Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 Et je ne sais même pas ton nom... ft Eiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Et je ne sais même pas ton nom... ft Eiden   Mar 28 Jan - 22:45

I don't even know your name...
Eiden ∞ Amaelys
Décidément, tout lui échappait en ce moment. Elle ne voyait pas beaucoup Maxwell, elle avait du mal en potions, comme toujours et s’était ramassée lors de sa dernière évaluation de vitesse en balai. Elle soupira et posa sa tête entre ses mains en soupirant. Elle releva alors les yeux sur la chaise vide en face d’elle. Ses devoirs posés sur la table, elle ne comprenait pas. Pourquoi n’était-il donc pas là ? Après tout, il ne s’était que croisés dans un couloir, comme cela arrivait fréquemment à Poudlard. Certes, leurs souffles s’étaient mêlés et elle avait vu de bien plus près que d’habitude ses yeux bleus, mais tout de même. Ne venait-il vraiment plus faire ses devoirs pour cette raison ? Après tout elle s’en fichait, mais son absence lui faisait bizarre. Elle avait fini par s’habituer au fait qu’il passe son temps à attirer son attention, à ce qu’il la suive même lorsqu’elle changeait de table. Elle ne voyait rien de logique dans son comportement et pourtant il était Serdaigle. Etrange non ? Dans un premier temps, elle s’était dit qu’elle l’attendrait devant la salle commune des aigles. Puis avait trouvé son idée débile. Pourquoi après tout ? Il avait tout à fait le droit de ne plus venir s’asseoir en face d’elle. Cependant, elle ne pouvait cesser de penser que c’était à cause de ce rapprochement corporel. Un sourire effleura son visage. Elle lui faisait donc de l’effet ! Et elle n’était pas sans le trouver mignon. Puis elle repensa à Maxwell et son cœur manqua un battement. Depuis le temps qu’ils se connaissaient, elle se rendait compte qu’elle avait changé en sa présence. Elle ne voyait plus pareil ses marques d’attention, ni ses câlins. S’il la prenait dans ses bras, elle se laissait faire bien plus docile que d’habitude. Et pourtant, de la part de son meilleur ami, elle le savait c’était monnaie courante. Dès lors qu’ils étaient devenus amis, il avait toujours été très tactile avec elle. Sauf que maintenant ça ne lui faisait pas le même effet. Elle soupira puis posa sa plume. Un point vint clôturer son travail pour l’après-midi, elle ne pondrait rien de bon à présent. Elle avait besoin de prendre l’air. Aussi ferma-t-elle son encrier, rangea ses affaires dans son sac puis se leva de manière fracassante. Ah, nous étions dans une bibliothèque ? Tant pis. Elle ne fit même pas un signe à la fille qui était venue avec elle et qui faisait les yeux doux à un Pouffsouffle à l’air débile. Elle descendit en vitesse les escaliers, pour se rendre compte qu’elle avait oublié son écharpe en haut. Après avoir fait l’allée retour, elle emprunta la sortie. Du haut des marches, elle n’avait qu’une vue assez rétrécie du parc, mais un banc qu’elle appréciait tout particulièrement, sous un arbre, était vide. Elle s’y rendit donc. Il ne faisait pas très chaud et la neige étendait son manteau blanc sur l’herbe normalement verte. Elle posa ses fesses sur le banc préalablement essuyé et dégagé de toute trace de neige. Puis se mit à respirer profondément pour faire le vide, tout simplement. Alors qu’elle fermait les yeux, elle vit un petit groupe de garçons passer devant elle et ne put s’empêcher de vérifier si son meilleur ami n’était pas avec eux, ce n’était pas son genre, mais elle avait envie de lui parler. Il n’y était bien évidement pas, et ce groupe lui était totalement inconnu. Seulement garder les yeux ouverts, lui permit de voir quelque chose d’autre. Ou plutôt quelqu’un. Il était là et passait derrière eux. Ce garçon qui n’avait cessé de la harceler à la bibliothèque. Ama s’empressa alors de ramasser ses affaires et se précipita à sa suite. Il ne semblait pas l’avoir vu, aussi elle le héla. « Hey ! » Il détourna alors la tête et paru presser le pas. « Hey ! Attends ! »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et je ne sais même pas ton nom... ft Eiden   Mer 29 Jan - 21:54

Amaelys & Eiden
