Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez
 

 Erreur nocturne ( Polly )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alec Hudson
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyLun 12 Aoû - 21:34

Erreur nocturne ( Polly ) 969627Animation1

Le pas zigzagué, Alec avait bien du mal à tenir sur ses jambes. Il ignorait comment il était parvenu à se mettre dans un tel état et même de se rappeler du nom du type avec qui il avait discuté pendant de longues heures. Même les sujets de conversations qu'ils avaient eus échappaient complètement au professeur. Dire qu'il était sortie seulement pour boire un verre, un seul et unique verre.
Une insulte sortie de la bouche d'Alec qui trébucha sur une pierre, la pauvre termina sa vie en cendre sous le coup d'un sort. Le professeur avait tendance à utiliser sa baguette sur n'importe quoi quand il était bourré. Sans doute à cause de ses nerfs trop à vifs malgré toutes ces années. Et encore il pourrait très bien s'imaginer des mangemorts dans la nuit sombre...

Gravir les escaliers pour arriver à son appartement lui apparut comme escalader le Mont Blanc. Bien qu'il n'ai jamais escaladé cette montagne...D'ailleurs le professeur manqua de tomber plusieurs fois mais sa vie fut sauvé encore grâce à la magie. Ca serait bête de devoir être vu le crâne en milles morceaux à la première heure par le concierge.

L'arrivée au sommet fut comme une grande réussite dans son esprit rempli par l'alcool, mais quand même encore assez lucide pour se rappeler des sorts. C'est donc avec soulagement qu'il se rendit à la porte de chez lui, pressé de pouvoir rejoindre son lit.

-What the...

S’exclama t-il entre le chuchotement et le cri. Sa porte refusait de s'ouvrir, c'était un complot. Ou bien l'établissement avait instauré un couvre feu pour le personnel sans l'en avertir. Alec était cependant loin d'avoir dit son dernier mot. Pointant sa baguette vers la serrure il lança un sort avec fermeté et un sourire victorieux éclaira son visage lorsqu'il entendit le cliquetis.

- Non mais...!

Il passa alors la porte sans se douter un seul instant qu'il s'était trompé de numéro.


Dernière édition par Alec Hudson le Jeu 15 Aoû - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Invité
Invité
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyMar 13 Aoû - 1:34


« Alec & Leopold »


L
a petite lampe de chevet éclairait d'une lumière douce les lectures nocturnes de Leopold, allongé confortablement dans son lit, lunettes de circonstances surmontant son nez droit. Dure journée qu'avait été celle qui précédait cette nuit et autant dire que le professeur n'était pas mécontent d'avoir rejoint ses appartements. Toujours les même tracas imbéciles, ces élèves persuadés de lui être supérieur et qui tentaient de lui mener la vie dur. D'apparence tout cela laissait Leopold particulièrement indifférent ce qui agaçait la plupart des attaquants à son plus grand plaisir. La vérité était tout autre, dans ses oreilles résonnaient encore les sons d'une guerre impossible à oublier. L'optimiste en lui voulait croire que les choses changeraient, mais c'était trop espérer. Pour certain il restait et resterait un de ceux qu'on appelait prosaïquement "sang de bourbe" et quelque part ça le rendait malade, lui, le si fier et indomptable Leopold.

Alors non, ce soir il n'était pas à la noce et même le fait de son plonger dans un ouvrage de qualité n'arrivait à lui changer les idées. Quelque part dans sa tête continuait de trotter des idées sombres, des souvenirs désagréables et des paroles qu'on ne pouvait oublier. Il avait beau revêtir le masque de la désinvolture, quelque part quelque chose bouillait en lui et ça ne lui plaisait qu'à moitié... Oh il allait accueillir les grandes vacances qui se profilait avec joie, c'était certain, elles lui permettraient de prendre à coup sur un recul qui lui serait bienvenue.

D'ici la, inutile de continuer plus longtemps cette lecture. Cela faisait bien un moment qu'il parcourait les mêmes lignes, incapable de vraiment faire attention à ce qu'elles lui apprenaient, signe qu'il était bien trop ailler pour pouvoir savourer comme il se doit l'objet qu'il tenait entre ses mains. Retirant ses lunettes et un coup de baguette plus tard, les lumières étaient éteintes et la tête de Leopold reposait sur l'oreiller alors que ses yeux rond demeuraient ouvert. La mauvaise idée de penser à ces choses là avant de se coucher. Il soupira en se forçant à fermer les yeux. C'est la qu'il entendit du bruit, quelqu'un venait de forcer sa porte.

Aux aguets, les pas hésitant du nouveau venu lui apprirent qu'il ne s'agissait pas d'une urgence ou de quelqu'un de bienveillant venu l'informer de quoi que se soit. C'était bel et bien quelqu'un qui venait de forcer sa serrure à coup de sortilèges, peut être un élève malveillant ou pire qui sait ? Dieu sait quels horreurs pouvait encore se profiler dans le monde magique, la guerre lui avait appris qu'en quelques heures tout pouvait basculer le jour ou on s'y attendais le moins.

Il avait acquis des réflexes, les années n'avaient rien changé à ce fait, si bien qu'il lui fallut à peine quelques secondes pour que sa main n'atteigne sa baguette, qu'il sorte de son lit et qu'il ne lance en direction de l'intrus :

-  Incarcerem !


Aussitôt de solides cordes vinrent immobiliser la silhouette qui tomba au sol. Sa chambre toujours plongé dans le noir, le cœur palpitant, Leopold observa un instant l'ombre qui se dessinait dans la nuit incapable de lire ses traits. Murmurant un "Lumos" inquiet, il s'approcha lentement de la personne qu'il avait immobiliser...
Revenir en haut Aller en bas
Alec Hudson
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyMar 13 Aoû - 17:01

Le petit doigt d'Alec lui soufflait qu'il y avait un soucis quelque part mais il ne l'écouta pas et continua d'avancer à petit pas. Le professeur regretta de n'avoir pas fait confiance à son instinct au moment où se retrouva ligoté sur le sol. Quelqu'un lui avait jeté un sort et l'idée qu'un mangemort ou que l'un de leur descendant y soit pour quelque chose. Il y en avait tellement dans cette école que ce n'était même pas étonnant.
Heureusement Alec avait tenu fermement sa baguette et cette dernière n'était pas tombé. Discrètement, alors qu'une faible lueur s'approchait il lança un charme qui lui permettrait de se libérer par la suite. Juste le temps de le faire. Grâce à l’obscurité son adversaire ne vit pas le petit nuage qui se développa une fois que l'individu eut mit son pied dedans, quelqu'un qui marcherait dans ce nuage sentirait immédiatement que le haut et le bas sont inversés et aurait la sensation de se retrouver pendu entre le sol et un ciel infini.

Rapidement Alec en profita pour diriger la baguette sur lui même.

- Diffindo

La corde se découpa et il en sortie tant bien que mal, l'alcool étant quand même un obstacle dans le mouvement de son corps. Il se redressa ensuite sur ses jambes, titubant mais la baguette levée. Alec dissipa la brume, plissant les yeux pour retrouver une ombre dans le noir. Il sembla apercevoir un mouvement et lança un "Flipendo".

- Rend toi sale mangemort !
Revenir en haut Aller en bas
http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Invité
Invité
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyMar 13 Aoû - 20:56

A peine approchait il sa baguette de son mystérieux adversaire qu'une impression plus que désagréable le gagna. Il ne lui fallu que peu de temps avant de comprendre qu'il était sujet au charme du brouillard et que l'autre avait été plus rapide, fichtre il était de plus sincèrement doué en matière de sortilège pour réussir à la perfection un sort de cet acabit en si peu de temps! Garder son calme cependant, il était plus que nécessaire qu'il garde son calme malgré l'urgence de la situation, situation qui lui échappait complétement au passage.

Le sang lui montait déjà à la tête, sa perception de la pièce dans laquelle ils se trouvaient était totalement inversé, il du fermer les yeux et tacha de se concentrer, il fallait absolument qu'il dissipe le charme avant que l'autre ne se libère de ses liens. Une nouvelle fois cependant son adversaire le devança et dissipa lui même la brume, annulant ses effets indésirables. Alors, toujours plongé dans le noir, reprenant avec une certaine difficulté son équilibre, il butta dans un meuble en renversant une partie des bibelots décoratifs par terre révélant sa présence à l'autre. Cependant avant qu'il puisse répliquer Leopold jugea bon de lancer alors qu'il était lui même à moitié renverser sur le sol, une main agripper au meuble de tantôt.

