Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 Murtagh × on a tous nos passions...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Murtagh × on a tous nos passions...   Sam 25 Jan - 15:01

Trouver Lance Olsen dans un lieu comme les toilettes des filles pouvait paraître étrange. Oui, en fait, cela l’était carrément. Surtout quand Lance était en train de regarder caque toilette avec attention, comme s’il cherchait une pierre précieuse qui pouvait lui rapporter gros. Si une fille était rentrée à ce moment là, elle n’aurait sans doute pas comprit et lui aurait sans aucun doute passé un savon. Elle lui aurait même jeté un sort, comme savait si bien le faire certaines, et Lance se serait caché pendant des jours après l’incident. Les rumeurs allaient vite au château, et Lance en faisait souvent les frais malgré lui. Mais la raison pour laquelle il se trouvait ici n’était pas aussi tordue que celle de la pierre précieuse. Il fuyait une personne, un peu trop collante. Et pour sûr que son camarade de classe n’aller le chercher dans les toilettes des filles du deuxième étage. Lance l’avait semé au niveau de la bibliothèque. En même temps, il fallait dire que ce blondinet était assez agaçant. Pourquoi tenait-l tant à ce que Lance le prenne en photo ? Pour faire la une du magazine pour lequel il bossait ? La bonne blague. Il n’était même pas charmant. Il tapota son appareil, dans son sac en bandoulière et continua d’examiner les lieux. En sept années, il n’avait jamais trouvé le temps de se rendre ici. Il fallait dire aussi que le lieu n’accueillait pas les garçons, qu’il leur était même interdit.

Il s’arrêta devant l’un des miroirs et ne pu s’empêcher de se recoiffer un coup. Les filles avaient de la chance, leurs toilettes étaient bien plus agréables que les siennes. « Voilà un constant fort intéressant mon cher Lance… Tu devrais sans aucun doute en faire un article.  Je vois bien le titre : Toilettes des filles, mieux que celle des gars. Jusqu’où ira l’injustice ? » Il secoua la tête. Ce qu’il pouvait être bête parfois. Il prit quand même quelques clichés avant de ranger son appareil. Au moins, il garderait un souvenir de cet endroit non ? Un bruit de pas le fit sursauter et son premier réflex fut de s’enfermer dans les premières toilettes venues. Il ferma le loquet et se colla au mur. Sa grande taille lui porter vraiment la poisse quelque fois, c’était vraiment dur de passer inaperçus dans ces situation là. Il jeta un coup d’œil au travers de la serrure et poussa un soupire de soulagement en voyant une coupe courte et u uniforme masculin. Un homme. Lui aussi fuyait quelqu’un ? « C’est pas la question triple idiot, tait toi et reste là ! Quoi que… » Lance porta la main au verrou et ses joues s’empourprèrent lorsqu’il comprit que ce dernier était tout simplement bloqué. Et et voilà que qui arrivait. Il soupira et fouilla dans sa poche pour y trouver sa baguette. Mais Lance était au naturel une personne très maladroite et ce fut sans surprise qu’il la fit tomber au sol en voulant la pointer vers la serrure. Il fallait qu’il se sentait trop à l’étroit dans ces stupides chiottes. Il la vit rouler au sol, puis sortir de ses toilettes. Super. Il toqua timidement à la porte, espérant que l’autre garçon ne soit pas déjà repartit.

Hé… tu pourrais aider Lance ?

Lance ne c’était pas vraiment posé la question de qui se trouvait de l’autre côté, de s’il le connaissait ou pas, mais à ce moment là, il s’en fichait. Il était conscient que sa voix grave avait du faire drôle à l’autre gars, mais pour le moment il s’en fichait. Il n’allait pas rester moisir dans les toilettes. Des filles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Murtagh × on a tous nos passions...   Ven 31 Jan - 22:10

