours souriant, et s'appuyant sur sa solide et sophistiquée cane. Saluant les élèves, et observant son bourru faucon qui s'éloignait délibérément vers la Forêt Interdite refusant de participer à cet effusion de sentiments et d'exclamations en tous genre. Saluant son fidèle compagnon, le duelliste aimait voir les sourires et entendre ses élèves portés par les mêmes pulsions et le même désir de voir sa maison remporter le match. Mais au fond Vitali était aussi le premier à soutenir le respect qui se devait de primer dans toutes disciplines sportives.
Trouvant une place de choix dans la tribune des professeurs, prenant un siège juste à côté du gradin des Serdaigles ou il cherchât du coin de l’œil une touffe rousse, Vitali applaudit avec engouement le début du match, gardant ce sourire étroit et étrange sur ses lèvres fines.
Ce fut aux Poufsouffles que revint la première action du match, mais cela ne porta pas les fruits escomptés, et depuis les jaune et noir ne collectionnaient que les malheurs dans leurs actions. Laissant un rictus déformer ses traits lorsque le jeune attrapeur des blaireaux s’écrasa contre le sol, le professeur se promis de toucher deux mots à Mikaela concernant cette technique qui n'était pas forcément bien vu dans les matchs, bien que les Bulgares en soient encore particulièrement friand lors des compétitions internationales.
Applaudissant le poursuiveur Gryffondor qui donna dix points à son équipe, Vitali observât un instant les rondes des batteurs dans le ciels, qui semblaient se débattre comme des chefs avec les cognards, et malgré l'incident du début de match ou l'infirmier était rapidement intervenu, il semblait que les balles agressives prenaient un main plaisir à vouloir briser les balais des joueurs.
La cravate du Professeur se réveillât alors, chantonnant une petite musique qui se voulait encourageante.

« - Les Poufsouffles semblent à bout de souffle, les Gryffondors ont les adorent, gardez bien vos balais en main on ne veut pas rester ici jusqu'à demain ! »

Étonné, et n'ayant jamais entendu sa chouette petite cravate chantante sortir de tels slogan, Vitali baissa son regard sur le bout de tissus qu'il prit entre ses doigts fins. Évidemment lorsqu'elle était le centre de l'attention, elle se taisait. La retournant un peu dans tous les sens, Vitali haussa les épaules et laissa retomber la cravate à sa place. Après tout si elle avait comprit le message elle éviterait de se faire entendre durant le reste du match, ou bien elle chercherai à être plus plaisante dans ses harangues.
Écoutant d'une oreille attentive les commentaires de la jeune Mordoch sur le match, le regard du professeur se posa sur une autre Poufsouffle qui semblait trépigner et bouger dans tous les sens, observant chaque détails du match avec attention, à ses côtés se trouvait la jolie MacMillan qui soutenait certainement l'équipe de sa maison qui concourait. C'était ce genre d'image que Vitali aimait voir, deux élèves de deux maisons concurrentes, côté à côte, presque main dans la main, se respectant et continuant de se côtoyer, même un jour ou ils étaient rivaux. C'était à ça que devrait ressembler le monde magique, c'était à ça que devait ressembler le monde d'une manière générale aux yeux du russe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Match#1 - Les Gradins !  Empty
MessageSujet: Re: Match#1 - Les Gradins !    Match#1 - Les Gradins !  EmptyMar 18 Mar - 16:48


Un démarrage bien poussif pour un début de saison.

Les choses semblaient bien mal engagées pour l'équipe Poufsouffle, avec le but refusé d'Álvaro Escobar, la faute d'Emily Mortimer, le but prit par Néron Zabini, le lent décollage d'Angélique Casilon et le crash de Bromald Baker. Emmett avait bien mal choisi son moment pour sortir de sa longue retraite et soutenir une équipe, apparemment. À croire qu'il portait malheur.
Les choses prirent une tournure plus rapide dès lors que la jeune française Casilon entra enfin en jeu et protégea sa partenaire Mortimer. Celle-ci sortit de son apparente torpeur, remonta le terrain à une vitesse fulgurante, et vint voler un cognard à un batteur adverse. Hélas les deux jeunes filles ne parvinrent qu'à rediriger les deux balles de fer vers des joueurs de leur propre équipe, suscitant des réactions déçues parmi les supporters en jaune.
Nettement plus intéressante fut l'intervention de Melchior Stanhope, qui s'interposa entre un cognard et Emily Mortimer, pourtant de l'équipe adverse. Cette belle action se solda par un Tranchfoule et dix points perdus pour les Gryffondor, ce qui ramenait les deux équipes à égalité et arracha des cris de dépits aux supporters des rouges et or. Emmett, pour sa part, en restait songeur et en concevait un nouveau respect à l'égard du jeune batteur, qui était pourtant de loin un de ses élèves les plus dissipés.