- Protego !

Un bouclier bleu apparu devant lui, éclairant la chambre d'une lumière surréaliste, un trop court instant cependant pour qu'il ne puisse découvrir qui l'attaquait de la sorte. Sa baguette pointé devant lui, toujours dans une position particulièrement inconfortable, Leopold repris lentement son souffle en espérant que ses yeux s'habitueraient rapidement à cette obscurité pour qu'ils lui révèlent la silhouette de l'ennemi. Mais l'ennemi en question se mit à hurler qu'il se rende lui le... Mangemort? Abasourdi, si quelqu'un avait été amené à pouvoir voir le visage du professeur à l'heure actuel il aurait pu y lire la plus grande des surprises.

- Manifestement il y a erreur !

Assura t'il avant de se redresser d'un bon et de viser le plafond.

- Lumos maxima !

Une douce lumière éclaira alors l'ensemble de la pièce, révélant enfin le visage de l'agresseur mystérieux et le moins qu'on puisse dire c'est que la surprise était de nouveau de taille. Une nouvelle fois Leopold aborda cette mine complétement abasourdis, ses grand yeux ronds écarquillé comme si il n'en revenait pas.

- Alec ?

Mais le professeur se méfiait. Ça pouvait très bien être une ruse, ou bien n'était ce qu'une farce de son ancien camarade qu'il avait connu fort plaisantin à l'époque, ou bien... Ou bien Alec était complètement ivre. Inutile de formuler d'autres hypothèses, la troisième était assurément la bonne. Son ami tenait à peine sur ses jambes et portait sur ses joues les couleurs de l'ivresse. Que diable était il en train de se passer par ici ? La situation était assez risible mais pour le moment Leopold était bien trop surpris encore pour pouvoir blaguer sur le sujet.

- Tu as besoin d'aide ?

Demanda t'il, sa baguette toujours en main, espérant qu'Alec soit disposé à lui formuler une explication sur cette entrée pour le moins théâtrale...
Revenir en haut Aller en bas
Alec Hudson
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyMar 13 Aoû - 22:52

Cet enfoiré de mangemort avait osé lancer un sort de protection. Alec était cependant bien décidé à en faire de la charpie. Cela faisait tant d'années qu'il n'avait pas mit la tête d'un mangemort sur un piquet. Cependant son adversaire répliqua qu'il y avait erreur et le professeur haussa un sourcil. Erreur ? Soit ce mangemort voulait faire croire qu'il était un gentil sorcier soit...
Alec mit sa main devant son visage pour calmer la lueur qui lui brûlait la rétine. Ce crétin n'avait rien trouvé d'autres que de créer une lumière vive. L'individu mystère connaissait d'ailleurs son nom et une fois ses yeux habitué à la luminosité il reconnut Leopold. Mais que faisait son ami dans sa chambre ? Quoique...Alec regarda autour de lui et constata que c'était loin d'être son appartement mais plutôt celui d'un pro-anglais.
Le professeur se sentit bête et finalement éclata de rire, se retenant au mur pour ne pas tomber. Dire qu'il aurait pu zigouiller Leopold sans le savoir...

- Mince...je me suis trompé de chambre....

Souffla t-il une fois calmé.

- Désolé je voulais pas t'attaquer...

Rajouta t-il en décrivant un cercle avec sa baguette, sa main libre étant occupé à soutenir son corps à l'aide du mur.
Revenir en haut Aller en bas
http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Invité
Invité
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyMar 13 Aoû - 23:23

C'était donc officiel, Alec était ivre, Alec s'était trompé de chambre, et visiblement Alec trouvait ça drôle... A vrai dire une espèce de sourire se dessina aussi sur les lèvres de Leopold, la pression s'était envolé et il était certain qu'il fallait mieux rire de cette mésaventure surréaliste que d'en pleurer et surtout... Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas vu son ami rire, un rire sincère et nullement fin, un peu nerveux mais assez puissant pour l'entrainer lui aussi. Un rire qui lui semblait bien lointain jusqu'à ce soir et qui lui fit un bien fou. L'espace d'un instant il aurait presque eu l'impression qu'ils s'étaient retrouvé vingt ans plus tôt.

- Mais qu'est se qui t'as pris... ?

Réussi à articuler Leopold entre deux rires étouffé, s'approchant de son ami pour l'aider à se tenir droit alors que lui, calmé, lui assurait qu'il était désolé. Leopold fit une espèce de geste qui signifiait qu'il ne lui en tiendrais pas rigueur et que tout cela était déjà oublié, mimant de mise un signe qui l'invitait à descendre d'un ton. Les autres professeurs étaient sûrement en train de dormir à cette heure ci et il préférait leur éviter quelque réprimandes. Toujours un peu hilare il reprit gaiment d'une voix plus basse.

- Ça ne fait pas de mal un peu d'exercice après tout ce temps, au moins on à la preuve qu'on a pas perdu la main voyons le bon côté des choses.


Aidant donc Alec comme il pouvait en tachant de le maintenir droit, il avait beau être très heureux de voir qu'il était semble t'il de bonne humeur il restait néanmoins inquiet. A sa connaissance ce n'était pas dans les habitudes de son ami de rentrer ivre mort et cela devait bien cacher quelque chose. Le maintenant contre le mur, le trainer ailleurs pour le moment risquant à tout moment de le faire chuter, il tenait ses bras en le regardant d'un air soupçonneux.

- Est ce que je peux connaitre la raison qui t'as conduit à te mettre dans cet état ? Oh et qui accessoirement par conséquent a bien failli causer ma perte ce soir, mais ça ce n'est un détail...


Autant glisser une pointe d'humour là dedans, marque de fabrique de monsieur Primrose. Maintenant qu'il était tout proche il pouvait constater qu'Alec avait une mine effroyable derrière son sourire si charmant de tantôt. L'alcool ne lui réussissait décidément pas mais il restait égal à lui même, toujours aussi séduisant. Leopold lui avait toujours envié ça d'ailleurs, il avait toujours voulu percer son secret mais la n'était pas la question ils avaient des choses plus importante à régler ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Alec Hudson
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyMer 14 Aoû - 11:12

C'était un fait involontaire de sa part de se retrouver dans la chambre de Leopold, Alec avait juste voulu rejoindre son appartement,  son lit et décuver tranquillement.  Changement de plan apparemment et si au début ça avait été embarrassant d'être entré en flagrant délit dans la chambre de son ami, c'était passé à la rigolade. Il n'y avait bien que l'alcool pour dérider Alec et la question de son collègue le fit rire à nouveau. Rien ne lui avait pris, il avait juste pas fait gaffe.

- Bah rien je pensais réellement être arrivé devant ma chambre

C'est pour ça que d'entendre quelqu'un l'avait autant surpris et amener à penser que un mangemort était entré.  Heureusement ce n'était pas le cas. Alec s'excusa d'ailleurs d'avoir tenté de tuer son interlocuteur.  Ce dernier semblait nullement traumatisé et ne lui en voulait ce qui soulageait Alec. Leopold l'avais rejoint pour l'aider à tenir debout, ce qui etait une bonne idée car le professeur commençait à s'affaler sur le mur. Bien évidemment il ne pouvait pas échapper au "pourquoi?". Alec se frotta l'arrière de la nuque.

- J'ai discuté avec quelqu'un mais il y avait aussi des verres dans l'histoire,  beaucoup de verres...Me demande pas de quoi on a parlé...je sais plus

Avoua t-il tout penaud. Il remarqua alors qu'il était coincé entre Leo et le mur, ce qui le fit sourire en se rappelant que ce genre de proximité ambiguë leur avait déjà value des rumeurs dans le passé.  Maintenant qu'ils étaient professeurs tous les deux Alec n'osait même pas imaginer comment les élèves de Poudlard pourrait jacter dessus. Il n'avait aucun soucis avec ça mais bon il n'avait pas envie de se retrouver sous des regards de jugement, il en avait assez vu pour toute une vie.

- T'imagines si quelqu'un arrivait là, maintenant, tout de suite, alerter par la bataille...

Le séduisant Alec et l'original Leopold. Bien que ce dernier n'était pas moche, il avait quelque chose de charmant que peu de personnes réussissaient à voir. D'ailleurs sortie du lit ses cheveux étaient encore plus en folies que d'habitude. Alec cessa de détailler son ami du regard ça devait pas franchement mettre à l'aise.