Une dernière volée de marches et Murtagh serait peut-être sorti d'affaire. Il n'était pas du genre à faire des vagues ni même à se faire remarquer. Sauf quand ça l'arrangeait bien sur. En général, les élèves se contentaient de le regarder de haut ou avec un soupçons de dégoût au fond des yeux avant de se détourner. Et à chaque fois, le petit vert et argent ricanait intérieurement en se promettant une jolie petite vengeance toute mignonne, toute douce. Le jeune homme avait ainsi passé un cours insupportable à écouter les railleries de son partenaire de TP et il avait fini par exploser. Bah quoi, les accidents ça arrivait, surtout en potion ! Le pauvre type s'était retrouvé aspergé de potion pousse-verrues et il n'avait pas franchement apprécié. Ainsi, en plein milieu du cours, Murtagh s'était enfui avec un Gryffondor hurlant à ses trousses. Il venait de parcourir une bonne dizaine de couloirs et monter il ne savait combien de marches (un bon million à son avis mais il n'était sans doute pas très objectif). A bout de souffle, il s'était finalement résigné à une bonne bagarre, s'apprêtant même à remonter ses manches, quand il avait vu les toilettes des filles. Alors, comme s'il s'agissait de la chose la plus normale du monde, il y était entré. Au fond de lui, le Serpentard n'était pas contre une bonne baston qui remettrait les pendules à l'heure à tout le monde mais son dossier et les avis des profs lui hurlaient de ne pas céder à la tentation. Certes, ce serait jouissif sur le moment de voir le beau visage de ce rouge et or tout plein de bleus mais ensuite... Bah, il écoperait sans doute d'une semaine d'heures de colle, il mourrait d'ennui et tous ses projets s'écrouleraient. Bref Murtagh avait poussé la lourde porte des toilettes des filles, s'était planqué avec précipitation derrière les lavabos et avait attendu. Le Gryffondor était rusé, il était venu vérifié, mais Murtagh pouvait être sacrément doué pour trouver des cachettes lorsqu'il s'agissait d'un cache-cache. Il s'était glissé dans la première cabine venue, s'était suspendu aux cloisons... Et il était invisible. Lorsque l'autre élève avait regardé dessous, ses pieds ne dépassaient pas. Lorsqu'il avait ouvert sa cabine, il ne l'avait pas vu, ainsi pendu derrière sa porte. Enfin il devait être un peu bête quand même car il ne les avait pas toutes faites.

Le Gryffondor parti, Murtagh se glissa avec prudence hors de sa cachette et lissa son uniforme. Tss, tout ça pour un petit lionceau... M'enfin, il était plutôt fier de son coup. Il s'appuya avec un soupir léger contre les lavabos, contemplant un petit tas de maquillage d'un œil hagard. Les filles étaient quand même des créatures étranges. Jolies certes, mai bizarres. Et voilà qu'elles abandonnaient des tas de maquillages derrière elles. Murtagh fut brutalement tiré de sa réflexion par un bruit dans son dos et il se retourna prestement, pointant sa baguette en direction... D'une autre baguette. Haussant les sourcils, il considéra l'objet avec toute la perplexité que requérait la scène. Ça aussi, c'était bizarre... Voilà que les baguettes se baladent... Et puis une voix s'éleva et l'affaire prit tout son sens.

« Quoi, t'es coincé ? »

Murtagh traversa les toilettes à pas lents, sans ranger sa baguette. Il n'aurait plus manqué qu'il tombe sur un énième rival sans les chiottes des filles. Il considéra les portes avec attention et toqua contre la seule vraiment close.

« Tu es là-dedans ? Alohomora. »

Petit mouvement du poignet et tout le tralala plus tard, la porte se déverrouillé. Et Murtagh tombait nez-à-nez avec un blason qu'il n'aimait que trop : celui de Serpentard. Le gars en question était plus grand que lui, en terme de taille, mais pas trop non plus. Malgré ses traits vaguement enfantins, Murtagh était assez grand lui aussi. Pas toujours une bonne chose. Enfin bref, l'étonnement passé, il se ressaisit et reconnu le mec en question.

« Ah... Lance. »

Ben oui, puisqu'ils étaient en même année dans la même maison, ils se connaissaient forcément.

« Qu'est-ce que tu fabriquais dans, euh, dans les chiottes ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Murtagh × on a tous nos passions...   Sam 1 Fév - 12:17

Ah, Murtagh. Contrairement à son camarde, les mots ne sortirent pas de sa bouche. Il se contenta de se baisser, ramasser sa baguette, passer un coup de main dans ses cheveux et se s’étirer un coup. Ce qu’il faisait là ? Très bonne question. Il était vrai que la chose était un peu étrange. Et Lance ne passa pas par quatre chemin, après tout, fuir des gens devait lui être arrivé aussi non ?

Lance fuyait un gars trop collant. Et Lance c’était dit que cet endroit était l’endroit idéal pour pas qu’il vienne l’ennuyer. Et toi ?

Oui car bon, lui aussi était dans les toilettes des filles. Il fuyait quelqu’un lui aussi ? Ou alors il s’amusait juste à faire des blagues aux filles ? Lance avait eu connaissance de certaines personnes qui aimait piéger les toilettes du deuxième étage. Il ferma la porte de ces toilettes et fit quelques pas sur le carrelage humide.

