Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez
 

 Halloween#1 | Les Cachots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ
Admin
Admin
Messages : 28
Galions : 100
Âge : Huit cent septante quatre.
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyJeu 31 Oct - 0:49

LES CACHOTS

Situation n°2

(Conseil > Avant de commencer, relisez attentivement vos sujets ♥)


Phaedra N. Bellamy
Penelope Mordoch
Amanda Hokwood (absente > 4 novembre)
Emily F. Mortimer
Nicholas Bellastrom
Bruhna Stanhope
Cynan R. Lloyd


______________________________________


Citation :
Le temps et sa course ne sont un secret pour personne. Qu’importent les tracas, il continue de tourner inlassablement au gré des jours qui passent, et c’est donc malgré les récents événements ayant secoués Poudlard que voici venus le 31 octobre et sa célèbre fête d’Halloween. À cette occasion, et ce pour apaiser définitivement les tensions, le corps professoral s’est démené afin de transformer l’habituel repas d’Halloween en véritable aventure inspirée des célébrations moldues !

Ainsi viens le soir du 31 octobre. Tous les élèves de Poudlard, petits et grands, sont invités à rejoindre la Grande Salle sous le couvert d’un déguisement de leur choix. Presque tous se sont prêtés au jeu, et à 20h précise, c’est une véritable foule animée de rires et d’envie de faire la fête qui se presse dans la Grande Salle. Cependant, à la surprise générale, dans la Grande Salle qui vient d’ouvrir ses portes, rien. Absolument rien. Plus de tables, plus de banc, pas même un professeur pour expliquer ce qui se trame. Les seules « décorations » présentes sont ces trois gigantesques tapis recouvrant entièrement le sol mais auxquels personne ne fait attention. Dans la pénombre inquiétante de la pièce entièrement vide, tous s’interrogent sur ce qui est en train de se passer quand tout à coup, un par un, puis par groupes entiers, les élèves disparaissent ! L’incompréhension vous gagne, mais vous n’avez pas le temps d’y réfléchir plus longtemps que vous voilà à votre tour happé par l’un des portoloins sur lequel vous vous trouviez !

Ce qui vous attend de l’autre côté ? Un parcours semé d’embûches qui ne vous laissera pas au bout de vos peines ! Car si certains de vos professeurs malicieux ont dans leurs sacs quelques tours, cette nuit tout peut arriver. Même ce à quoi vous vous attendiez le moins !  

***

Vous trouviez déjà la Grande Salle peu éclairée ? Préparez-vous à en supporter davantage encore ! Vous voici désormais réunis dans un couloir assez restreint et dont l’obscurité semble prendre de l’ampleur à mesure que vous avancez dans le jeu. Autour de vous ni porte, ni fenêtre. Du moins pour l’instant. Et oh, que se passet-il ? On dirait bien que tout comme les escaliers de Poudlard, les murs ont décidé de faire des leurs ce soir ! En effet, tandis que vous avancez dans ces dédales inquiétants où toutes sortes de rencontres désagréables vous attendent, voici que les murs s’allongent, rapetissent. Deviennent plus large, plus étroits, quant au plafond, il pourrait se montrer assez farceur pour vous faire avancer à « quatre pattes ». Mais ne vous découragez pas, on vous l’a dit, une belle surprise vous attend au bout. Et de toute façon, vous n’avez pas le choix : il vous faut désormais trouver la sortie. Bon jeu, et joyeux Halloween !
  

______________________________________

Niveau de la situation
Endurance : ★ ★ ★ ★ ☆
Physique : ★ ★ ★ ☆ ☆
Intellect : ☆ ☆ ☆ ☆ ☆
Angoisse : ★ ★ ★ ★ ☆


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyJeu 31 Oct - 0:53



This is Halloween
Halloween et une soirée déguisée, que demande le peuple ? Ça doit être mon éducation de moldue qui me fait ressentir ça comme ça, parce que pour une sorcière c’est un peu bizarre, mais j’ai toujours adoré Halloween et tout ce que cela implique. Les histoires de fantômes, de sorcières, de l’horreur tout simplement. L’adrénaline qui court dans vos veines quand vous entendez une histoire à vous glacer le sang. Halloween, c’est ça pour moi. Bien sûr, c’est très « moldu » tout ça, alors je dois avouer que cette année je suis plus qu’heureuse que Poudlard nous propose une soirée déguisée. Ça va être, assurément, très divertissant.

C’est donc d’un pas enjoué que je me rends, en même temps que mes petits camarades, vers la Grande Salle pour le repas qu’on nous a annoncé. Mais, arrivés dans le couloir sur lequel donne la Grande Salle, le mouvement semble se stopper et des murmures commencent à parcourir la foule des élèves. La porte vient de s’ouvrir et, d’où je suis, je ne vois aucune lumière provenant de la Grande Salle. Obéissant à mon instinct comme à mon habitude, je quitte mes amies de Serpentard et me faufile jusqu’à la porte pour constater la pénombre ambiante, ce qui est inhabituel… d’autant plus que l’on nous a fait venir ici pour une raison bien précise en ce soir d’Halloween. Donc pourquoi est-ce désert ? Même les professeurs manquent à l’appel… et c’est ça le plus surprenant en réalité.

Mes yeux se faisant à l’absence de lumière - je me félicite encore une fois d’avoir choisi de devenir une animagus – j’avance lentement à l’intérieur de la salle malgré les quelques mains qui essaient de me retenir. Ça ne nous mènera à rien d’attendre dans le couloir comme de idiots, il va bien falloir qu’on sache ce qui se passe. Apparemment, je ne suis pas la seule à le penser car quelques autres élèves font de même mais je ne prends pas la peine de regarder de qui il s’agit. Mes pas me mènent vers le centre de la salle jusqu’à ce que je me prenne dans quelque chose et trébuche. Je tombe les fesses par terre et pose rapidement les mains sur le sol pour me relever – peu enthousiaste à l’idée que d’autres pourraient ne pas me voir et me marcher dessus - mais je m’arrête quand mes mains touchent du tissu. Je laisse l’une de mes mains glisser jusqu’au rebord pour m’assurer de l’épaisseur, c’est bien un tapis. Comme je vois des élèves s’approcher dangereusement, je mets mon étonnement de côté et me relève. Qu’est-ce qu’un tapis fait ici ?

La question ne me taraude pas longtemps, bientôt nous voilà projetés – moi et les autres – ‘ailleurs’, et à notre atterrissage, mes jambes me lâchent pour me faire tomber – quoi, encore !? – sur des dalles froides.

« Put… la poisse ! »

Elles ne sont même pas froides, elles sont glacées ! Je regarde autour de moi pour essayer de reconnaître l’endroit où nous sommes. Visiblement, c’est un couloir… et un couloir des cachots si j’en juge à l’aspect des murs.