Dernière édition par Alec Hudson le Mer 14 Aoû - 16:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Invité
Invité
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyMer 14 Aoû - 14:51

Manifestement ce n'est pas ce soir qu'il aurait des détails sur le pourquoi du comment de cet état, et à coup sur demain non plus puisque Alec avait dors et déjà oublié les conversations qu'il avait enchainé au même titre que les nombreux verres ce soir. Le mieux à faire c'était qu'il se repose au calme, quitte à reprendre la discussion plus tard. Cependant il était hors de question de le laisser seul pour le moment, on était jamais trop prudent et Leopold préférait prendre soin de son ami pour que le réveil du lendemain ne soit pas trop dur. Il avait toujours été comme ça et on lui avait reproché parfois de trop vouloir joué au bon Samaritain mais qu'importe, il y gagnerait mieux que de rester avec ses pensées sombre nocturne...

C'est là qu'Alec, petit sourire de circonstance peint sur le coins des lèvres, évoqua la possibilité que quelqu'un ait été alerté par leur petit duel et débarque d'un moment à l'autre pour les retrouver finalement dans une position compromettante. L'idée ne lui avait même pas traversé l'esprit... Et après tout qu'importe ? Ça serait donner raison aux nombreuses rumeurs qui circulait à son propos, car oui bien sur Leopold était au courant que la plupart des gens le pensait de l'autre bord. Des foutaises mais il s'en moquait, à part quand une femme qui lui plaisait lui échappait pour cette raison, et dieu sait que c'était arrivé un nombre assez conséquent de fois. A l'époque d'ailleurs un fâcheux quiproquos entre Alec et lui avait créer les rumeurs les plus folles à leur encontre, ça le faisait encore sourire bien qu'actuellement le regard azuré de son ami braqué sur lui aurait presque pu faire renaitre en lui son doute passé sur ses penchants sexuel. Un tantinet déstabilisant d'autant que des yeux comme ça braqué sur vous ça ne pouvait laisser personne indifférent.

- Les gens pourraient jaser c'est certain.


Confirma Leopold avant de passer un bras autour de la taille de son ami, l'invitant à passer le sien autour de ses épaules, tout cela pour le conduire vers le lit ou il le fit asseoir bien qu'il doute qu'il ne réussisse à tenir bien longtemps dans cette position.

- Reste la, je te ramène un verre d'eau.

Se dirigeant vers son bureau (il agita d'ailleurs au passage sa baguette pour que tous les petits bibelots renversés se retrouve sur le meuble bousculé plus tôt) il attrapa une tasse et une bouteille en verre qu'il remplit généreusement avant de se tourner vers son ami. S'asseyant à ses côtés et le forçant un peu à se redresser, il plaça l'objet dans les mains du professeur en gardant une main posé sur ses épaules pour être sur que ce dernier ne vacille pas.

- Tu ne m'en voudras pas si je te retiens dans mes appartements le temps que je sois assuré que tu puisses rejoindre les tiens en toute sécurité ? Et j’espère que tu ne va pas t'imaginer des choses comme à l'époque, bien que nous aurions fait un couple charmant, je n'en doute pas une seconde, je ne mange pas de ce pain là il est peut être bon que je le reprécise de temps en temps.


Conclut il un brin espiègle, vérifiant du coin de l’œil que son ami ne renverse pas le contenue de son verre sur la moquette.
Revenir en haut Aller en bas
Alec Hudson
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyMer 14 Aoû - 17:13

Certaines personnes se seraient rapidement écartés suite à la remarque d'Alec. Mais pas Leopold, parce que Leopold passait bien au dessus de ce que les gens racontaient et c'était vraiment une chose que le professeur de runes lui enviait. En apparence ce dernier avait l'air de complètement ignorer ce que l'on disait sur son dos, bien que son passé dans le monde moldue ne soit pas révélé au grand jour les grandes familles elles étaient au courants. Si Voldemort n'aurait pas existé Alec vivrait encore des jours paisibles avec sa femme et leur fils mais non ces enfoirés lui avaient enlevés sa vie.

Alec souffla doucement pour se calmer alors qu'il se laissait porter par Leopold jusqu'au lit. il faut avouer que le professeur avait plus envie de s'allonger mais son ami parla de lui ramener un verre d'eau tout en lui disant de rester ici. Alec ne put s'empêcher de hausser un sourcil. Où voulait il qu'il aille dans son état ? Il peinait déjà à rester assis.
Enfin, Leopold lui donna ce fameux verre, donnant l'impression à Alec d'être un handicapé. Bien qu'il n'avait pas tort car le liquide tanguait dangereusement vers le haut du verre que Alec avait peine à tenir droit entre ses mains. Difficile d'être focalisé sur deux choses à la fois, entre son ami qui parlait et l'objet. Son collègue l'invitait à rester ici, précisant qu'il n'y avait aucun sous entendu là dessus.

- Leo...tu es un idiot

Lanca t-il avec un sourire en coin avant de rajouter.

- Ca me dérange pas de partager ton lit, tant que tu dors pas à poil

Mais il pensait que c'était pas le cas. Leopold dormir tout nu c'était comme voir voler une poule. Alec eut un petit rire et porta le verre à ses lèvres, s'en mit plus à côté que dans sa bouche le faisant pester. De faire un grand geste avec son bras tenant le verre qui envoya le reste de l'eau mouiller la moquette.

- Oups...

Un regard vers Leopold, ce même regard lorsqu'il était adolescent et venait de faire quelque chose de pas bien qui les conduiraient à des ennuis. Rapidement remplacé par un rire avant de se lever tant bien que mal, ses jambes ayant du mal à porter le corps imbibé d'alcool.

- Bouge pas je vais nettoyer...!

Alec tâta sa veste à la recherche de sa baguette, mais aucune trace. Où diable était elle passé ? Il avait dû la laisser tomber. Le professeur se laissa tomber lourdement sur ses genoux et se mit à 4 pattes cherchant n'importe où et sous n'importe quoi sur le sol.

- Dis donc c'est poussiéreux par ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Invité
Invité
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyMer 14 Aoû - 19:39

Arquant un sourcil circonspect devant la formulation très terre à terre de son ami, son attention fut perturber un instant alors qu'il détournait son regard. Bien sur que non il ne dormait pas nu, encore moins si il était à côté. Quel idée. Cette seconde de déconcentration lui vallut un verre d'eau renversé. Par reflexe il rattrapa l'objet pour ne pas risquer nouvelle catastrophe, visiblement d'ailleurs Alec ne se rendit même pas compte que le verre n'était plus entre ses mains, se contentant de le fixer avec le regard de celui qui avait fait une bétise... Encore quelque chose qui lui avait manqué et qui lui fit décrocher un sourire presque attendrit. C'est qu'il en aurait presque oublier qu'Alec, derrière le charisme qui le caractérisait si bien, pouvait tout aussi bien révétir le visage de l'innocence a qui on avait envie de tout pardonner. Enfin il ferait mieux de le surveiller puisque ce soir le professeur avait l'air particulièrement éméché et mine de rien il ne voulait pas retrouver son appartement en miette...

Se redressant pour aller poser le verre pendant qu'Alec lui assurait qu'il allait tout nettoyer, Leopold allait l'inviter à ne pas s'en faire quand, en se retournant, il le retrouva à quatre pattes manifestement en train de chercher quelque chose. Les êvenements par ici devenait de plus en plus étrange...

- Ce n'est pas poussiéreux Alec, je fais en sorte que ça ne le soit jamais.

Assura Leopold comme contrarié qu'on ose dire que ses appartement étaient mal entretenu. Attrapant sa propre baguette avec laquelle il s'amusa un instant, il finit par la pointer en murmurant.

- Accio baguette.

Ce n'est pas qu'il était partisants de moindre effort mais il fallait relever Alec au plus vite. Deux secondes plus tard la baguette de ce dernier se retrouva dans sa main et poussant un leger soupire il vint s'accroupire en face d'Alec, ce dernier cherchant toujours l'objet convoité, le même avec lequel Leopold tapota la tête de l'ancien Serdaigle pour attirer l'attention.

- Elle est ici, laisse moi faire.