- Mmh, voilà qui est un très beau geste sportif. Je n'en attendais pas tant du jeune Stanhope. J'espère que ses équipiers seront compréhensifs.

Le batteur Gryffondor ne tarda heureusement pas à se rattraper en expédiant un cognard sur le Capitaine des Poufsouffle.
Arriva alors dans les gradins, près de lui et Penelope, la jeune serdaigle Toadelynn Bellastrom qui les salua poliment et voulut savoir si le professeur d'Astronomie était ici en qualité de commentateur.

- Oh, grands dieux, non ! Protesta-t-il en levant les mains et en souriant. Le Quidditch et le sport en général ne font pas partie de mon domaine d'expertise, Miss Bellastrom ! Je préfère laisser cela à des connaisseurs comme Miss Mordoch ici présente. Mais... si vous voulez tenter l'expérience, libre à vous !

Ils laissèrent la jeune Bellastrom prendre place auprès d'eux, tandis que Penelope continuait son commentaire du match.

- Je suppose que vous êtes venue soutenir votre frère Nicho... ?

Il n'eut pas le temps d'achever sa phrase, sursautant de surprise à l'explosion d'un sortilège qui, tel une fusée d'artifice moldue, fit scintiller un grand cœur rose dans l'espace aérien du stade à l'attention d'un joueur des Gryffondors.
Cette distraction fut suffisante pour permettre aux Poufsouffle de reprendre l'avantage et de marquer un but. C'étaient eux, désormais, qui menaient de dix points à zéro.
La situation commençait-elle enfin à s'inverser ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Match#1 - Les Gradins !  Empty
MessageSujet: Re: Match#1 - Les Gradins !    Match#1 - Les Gradins !  EmptyMer 19 Mar - 2:24

PENELOPE MORDOCH GRANDE COMMENTATRICE

Match Gryffondors VS Poufsouffles
Aussi vive soit Penny, un match de quidditch l'est sans doute plus. Regarder dans les gradins en tant que supportrice et commenter pendant tout le long de manière objective, étaient deux choses tout à fait différentes. D'ailleurs, bien que ses yeux ne quittaient pas les joueurs, durant ses interventions au micro, elle se donnait quelques instants de répis quand les actions effectuées sur le terrain semblaient être un peu moins décisives. En étant commentatrice aujourd'hui, sa soeur serait peut-être fière d'elle et la verrait peut-être comme plus responsable que d'habitude, du moins c'est ce qu'elle espérait en la voyant dans les gradins avec Arya. Vint l'arrivée du professeur Thornquill, le professeur le plus encourageant pour la brunette qui en faisait désespérer plus d'un. L'astronomie étant une matière enseignée par ce monsieur attrayant, Penelope surprenait tout le monde en se comportant en élève modèle dans ses cours. D'abord en silence, elle le salua, sourire jusqu'aux oreilles, puis elle se retourna vers le jeu pour ne rien en râter, bien qu'elle continua d'écouter le professeur d'astronomie. De sa grâce naturelle, elle posa sa main sur le micro.

« Ah, vous êtes venu ! Je savais que nous pouvions compter sur ... » prise de cours, elle vit avec désastre la malchance toucher son équipe, et ce fut tout en subjectivité qu'elle reprit :
« Oh non ! Faute pour les poufsouffles pour un tranchfoule et but des gryffondors qui gagnent 10 point ! »

Ce n'était pas avec un grand enthousiasme qu'elle avait prononcé ces sept derniers mots, mais il le fallait. Monsieur Thornquill semblait rester calme contrairement à la brunette qui commençait à s'agiter sur sa place. Il avait cependant remarqué la nervosité d'Emily. N'ayant pas le temps de répondre, Penelope fit catastrophée :

« Mademoiselle Von Rosen, capitaine et attrapeuse des gryffondors vient de faire une feinte de Wronski sur Bromald qui atteint le sol avec fracas ! » Visiblement inquiète pour son ami, elle garda un instant les sourcils froncés jusqu'à ce qu'il reprenne son envol. Reprenant sa respiration, elle reboucha l'écoute un bref instant.

« C'est le début, je suis sure que ça ira mieux ensuite ! » Penelope est plutôt du genre optimiste, et ne peut se laisser croire que les jaunes et noir risquent la défaite tout autant que les rouge et or.

