Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 A coffee please ( Rose)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
MessageSujet: A coffee please ( Rose)   Mar 20 Jan - 21:36

A coffee please


Évidemment qu'il avait raison, mais Alec n'avait pas envie de philosopher pensant cinq heures là dessus. Rose semblait avoir abandonné de connaître la raison. Ou tout du moins elle ne lui posa pas plus de questions. Le professeur avait quelque chose de bien plus important à lui avouer qui la concernait d'une certaine façon. Il ne voulait pas qu'elle souffre à cause de lui. Il aurait très bien pu ne rien lui dire et partir comme un voleur.
La réaction de son interlocutrice ne le surprit pas du tout, même si il aurait préféré qu'elle ne hurle pas comme ça. Bien entendue elle était contre l'idée que Alec aille se livrer, se proposant même de lui faire oublier ainsi qu'à Callum.

- C'est facile d'oublier mais ça ne change pas le passé...Tu vois peut être qu'un jour j'arriverai à oublier mon épouse mais jamais qui l'a tué et pourquoi...Si aller me confesser me permettrait au moins d'aller mieux pour le meurtre que j'ai commis je suis prêt à me rendre...Je ne te demande pas de comprendre mon choix ou ta bénédiction mais je pensais qu'il était préférable que tu le sache

Expliqua t-il avant que soudainement le verre se retrouve gelé et tombe en ruine sur le bureau. Ce n'était pas bon si Alec commençait à perdre le contrôle de son propre corps. Il ne manquerait plus que l'entité se mette à attaquer les humains à travers lui pour se venger.

Il était donc préférable de quitter cette salle, et le professeur remit sa proposition de prendre un café sur le tapis. S'il n'en montrait rien, il était inquiet. Il montra tout de même le chemin, après avoir récupéré ses affaires, sous l'invitation de Rose. Il n'avait pas le temps d'aller à Pré-au-Lard étant donné que sa journée n'était pas terminé. Alec pensa à un endroit tranquille où se poser. La grande salle pouvait être occupé par des élèves qui faisaient leurs devoirs. Il prit donc comme solution d'aller directement aux cuisines de Poudlard pour le café.

Silencieusement les deux adultes descendaient les escaliers jusqu'à arriver dans le hall, où l'attaque des gobelins n'avait toujours pas été réparé. Heureusement personne n'était mort ce jour là. Il avait appris que Rose avait voulu aider une personne qui s'était retrouvé blessé au fond du trou, la pauvre avait bien dut se sentir faible sans pouvoir utiliser pleinement sa magie. Alec lui attrapa doucement la main, pour l'obliger à avancer. Elle ne devait pas rester ici et regarder, ressasser ce qui aurait pu être possible n'était pas bon, il en savait quelque chose.

Ils finirent par arriver aux cuisines où il y avait quelques elfes de maisons. Alec les salua et l'un d'entre eux s'approcha pour demander ce qu'ils voulaient.

- Juste du café et discuter, on ne vous dérangera pas

Répondit il avec un sourire. L'elfe les laissa s'installer et quelques minutes plus tard ils se retrouvaient avec une tasse bien chaude entre les mains. Au contraire du froid qu'il ne ressentait plus à cause de son état, le chaud lui paraissait bien brûlant mais néanmoins agréable.

- Qu'est ce que tu comptes faire à présent que tu es redevenue "normale" ?







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com/
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: A coffee please ( Rose)   Mer 21 Jan - 18:57