Dit il sur un ton paternel, rangeant la baguette d'Alec dans sa veste avant de déplisser cette dernière et remettre correctement son col. Si il y avait bien une chose qui le rendait nerveux c'était de voir un beau costume défait... Quoi qu'était ce une bonne idée de la lui rendre alors qu'il n'était manifestement pas en mesure d’exécuter le moindre sort correctement. Quoi que... Il s'était montré fort adroit lors de leur "duel". Preuve qu'Alec restait un grand sorcier en toute circonstance.

- Quand bien même c'est fort plaisant de te voir sourire Alec, évite de te mettre dans des états pareil la prochaine fois...

Murmura Leopold en finissant de remettre le col de son ami.  C'est qu'il ne voulait pas que ça devienne une habitude, ou peut être était il un peu vieux jeux pour le coup. Lui même ne disait jamais non à une petite soirée alcoolisé et plus d'une fois il lui était arrivé de rentré plus que joyeux, certaine fois même en compagnie d'élèves ce qui était loin d'être sérieux... Mais bizarrement pour Alec il se faisait du soucis, il s'en faisait depuis qu'ils s'étaient retrouver à vrai dire, force de constater qu'il n'avait jamais réussi à tourner la page et s'était enfermé dans une sorte de mélancolie grave, loin de la bonne humeur qui le caractérisait jadis. Leopold s'était mis en tête de retrouver l'Alec qu'il avait connu, persuader qu'il n'avait pas encore trouver la personne qui pouvait l'aider à surmonter les épreuves dramatique qu'il avait vécu pendant la guerre. Donc il s'accrochait et attendait patiemment que ce jour arrive... Lui même avait pris du temps pour faire le deuil, mais il avait réussi en partie à chasser tous ses anciens démons, il n'y avait aucune raison qu'Alec n'y arrive pas lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Alec Hudson
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyMer 14 Aoû - 20:06

A la réplique de Leopold, Alec ne put s'empêcher de rouler des yeux tout en continuant ses recherches. Parfois son ami manquait cruellement d'humour sur certains sujet et le ménage de ses appartement en faisait apparemment partie. Enfin la propreté n'allait pas l'aider à retrouver sa baguette qui semblait avoir eu l'idée de se rendre invisible. Depuis la guerre il se sentait nue quand il ne l'avait pas sur lui, sans défense et dans une époque où on laissait les descendants des ténèbres libre comme l'air il valait mieux rester sur ses gardes.

Concentré, il n'avait pas entendu son ami appeler sa baguette ni s'approcher de lui, ni s'accroupir. Ce ne fut que lorsque Leopold lui tapota la tête à l'aide de l'objet en bois qu'il releva la tête. Le soulagement parcourue son visage.

- Merci...

Enfin pourquoi est ce qu'il lui tripotait le col comme ça ? Ca lui rappelait sa femme qui était un peu maniaque parfois et était toujours obligé de remettre bien le col de sa chemise et de sa veste avant que Alec ne parte travailler. Souvenir douloureux qui fit fermer les yeux du professeur quelques secondes avant de les rouvrir. Leopold ne trouva rien d'autres à faire que la morale, ce à quoi Alec répondit par un soupir. A croire que son collègue pensait qu'il versait sa peine dans l'alcool.

- Ce n'était pas voulu Léo, je voulais juste à la base en boire un seul. Et comme je te l'ai dit j'ai rencontré quelqu'un là bas voilà...Rassure toi je ne vais pas finir au fond d'un trou avec une bouteille de vin à la main.

Agacé, oui, Alec l'était et cela s'entendait dans le ton de sa voix. Il était pourtant touché que Leo se préoccupe de sa santé mais il était tout de même assez grand pour le faire soi même. Se redressant tant bien que mal, ses jambes avaient décidé de partir en vacances et Alec ne put que retomber sur le sol. Enfin plus exactement sur Leopold, se retrouvant à demi allongé sur lui.

- C'est l'enchainement décidément...
Revenir en haut Aller en bas
http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Invité
Invité
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyJeu 15 Aoû - 2:57

Quelque part Leopold le sentait bien, il l'avait froisser. Il le regrettait sincèrement mais il préférait mettre les choses aux clairs avant que cela ne dégénère, sûrement s'imaginait il toujours le pire mais au moins la réalité était toujours meilleur. Il lui faisait confiance cependant, à sa connaissance Alec était un garçon censé et il ne le voyait pas dériver maintenant, c'est juste que tout cela ne lui ressemblait pas. Enfin il valait mieux en rire et il préférait l'ambiance légère de tout à l'heure à celle présente qui avait pris place par sa faute. Il allait tenter d'améliorer ce climat tendu quand, perdant l'équilibre, Alec s'affala sur lui les entrainant tous les deux au sol.

Grimaçant tout d'abord puis reprenant son souffle en tentant d'oublier la douleur cuisante que lui avait sûrement valu un faux mouvement dans le dérapage, Leopold se retrouva sous son ami, une nouvelle fois dans une position plus que compromettante. Mon dieu c'est qu'on était à deux doigts d'être en pleins visionnage d'une de ces comédies so british dont raffolait tous les moldus. Il en rit doucement avant de grimacer à nouveau. Ah la nouvelle était donc plus qu'officiel il s'était froissé quelque chose...

- L'enchainement comme tu dis... Je vais vraiment finir par interpréter des choses Alec. Et je passe du coq à l'âne mais tu m'excuseras d'endosser le rôle du vilain rabats joie, tu sais que je déteste ça ce n'était pas volontaire c'est juste, tu comprends, je m'inquiète.  

Assura t'il en regardant le plafond avant de plutôt s’intéresser à l'homme à moitié allongé sur lui. Ce soir il avait soudainement l'impression d'avoir quinze ans. Ce n'était pas un mal en soit, mais il avait sincèrement envie d'oublier ses tracas avec la même facilité du passé et profiter de l'instant, profiter d'un Alec qui semblait de retour et apte à rire à toutes ses plaisanteries et de sa présence ici. Indiquant son poignet sur lequel se trouverait une montre invisible, il repris d'un ton joueur.

- Tu sais a peu près combien de temps on va rester comme ça que je me fasse à l'idée ? On se relève ou qu'on s'embrasse je ne sais pas mais il faut faire quelque chose, parce que je tiens à t'informer que cette position est particulièrement inconfortable.

Dit t'il en fronçant légèrement les sourcils avec une espèce de moue dubitative.
Revenir en haut Aller en bas
Alec Hudson
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyJeu 15 Aoû - 17:31

Se retrouver sur Leopold n'était pas embarrassant, c'était juste gênant de lui être tombé dessus sans prévenir. Alec connaissait suffisamment son ami pour ne pas s'empourprer d'être aussi proche l'un de l'autre. Et puis ce n'était pas de sa faute si ses jambes n'arrivaient plus à supporter son poids.
La remarque de Leopold le fit doucement rire, avant de hausser les épaules. Il avait bien vu que son collègue s'inquiétait, ce qui était sympathique de sa part.

- Je vais bien je t'assures

Du moins il avait connu pire comme état. Alec avait été bien au fond du trou pendant quelques temps avant de remonter petit à petit à la surface. Malheureusement il n'était pas encore sortie du trou. Ce n'était pas faute pourtant d'avoir des mains tendus vers lui pour l'aider mais le professeur refusait d'en saisir une, il ne voulait ennuyer personne avec ses soucis.
Alec fut tirer de ses pensées par l'homme qui lui servait de matelas, ce dernier lui rappelant que sa position était loin d'être confortable.

- Ah oui pardon

Il était hors de question d'embrasser Leopold alors Alec se dégagea et se retrouva allongé sur le sol, fixant le plafond.

- Pas trop déçu de l'option choisie ?

Demanda t-il avec un sourire en coin des lèvres en tournant la tête vers son ami.
Revenir en haut Aller en bas
http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Invité
Invité
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyVen 16 Aoû - 1:18

Après excuse, Alec s'était donc redressé pour retomber allongé à quelques centimètres de lui, offrant à Leopold l'opportunité de respirer plus correctement. Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire face à la remarque de son ami avant d'aborder un air grave et théâtrale et de laisser échapper un soupir à fendre l'âme. Toujours allongé sur le sol, il répondit d'un ton monocorde.

- Ça ne fera que quelques secondes de plus à ajouter à toutes ces longues années de frustration que tu m'offres depuis toujours.