En tout cas Lance te dis merci, il n’aurait pas aimé que se soit une fille qui lui ouvre la porte. Il a un chic pour se retrouver dans de drôle de situation que les gens interprètent souvent de la mauvaise manière…

Il haussa les épaules, souriant. Le nombre de fois om cela lui était arrivé… Il ne comptait même plus. Entre la fois où il était resté suspendu à un vieil arbre après avoir voulu monter un cheval têtu dans un centre équestre moldu… Tout le monde avait cru que le cheval l’avait effrayé et que Lance avait grimpé dans l’arbre pour le fuir. La bonne blague. Ou la fois, à Poudlard, où sa partenaire d’astronomie l’avait accusé d’avoir saboté sa carte d’astronomie alors qu’il voulait juste vérifier que son sortilège d’effacement d’encre pouvait fonctionner… Il se dirigea vers les lavabos et passa ses mains sous l’eau froide. Ce fut à ce moment là que la porte s’ouvrit et lance sentit que le moment était venu de se recaché une nouvelle fois. C’était une réunion ou quoi ? Il n’y avait jamais personne dans ces foutu chiottes en temps normal ! Il tira son camarade derrière la première rangé de toilette venue et attendit que la fille fasse ses trucs puis reparte. Les boite à maquillages devaient être à elle car elle s’approcha, les fourra dans son sac sans rien dire. Ou alors c’était une voleuse. Lance avait juste une envie en ce moment même, la prendre en photo juste pour un article. Mais il se tenir, mettant un doigt sur sa bouche. Sauf que la fille était lente, très lente. Elle alla au toilette et, au lieu de repartir, décida de faire le tour des lieux. Peut être y avait-elle oublié quelque chose ? Dans tout cas elle tomba sur les deux Serpentard, planqué dans l’ombre. Une Serdaigle.

Heu…

Ce fut le premier mot qui s’échappa de sa bouche. Puis la jeune fille ouvrit de grand yeux et reprit, d’une voix plus aigus donc Lance avait horreur.

Vous faite quoi là ?

Elle les regarda de haut en bas, les dévisageant au passage. Oh oui, son regard était lourd de sous entendus. Et oui, lance comprit qu’ne fois encore, on n’allait pas gober son histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Murtagh × on a tous nos passions...   Sam 15 Fév - 6:50

Murtagh aurait réfléchi trois millisecondes de plus, il se serait aperçu que lui aussi se trouvait dans les toilettes des filles sans en être une. Et parfois, les secrets valaient le coup d'être conservés car bon, renverser de la potion sur un type trop chiant pour ensuite se faire courser par ce même type... Eh bien Murtagh sentait que ça n'allait pas donner une très bonne image de sa personne. Or, puisqu'il tenait à ce qu'on le voit comme LA personne à fréquenter... Bref, autant dire qu'il avait raté l'occasion de se taire. Comme souvent, en fait (et hélas). Murtagh se fendit d'un grand sourire en entendant l'excuse de Lance. Alors lui aussi avait parfois des espèces de vieux chewing-gum le collant partout et dont il était impossible de se débarrasser ? Pour avoir bavardé une ou deux fois avec ce garçon, le Serpentard savait qu'il s'exprimait bizarrement... Et il aimait bien, c'était assez marrant (et changeant).

« Ah oui, c'est vrai que ça aurait été bizarre si ça avait été une fille. »

Lance et Murtagh se ressemblaient plus qu'on ne l'aurait cru en fait. Lui aussi était doué pour se retrouver dans des situations improbables qui finissaient toujours par faire courir de vieilles rumeurs sur lui. Brusquement, Lance le tira derrière une rangée de toilettes et Murtagh lui adressa un regard perplexe en haussant les sourcils. Puis il entrevit un éclair de chevelure brune et s'aplatit contre leur cachette dans l'espoir de disparaître. Sauf que du coup, il était aussi collé à Lance d'une façon assez... bizarre. Le Serpentard entendit la fille ramasser quelque chose - le maquillage ? - puis aller aux toilettes avant d'entreprendre de vérifier chaque cabine. Elle avait paumé un truc ou quoi ? Et elle tomba finalement sur eux. Murtagh soupira intérieurement car oui, effectivement, on pouvait voir ça comme ça.

« Non mais c'est pas c'que tu crois... »

Le regard de la fille s'illumina bizarrement, d'une lueur qui fit un peu peur à Murtagh car généralement, c'était celle qui brillait dans les yeux des pires commères qui venaient d'avoir un scoop.