A coffee please

Un café entre une Auror et un professeur
Rose & Alec

Rose savait qu’Alec n’allait l’écouter. Elle ne pouvait pas renverser sa décision. Elle avait hurlé lorsqu’il lui avait dit qu’il avait l’intention de se livrer, mais c’était bien malgré elle. Ses sentiments refaisaient surface. Elle devait les contrôler si elle voulait tenir sa promesse… Elle l’écouta lui dire qu’oublié ce n’était pas changer le passé. Il lui demandait de ne pas chercher à comprendre son choix ou sa bénédiction, seulement qu’elle le sache. La jeune femme baissa doucement la tête à ses mots avant d’entendre le verre se brisé. Puis elle accepta de nouveau son invitation d’aller boire un café. Elle le suivit donc hors de la salle de classe et ils se dirigèrent doucement vers les cuisines. Alec avait un nouveau cours dans moins de deux heures, c’était essentiel qu’il reste dans l’enceinte du château. Ils passèrent près de l’énorme trou causé par l’attaque de gobelins. Rose se souvenait d’avoir été là ce jour-là. C’était le patronus de Callum qui l’avait retrouvé. Elle était arrivée sur les lieux avec le sentiment qu’elle ne pourrait pas aider et pourtant, avec l’aide de Tallulah, elle avait sortie Arya de la crevasse. Elle avait vu le regard de Callum, la suppliant de ne pas dépenser ses forces. Il avait perdu connaissance par la suite, puis lorsqu’il avait de nouveau ouvert les yeux, elle lui avait serré l’une de ses mains en lui montrant qu’elle avait réussi à sauver la jeune femme. Malgré elle, Rose s’était arrêté et c’est la main d’Alec dans la sienne qui la ramena à la réalité. Elle leva les yeux vers lui et se laisse entrainer. Peut-être qu’il ne savait pas qu’elle avait réussi l’impossible malgré l’entité runique.

« Vous saviez que j’avais réussi à sortir la fille McMillan de ce trou… Je me demande encore comment cela a été possible… »

Elle sourit doucement avant d’entrer dans les cuisines où plusieurs elfes viennent à leur rencontre. Alec les salua avant de leur demander du café. On les laissa s’installer avant de leur apporter leur boisson. Rose fit un petit signe de tête à la créature avant de poser ses mains contre la tasse brulante. Maintenant qu’elle était posée, elle se souvenait du contact bref avec le professeur quelques secondes plus tôt. Sa main était froide… La jeune femme n’osa pas demander pourquoi. Le laisser tranquille, c’est ce qu’elle voulait. Elle prit une gorgée de sa boisson puis leva les yeux vers Alec qui le demanda ce qu’elle comptait faire à présent qu’elle était de nouveau normale. L’Auror n’y avait pas vraiment réfléchi. En fait, depuis son retour à Poudlard, elle avait l’impression que tout le monde l’évitait. Callum n’avait pas donné de nouvelles depuis qu’ils étaient rentrés. Rose avait bien essayé d’aller à son appartement, mais on l’y en empêchait… Elle posa doucement sa tasse sur la petite table et soupira :

« Je ne sais pas ce que je vais faire… »

Elle joua nerveusement avec ses doigts puis ajouta :

« J’aimerais parler à Callum de notre soirée… Ce n’est pas notre genre se laisser aller de la sorte, je ne comprends pas ce qui s’est passé… »

Bien sûr, ses souvenirs n’étaient que confusions. Elle ne pouvait pas savoir ce qu’elle avait vécu pendant quelques jours… Elle ne pouvait pas savoir qu’elle avait failli mourir…

« Je compte rester à Poudlard malgré tout… Du moins, j’espère pouvoir rester. On ne sait jamais ce que le nouveau directeur pense… »

Elle eut un petit sourire qui s’effaça aussi vite qu’il était apparu.

« J’espère seulement que Callum n’a pas de problèmes… »

Elle se sentait émotive, elle sentait que ses yeux se remplissaient d’eau, comme si elle sentait qu’un grand malheur était arrivé. Pourtant, on l’aurait fait savoir… Elle frotta doucement ses mains entre elle, essayant de chasser les larmes qui perlaient ses yeux.