Voulant soudainement se redresser et oubliant son muscle froissé, il grimaça de plus belle en ayant au final toutes les peines du monde à se remettre sur pieds. Lui qui était d'avis pour jouer les adolescents et qui se voyait déjà avec 15 années de moins plus tôt... Oh la dure réalité qui vous rattrape ! Ils avaient vieillis, oui ce n'était qu'un muscle froissé, une douleur connu par des gens de tous âge tous les jours, mais il ne pu s'empêcher de penser à tout ce temps qui s'échappait continuellement, à ces années qui lui filait entre les doigts, persuadé qu'une cabriole l'aurait remis sur pieds dans le passé et ce sans la moindre égratignure. Le temps qui passait, une obsession chez lui. Après tout ce n'était pas pour rien si son épouventard prenait la forme d'une horloge. Il voulait se persuader qu'il était toujours jeune mais ce n'était pas le cas, il fallait quelque fois se mettre à l'évidence et d'arrêter de jouer à se qu'on était pas. Un élan mystérieux le poussa à se diriger vers la petite glace posé contre le mur, cherchant à se rassurer en se regardant à travers, passant une main dans ses cheveux ébouriffés et toujours aussi drue tandis que l'autre massait son épaule endoloris. Il en aurait presque oublié un instant la présence d'Alec...

Que la scène devait lui paraître étrange, mais qu'importe, il n'était pas à une excentricité près. Se tournant de nouveau vers l'ancien Serdaigle, Leopold afficha un large sourire avant de reprendre.

- Bien, j'aurais presque été d'humeur à aller prendre un verre mais ce n'est malheureusement pas une bonne idée il me semble. Tu dois avoir sommeil, tu devrais dormir d'ailleurs.


Finit il par trancher en frappant une fois dans ses mains avant de se baisser pour replacer un bout du tapis que leur chute avait légèrement replié.

- Nous sommes de vieux garçons maintenant, c'est incorrect de rester debout jusqu'à des heures indus.


Conclut il en tapotant le dessus du tapis comme pour la remercier de sa contribution d'être aussi facilement malléable avant de se redresser - légère grimace - et de faire le tour de la pièce comme pour vérifier que tout était en ordre en ne manquant pas d'enjamber son ami comme si il faisait partie du décors. Tout cela dans le seul espoir de se changer les idées mais le faisant de manière tout à fait anodine. Ses petites crises existentielles ne duraient généralement jamais longtemps, surtout quand il était en présence de quelqu'un, il finissait toujours pas passer à autre chose.

- Ou en étions nous, ah oui, comme je ne me dévêtirais pas comme tu l'as si bien suggéré plus tôt je pense que tu peux dormir ici puisque comme je l'ai déjà dit ça me permettra d'avoir un œil sur toi si l'alcool te conduit à de fâcheuses choses.

Se dirigeant vers le lit et ouvrant le drap, toujours aussi théâtrale, Leopold invita Alec à s'allonger en présentant l'ensemble d'un coup de main gracieux. Enfin, il oubliait que celui ci semblait plutôt avoir élu domicile sur le sol...

- Oui parce que si je puis me permettre je pense que le lit est plus confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Alec Hudson
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyVen 16 Aoû - 16:02

Alec envoya un air désolé à son voisin de sol bien qu'il se retenait de rire. A force de jouer à ça un jour ça leur tomberait dessus...Alec secoua la tête, il devrait arrêter de regarder la télévision. Néanmoins la blague fut de courte durée car Léopold semblait souffrir et le professeur fut inquiet.

- Est ce que ça va ?

Alec se redressa sur ses coudes, suivant son ami qui était allé voir du côté de l'horloge. Cette fâcheuse manie d'être après le temps ne semblait pas l'avoir quitté. C'est bon ils avaient même pas encore quarante ans, était assez bien conservé pour faire la fête. Bien que habituellement Alec ne faisait pas la fête...c'était hors de son esprit noirci par le deuil.

- Vieux ? Mon dieu Leo on a pas 60 ans encore...tu as même pas encore construit ta...enfin tu vois ce que je veux dire...

Bien que Alec ne se sentait pas non plus d'aller boire un verre, de toute façon il n'arrivait même plus à se lever. Il observa son ami avec un haussement de sourcil, songeant qu'il faisait vraiment des trucs bizarres des fois. Enfin à la longue il était quand même habitué mais c'était toujours surprenant de voir une personne montrer de l'affection pour un tapis...Une fois sur que le pan de ce dit tapis était bien en place Leopold revint sur Alec, qui n'avait toujours pas bougé d'un poil.

- Je n'ai jamais violé personne lors d'une soirée arrosé, ton popotin peut rester en paix

Répliqua Alec en blaguant, bien qu'il était sérieux quand même. Il était assez lucide pour ne pas s'aventurer là dedans.

- Mais ta présentation pour aller dans ton lit est assez marrante

Alec prit les dernières forces qu'il lui restait afin de se redresser sur ses jambes flageolantes et réussit à s'asseoir sur le lit. Le professeur n'aimait pas dormir avec une chemise, après c'était tout froissé et moche. Enfin déjà il enleva sa veste après avoir soigneusement déposa sa baguette sur la table de nuit. Il déboutonna sa chemise et la posa pliqé sur le sol, manquant de tomber en se baissant. Bien évidemment ses chaussures et ses chaussettes furent retirés et il put enfin s'allonger.

- Ah oui t'as raison c'est bien plus confortable...!
Revenir en haut Aller en bas
http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Invité
Invité
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyLun 19 Aoû - 15:36

- Bien sur que ça va !

Assura Leopold entre deux déplacements quand son ami lui posa la question. Le meilleur moyen de faire fi la douleur c'était de ne lui porter aucune attention, du moins dans la tête de Leopold. Il préférait oublier plutôt que de "soigner" et cela s'appliquait pour tout, d'ailleurs. Toujours aller de l'avant! Quelque fois il lui disait que cette philosophie lui couterais un jour des soucis et qu’emmagasiner autant de chose le rendrait un jour fou, mais tout de suite après il passait à autre chose...

De toute évidence l'emploi du mot "vieux" était exagéré. Leopold lui même le savais, il se réclamait toujours comme étant jeune aussi bien dans sa tête que dans son corps mais quelque fois les angoisses reprenait le dessus. Effectivement il n'avait "pas encore construit sa..." comme disait si bien Alec, et justement. A force de recaler l'heure à laquelle il grandirait enfin, il allait peut être rater un jour l'opportunité de fonder une famille. Mais tout de suite ses pensées vaquèrent vers d'autres contrés et il pensa à Alec. Alec qui si jeune l'avait fondé, lui, sa famille, et qui avait tout perdu lors de la guerre. Son cœur se serra et il se sentit très rapidement idiot et démunis. Il n'avait jamais osé aborder le sujet avec son ami, il cherchait plus à lui rendre le sourire qu'à le faire revenir vers de douloureux souvenir puisque lui même voulait oublier la guerre. Mais quelque part le Professeur d'études des runes restait inconsolable puisque à sa connaissance il n'avait pas chercher a refonder quelque chose. Cela eu le don de le calmer quelque peu bien qu'il continuait à s'activer jusqu'au moment ou il présenta théâtralement le lit qu'ils allaient partager ce soir.

A la remarque d'Alec, Leopold roula des yeux du désespoir avant d'esquisser un sourire. Il allait aider son ami mais ce dernier se débrouilla seul et Leopold le laissa faire se qu'il avait à faire, inutile de le faire passer pour un infirme ce n'est pas parce qu'Alec avait bu un peu d'alcool qu'il avait perdu toutes ses capacités. D'ailleurs il lui semblait qu'il allait déjà mieux...

- Au passage je ne parlais pas de viol ou autre mésaventures macabre ce n'était pas... Enfin peu importe.


Ajouta t'il alors qu'il se retournait quand Alec retirait sa chemise. Leopold avait toujours été pudique, derrière ses grands airs de joyeux lurons il existait bien cette réserve très anglaise dont certains c'était d'ailleurs un peu moqué. Un coup de main dans ses cheveux en bataille plus tard, il put s'allonger à son tour dans le lit en fixant le plafond, les mains jointes posé sur son ventre, l'air manifestement préoccupé par quelque chose.

- Et si je ne la fondais jamais ma famille ?

Pensa tout haut Leopold, se sentant coupable de relancer le sujet mais incapable de taire l'angoisse en question.

- Ce n'est pas que je le cherche, je ne suis même pas sur d'en être vraiment capable à l'heure actuelle en plus, mais à force de reculer l'échéance je ne vais peut être jamais savoir se que c'est.