« Ed, on sort faire un tour sur le terrain pour s’entraîner un peu, tu veux v’nir ? » Eiden leva la tête, le cerveau tout embrumé par les effluves de cours qui entrait dans son cerveau échauffé mais qui ressortaient bien vite. La fatigue de la période d’hiver avait gagnée le jeune homme et il jugea qu’il était temps qu’il fasse une pause bien mérité. Il acquiesça avant d’attraper rapidement son écharpe en laine d’hiver aux couleurs de sa maison, l’enroulant maladroitement autour de son cou et couru pour rejoindre son groupe d’amis. Ils descendirent bruyamment les marches, sifflant les demoiselles de Serdaigle qui traînaient dans les couloirs, apostrophant les tableaux muraux, et riant de bon cœur avant d’aller affronter le vent glacé qui leur frapperait le visage dans les courses folles qu’ils s’apprêtaient à faire en balai. Ils passèrent la grande porte pour ensuite gagner la cour et se rendre rapidement sur le terrain. Peu de gens étaient de dehors, et c’était assez normal au vue de la température extérieure. Eiden se réchauffa comme il put, tendit qu’ils commençaient tous à trottiner sur place pour éviter de finir transformé en glaçons. Il jeta des regards alentours et remarqua alors une fille, brune, à l’aspect plutôt avantageux qui elle aussi se tenait recroquevillée sur un banc. Un millième de seconde lui suffit pour reconnaître ce visage. C’était Amaelys. Inutile de traîner plus longtemps dans le coin, le souvenir brûlant de leur dernière rencontre lui fit retourner l’estomac, non pas que ce fut désagréable au contraire, mais le simple sentiment que provoquait en lui ce souvenir lui suffisait à le refouler au plus profond de lui. Ne pas s’attacher. Tel était ce qu’il s’était obliger à faire ces derniers temps. Pourtant les moments qu’il avait passé à la bibliothèque à jouer avec elle, à la taquiner, tout cela était de bons souvenirs, mais rapidement, il s’était rendu à l’évidence qu’il ne lui faisait rien et qu’elle n’avait aucune envie de mieux le connaître. Ce croisement brutal dans les couloirs avait suffit à mettre fin aux espoirs avec lesquels il s’était berné. Cette fille n’était et ne serait jamais à lui. Alors il avait cessé de venir. C’était aussi simple que cela et aujourd’hui il s’en portait comme un charme. Autant continuer sur cette voie. Ainsi il détourna le regard pour continuer tranquillement son cheminement. Elle ne le remarquerait même pas de toute manière. Une blague fusa au milieu du groupe, qui les fit tous rire. Au milieu de cette joyeuse compagnie, Eiden failli manquer d’entendre qu’on l’interpellait. « Hey ! » Après tout, ce n’était peut-être pas lui. Mais comme sa bande ralentissait, il du bien se retourner lorsque cette voie féminine cria de nouveau derrière lui. « Hey ! Attends ! » Le groupe de Serdaigle se retourna vers la nouvelle arrivante, Eiden comprit. Lorsqu’il vit le visage angélique de la Gryffondor, et la fumée qui s’échappait de ses lèvres dans le froid qui les congelait tous, toutes ses défenses se brisèrent. Que faire ? Quoi faire ? Et par-dessus tout, quoi dire ? Ses amis ne savaient rien de ce malêtre qui le touchait en présence d’Amaelys, alors il opta pour jouer à l’idiot. D’où se connaissaient-ils ? Non c’était un peu trop brusque. Quand il la regarda avant de finalement répondre, une petite lueur d’espoir se ralluma au creux de son ventre. Il lui intima aussitôt de s’éteindre. Ne pas s’attacher. « Oui j’peux t’aider ? » la questionna-t-il d’un ton neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et je ne sais même pas ton nom... ft Eiden   Sam 8 Fév - 14:18

I don't even know your name...
Eiden ∞ Amaelys
Pourquoi faisait-elle quelque chose d’aussi stupide ? N'aurait-elle pas pu rester assise sur son banc ? Pourquoi fallait-il qu'elle soit une vraie gryffondor dans ce genre de moments ? Après tout, il était avec ses amis, même si elle l’avait compris un peu tard et il n’avait très certainement pas envie de lui parler. Alors pourquoi continuait-elle à les suivre, et même à l’appeler ? Ama… Réfléchis un peu avant d’agir. Sauf que c’était trop tard, ils ralentirent puis s’arrêtèrent et elle finit par croiser ce regard bleu qu’elle avait tant évité. Il semblait surpris de la voir là. Ce qui n’était pas étonnant puisqu’elle ne lui avait jamais adressé la parole et l’avait toujours évité. Alors quand sa voix surgit neutre et quelque peu sèche dans l’air glacé de la cour, Amaelys ne put retenir un frisson. Bien entendu, à quoi s’attendait-elle ? Il n’allait pas se précipiter à sa rencontre, la prendre dans ses bras et rire à gorge déployée avec elle. Ils ne se connaissaient même pas. Etrangement, elle avait presque envie de pleurer et sa gorge se serrait peu à peu. Elle ne s’était pas préparée à cette entrevue et encore moins à ce qu’il soit aussi sec. N’était-ce pas lui qui des mois durant n’avait cessé d’attirer son attention ? Peut-être avait- il jeté l’éponge… Si c’était le cas, elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même. Lorsqu’ils étaient tous deux à la bibliothèque, elle, le nez dans ses bouquins et ses yeux à lui posés sur elle, la gryffondor, avait toujours évité d’ouvrir la bouche. Ce jeune homme l’intriguait. Il paraissait déjà beaucoup plus vieux qu’elle, et était tout de même très mignon. Alors pourquoi s’intéresser de la sorte à une petite