Le jeu était passé à un vrai champ de mine pour les poufsouffles qui se faisaient attaquer par leurs propres partenaires de jeu. Le cognard renvoyé par Angélique puis celui détourné par Emily s'en allèrent tout droit sur leurs joueurs. Puis quelque chose la mit enfin en joie.

« Retour du cognard dans la foule par Melchior Stanhope qui fait perdre dix points aux gryffondors ! »

Et là, alors que la plupart semblaient perturbés par un sort lancé des gradins des élèves, Penny garda toute sa concentration sur Nicholas qui fut tout autant troublé que certains, tandis qu'enfin, enfin la chance tournait pour l'équipe de Penelope, et on ne put rater les éclats de voix heureux qui sonnaient dans le micro.

« BUT ! BUT POUR LES POUFSOUFFLES ! On gagne dix points ! »

Elle n'avait pur retenir son enthousiasme, et lança un regard au professeur Thornquill qui sourit à cet élan de joie. C'est de cette manière qu'elle vit Toadelynn Bellastrom près d'elle, qui s'assit sur l'invitation du professeur d'astronomie. Trop préoccupée par le match, elle ne s'était pas rendue compte que la demoiselle Serdaigle était à ses côtés, et pour se pardonner lui fit une grosse bise sur la joue.

« J'avais même pas vu que tu étais là ! Cool c'est toi qui m'aide, viens ! »

Penelope fit en sorte de bouger un peu le micro pour qu'il soit entre elles deux, au moins avec Toadelynn, elle était sure de garder son calme. Bien sur, elle n'était surement pas là en tant que supportrice des poufsouffles mais après tout, c'était normal.
 
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Match#1 - Les Gradins !  Empty
MessageSujet: Re: Match#1 - Les Gradins !    Match#1 - Les Gradins !  EmptyMer 19 Mar - 21:50


Toadelynn était vraiment satisfaite de pouvoir assister à ce tant attendu troisième match de Quidditch et il faut bien avouer que pas grand chose au monde n'aurait pu la dissuader de raté cela. La blondinette avait suivi les entraînements de son grand-frère avec beaucoup d'attention, elle aimait bien lui montrer son soutien comme lui était là pour elle dès qu'elle en avait besoin. Mais si elle faisait commentatrice aujourd'hui, il en va de même que la jeune sorcière resterait le plus neutre possible, même si elle soutiendrait de tout coeur Nicholas et donc, les Gryffondor.
La blondinette écouta le professeur Thornquill, avec difficultés certes dû à l'ambiance folle régnant dans les gradins, par chance la voix de monsieur Thornquill porter assez bien pour permettre à la jeune Bellastrom d'en capter chaque mot. Étant un excellent professeur d'astronomie Kitty n'aurait pas été super surprise qu'il soit bon commentateur de match, mais bon. La Serdaigle rendit son sourire au professeur.

- Je vais essayer en espérant ne pas être trop piètre pour cela.

Chose qui n'était pas gagnée d'avance et de plus c'était la première fois et certainement la dernière qu'elle commenter un match, mais cette fois c'était pour aider alors hors de question de se dégonfler maintenant qu'elle y était.
Voyant monsieur Thorqnquill se décaler pour la laisser passer s’installer, Kitty pris place. Puis pas longtemps après la jolie voix de Pénélope se glisser près de ses oreilles. La brunette était toute pétillante même dans sa façon de parler c'était agréable et un peu déstabilisant à la fois. Esquissant un nouveau sourire, la Bellastrom répondit.

- Oui c'est moi, j'ai vu qu'il n'y avait personne alors... me voilà.

Avec un sourire gêné Kitty se replaça aux côtés de son amie Poufsouffle, elle n'aimait généralement pas se mettre en avant dans ce genre d’événement, mais de toutes évidences et heureusement personne ne la verrait et c'est exactement ce genre d'idées qui la métrait plus à l'aise.
Nul doute, la jeune Mordoch soutenait surement sa maison et elle avait raison, quand ça sera au tour du match des Serdaigle contre les Serpentard Kitty aussi soutiendra sa maison. S'en était pas encore là et en attendant valait mieux qu'elle commence à se concentrait sur ce match au lieu de rêvasser.

- Comme ma collègue vient de le dire, la maison Poufsouffle vient tout juste de prendre de l'avance en se démarquant de dix points. Bravo à eux, mais cependant rien n'est jouet d'avance il reste encore beaucoup de temps de match alors soutenait tout bien fort votre équipe favorite et que les meilleurs gagnes.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Match#1 - Les Gradins !  Empty
MessageSujet: Re: Match#1 - Les Gradins !    Match#1 - Les Gradins !  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Match#1 - Les Gradins !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ L'extérieur de Poudlard :: Le terrain de Quidditch :: Les matchs officiels-