Fronçant légèrement les sourcils, il finit par soupirer en secouant un peu la tête, esquissant un sourire.

- Ce n'est peut être pas un mal, ce n'est pas pour rien si toutes mes histoires relèvent souvent de la catastrophe, je n'arrive pas à me faire à l'idée que ça m’enlèverait une part de liberté. Tu vois, toujours un adolescent dans le fond...


Prenant conscience qu'il confondait peut être son lit avec la banquette d'un psychanalyste, Leopold tourna la tête vers son ami qui s'était d'ailleurs peut être endormis entre temps avant d'ajouter.

- Désolé il semblerait que j'ai l'alcool triste sans avoir bu une seule goutte, une véritable découverte dans le domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Alec Hudson
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyLun 19 Aoû - 19:35

Leopold avait beau dire que ça allait, Alec n'était pas dupe. Il connaissait bien son ami et sa mauvaise philosophie à faire comme si il n'y avait rien. Manie qui allait un jour lui porter préjudice mais ce soir le professeur n'avait pas envie de jouer les pères, surtout que son collègue n'avait que deux ans que moins que lui. D'ailleurs ce soir c'était bien Alec qui était rentré bourré et non l'inverse, bien que il n'avait pas prémédité ce fait et encore moins de se retrouver dans la chambre puis dans le lit de Leopold. Sonnant ainsi c'était tout de même assez flippant.

Alec avait tout de même prévenu son voisin de lit que l'alcool ne lui faisait quand même pas faire de chose étrange avant de rejoindre le matelas et de se mettre simplement en pantalon. D'habitude il mettait un jogging pour dormir mais il n'en avait pas sur lui et ne voulait pas mettre mal à l'aise Leopold en se mettant simplement en sous vêtement.

- Ah bah j'espère bien que tu parlais pas de ça !

Lança t-il en s'allongeant, se sentant beaucoup mieux dans cette position. Ces jambes étaient toutes cotonneuses. Une mouche vola puis Leopold évoqua le sujet de la famille. Alec ferma les yeux, se retenant de soupirer et de faire taire son collègue d'un coup de magie. Mais son ami semblait prendre à coeur ce sujet, apparemment inquiet de n'avoir encore rien fait de ce côté là.

- Léo, il y a encore pleins de gens célibataires qui trainent dehors, ton tour n'est pas encore arrivé voilà tout...Ca viendra un jour ou l'autre, tu trouveras une jolie fille qui te trouvera drôle et qui te fera prendre conscience que d'avoir des responsabilités autres que de donner des cours c'est super...

Alec tourna la tête vers Leopold et rajouta avec un sourire en coin.

- Malheureusement je ne peux pas t'aider à combler ton inquiétude, j'ai un problème de poitrine et une troisième jambe
Revenir en haut Aller en bas
http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Invité
Invité
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyLun 19 Aoû - 20:44

Ce que dépeint Alec sembla satisfaire Leopold, un petit sourire naquit au coin de ses lèvres tandis qu'il semblait déjà se projeter dans ce futur, cherchant déjà dans le vague les traits de celle qui réussirait à faire naitre en lui l'envie de construire quelque chose. Il aurait bien voulu croire son ami, après tout peut être se faisait il du soucis pour rien à ce sujet, mais le fait est que les aiguilles de la montre tournaient à une vitesse qui le dépassait déjà et qu'il ne voulait pas se faire avoir par ce vilain temps qui lui échappait. Il ne chercherait pas à creuser la chose, conscient du sujet plus que délicat qu'il avait entre les mains, mais une partie de lui avait envie de faire parler Alec maintenant. C'était sûrement égoïste voir complétement déplacé, mais maintenant qu'ils avaient ouvert une brèche peut être était ce le moment idéal pour aborder un sujet mis sous silence pendant trop longtemps...?

En attendant, Alec tourna la tête vers lui avec ce sourire si charmeur qu'il lui connaissait si bien. Oh comme le coeur des filles s'emballaient à l'époque quand ces yeux la vous regardaient, il était persuadé que cela fonctionnait toujours seulement Alec devait aujourd'hui s'en moquer éperdument... A la remarque de son ami, Leopold lui lança un regard emplie d'une tristesse infinie en répondant chagriné.

- Dommage, j'aurais bien voulu entendre une promesse de mariage si on ne trouvait pas chassures à notre pieds d'ici quelques années.


Le tout accompagné d'une caresse surjoué mais tendre sur la joue de son ami. La remarque d'Alec, plus tôt, l'invitant à imaginer que quelqu'un n'entre en scène dans un instant d’ambiguïté absolue lui revint à l'esprit. Oh qu'importe, il aimait bien trop ce petit jeu pour le délaisser à cause de "on dit" idiot, c'est vrai après tout laisser planer un doute l'avait toujours divertit plus que de raison tout comme ces rumeurs à l'époque, et comme Alec suivait toujours... Ce n'est pas de si tôt qu'il allait se priver d'être aussi tactile avec l'ancien Serdaigle. C'est pourtant lui qui craqua le premier, finissant par rire de son initiative avant de ne secouer la tête et de regarder ailleurs.

Il venait de l'ouvrir la brèche, en sous entendant que les deux étaient disponible et pouvaient encore trouver quelqu'un. Par sur cependant qu'Alec ne réponde quoi que ce soit à ça mais piqué par la curiosité il retourna la tête vers lui pour tenter d'y lire une quelconque réaction qui lui permettrait, peut être, de rebondir ou non sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Alec Hudson
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyLun 19 Aoû - 21:14

Au pronom "on" utilisé Alec tiqua. Il n'avait jamais penser à retrouver quelqu'un, c'était tout simplement pas envisageable ça serait comme trahir la mémoire de sa femme tombée dans une guerre idiote. Le professeur eut subitement froid sous cette couverture alors qu'il faisait une chaleur ambiante, et l'envie de fuir très loin de Leopold pour terminer ce sujet travaillait son cerveau à défaut de ses jambes qui refusait de bouger. Bien installé sur le matelas elles ne comptaient pas obéir.
Alec avait retint un sursaut lorsque Leopold lui avait caressé la joue, une main douce et chaude sous laquelle il ne put s'empêcher de fermer les yeux avant de s'en emparer lorsqu'elle quitta son visage.
Cette main fine et élégante comme l'était son propriétaire, fier anglais représentant de sa nation.
Alec rouvrit ses yeux, les plantant dans ceux de son collègue. Un fin sourire étira ses lèvres sur son visage fatigué mais néanmoins animé par une lueur adolescente. Le louche il l'avait toujours pratiqué, s'en amusait presque de voir leurs camarades s'attacher directement à quelque chose en voyant deux hommes trop tactiles. Si Alec avait perdue ce côté là, Leopold l'avait bien gardé.

- Une promesse de mariage hein...?

Souffla t-il avant de se redresser légèrement, tenant toujours la main de Leopold avant de soudainement basculer son bassin sur le côté et de s'appuyer sur ses mains, glissant ses jambes jusqu'à se retrouver au dessus de son collègue, ses genoux posés de chaque côté du corps allongé sous lui.

- Après le mariage...il faut le consommer...vous sentez vous prêt à cela Monsieur Primrose ?

L'alcool avait fini par lui monter à la tête, d'ailleurs le visage de Leopold lui apparaissait un peu flou. Par réflexe, Alec rapprocha le sien pour y voir plus clair, le souffle de son ami le lui chatouillant.
Revenir en haut Aller en bas
http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Invité
Invité
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyMar 20 Aoû - 21:40

Que venait il de se passer et comment diable en étaient ils arrivé là ? Alec le surplombait maintenant, son visage était tout proche et Leopold se trouvait dans l'incapacité total d'effectuer le moindre mouvement, bien trop troublé par la tournure des événements. Bien sur qu'il aimait jouer, jamais cependant le jeu n'était allé aussi loin et jamais Alec n'avait été aussi... Proche. Il aurait sincèrement voulu rire de tout ça mais quelque chose restait bloqué dans sa gorge, tout ce qu'il réussi c'est un petit rictus à la limite entre la gêne et l'amusement alors qu'il abordait un sourire un coin nerveux. C'est qu'Alec était tout de même à demi nu, dans son lit, et qu'il parlait de consommer le mariage alors que leurs souffles se mêlaient dangereusement. Tout cela devenait très homosexuel.