« Q-quoi ? Utiliser un portoloin pour nous envoyer dans les cachots ? »

Contre la pierre, ma voix résonne alors que cette question était surtout posée à moi-même. Je me relève finalement et m’appuie au mur pour rajuster les cuissardes roses bonbon de mon costume de Wonder Woman. Jusqu’à présent, je pensais que c’était une super idée de costume… ceci dit, j’espère maintenant qu’on va pas rester longtemps ici, sinon je vais devenir bleue et ça va jurer avec mes fringues !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyJeu 31 Oct - 14:21




Les cachots

Halloween, voila une fête moldue que Penelope attend toujours avec impatience, et cette année encore plus que les autres. Les évènements de ces derniers jours lui avaient ôté quelque peu de son hyperactivité légendaire, bien qu'elle restait tout à fait la petite sauvageonne de toujours. Penny avait choisi de se déguiser en Catwoman, chose qu'elle n'aurait pas fait il y a quelques années, et en réalité, maintenant qu'elle était dans son costume, elle trouvait cela un peu trop saillant. Tant pis, elle assume, après tout elle a quand même seize ans déjà.
Enjouée à souhait, Penelope se rendit en courant vers la grande salle avec déjà en tête de ne pas diner tranquillement mais joyeusement parmi les autres sorciers qu'elle avait déjà prévu d'embêter, mais arrivée à destination, ce n'est pas les tables qu'elle trouva, la grande salle était vide, sans compter les autres élèves qui étaient tout autant surpris qu'elle. L'obscurité dérangeait la vue de la petite pouffy et malgré le fait que son champ de vision était rétrécit, elle se mit à marcher rapidement vers le centre de la salle, espérant que tout cela n'était qu'une sorte de surprise et que tout apparaitrait d'un seul coup. Elle ne fit pas attention, mais au sol se trouvait Phaedra qu'elle faillit écraser, l'évitant de justesse, elle atterrit debout mais pas sans mal sur le tapis où se trouvait la demoiselle étalée. Penelope se pencha vers elle, elle ne la reconnaissait pas du tout dans cette obscurité, mais elle n'en eut pas le temps, elle tomba au sol après avoir été envoyé dans une autre pièce, pas seule heureusement, mais elle ne vit pas tout de suite qui était ceux qui l'entouraient. En fait, Penny n'avait pas encore compris que la froideur dans laquelle elle était prise était celle des cachots, mais l'autre élève leva le voile.

"Quoi ? Les cachots ! Ah non moi je me casse..."

Elle se précipita vers sa gauche mais heurta de plein fouet quelqu'un qu'elle n'avait pas vu. Elle ne savait pas qui c'était, mais cette personne avait la tête dure, c'était chose sure.

"Aïe !"

Elle s'arrêta, se focalisant sur la douleur qui emplissait sa tête. Elle s'appuya un instant pour reprendre ses esprit.

"Mais qu'est-ce qu'on fait là ?"


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyVen 1 Nov - 23:07


Halloween#1 | Les Cachots Hoggy
Les cachots
Halloween. Qu'est ce que je pouvais détester cette fête. Enfin, « fête », si l'on pouvait dire ça. Je trouvais cela totalement idiot de ce déguiser en monstre pour rendre hommage à nos êtres perdus. C'était, pour moi, presque irrespectueux, carrément déplacé. Même si mes parents m'avaient poussé  à y participer quand j'étais petite. Mais bon, ce soir, nos professeurs nous avaient concocté une soirée déguisée et, aimant faire la fête, je n'allais pas rester seule dans le dortoir à attendre que les autres reviennent. Surtout qu'un événement organisé par les professeurs n'était jamais préparé à la légère. Je me tracassais donc à savoir dans la peau de quoi je pouvais bien me mettre pour cette soirée, d'autant plus que cela ne me disait rien de me déguiser en vampire ou autres créatures morbides. Il me fallait un truc original. Un truc auquel personne ne penserait. Pendant un instant, je repensais à cette fois où, à l'occasion du nouvel an, nous avions organisé un réveillon costumé en famille. Ma mère avait réussi à coiffer mes cheveux de façon « disco », c'est à dire une énorme boule de cheveux sur la tête. En plus, j'avais dans ma valise une robe courte noire pailletée bien décolletée, le genre de petite robe à mettre en soirée, puisque c'était d'ailleurs en cette prévoyance que je l'avais pris avec. Avec une paire de sandale à talons noire et un maquillage soigné, cela allait faire l'affaire.

Après trente minutes de préparation, j'étais enfin transformée en « Disco Queen » et je me mettais en route pour la Grande Salle. En chemin, j'essayais d'imaginer ce qu'on avait bien pu nous préparer. Je voyais déjà des chauve-souris suspendues, des araignées, des cercueils, un ciel noir d'orage, du sang coulant sur les murs. Bref, j'imaginais la pure décoration moldue extraordinairement mise en scène par Dumbledore. Bien que le thème ne me parlait par trop, j'avais tout de même hâte de voir ce que cela allait donner, connaissant l'imagination débordante de certains professeurs.

Lorsque j'arrivais à l'entrée de la Grande Salle, tout ce que j'avais pu visionner dans ma tête n'était plus qu'un simple souvenir. Rien de ce que j'attendais était là. La salle était bien plus neutre qu'à son habitude, même pas de tables proposant à boire et à manger, ni aucuns bancs n'étaient placés contre les murs. Même pas un seul professeur en vue pour demander des explications. Cependant, en regardant un peu mieux malgré l'obscurité de la pièce, je remarquais que le sol sur lequel les élèves se tenaient debout était entièrement recouvert d'une multitude de tapis. Tous différents les uns des autres. Alors c'était pour ça qu'on nous avait demandé de nous déguiser ? Pour venir voir de vulgaires tapis ?

En observant les autres, je voyais qu'ils n'étaient pas moins étonnés que moi. Tous cherchaient le moindre détails pouvant nous éclairer sur ce qui se passait ce soir. Tout à coup, il m'a fallut regarder en deux fois au même endroit pour remarquer la disparition soudaine d'une fille. Alors qu'elle ne se tenait pas très loin de moi quelques secondes avant, je l'avais vu se volatiliser en un instant. La situation commençait de plus en plus à m'inquiéter maintenant. Scrutant tout autour de moi, je voyais d'autres élèves partir en fumé à leur tour. Je m'avançais dans la Grande Salle de plus en plus inquiète, cherchant quelqu'un que je connaissais, mais en un quart de seconde, alors que je ne comprenais plus ce qui m'arrivait, je me sentais tomber sur des dalles froides. Reprenant mes esprits, je me relevais, et me demandais en je me trouvais. Une chose était sûre, je n'étais plus du tout dans la Grande Salle. L'endroit où je me trouvais était bien plus froid et bien plus sombre. Posant une mains sur le mur à côté de moi, je remarquais même que je me trouvais dans un endroit très humide. Ce n'étais qu'après quelques secondes de silence et d'observation que je reconnaissais les cachots. Mais pourquoi donc, et comment, j'étais passé de la Grande Salle au sous sol de Poudlard ? Soudain, j'entendais un peu plus loin des voix féminines parler de ce qui se passait. De l'une d'elles, je reconnaissais celle d'une fille de Poufsouffle de la même année que moi. Si je me souvenais bien, cette fille s'appelait Penelope. Pour elle et l'autre fille que je ne connaissais pas, nous étions arrivée ici par le biais de Portoloin. Je ne comprenais vraiment plus rien à la situation.

