Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez
 

 La fin justifie les moyens [PV: Wallace] - [Jeunes âmes innocentes s'abstenir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
La fin justifie les moyens [PV: Wallace] - [Jeunes âmes innocentes s'abstenir] Empty
MessageSujet: La fin justifie les moyens [PV: Wallace] - [Jeunes âmes innocentes s'abstenir]   La fin justifie les moyens [PV: Wallace] - [Jeunes âmes innocentes s'abstenir] EmptyDim 15 Déc - 19:21

Vesper n'en revenait toujours pas de ce qu'elle avait découvert quelques jours plus tôt. Alors qu'elle venait de quitter son bureau, elle avait aperçu l'énigmatique Wallace passer à pas de loup dans les couloirs du premier étage et disparaître dans l'infirmerie. A bien y réfléchir, ce n'était d'ailleurs pas la première fois, qu'elle le croisait par ici. Poussée par la curiosité, l'enseignante de sortilèges, s'était approchée en catimini afin de savoir de quel mal étrange pouvait bien souffrir son collègue. Peut-être y trouverait-elle un début de réponse à l'étrange comportement du sorcier à son égard et à son insensibilité vis à vis de ses charmes... Et effectivement, elle trouva bel et bien la réponse à ce mystère, mais c'était loin, bien loin de ce à quoi elle avait pu s'attendre. Lorsqu'elle avait jeté un bref coup d'oeil par la porte entrebâillée, elle eut d'abord un peu de mal à réaliser ce que ses yeux lui montraient jusqu'à ce que sa vision s'habitue et qu'il n'y ait plus le moindre doute possible. Wallace Hammerschmidt et l'infirmier Cédric Lewis s'embrassaient. Elle était restée figée quelques instant à les observer, non pas par voyeurisme mais à cause de la surprise. Après quelques minutes, reprenant ses esprits, elle était repartie en silence en faisant bien attention à ne pas se faire remarquer le temps de décider ce qu'elle devait faire avec un scoop pareil.

L'information l'avait prise tellement de court qu'il lui avait fallu plusieurs jours pour faire le point et revoir ses plans d'actions. A présent, Vesper avait entre les mains un formidable moyen de pression, il était temps de passer à l'attaque et de confronter directement ce très cher Wallace.  

Depuis le temps que la directrice de Serpentard observait son collègue, elle connaissait approximativement toutes ses horaires et ses habitudes. Il ne lui fut donc guère difficile de décider à quel moment mettre en oeuvre sa machination.  Elle avait choisit de l'aborder un Vendredi soir, le moment le plus détendu de la semaine puisqu'il précédait le week end. Il était presque 19 heures quand Vesper s'avança dans les couloirs du deuxième étage en direction de la salle de Légilimencie et du bureau du professeur Von Hammerschmidt. Elle portait un chemisier fin, blanc, parfaitement ajusté qui laissait apercevoir ce qu'il fallait de décolleté pour être féminin et sexy. En bas, une jupe noire, fluide et courte, dévoilait des jambes élancées qui se terminaient par d'élégants escarpins assortis.

Lorsqu'elle arriva sur le seuil du bureau, la porte n'était pas verrouillée, aussi la sorcière l'entrouvrit juste assez pour vérifier si l'homme qu'elle cherchait était là, ce qui par chance était bien le cas.


« Ah, Wallace. J'espérais bien que je vous trouverais ici... » susurra-t-elle avec un enthousiasme maitrisé, comme si elle n'avait pas soigneusement calculé son coup. Tout en entrant dans le bureau, elle ajouta d'une voix sensuelle: « Pouvons nous.. discutez un instant ? »

La sulfureuse sorcière attendit l'assentiment de son interlocuteur avant de fermer et verrouiller la porte derrière elle. Il était hors de question de courir le risque d'être dérangé par qui que ce soit.


« Pour tout vous dire,  il y a déjà quelques temps que je voulais vous parler en privé mais les circonstances ne s'y prêtaient pas.. » déclara-t-elle sur le ton de la confidence en s'avançant délibérément jusqu'au bureau professoral où se trouvait son vis à vis. La directrice de maison vint se placer tout près de lui dans une position indéniablement aguicheuse en prenant appui sur le meuble. Pendant quelques secondes, elle se contenta de le fixer avec intensité tout en se demandant ce qu'un homme comme lui pouvait bien trouver à un minable petit infirmier fils de moldus. Vesper hésita quelques instants sur la manière de poursuivre avant de chasser ses scrupules et de passer à l'attaque. Car oui, en réalité, elle savait exactement comment faire pour l'amener précisément là où elle le voulait. Il fallait pour cela le pousser jusqu'au bout dans ses retranchements et elle n'aurait pas besoin de pus d'un minute pour y parvenir.

« Entre vous et moi, je dois dire que je m'interroge... »  commença-t-elle en approchant doucement son visage vers celui de Wallace comme pour lui dire un secret ou l'embrasser. «  Vous êtes un homme charmant, de bonne famille, célibataire.. et je suis pour ma part une femme séduisante, sorcière de sang pur et également célibataire.. »

Vesper avait murmuré ces mots avec une extrême lenteur délibérée tandis que de sa main libre, elle jouait avec le plus haut bouton de son chemiser pour finalement le défaire de façon à révéler un décolleté plongeant qui ne cachait pas grand chose de son soutien gorge en dentelle.

« Il me semble que nous devrions bien nous entendre...Nous pourrions certainement apprendre à nous connaître de manière plus.. intime.. si vous voyiez ou je veux en venir... » enchaîna-t-elle en se rapprochant plus que la décence ne l'y autoriserait, ses lèvres à quelques centimètres de celles du sorcier tandis que d'une main baladeuse elle effleura l'entrejambe de son collègue. A présent qu'elle connaissait son secret, Vesper ne se souciait plus le moins du monde des réactions du professeur.  En réalité, elle s'amusait beaucoup à le provoquer de la sorte. Etait-il complètement gay ou était-il tout de même un peu attiré par les femmes ?

« Allons mon cher, ne prétendez pas que vous ne me trouvez pas attirante, je ne vous croirais pas.. »
Revenir en haut Aller en bas
Chris A. Gealach
Professeur
Professeur
Messages : 15
Galions : 35
Âge : 36
Avatar : Paul Bettany
La fin justifie les moyens [PV: Wallace] - [Jeunes âmes innocentes s'abstenir] Empty
MessageSujet: Re: La fin justifie les moyens [PV: Wallace] - [Jeunes âmes innocentes s'abstenir]   La fin justifie les moyens [PV: Wallace] - [Jeunes âmes innocentes s'abstenir] EmptyDim 30 Nov - 15:19

Bonjour, je me balladais dans l'ecole quand j'ai vu qu'il c'etait passez des choses dans ma salle de classe... Wink Alors j'aimerai beaucoup que tu m'en dise plus sur la situation et sur c'est personnages :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La fin justifie les moyens [PV: Wallace] - [Jeunes âmes innocentes s'abstenir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Deuxième étage :: Salle de legilimancie-