Se raclant la gorge en restant à la merci du professeur, Leopold fronça légèrement les sourcils avant d'ouvrir la bouche... Pour mieux se raviser. Aucun son ne voulait sortir et lui même ne savait pas trop quoi dire, il ne savait pas bien se qui était en train de se passer ni se qu'il se passait à l'heure actuelle dans l'esprit enviné de son ami. Bref, la situation lui échappait péniblement. Et puis... Il finit par rire, mais rire sincèrement, venant plaquer une main sur sa bouche pour ne pas réveiller ses voisins de chambre. Ses yeux rieurs ne se détachaient cependant pas de ceux d'Alec alors que, peinant à se ressaisir, il réussi à articuler.

- Mon dieu Alec, si je te dis que je suis prêt qu'est se que tu vas faire ?

Il valait mieux s'amuser de tout cela n'est ce pas ? Puisque évidemment Alec n'était pas sérieux. N'est ce pas... ? Venant essuyé une petite larme au coin de ses yeux, témoin du fou rire nerveux qu'il avait bien du mal à contrôlé, Leopold repris sa respiration avant de soupirer et revint soutenir le regard azuré d'Alec. Pourquoi avait il perdu tout ses moyens l'espace d'un court instant ? Il ne manquerait plus qu'il se remette en question sur ses envies à l'approche de la quarantaine... Comme si ce n'était pas déjà assez compliqué comme ça.

- Écoutes je crois que tu devrais quand même... Tu sais, te reposer.

Dit il en levant ses mains et se rendant compte qu'il ne savait absolument pas ou les poser. Les laissant quelques instant en l'air tels des avions sans train d'atterrissage, il finit par les poser sur le visage d'Alec en relevant les sourcils d'un air entendu. L'observant alors, son pouce caressant un court instant la joue de son ami, sans plus réfléchir il rapprocha le visage de ce dernier et vint embrasser délicatement ses lèvres. Cela ne dura qu'un instant, un court instant du pure folie semblerait il, avant qu'il ne se  détache et qu'il ne lance sur un ton anodin, marqué cependant par des battements de cœurs accélérés.

- C'est tout ce que tu auras, rien de plus avant que tu ne me passes la bague au doigt maintenant au lit.


Rappel... Que venait il de se passer et comment diable en étaient ils arrivé là... ?
Revenir en haut Aller en bas
Alec Hudson
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyMar 20 Aoû - 22:29

Bien que se fût Alec qui soit aller voir Leopold de plus près, tout comme son collègue il ne savait pas quoi dire. D'ailleurs il se demandait bien ce qu'il faisait sur son ami. Il devait bien y avoir une explication, ses actions étaient généralement faites avec un but précis mais là honnêtement Alec avait perdu la route. Du coup le professeur ne bougea pas pour autant, continuant de réfléchir ou plutôt de tenter de penser car son cerveau était clairement embrumé par l'alcool qui avait fini par atteindre le sommet.
Sa pénible réflexion fut détourné par Leopold qui venait de rire, Alec sans savoir pourquoi se mit à rire aussi avant de se pincer les lèvres en voyant son ami poser sa main sur sa bouche pour faire silence. C'est vrai qu'il y avait des voisins. Mais cela eut le mérite de débloquer la situation, le né moldu retrouvant l'usage de la parole. Question qui laissa cependant Alec perplexe quelques secondes avant de se rappeler du sujet.

- Bah ca on verra après le mariage mon cher ! A moins que tu sous entendais de se marier tout de suite...?

Questionna t-il avec un sourire en coin quelque peu moqueur. D'une part devant l'attitude de Leopold qui montrait qu'il était mal à l'aise et d'autre part parce que il était clairement allumé dans sa tête et sourire pour rien était une preuve tacite de son état fort alcoolisé. Se reposer était en effet une bonne idée mais Alec avait la flemme de bouger, bien que mettre son poids dans ses bras commençait à lui peser. Mais bon, son ami serait peut être pas content de servir de matelas...Alors qu'il ordonnait à son cerveau d'ordonner à ses muscles de se dégager, Leopold avait posé ses mains volantes sur ses joues, son pouce lui caressant la joue brièvement avant de combler l'espace entre leurs lèvres. Alec écarquilla les yeux de surprise et surtout d'effarement en sentant que ce contact lui avait fait de l'effet.

- Bonne nuit !!

Lança t-il rapidement, le criant presque avant de se dégager un peu trop violemment et de se mettre dos à Leopold, recouvrant son corps de la couverture. Ce dernier ne devait sans doute rien comprendre au changement brutal d'Alec et c'était tant mieux. Le professeur se jura de ne plus jamais boire une seule goutte d'alcool car vraiment son esprit s'altérait énormément. Il ferma les yeux mais la sensation de la caresse de ce pouce sur sa joue lui revint en mémoire comme une brûlure. Leo n'avait pas les mains d'un homme mais elles étaient fines comme celle d'une femme et ses lèvres avaient le goût du thé.

*Putain Alec arrête de penser *

Les émotions submergeaient Alec, qui n'avait jamais eu un contact aussi proche depuis la mort de sa femme...Sa vie privée était morte en même temps que elle. Son coeur n'avait été gonflé que de haine et de rage envers les mangemorts entouré par une tristesse qui ne voulait pas partir. Serrant l'oreiller dans sa main, une odeur de brûlé traversa soudainement la pièce. Sans le vouloir le professeur avait allumé un feu dans la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Invité
Invité
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyMer 21 Aoû - 12:02

Bien. Leopold était maintenant là, allongé sur son lit, le regard vague.Ses mains devant lui embrassaient le vide et il prit un certain temps avant de le réaliser et de les ramener à lui. La réaction d'Alec le plongeait dans le plus grand malaise, c'est que peut être était il allé trop loin? Fallait il seulement se poser la question, bien sur qu'il était allé trop loin! Et le pire c'est qu'il ne savait même pas se qu'il lui était passé dans la tête à cet instant. Alec n'était pas le premier homme que Leopold embrassait sur un coup de tête, par défi ou par amusement il avait déjà posé des lèvres sur celles d'autres messieurs et si il n'avait jamais trouvé cela désagréable jamais il ne s'était imaginé aller plus loin. Ce n'était qu'un jeu il n'y avait jamais eu rien de plus... Mais visiblement ce soir il aurait mieux fait de ne pas franchir le cap. Il ne savait pas très bien si il devait s'excuser ou rire de la situation mais jetant un coup d’œil à la silhouette recroquevillé sous son drap à ses côtés il jugea que la conversation pourrait attendre le lendemain. En tous les cas il faudrait l'avoir, il ne voulait pas qu'il y ait de gêne entre eux ou que son ami ne s'imagine des choses. Enfin la justification risquait d'être compliqué tant l'acte avait été surréaliste... Il aurait préféré qu'Alec ne mette finalement pas un terme aussi directe à leur "conversation".

Poussant un soupire, il se rallongea correctement en tournant le dos à Alec, réalisant que trouver le sommeil risquait d'être aussi voir encore plus compliqué que tantôt. Il détestait cette sensation, savoir pertinemment qu'il était inutile de chercher le repos alors qu'il était loin de vouloir nous gagner. D'accoutumé Leopold se mettait à son bureau et écrivait, au bout d'un certain temps la fatigue finissait toujours pas se faire sentir et c'est la tête vide qu'il s'en allait enfin se coucher pour de bon. Mais il ne pouvait définitivement pas accomplir ce petit rituel avec Alec à ses côtés... Il se rendait compte qu'il craignait maintenant que chacun de ses gestes soit mal interprété. Non finalement cette conversation n'allait pas pouvoir attendre demain matin, se retournant il posa sa main sur l'épaule de son ami prêt à la secouer pour lui demander audience mais son attention fut porter sur tout autre chose : la en face de lui sur son bureau crépitaient quelques lueurs orangé à travers l'obscurité alors qu'une odeur de fumée se dégageait dans la pièce. Bon dieu.

Attrapant sa baguette avec laquelle il ralluma les lumières de la chambre, il sauta par dessus le lit et son invité pour arriver plus facilement à son bureau et découvrir les dégâts.

- Aguamenti !