- Ils sont où les autres ? J'ai vu disparaître d'autres élèves. Pourquoi ils sont pas avec nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptySam 2 Nov - 16:04

Halloween#1 | Les Cachots Tumblr_lj52zsDl6j1qea1ujo1_r1_500

La fête d'Halloween était énormément connu chez les Moldus, mais aussi chez les sourciers. L'occasion de se déguiser et de se mêler au monde normale sans craindre d'être repéré. C'est à cette date que bon nombre de "monstres" traversent les rues pour aller sonner au portes. Nicholas se souvenait parfaitement de son premier jour de récolte lorsqu'il était petit avec sa mère, bien que son père n'approuvait pas du tout cette envie de côtoyer les non sorciers.
Et cela faisait maintenant 6 ans qu'il le fêtait à Poudlard avec ses camarades autour d'un grand buffet dans la grande salle.
Pour l'occasion Nicholas avait décidé de se déguiser en chevalier, cotte de mailles et épée était obligatoire et au cas où le blondinet avait glissé sa baguette dans l'une de ses bottes. Il se demandait bien ce que Guillem avait choisi, connaissant son ami ça allait être encore quelque chose de très original.

Le Gryffondor, fin prêt, se dirigea vers le lieu de rendez vous de tous les étudiants sorciers et eut la surprise de ne voir personne ni aucun repas sur les tables. Il n'eut cependant pas le temps de s'interroger plus longtemps qu'il se sentit happer par le sol. La chaleur de la grande salle laissant place à la froideur une fois arrivé à destination.

- Qui est le con qui a foutu un portoloin...

Siffla t-il entre ses dents, maudissant l'abruti qui avait fait cette mauvaise blague. Nicholas ne trouvait absolument pas ça drôle, surtout de se retrouver si loin. Pourtant des voix parvenaient à ses oreilles, ce qui signifiait qu'il était loin d'être le seul à s'être fait avoir. Mais à peine s'était il redressé que quelqu'un se cogna à lui. Cette voix il la connaissait d'ailleurs.

- Pénélope ?

C'était effectivement bien elle ainsi que deux autres filles, dont Amanda que Nicholas avait aidé une fois dans le couloir. Et d'autres personnes arrivaient encore, bizarrement son sixième sens lui indiquait que ça ne sentait pas bon. C'était bien plus qu'une simple blague il en était certain.

- Je sais pas pour vous, mais cette histoire je la sens pas du tout...J'espère que c'est pas lié à l'apparition de la marque de l'autre jour
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyMar 5 Nov - 14:02




Les cachots

Après les événements de la Marque des Ténèbres, au cours desquels elle avait été rudement malmenée, Emily n'avait pas le cœur léger et grand besoin de se changer les idées. Aussi la fête d'Halloween tombait-elle à pic, tout en lui rappelant quelques vagues souvenir de sa vie de moldue.
Célébrer l'événement à la façon moldue, l'idée n'était peut-être pas avisée avec  la présence désormais avérée de partisans Mangemorts dans l'école. Mais désormais tout le monde était sur le qui-vive et surveillait ses arrières ainsi que celles de ses proches.

Emily s'était de bon cœur appliquée à se maquiller en effrayante zombie. Elle avait poussé le vice jusqu'à s'entraîner à prendre une démarche de morte-vivante et déchirer et salir des vêtements, priant au passage pour que cette tenue ne donne pas d'idées déplacées à Melchior Stanhope.
Ses premiers pas chaloupés de femme zombie avaient produit leur petit effet auprès des élèves de première à troisième année dans la salle commune des Poufsouffles. Entourée de Ted et de quelques autres elle s'achemina donc vers la Grande Salle, heureuse à l'idée de passer une bonne soirée.
Sur place l'étrange configuration des lieux avait de quoi dérouter, mais la jeune écossaise ne s'en formalisa pas, persuadée que les professeurs avaient prévu une mise en scène pour les amuser. D'un instant à l'autre le professeur Primrose, ou tout autre enseignant aussi facétieux, allait certainement descendre du plafond dans une tentative amusante de les effrayer.
Tout de même bizarre qu'elle et son groupe soient les premiers arrivés !

Elle avait à peine posé un pied sur le bord d'un des grands tapis qu'elle se sentit happée. Un instant elle se tenait à la droite de son ami Ted, le suivant elle se trouvait dans un lieu humide et froid et se recevait durement sur l'arrière-train.
Oubliant complètement l'euphorie qui l'animait encore il y a cinq secondes, Emily se dressa immédiatement sur ses jambes et bouscula quelques personnes au passage dans l'obscurité. Son premier réflexe fut de tirer sa baguette de sa poche. Depuis les événements de la Marque, où Kyle Lake avait manqué de peu de l'étrangler, elle ne se séparait plus de son précieux ustensile.

- Je sais pas pour vous, mais cette histoire je la sens pas du tout...J'espère que c'est pas lié à l'apparition de la marque de l'autre jour, fit une voix masculine, impossible de déterminer celle de qui.

Quel besoin de dire ça ! Comme si la situation n'était pas assez angoissante, ce n'était pas la peine d'imaginer le pire !
Ses yeux peinaient encore à s'habituer à l'obscurité. Aussi leva-t-elle bien haut sa baguette de chêne rouge.

- Lumos !

Les visages qui l'entouraient se révélèrent enfin, ainsi que le décor. Elle reconnaissait vaguement la configuration des lieux pour y être autrefois allée en excursion avec Penelope et Bromald. Les cachots de Poudlard.
Les élèves autour d'elle qui s'étaient caché les yeux à l'apparition de la vive lueur de sa baguette étaient au nombre de quatre, dont un garçon, sans doute celui qui venait de laisser s'exprimer son pessimisme. Tous plus âgés qu'elle. En tout cas aucun n'était de sa promo. Elle reconnut tout de même clairement une des jeunes filles, déguisée en femme féline.

- Brunette ?!

Soupir de soulagement. La vue de son amie Penelope Mordoch rasséréna un peu de confiance en Emily. Déjà plus rassurée, elle baissa sa baguette et en promena le faisceau lumineux autour d'eux, éclairant des murs de pierre froids. Seulement deux murs, cependant. Ils n'étaient pas enfermés, seulement perdus au milieu d'un couloir dont les deux bouts étaient emplis d'une impénétrable obscurité.
La Poufsouffle éclaira successivement les deux extrémités du couloirs.

- Par où sort-on ? Demanda-t-elle à voix haute dans l'espoir que quelqu'un prendrait une décision à sa place. On ne va quand même pas rester là.

Elle s'inquiéterait plus tard de savoir qui les avait piégés avec un portoloin et pourquoi. Pour l'heure elle voulait surtout s'assurer de l'état de santé des personnes qu'elle avait laissé derrière elle, plusieurs étages plus haut.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyLun 11 Nov - 3:17



Halloween dans les cachots !
Se déguiser pour Halloween ? Si pas mal de sorciers de l’école ne comprenaient pas vraiment le pourquoi du comment, Cynan, lui, était tout excité par la nouvelle. Il allait à coup sûr porter quelque chose de grandiose, c’était certain ! Restait désormais à savoir quoi. Alors qu’autour de lui, le temps filait et les costumes de ses amis s’entassaient, le déluré de Poufsouffle commença à bouder son plaisir, infichu de trouver un déguisement qui lui convenait. Des citrouilles, des vampires, des loups-garou, des zombies. Des princesse, une grosse dame (bon sang ce que ce costume-là était hilarant !), un chasseur… Il y avait désormais à peu près de tout dans Poudlard, mais rien qui ne soit assez original pour le Gallois qui ne se triturait plus le peu de cerveau qu’il avait que pour cela.