rouge et or ? Ses yeux bleus avaient toujours troublé Amaelys et elle n’avait jamais réussi à piper mot en sa présence. Mais ce qui gênait le plus, était qu’elle n’avait jamais réussi à en parler à son meilleur ami. Meilleur ami pour qui son cœur battait un peu (trop) fort. Et à ce moment précis, elle se demandait vraiment la raison de son mutisme. Plantée seule devant de groupe de serdaigles au regard interrogateur, elle sentait le froid lui traverser la peau et atteindre ses os et le regard bleu posé sur elle, ne faisait que renforcer cette impression. Il semblait faire comme s’il ne la connaissait pas. A cause de ses amis ? Elle n’aurait pas sut dire. La jeune femme finit par passer une de ses mèches de cheveux derrière son oreille et remonta un peu plus son écharpe. Elle prit une grande inspiration. « Je… je peux te parler ? » Sa voix était hésitante et tremblante. Elle ne savait pas trop comment faire. « Seul, je veux dire. » Elle jeta un regard entendu aux camarades du beau serdaigle. Pourquoi perdait-elle toute sa contenance face à lui ? Son état était franchement bizarre et elle ne savait pas pourquoi, elle, si ouverte habituellement, se retrouvait ainsi à court de mots. Elle haussa les sourcils, désabusée et attendit la réaction du jeune homme. Elle ne connaissait même pas son nom et c’était vraiment embêtant.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et je ne sais même pas ton nom... ft Eiden   Mar 11 Fév - 13:52

Amaelys & Eiden
Immédiatement cette phrase prononcée, Eiden regretta. Pourquoi fallait-il que lorsque quelque chose tourne à son désavantage, il soit obligé de faire le dur et fier. Franchement c’était un comportement pathétique. Il avait pris cette fâcheuse habitude de se créer une carapace afin de ne pas souffrir, mais derrière cela, lui qui était désormais bien au chaud, protégé, il infligeait cette souffrance aux autres. Pas digne d’un gentleman… Alors qu’Amaelys et lui se regardaient, il pouvait sentir dans son dos le regard dardé sur eux de ses amis.  Pourquoi était-il descendu de sa tour ? Pourquoi se trouvait-il sans cette situation ? Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Ils allaient sûrement tous lui demander des comptes… Bon pour l’instant ce n’était pas eu le problème, mais cette bouille d’ange qui semblait quelque peu déstabilisée par sa réaction. Il fallait qu’il trouve un moyen de s’en débarrasser sans trop pour autant paraître impoli. Son plan fut réduit en éclat quand elle lui répondit : « Je… je peux te parler ? » Elle trembla avant d’ajouter. « Seul, je veux dire. » Bon, déjà impossible de s’en débarrasser maintenant. Il fut heureux que ces amis ne sifflent pas de contentement en entendant cela. La Gryffondor jeta un regard vers les garçons, histoire de faire comprendre à Eiden de quoi il retournait. Il acquiesça après réflexion et lança à son groupe. « J’arrive dans deux minutes, partez devant. » Il sourit pour leur faire comprendre que tout allait bien. Puis se tournant vers Amaelys, il haussa un sourcil, attendant visiblement qu’elle parle. Elle semblait frigorifiée et il s’en voulu de ne pas lui proposer de rentrer immédiatement, mais c’était contre ses principes, si il voulait en finir vite autant ne pas être trop entreprenant et de lui faire de faux espoirs. Faux espoirs qui valaient aussi bien pour lui que pour elle. Soudain une idée lui traversa l’esprit. Si ça se trouve il se montait la tête pour rien, elle allait peut-être le sermonner, lui dire que durant ces deux derniers mois il l’avait importuné à la bibliothèque et que son petit ami n’en était pas du tout contente. Oh mon Dieu, si ça se trouve elle a un copain, songea le Serdaigle. Au fond c’était lui l’impoli. Quel idiot. Il la regarda, et mesura l’étendu du silence qui s’était instauré entre eux. Bon d’accord, il allait peut-être devoir lui consacrer plus de temps que prévu. Peut-être serait-il bon qu’il se présente, vu qu’apparemment elle ne connaissait pas son nom, vu la façon dont elle l’avait interpellée. Oh et puis zut, mieux valait qu’elle ne le sache pas si elle devait le retrouver plus tard dans une vie future afin de lui faire payé d’avoir briser son couple. Tous les films qu’Eiden se faisait dans sa tête, lui donnèrent une affreuse envie de rire. Il se retint ne pu empêcher un sourire de venir s’afficher sur son visage. Il la regarda, les yeux pétillants. Allez savoir au fond pourquoi elle l’avait appelé. « Je t’écoute. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et je ne sais même pas ton nom... ft Eiden   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et je ne sais même pas ton nom... ft Eiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ L'extérieur de Poudlard :: La cour-