Un jet d'eau salvateur vint éteindre le fruit des degats et c'est épouvanté qu'il constata que ses parchemins étaient carbonisé et le dessus de sa table complètement brulé. Quelqu'un avait il ensorcelé l'encre ou le papier ? En tous les cas on l'avait visé lui, c'était une chose de sa conception qui avait brulé et rien d'autre, mais cela ne ressemblait pas à un acte de vandalisme mais plutôt à ces sorts incontrôlables que lancent les enfants quand la situation leur échappe et... Lentement il se tourna vers Alec, faisant un parallèle plutôt perturbant avec la chose et ne sachant définitivement plus comment réagir.

Alors il resta planté la, oubliant presque sa tristesse d'avoir perdu ses derniers écrits, ne sachant que dire ni que faire et ne trouvant cette fois ci pas la petite phrase qui le tirerait d'embarras.
Revenir en haut Aller en bas
Alec Hudson
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyMer 21 Aoû - 18:11

Alec s'était redressé suite au petit accident, ses yeux allant du bureau à Leopold pendant un temps interminable. Il ne savait pas quoi dire, c'était franchement gênant mais ça avait au moins eut le mérite de le calmer. Alec se sentait complètement stupide, un mal de crâne en plus avait pointé son nez.

- Désolé...

Souffla t-il, baissant les yeux sur sa chemise posé sur le sol. Rester ici avait été une mauvaise idée, ils n'étaient plus les adolescent d'autrefois. Tous les deux avaient un passé plus ou moins rose et le professeur ne pouvait pas détruire l'appartement de son ami sous l'excuse d'un non contrôle de ses émotions. Se baissant, Alec récupéra sa chemise et l'enfila avant de récupérer sa veste ainsi que sa baguette. Il poussa tant bien que mal sur ses jambes, titubant mais réussissant tout de même à rester debout.

- Je vais y aller...ça vaut mieux

Il n'avait rien contre Leopold et ne pensait pas lui faire quelque chose. Mon dieu si ça devait arriver Alec ne se le pardonnerait jamais. Il aimait bien son collègue mais juste en tant qu'ami rien de plus. Le reste c'était dans sa tête qui n'allait pas du tout à cause de l'alcool. Récupérant ses chaussures il se dirigea vers la porte qui lui semblait à des kilomètres. Ses pieds nus se levant à peine du sol eurent tôt fait de percuter le pied d'un meuble arrachant un cri de rage à Alec qui, sans réfléchir, s'attaqua à l'objet le réduisant en cendre d'un coup de baguette. ce n'est qu'après qu'il se souvint où il se trouvait et s'insulta de tout les noms avant de continuer sa route sans oser regarder Leopold. Le pauvre devait le prendre pour un fou. Et il avait bien raison, il était complètement fêlé.

Lorsque Alec passa enfin la porte il ne se dirigea pas vers sa chambre mais vers les escaliers, son pied lui faisait mal mais qu'importe.


Dernière édition par Alec Hudson le Jeu 22 Aoû - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Invité
Invité
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyJeu 22 Aoû - 11:39

Bien tout cela devenait beaucoup trop étrange, il ne voulait cependant pas se laisser abattre par cette ambiance un peu trop pesante. Se ressaisissant en secouant légèrement la tête, retrouvant un autre équilibre et se débarrassant de ses parchemins, Alec s'excusa alors piteusement alors qu'il se redressait, lui assurant qu'il allait mieux maintenant et qu'il allait quitter les lieux. Se tournant de nouveau vers son ami, Leopold aborda une mine foncièrement déçu mais alors qu'il cherchait ses mots pour le rattraper, Alec butta dans un meuble qu'il réduit en cendre à la seconde pret. Face à ce spectacle incroyable le professeur écarquilla ses yeux rond, sa bouche s'ouvrant de nouveau pour parler mais frapper de nouveau de mutisme il en fut incapable.

Mon dieu il n'aimait pas la tournure de cette soirée, mais de toute évidence il ne pouvait laisser un Alec en feu se promener dans le château. A l'heure actuelle il était dangereux pour lui comme pour les autres. Attrapant sa robe de chambre bleu roi qu'il revêtis rapidement mais magistralement, il quitta sa chambre et se dirigea droit vers l'ancien Serdaigle, ralentissant quand il arrive à la hauteur et gardant quelques mètres de distance par précaution.

- C'est à moi de m'excuser, je n'ai pas réfléchis et "oh" je l'ai fais, tu me connais à la longue, imprévisible. Et un tantinet irresponsable sur certains points c'est vrai...

Conséda t'il comme pour lui même avant de regarder son collègue et qu'un large sourire ne se dessine sur ses lèvres.

- Oh allez Alec ne prenons pas ça trop sérieusement, demain on pourra en rire crois moi, c'est loin d'être un drame !


Il voulait à tout prix dédramatisé cette situation, s'en amuser avant l'heure et ne pas faire toute une histoire de ce qui venait de se passer. Il était persuadé que ça l'arrangeait autant qu'Alec et il n'allait donc pas se priver de jouer comme à sa grande habitude, le petit plaisantin optimiste.

- En attendant tu te diriges vers la mauvaise direction. Je comprendrais que tu ne veuilles plus rejoindre mon appartement et à vrai dire tu es défendu de t'y rendre tant que je n'aurais pas fais le deuil de feu mon meuble, mais je te conseillerais de rejoindre le tien. Les escaliers sont capricieux aussi et je ne voudrais pas que tu te fasses mal.

Conclut il en désignant le couloir des appartements des professeurs, espérant qu'Alec serait raisonnable et qu'il n'en ferait pas qu'à sa tête, s'auto infligeant les pires tortures pour une petite dérive cocasse. Leopold ne s'était pour sa part même pas laisser le temps d'avoir un avis sur la chose et d'y réfléchir sérieusement. Il évitait, comme toujours, il évitait...
Revenir en haut Aller en bas
Alec Hudson
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) EmptyJeu 22 Aoû - 16:17

Cela aurait été trop beau que Leopold reste dans sa chambre, laissant le professeur fou déambuler dans le château mais non...il l'avait suivie dans son immonde robe de chambre trop bleu pour au final dire des choses inutiles. Alec savait pertinemment qu'il en faisait trop, que ce n'était rien mais contrairement à Leopold il avait mûrit. Il avait fondé sa propre famille, aujourd'hui détruite. Une chose que son collègue ne pouvait pas comprendre. Il avait beau faire preuve de compassion quand on avait pas vécu on ne pouvait pas savoir.

- Tais toi...

Murmura t-il, en priant que son interlocuteur le laisse.
Cependant il avait cessé de marcher, la froideur du sol n'était vraiment pas un terrain agréable et il avait la flemme de marcher. Il se doutait aussi que peu importe où il irait Leopold le suivrai. Ce dernier remit la culpabilité d'Alec en route en parlant du meuble qu'il avait brûlé.

- J'ai pas voulu le bruler ton meuble bordel !

Peu importe si il allait réveiller les autres, il en avais ras la casquette de tout ça. Alec s'approcha de son ami, ses yeux glacés fixant le professeur de moldus.

- Rien pour toi est dramatique ! Tu prends tout à la légère depuis que je te connais ! Tu es agaçant Leopold ! Ce baiser n'était rien pour toi, parfait ! Mais est ce que tu t'es demandé un seul instant, un seul, à ce que je pourrais ressentir face à ce contact ?!

Énervé Alec jeta ses chaussures contre le mur avant de continuer.

- Ca fait 15 ans, 15 ans bordel qu'elle est morte et tu viens de briser toutes ces années de deuil ! Qu'est ce qui ne vas pas chez toi ?!

Ses mains avaient agrippés ses épaules, tremblantes de rage avant de soudainement serrer Leopold dans ses bras à lui briser les os. Ses lèvres se portèrent à l'oreille de son collègue pour lui susurrer 5 mots :

- Tu va me le payer

Il lui mordilla violemment l'oreille, la pointe de sa baguette magique contre la robe de chambre il souffla sournoisement un "flipendo" qui propulsa Leopold plus loin. Ami ou ennemi, peu importe Alec avait définitivement pété un câble. Certaines personnes diront qu'il aurait mieux fait d'accepter d'aller voir les psychologues suite à la guerre, mit en place pour soutenir les sorciers qui avaient été traumatisé ou perdu des proches.


Dernière édition par Alec Hudson le Jeu 22 Aoû - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Contenu sponsorisé
Erreur nocturne ( Polly ) Empty
MessageSujet: Re: Erreur nocturne ( Polly )   Erreur nocturne ( Polly ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Erreur nocturne ( Polly )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Cinquième étage :: Appartements du personnels :: Appartement de Leopold E. Primrose-