Et bien que ses amis aient longuement levé les yeux au ciel en lui disant d’opter pour n’importe quel costume au hasard, Cynan n’en démordait pas. Il devait trouver le costume le plus original, le plus époustouflant de toute l’école ! Quelque chose dont personne sinon lui n’aurait pu avoir l’idée ! Et c’est au cours d’une leçon de duel partagée avec les Serpentard que le brun trouva enfin son sujet d’inspiration. Son éternel sujet d’inspiration. Phaedra Bellamy. Il passait son temps à dire qu’elle était moche, mais au fond il n’y avait pas plus original dans l’école que cette tête d’œuf de Pâques ambulante qu’il aimait tant martyriser. Le sort était jeté ! Sans rien dire à qui que ce soit, c’est non sans mal que le fougueux jeune homme en vint à se procurer le nécessaire à son costume. Le maquillage, c’était facile à trouver auprès des filles, et toutes le connaissaient assez pour ne même pas se poser de question sur ce qu’il allait faire avec. Pour la tenue, c’était un peu plus complexe. Si la couture était un défi olympique pour lui, l’aide de sa baguette ne l’aida pas franchement mieux. Bien qu’au final, grâce à l’aide précieuse de Penelope, le beau Poufsouffle soit parvenu à créer une robe potable, cette dernière n’était certainement pas au goût du jour côté mode. Mais il s’en foutait. Le jour J, c’est déguisé en Phaedra Bellamy que Cynan déambula tout fier dans les couloirs du château. Il était selon ses propres dires « encore plus bonne que n’importe quelle fille » avec ses longues jambes effilées et désormais épilées et son maquillage aguicheur. De « beau travelo » l’avait complimenté Anarchy lorsque son meilleur ami l’avait rejoint devant l’entrée de la grande salle. Partout où il passait, tout le monde s’esclaffait, s’étouffait de rire. S’il n’avait rien d’effrayant, il avait au moins réussi le pari de faire dans l’original. Et désormais plus qu’une seule idée l’habitait : pouvoir se vanter de son costume devant la muse dont il s’était inspiré.  Malheureusement, tandis que tous pénétrait dans la grande salle, le jaune et noir se fit la réflexion qu’en fin de compte il n’était pas prêt de la trouver. Et pour cause tout le monde commença petit à petit à disparaître.

Près de lui, une jeune élève de Serdaigle commença à se faire happer. Et plutôt que de tenter de la retenir comme beaucoup faisait, lui, lui adressa un grand sourire avec un signe de la main. En clair, s’il y avait bien un imbécile dans le lot qui ne paniquait absolument pas, c’était bien lui… Pourtant, lorsque la lueur vint le projeter à son tour, le Pouffy n’en mena pas large. C’est qu’il n’était pas habitué à ce genre de voyage, et sans trop le vouloir, le jeune homme se débâtit dans le flot du transport avec tant de hargne qu’il n’arriva pas vers le sol, mais le plafond du nouveau lieu. A défaut que les lois de la gravité restait inchangées...

Tombant lourdement sur une personne déjà présente, c’est plus joyeux que jamais qu’il s’exclama en découvrant ses fesses posées sur le ventre de Nicholas Bellastrom :

- « Oh ba tiens c’est toi mon Coco !! T’sais que mes fesses t’aime beaucoup tu sais ? Elles te doivent une fière chandelle ! »

Se faisant presque aussitôt envoyé balader par le dénommé « Coco », c’est avec une euphorie toute nouvelle que Cynan découvrit son nouvel environnement, ainsi que ses nouveaux camarades. Dans le lot se trouvaient ses « petites chéries » de Poufsouffle, Emily et Penelope, mais aussi une autre brunette craquante à souhait qu’il n’avait pas l’honneur de connaître. Enfin, ses yeux se posèrent sur la dernière présente. Phaedra Bellamy. Quelle chance ! Elle était là ! Il allait pouvoir lui montrer son costume ! Cependant, le jeune homme n’en eut pas le temps, car alors qu’il faisait une entrée détonante dans les cachots, la voix d’Emily résonna au même moment pour savoir par où sortir, décrétant qu’ils ne pouvaient de toute façon pas rester ici.

- « Tu as bien raison ma jolie colombe ! Soyez sans crainte mes chéries, moi, Cynan, je m’engage à vous sortir toutes, et même Coco, de ce vil dédale obscure qui nous tend les bras ! Allons allons, prenons-nous la main et voguons vers le danger ! »

Achevant d’une voix théâtrale son petit discours, l’aîné du groupe fit un tour sur lui-même, faisant admirer dans l’obscurité les frous frous de sa robe rose et ses cheveux assortis, avant de finir par tendre la main au petit groupe resté sans voix le temps d’un instant devant l’énergie fatigante et le peu d’appréhension du Gallois.  







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyLun 11 Nov - 21:37



This is Halloween

Je me demande bien ce qui a pu passer par la tête des professeurs pour qu’ils envoient tout un groupe d’élèves dans les cachots, et puis je suppose qu’ils ne nous pas envoyé près de ma maison, on doit être bien enfoncés dans les tréfonds de Poudlard, vous savez, là où personne ne va jamais – enfin je suppose que personne n’y vient parce qu’il n’y a pas grand-chose non plus dans les cachots quoi. Je relève les yeux vers mon groupe, qui s’agrandit à mesure que les minutes s’écoulent, quand j’entends une demoiselle se demander où sont les autres. Tiens c’est vrai… s’ils étaient quelque part dans les cachots, on les entendrait… non, sérieusement, qui a eu cette idée ? Mais bon… c’est bien moi qui me démène toujours pour fêter Halloween « comme il se doit »… là, je suis servie.

Il semble qu’on ne soit qu’entre filles quand un voix de mec résonne, pour nous parler de la marque. Ah beh tiens, il a bien fait de l’ouvrir, lui. Rien de tel que se retrouver perdu dans des cachots pour reparler des menaces qui semblent peser sur la tête des résidents du château. J’allais lui répondre quand un Lumos fut lancé par une Poufsouffle, je réprime un feulement entre mes lèvres en me cachant les yeux. Et soudain, paf, le dernier arrivant qui s’écrase sur le chevalier. Mes yeux s’écarquillent quand, l’espace d’une seconde, j’ai l’impression de me retrouver en face d’un miroir, puis sa voix résonne. Ouais, sa voix à lui, à mon bourreau préféré, cet abruti de Cynan. Déguisé en… beh en moi visiblement. Je pose une main sur ma bouche, complètement partagée entre différents sentiments. L’idée de me retrouver dans cet endroit avec lui n’est pas des plus plaisants, je l’avoue, ceci dit le voir dans cette tenue… c’est juste… épique.

Après l’avoir entendu déclarer avec emphase qu’il allait nous sortir des cachots, un léger silence s’installe… mais c’est trop pour moi, et après seulement quelques secondes j’éclate de rire et suis obligée de m’appuyer contre le mur pour ne pas tomber, faisant fi des frissons qui me traverse. Je ris tellement que je croise les bras sur mon ventre.