« Depuis quand vous êtes ensemble, vous deux ? »

Et Murtagh capta : c'était la fille avec qui il était parfois en binôme en sortilèges, de la même année qu'eux. Elle passait généralement ses cours à papoter avec sa voisine, à la table juste derrière lui, et à envoyer des mots d'amour à divers garçons. En gros, elle changeait de copain toutes les deux semaines et avait déjà fait le tour des Serdaigles et la moitié des Serpentards. Y compris Murtagh. Enfin, avec lui ça remontait quand même à la quatrième année et il avait dormi depuis.

« Jules, c'est pas mon copain...! »

Crédible vu comment sa voix tremblait. Mais voilà, quand il disait qu'il ne pouvait pas s'empêcher de se retrouver dans des situations impossibles, c'était bien de ces situations-là dont il parlait. Et puisque Lance semblait dans le même cas que lui... C'était forcément pire. A deux malchanceux, on attire toujours plus de malchance. Dommage que ça ne soit pas comme les plus et les moins avec deux moins qui donneraient un plus... Enfin, peu importe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Murtagh × on a tous nos passions...   Sam 15 Fév - 10:04

Lance ouvrit grand la bouche pour la refermer aussitôt. Et voilà que cette fille allait s’imaginer des tonnes de trucs, qu’elle allait probablement raconter ce qu’elle venait de « découvrir » à toutes ses copines et que vite fait bien fait, Lance allait avoir une toute nouvelle réputation. Il en avait de la chance. Lui qui cherchait toujours à fuir ce genre de ragots futiles – d’accord, il les divulguait aussi pas mal mais ça c’était autre chose. Son camarade semblait la connaitre. Quant à Lance la fille lui disait vaguement quelque chose mais dans l’esprit de Lance, il n’y avait pas trente six mille solutions : ou il retenait tout d’une personne, ou juste l’identité et la tête, ou juste la tête. Et pour cette fille c’était juste la tête. Jules. Bon, si Murtagh le disait… Il se dégagea de sa « cachette » et brandit le poing vers la fille, tombée au moment au mauvais endroit.

Lance et Murtagh ne SONT PAS ensemble.

Un peu plus et son poing lui arrivait dans la tronche mais Lance savait quand même un minimum se maîtriser. Il croisa les bras sur son torse et leva la tête, essayant de garder un air digne. La fille sourit. Ok, elle ne les croyait pas, mais alors pas du tout. « C’est pas vrai, elle est vraiment… » Lance chercha le mot approprié, en vain. La fille porta la main à sa bouche et gloussa. Elle gloussa. S’il y avait bien quelque chose que Lance n’aimait pas, mais alors vraiment pas avec les haricots et les chiens, c’était ça. La rire bête d’une fille. Pour lui c’était quelque chose d’extrêmement insupportable. C’était comme si elles se forçaient toute à faire le même rire, dans les même circonstances bref, ça avait quelque chose de dérangeant. Il soupira, enfin, son soupir ressemblait plus à un grognement qu’autre chose et fusilla la dénommé Jules du regard. Il jeta en suivant un coup d’œil à Murtagh. SOS, il fallait faire quoi maintenant ?

Faut pas avoir honte !

Et sur ces mots qui mirent encore plus le Serpentard en colère, elle se retourna et marcha à grand pas vers la sortie. Pas si vite. Lance s’élança et en deux en trois mouvement la rattrapa et… la plaqua au sol. Oui, son père était suffisamment fan du sport moldu « rugby » pour qu’il sache comment faire. La fille laissa échapper un petit bruit en tombant et Lance, très fier de lui, lui pointa sa baguette sous le nez.

On s’arrête là ! Tu vas promettre à Lance et Murtagh de ne rien dire, de ne rien dire de faux.

Il appuya particulièrement sur le dernier mot, levant les sourcils au passage.

Sinon Lance peut te rendre la vie impossible – oui il en était parfaitement capable, cela faisait partit des avantages quand on bossait pour le journal de Poudlard – et heu…

Il tourna la tête vers Murtagh, toujours à cheval sur la pauvre fille qui devait commençait à manquer d’air. Il lui fit signe d’approcher. Vite vite, quelque chose à ajouter…

Et heu Murtagh peut être très odieux quand il veut.

Franchement il n’en savait rien. A tout casser, il avait du parler dix fois à ce garçon, et c’était en ours. Il ne savait pas vraiment quel type de personne c’était, ni ce qu’il était capable de faire. Au pire… A la guerre comme à la guerre, Lance était sûr que son camarade ne voulait pas que cette fille se mette à divulguer n’importe quoi à son sujet. Car c’était bien connus, les Serpentard était des êtres assez fier de nature.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Murtagh × on a tous nos passions...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Murtagh × on a tous nos passions...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Deuxième étage :: Toilettes des filles-