« Oh c’est pas… haha Cy-nan… mais t-tu es su-blime… j-je suis flattée ! »

Les larmes me montent aux yeux alors que je tente de me reprendre. Qu’est-ce qui a bien pu passer dans la tête de cet idiot pour se déguiser en moi ? Est-ce qu’il n’est pas censé me détester plus que tout au monde ? Est-ce qu’il n’a pas cessé de me le prouver tous ces derniers moi ? Certes, depuis quelques temps, je n’en suis plus très sûre… en tout cas, cette image de lui en rose et perruque roses ne quittera plus jamais mon esprit, c’est certain.

Je me redresse finalement, réprimant difficilement mes rires et détourne les yeux de Mini-Moi, si je continue de le regarder, je vais mourir de rire. Mais le temps n’est pas à l’hilarité, il faut qu’on sorte, en effet, mais par où ? Je toussote doucement pour cacher un dernier rire.

« Je ne pense pas qu’il faille s’inquiéter pour les autres pour le moment… et je ne pense pas que l’on risque quoi que ce soit, à tous les coups ce sont les professeurs qui sont derrière tout ça. Cela dit, partons avant de tomber en hypothermie. »

Ce crétin de Poufsouffle peut s’être déguisé en moi, s’être confié malgré lui et paraître plein de bons sentiments devant les autres, il n’en reste pas moins que je n’ai aucune confiance en lui, alors loin de moi l’idée de le suivre, qu’importe où, je préfère m’en remettre à mon instinct d’animagus, en espérant que les autres veuillent bien se fier aveuglement à moi. Oui, bon, j’y crois pas spécialement, mais si je parais assez sûre de moi, peut-être que…
J’attrape ma baguette dans ma botte, juste pour l’avoir sous la main au cas où je tomberais sur quelque chose – bien que je viens de dire qu’on risque rien, oui je sais –, et pars d’un bon pas, passant à côté des autres élèves pour suivre le couloir.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyMar 12 Nov - 3:53




Les cachots

Penny se sépara du mur froid, finalement, c'était sur Nicholas qu'elle s'était involontairement précipitée dans sa douloureuse course. Un sourire s'afficha sur son visage, car tomber dans un traquenard comme celui ci en présence de son chouchou Bellastrom était plus que bienvenue, en espérant que rien d'inattendu ne se passera pour briser cet élan d'espoir qui venait de la prendre.

"Nico, oui c'est moi, ça va ?"

La petite brune ne prit pas le temps d'écouter les mots parlants de la marque, encore un brin secouée par le voyage et sa maladresse. Un lumos prononcé, et une lumière jaillit dans les sombres couloirs, aveuglant au passage chacun des sorciers qui étaient là. Six au total, un joli petit groupe, mais dans quel but. La poufsouffle chercha rapidement Guillem des yeux, mais aucun signe, elle souhaita qu'il ne lui soit pas arrivé la même chose. Interrompue dans son expression, sa complice à toute épreuve se tenait devant elle, baguette allumée à la main, demandant à la petite assemblée par ou l'on pouvait sortir.

"C'est toi ! Moi j'en sais rien, mais on se quitte pas, je reste collée à toi" Cherchant dans les poches qu'elle n'avait pas, Penelope se rendit compte qu'elle avait laissé sa baguette avec le reste de ses affaires pendant qu'elle se préparait. Mais quelle cruche oublierait un objet aussi important ? La peur se fit un peu plus sentir, elle était dénuée de tout espoir de se défendre si quelque chose arriverait. De sa main droite, la brunette s'accrocha à Emily, chuchotant. "En plus j'ai oublié ma baguette !"

Au même moment, celui qu'elle ce serait passée de voir en de telles circonstances, tomba directement sur Nicholas, fesses contre ventre, hilarité dans un moment moins drôle. En fait, elle ne l'aurait jamais reconnu si la Serpentard qu'elle ne connaissait pas n'aurait pas prononcé son prénom. Et le voila que de plus, il se mit à parler pour dire en gros qu'il serait leur sauveur. Penny secoua sa tête en traduction d'un "c'est cela même !" Après un pareil discours, Cynan tendit sa main qui ne fut pas prise par Phaedra, mais non plus par Penelope. Il ne manquerais plus que ça qu'elle suive le poufsouffle dans le noir, et puis quoi encore ? Elle posa ses yeux sur Nicholas qui venait de se prendre un mec travesti sur l'estomac, et lui fit signe de se joindre à elle et Emily. Il faut dire que Pene se sentait à peu près bien entourée entre sa Roussette et le chevalier pour qui elle n'avait que d'yeux depuis un certain temps, elle ne pourrait pas être mieux rassurée qu'avec ses deux batteurs de quidditch préférés à ses côtés. Enfin, si, Guillem, son doudou, manquait à l'appel.
Les cachots ne faisaient pas particulièrement peur à Penelope qui avait déjà eu plus de sensations fortes dans la forêt interdite avec Emily et Bromald, mais les rires qui suivirent entre les deux élèves aux cheveux roses la mirent un peu mal à l'aise, ils avaient l'air tellement décontractés par rapport à elle. La brune qui se tenait non loin d'eux avait l'air un peu perdue aussi,Amanda, une serdaigle de sixième année tout comme Penny. Quand elle eut fini de rire après avoir retiré son regard de Cynan, qui apparament était déguisé en elle, la seule Serpentard du groupe déclara qu'il ne fallait pas qu'ils s'inquiètent du sort des autres, mais qu'ils fallait qu'ils bougent pour ne pas " tomber en hypothermie", et c'est vrai que le froid se faisait sentir à travers ces vêtements trop saillant. Cette proposition ne fut pas de refus pour Penny qui mourrait d'envie de retrouver tout le monde en dehors de ces cachots.

"Je pense qu'on devrait la suivre, elle a l'air de savoir ce qu'elle fait et il vaut mieux qu'on reste tous ensemble."

Habituellement, Penelope n'est pas une suiveuse, mais sans baguette et sans trop d'idée de comment se sortir de cette situation, pas un moment d'hésitation. Penelope suivit Phaedra, tirant légèrement Emily et Nicholas par le bras en espérant que tous prendraient la même direction.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyMar 12 Nov - 22:38


Halloween#1 | Les Cachots Hoggy
Les cachots
Des élèves faisaient l'un après l'autre leurs apparitions dans ce qui était l'un des sombres couloirs des cachots. A commencer d'abord par Nicholas, un garçon de Gryffondor qui m'était une fois venu en aide. Peu après lui, j'entendais quelqu'un d'autre tomber sur le sol, puis après quelques secondes, une lumière surgissait à ma droite. C'était la dernière arrivante, totalement inconnue, qui avait allumé sa baguette. Il fallait avouer que c'était bien mieux comme ça. Celle ci demandait ensuite par où on devait sortir. De toute évidence, personne ici n'en avait la réponse.

Lorsque Nicholas s'écroula sous le poids d'une personne qui lui tombait dessus, je fis un bon arrière. Je n'étais pas du genre trouillarde, mais là, le moindre événement allait prendre une ampleur inquiétante. A première vu, la personne qui écrasait Nicholas était l'une des jeunes filles qui était déjà présente à mon arrivée. Cependant, cette dernière se trouvait toujours au même endroit, un peu plus loin. C'était vraiment très étrange. C'est alors que lorsque le double se mit à parler, c'était une voix masculine qui sortait de sa bouche. Il s'agissait donc d'un garçon qui s'était travesti pour l'occasion, idée original devais-je dire. Mais ce n'était pas le moment de parler déguisement. D'ailleurs, le travesti entamait un long discours où il se proposait à nous sortir de là, mais je sentais dans sa voix que ce n'était qu'ironie. De plus, les regards que portaient les autres vers lui ne pouvaient que confirmer mon jugement.

Tout d'un coup, les éclats de rire de la vraie jeune fille aux cheveux roses me firent sursauter. Elle tentait tant bien que mal de s'expliquer mais je ne comprenais rien à son bafouillage. Étais-je là seule ? Reprenant son calme, la demoiselle répondait à la question que j'avais posé quelques minutes avant ces événements, disant que ce n'était pas le moment de s'inquiéter pour les autres. Puis elle proposait de bouger un peu de là, au risque de tomber en hypothermie. Tout doucement, je la voyais s'avancer dans le long couloir, sa baguette à la main. La jeune poufsouffle que je connaissais un peu prit la parole juste après, approuvant la proposition de la fille aux cheveux roses.

Après tout, il était vrai que le risque d'hypothermie était grand si on ne bougeait pas vite de là. Prenant mon courage, je me décidais à suivre les deux autres filles.

- Attendez, je vous suis !

Tout en marchant à grand pas pour les rattraper, je sortais ma baguette de mon petit sac à main. Heureusement que je ne la quittais jamais, ma fidèle amie. Bien que ça ne pouvait être qu'un jeu organisé par les professeurs, ce que je tentais surtout de me dire afin de me rassurer, je ne pouvais cesser d'imaginer le pire concernant tout ce qui se produisait. Et si Nicholas avait raison, et que tout cela était bien lié à la marque ...
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Admin
Admin
Messages : 28
Galions : 100
Âge : Huit cent septante quatre.
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyMer 13 Nov - 17:55

LES CACHOTS

Tiens donc, mais quelle est cette impression de ne pas avancer malgré nos pas ? Alors que le petit groupe perdu dans les cachots se met tant bien que mal en marche à la lumière de leurs baguettes, ces derniers ont le sentiment de patiner plus qu'autre chose jusqu'à ce que l'une des demoiselles présente finisse par comprendre la nature de ce malaise : depuis désormais plusieurs minutes de marche, le mur du fond les suit.

Déjà peu banale, la situation monte alors crescendo. Voilà le plafond qui descend et descend et descend. Voilà notre petit groupe voûté en une bien mauvaise posture ne trouvez-vous pas ? Enfin, les choses pourraient encore être vivables si ce cri terrifiant ne s'était pas fait entendre soudainement...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyLun 18 Nov - 21:41

Sans trop savoir comment Nicholas s'était retrouvé par terre avec une fille assise sur lui, ou plutôt un mec déguisé en Phaedra...Il y avait vraiment de drôle de spécimen dans ce château. Le Gryffondor était certains en plus d'avoir déjà entendu cette voix dans la maison des Poufsouffle en allant chercher Guillem une fois. En parlant de ce dernier, il n'apparaissait pas et cela était tout de même assez inquiétant. Le blondinet n'aimait pas être séparé sans prévenir de son meilleur ami qui avait quand même peur des petites araignées de rien du tout.

Enfin comme le disait Phaedra, rester ici à moisir et à prendre le froid ne servirait à rien il fallait avancer. Et bien évidemment il était hors de question de suivre le transexuel. Nicholas avait bien plus la foi du côté de la Serpentard et puis Penelope lui imposait déjà la direction à suivre.
Leur petit groupe se mit donc à avancer et bizarrement Nicholas sentait son corps se baisser, et pour cause le plafond n'était plus à la même hauteur et lorsque un cri se fit entendre le Gryffondor se redressa brusquement, sa tête heurtant le mur au-dessus de lui.

- Putain saleté de plafond...

Niveau fête d'Halloween c'était bien réussi. C'était tout de même assez flippant comme situation et Nicholas éclaira derrière lui histoire d'être certains qu'une créature ne les suivaient pas. Mais il n'y avait rien d'autre qu'un mur qui était de plus en plus proche.

- Non mais sérieux qui est le con qui a eu l'idée de ce genre de chose ?

N'ayant aucune envie de finir en purée humaine ou de voir ses camarades en charpie Nicholas fit signe de continuer à avancer rapidement. Heureusement le Quidditch lui permettait de garder une certaine forme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyVen 22 Nov - 12:29




Les cachots


La poigne de Penelope sur le bras menu d'Emily avait un effet étrangement encourageant. Là, aux côté de sa complice Brunette, la rouquine se sentait prête à braver tous les dangers ! Il fallait qu'elle soit forte, surtout si Penny était dépourvue de baguette.

- Ne t'en fais pas, avec moi tu ne risque rien, Brunette ! Fit-elle, plus sur le ton de la plaisanterie.

L'arrivée tonitruante de Cynan, un de ses coéquipiers de Quidditch, aida à détendre un peu l'atmosphère.
Ils étaient six réunis, à présent : Penelope, plus une fille aux habits disco qu'Emily n'avait pas l'honneur de connaître, une aux cheveux roses que Cynan avait l'air de bien apprécier, Cynan bien sûr, et le garçon déguisé en chevalier qu'Emily reconnaissait enfin à la lumière de sa baguette, Nicholas Bellastrom, le co-équipier batteur de Melchior dans l'équipe de Quidditch de Gryffondor. Emily semblait la plus jeune du groupe.
Poussés par Cynan, et par le froid ambiant, ils s'engagèrent tous dans le sombre couloir, baguettes levées pour ceux qui les avaient.

Au bout de plusieurs minutes de marches un cri suivi d'une remarque acerbe de Nicholas à l'encontre du plafond fit lever les yeux d'Emily. Étant une des plus petites du groupe elle ne l'avait pas remarqué tout de suite, mais... le plafond descendait !
Profitant de ce qu'elle était en queue de peloton avec Penelope elle dirigea par réflexe sa baguette derrière eux et constata avec effroi que le mur du fond les poursuivait, nullement inquiété par la descente du plafond !

- Oh oh ! Je crois que la retraite est coupée ! S'étrangla-t-elle.

Heureusement Nicholas eut le bon sens de faire accélérer la marche. Cette aventure commençait a avoir quelque chose d'oppressant. Emily pria pour que personne dans le groupe ne soit claustrophobe.
Courir ne posait pas de problème à la jeune Poufsouffle, elle était d'une endurance à toute épreuve et particulièrement bien préparée à la course, aussi en profita-t-elle pour affermir sa prise sur le bras de Penny et l'entraîner avec elle à son rythme. Elle ne se faisait pas de soucis pour Cynan et Nicholas, en tant que joueurs de Quidditch ils étaient rompus à l'exercice. Mais la fille disco et celle aux cheveux roses ?

- Cynan... Nicholas... s'il-vous-plaît, aidez les filles à courir ! Je crois qu'il faut se dépêcher !

En effet le plafond les obligeait déjà, elle comprise, à avancer courbés en avant.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyVen 29 Nov - 2:59



Halloween dans les cachots !
Malgré son arrivé tonitruante et sa force de conviction, il sembla évident que Cynan ne serait pas le leader de leur petite troupe. Après s’être fait vaillamment rembarré par Nicholas, tous prirent la décision de suivre les décisions de Phaedra ce qui, d’une certaine façon, n’était pas pour lui déplaire. Ce soir, c’était un peu comme le suivre lui-même se plaisait-il à penser dans son costume rose bonbon. Par ailleurs, l’hilarité de la rose devant son costume l’avait également fardé d’un sourire ineffaçable. Le but avait pourtant été de la vexer, de lui faire perdre ses moyens, mais la voir rire c’était marrant aussi. Comme quoi les simples d’esprit peuvent se contenter de toute chose…

Or donc, c’est tout content de leur nouvelle situation que le brun s’engagea dans les couloirs en compagnie du reste de la petite troupe. Ces derniers étaient sombres et froids. Et bien que Nicholas et les filles firent de leurs mieux pour éclairer un tant soit peu leurs environs, leurs lumos semblaient bien inefficaces dans la purée de pois qui commençait à se fondre sur eux. Soudain, un cri se fit entendre qui les glacèrent tous sur place…Excepté Cynan qui sans raison apparente éclata soudain de rire avant de pousser un semblant de bruit de canard résumé en un gros « COIN COIN ! » devant les regards éberlués des autres.

Si les quelques jeunes filles de Poufsouffle présentent dans la pièce ne devaient plus se poser de question depuis longtemps en ce qui concernait sa santé mentale, les regards interrogateurs des autres semblaient trahir leur décontenance face à l’hurluberlu qu’était Cynan Lloyd. Par ailleurs, alors que l’assemblée en vint à réaliser le déplacement qu’effectuaient les murs et le plafond, le seul paraissant très calme restait encore et toujours le « fou de la bande » qui demanda joyeusement à l’encontre de toute réaction de bon sens :

- « Vous avez vu ? Monsieur le mur se joint à nous ! C’est trop cool non ? »

Il sembla pourtant que personne ne partageait son avis car déjà Nicholas pestait de rage envers les organisateurs de l’évènement tandis qu’une course poursuite pour tenter de ne pas se laisser transformer en purée commença. C’est alors que la voix d’Emily lui parvint, ordonnant aux garçons d’aider les filles à courir. Cynan s’arrêta un instant. Phaedra semblait ne pas avoir de mal à courir, il devait même avouer qu’elle avait quelque chose de « félin » dans sa façon de se presser loin du mur, quant à Amanda… Disons qu’elle se débrouillait. Il était cependant hors de question de manquer à son devoir d’homme ce soir, bien que sa tenue ait pu le décharger d’une telle tâche ! En « preux chevalier » qu’il était, le jeune homme se glissa vers celle du groupe qui semblait patiner le plus, et après lui avoir offert un chaleureux sourire lui attrapa la main tout en demandant d’une voix suave.

- « Tu permets ? »

Il n’attendit pas la réponse et dévala les longs couloirs de plus en plus étroits en compagnie de ce qu’il considérait comme leur « joyeuse petite bande »






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyLun 2 Déc - 23:51



This is Halloween

Bon, les autres me font confiance… dans un sens c’est encourageant et je préfère à la limite ça plutôt qu’ils m’aient laissée partir seule de mon côté comme une idiote en me laissant me perdre de mon côté, mais d’un autre côté si je me plante ils vont m’en vouloir à mort et me maudire sur dix générations. Non et puis c’est pas comme si je me sentais responsable parce que je suis plus âgée qu’eux, non !! Enfin, ce n’est pas vraiment le moment de penser à ça, d’abord on sort et après on verra s’ils ont envie de me tuer parce que je les aurais menés dans un coupe-gorge inextricable.

Après quelques minutes de marche, je me rends compte avec un petit soulagement que je les ai, au moins, emmené dans la bonne direction… parce que le mur opposé a eu la bonne idée de se mettre à nous suivre ! Et pour ne rien arranger, le plafond décide également de nous rejoindre dans notre fuite. Ah oui, alors ça, c’est franchement malin !
Voutée comme mes camarades, c’est avec beaucoup de volonté que je me retiens de ne pas m’élancer à quatre pattes, même sans me métamorphoser ça aurait été bien plus pratique, mais je risquerais de paraître suspecte, ceci dit je suis en train de me casser le dos, même si ça ne m’empêche pas de progresser rapidement.

Finalement, la petite pouffy demande aux garçons de nous aider, pour un peu je m’arrêterais tellement sa remarque me surprend, est-ce que j’ai tant que ça l’air de galérer ? D’accord, je suis pas joueuse de Quidditch mais je suis pas impotente non plus… déjà le pauvre avec son armure doit déjà bien être emmerdé, et puis Cynan… si Cynan essayait ne serait-ce que de me toucher le bras, je lui arracherais le sien. D’ailleurs il va aider une autre demoiselle, je soupire doucement, c’est vrai que je suis irascible…

« Ce couloir ne peut quand même pas être sans fin, murmurai-je. »

Encore une fois, mon murmure se répercute sur les parois. Pas moyen de faire un aparté !? Il n’y a même pas de coude dans ce foutu couloir, continuer tout droit c’est toujours continuer mais je suis pas sûre que ça nous mène quelque part. Je plaque une main sur le mur latérale en avançant toujours, ce serait quand même pas possible qu’on ait raté une sortie, hein ? Et puis il fait de plus en plus noir… trop noir pour que ce soit naturel…
Quelques pas encore et ma main quitte brusquement le mur, comme s’il avait entendu ma remarque et qu’il avait voulu me faire mentir, comme bien sûr je ne m’y attendais pas je m’étale élégamment – enfin presque – sur le sol dur et froid.

« Aïeuh, soufflai-je en me redressant. Ah beh… il est pas sans fin en fait. »

Je relève les yeux vers mes camarades qui sont restés dans le couloir principal, mais c’est à peine si je les distingue, j’ai l’impression d’être tombée derrière un voile noir, ou « dans » un voile noir parce qu’il semble être partout autour de moi en fait… Je me relève et tends le bras vers eux mais mes doigts effleurent quelque chose, je plaque soudainement ma main dessus, sentant une pointe de panique me submerger. Pas d’erreur possible, c’est bel et bien une paroi… je l’ai traversé mais il semble qu'il soit impossible de faire marche arrière.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyMer 4 Déc - 4:17




Les cachots

Tout semblait bien se passer dans leur avancée en quête d'issue Penny aurait juré à une chasse au trésor, jusqu'à ce qu'un cri se fasse entendre. La jaune et noire qui est habituée aux farces en tout genre n'avait plus trop envie de sourire, affichant un air horrifié à souhait, ce qui ne se voyait pas vraiment grâce à l'obscurité du lieu. Elle ne s’aperçut de l'état du plafond et du mur du fond lorsqu'elle entendit l'exclamation de Cynan. Lançant instinctivement un coup d'oeil vers le haut, elle soupira d'agacement, et si dans son incapacité d'expression normale, la chose qu'il avait dite n'aurait pas eu son importance, Penelope se serait chargée de faire demi tour pour le frapper et lui dire "c'est sérieux pauvre tarte !" Elle avait ralenti légèrement ses pas, mais elle pouvait compter sur sa Roussette qui l'agrippa de plus belle pour la remettre en meilleure route. La brunette était vraiment petite de taille, elle avait déjà cet avantage, mais le plafond tentait de les agenouiller petit à petit et Penelope commençait à vraiment avoir peur, elle n'avait aucune envie d'être écrasée dans un couloir sombre le jour d'Halloween. Qu'aurait-elle fait s'il n'y aurait pas eu Emily avec elle pour éclairer le chemin pour deux et l'élancer un peu plus ? En mode preneuse d'initiative, la jolie rousse suggéra aux garçons d'aider les filles à courir, et pour une fois, toute les courses poursuites dans le chateau et les sprints dans les escaliers à cause de ses retards, lui permettaient de se mouver à la même vitesse que les autres. Au fil de leur avancée, les pas se faisaient de plus en plus difficiles, courir allait bientôt devenir impossible s'ils ne trouvaient pas une solution très vite. Elle entendait à nouveau le cris dans sa tête, et s'ils n'étaient pas seuls ? Elle s'arrêta brusquement, immobilisant Emily et le petit groupe.

« Si faut y a un autre élève avec nous qui s'est fait écraser par les murs ! »


La machine était toujours en marche, et elle retardait tout le monde, permettant, sans y faire attention, à Cynan et Amanda de rejoindre le groupe. Et alors qu'elle regarda autour d'elle, elle se rendit compte qu'il manquait quelqu'un. Elle était tout devant pourtant il y a quelques instants.

« Elle est ou la VRAIE fille aux cheveux roses ? » Puis elle marmonna « De toute façon, on va disparaitre un par un. »

Un tantinet insistante sur le mot "vraie" en prenant en considération que le poufsouffle avait vêtu l'apparence de la nouvelle disparue. L'inquiétude se faisait sentir dans sa voix, entre le cri qui était de source inconnue et une personne en moins dans le groupe, ils n'allaient pas faire long feu. C'est surement le jour le plus effrayant de sa vie, même la foret interdite de nuit était plus accueillante. La pensée de disparaitre comme ça lui redonna un coup de fouet, même si elle n'avait aucune idée de comment sortir de cette situation, les autres se chargeront de trouver, elle n'était pas faite pour trop réfléchir non plus.


Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Admin
Admin
Messages : 28
Galions : 100
Âge : Huit cent septante quatre.
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyJeu 5 Déc - 23:08

LES CACHOTS

Guidés par Phaedra Bellamy voici votre sympathique groupe enclin à la panique. Comment cela pourrait-il en être autrement ? Déjà vos lumos n'ont presque plus d'effet sur l’environnement. Le noir vous englouti, vos sens se perdent dans cette purée de pois tandis que les murs et le plafond continuent à vous menacer d'écrasement !

Cependant, une issue semble s'être découverte. Vous voilà face à deux couloirs. L'un, qu'a pris votre "chef de groupe" improvisée est entièrement plongé dans le noir et est d'une étroitesse affligeante. L'autre semble plus éclairé, ou disons moins étouffant, et se trouve également être plus large. Une seule direction peut désormais vous permettre de vous en sortir, reste à savoir laquelle vous choisirez. Oh, et j'oubliais un minuscule détail ! Quelle que soit la décision choisie, vous ne pourrez pas faire demi-tour... Bonne chance mes amis !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyLun 9 Déc - 11:59




Les cachots

À son grand soulagement Emily pouvait constater qu'elle avait eu tort de s'en faire pour la fille disco et celle aux cheveux roses. Elles parvenaient à suivre la cadence de leur marche forcée sans anicroche. Ils avaient donc une chance de s'en sortir tous les six !

Une nouvelle difficulté s'ajouta bientôt au plafond qui descendait et au mur qui voulait les câliner (comment Cynan pouvait trouver ça "cool" ? Mystère) : l'obscurité. Emily commençait à ne plus distinguer ses amis. Elle secoua sa baguette et la rapprocha de ses yeux comme une vieille lampe de poche moldue.

- Mais qu'est-ce qu'elle a, celle-là ? C'est bien le moment !

Mais force était de constater que le problème ne venait pas de son ustensile. D'autant plus que ses autres sens semblaient affectés par l'oppression ambiante.
Elle faillit se planter ledit ustensile dans l’œil lorsque Penny tira brusquement son bras et stoppa leur course, ainsi que les trois autres sorcières et sorciers. Trois ? Ne devaient-ils pas être quatre, en plus des deux complices Pouffys ? Malgré la terrible obscurité on pouvait constater en plissant les yeux qu'il manquait une petite touche de rose au groupe.

- Mais... mais où est-elle passé ? La fille aux cheveux roses... S'exclama-t-elle en découvrant que le son de sa propre voix lui parvenait étouffé.

Était-ce elle qui avait crié un peu plus tôt ? Se pouvait-il qu'elle ait été rattrapée par le mur et... ? Cette pensée morbide fit frémir Emily.
Heureusement l'apparition de deux issues offrit une diversion à ces sombres pensées. L'une menant vers des ténèbres insondables et l'autre menant à un couloir plus large et plus éclairé que l'actuel. La première impulsion d'Emily fut d'aller vers la lumière, de quitter enfin cette obscurité oppressante mais... quelque chose manquait dans ce beau couloir lumineux... la fille aux cheveux roses n'y était pas. Et elle avait appris au contact de Penny à se méfier des voies faciles, à se débarrasser de sa trop grande prudence naturelle, à préférer la difficulté à la facilité. Or cette deuxième voie semblait bien trop facile.
La roussette approcha son visage de celui de sa copine brunette. Malgré son faible lumos brandit entre elles, elle pouvait distinguer le sourire et les yeux pétillants de Penelope. Visiblement elles étaient sur la même longueur d'ondes.

Emily rendit son sourire à Penny, fit face au couloir sombre et, sans lâcher son amie, s'y précipita d'un bond.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots EmptyLun 9 Déc - 17:14

Comme demandé Nicholas alla aider ceux qui avaient du mal à avancer bien que le groupe ne semblait pas avoir de retardataire dans la file. mais au cas où l'un d'entre eux trébucherait dans ce couloir sombre il valait mieux assurer. Le Gryffondor ne fit aucun commentaire sur cheveux rose hommes qui était bien le seul à trouver ça cool qu'un mur avance. Parfois il se demandait si il ne fallait pas faire passer des test psychologies à Poudlard.

Plus les jeunes sorciers avançaient plus la lumière qui sortait de leur baguette ne servait à rien. Une vraie calamité ces cachots, heureusement que personne n'avait peur du noir dans le groupe. Ils arrivèrent à une intersection, l'un des chemins menaient à la lumière et l'autre continuait de s'enfoncer dans les ténèbres. Nicholas serait volontiers sortis mais quelqu'un manquait à l'appel. Phaedra avait disparu sans prévenir. Sa conscience ne pouvait pas laisser quelqu'un derrière et puis de toute façon Emily et Pénélope étaient déjà partie à sa recherche.

- Hé attendez nous ! Amanda, ne perd pas l'autre zigoto !

Le Gryffondor ne voyait rien, même pas où il mettait les pieds. Sa main crispé sur sa baguette, il sentait son coeur battre à cent à l'heure. Quand Nicholas serait sortie il aurait un mot à faire passer au parrain de Guillem.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Halloween#1 | Les Cachots Empty
MessageSujet: Re: Halloween#1 | Les Cachots   Halloween#1 | Les Cachots Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Halloween#1 | Les Cachots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Sous-sols :: Cachots-