« Je suis désolée, depuis quelques jours, j’ai l’impression de devenir un ours en sucre… »

La référence aux bonbons Moldus la fit sourire doucement. Pourquoi parlait-elle ainsi ? Elle avait sans doute passé trop de temps avec Callum. Son cher ami… celui qui ne lui donnait plus de nouvelles depuis des jours… Un elfe passa près d’elle et lui déposa un morceau de gâteau au chocolat, son préféré. Elle lui sourit doucement et en mangeant un bout avant de pousser l’assiette vers Alec et lui tendre la cuillère :

« Vous en voulez ? »

Elle pencha doucement la tête sur le côté, cherchant à comprendre ce qui s’était passé en Alaska. Il y avait bien eu quelque chose entre le professeur et l’auror, mais le tout s’était évaporé lorsqu’ils étaient revenus… et ensuite, c’est le noir. Elle n’arrivait pas à se souvenir… Certains moments étaient entremêlés avec d’autres… Elle fronça les sourcils pour essayer de faire le ménage dans ses pensées puis secoua la tête. Ce n’était pas possible. Rose changea de sujet.

« Et vous professeur ? Si vous vous livrez, qui va m’enseigner les Runes maintenant ? »

Elle lui fit un petit clin d’œil avant de reprendre la cuillère et de reprendre un part de gâteau. Elle l’emmena à sa bouche tout en fermant les yeux. Les plaisirs les plus simples étaient les meilleurs. Elle en coupa une bouchée et tendit la cuillère à Alec :

« Je vous assure il est trop bon. »

Un sourire malicieux se dessina entre ses lèvres. Elle avait toujours des sentiments pour lui, mais elle allait lui laisser toute la liberté qu’il avait besoin. Elle ne perdait pas espoir. Elle ne savait juste pas que ses jours étaient compté à cause d’elle…

_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
MessageSujet: Re: A coffee please ( Rose)   Jeu 22 Jan - 19:13

A coffee please


Rose lui raconta qu'elle avait réussie à sortir une élève du trou. Il était possible parfois de surmonter les problèmes avec de la volonté. Et puis l'auror avait toujours été une personne forte et avec du caractère. Il n'en fut donc pas étonné et même heureux pour elle, qu'elle ait réussi à faire son travail.

- Tu m'en vois soulagé que tu ai pu l'aider

Répondit il avec un petit sourire avant d'entrer dans les cuisines. Quelques minutes plus ils étaient assis, cafés en main. Alec l'interrogea sur ce qu'elle comptait faire à présent. Visiblement elle-même l'ignorait. Elle était trop tracassé par sa soirée inventé avec Callum. Cela aurait été trop simple qu'elle se contente de ce mensonge et continue de vivre sa vie.

- Je ne sais pas, je ne connais pas vraiment Hodgson mais ça arrive à tout le monde de se laisser aller, il n'y a pas mort d'homme...

Tenta t-il de la rassurer. Lui aussi espérait que Callum n'ait pas de problème. Il n'avait fait que ce qui était juste : chercher sa meilleure amie. Ce que toute personne normale ferait plutôt que de laisser couler. En tout les cas, Alec était prêt à mettre son nez si jamais son patron sanctionnait Callum. Les larmes aux cons des yeux de son interlocutrice troublèrent Alec, qui posa sa main sur celles de Rose.

- Je suis certains qu'il s'en sortira, c'est un bon élément, il serait bête que son chef s'en sépare

Rose devait penser qu'il disait ça juste pour la réconforter, ne sachant pas que les deux hommes s'étaient "rapprochés" le temps d'une nuit. Alec pensait vraiment ses paroles. Un elfe de maison apporta une part de gâteau au chocolat comme pour la consoler. Cela fait sourire doucement Alec qui l'a laissa manger. Elle poussa l'assiette vers le professeur pour lui en proposer. Il n'avait pas vraiment très faim bien que le gâteau lui faisait de l'oeil.

- Non merci...

Il avait l'impression que si il en mangeait il allait le rejeter. Ce n'était qu'une sensation alors il pouvait très bien se tromper, mais mieux valait rester prudent.
Rose lui demanda qui allait lui apprendre les runes si il se rendait.

- A vrai dire, je pense qu'il vaut mieux pour toi de t'éloigner de cette magie

Lui conseilla t-il en la regardant dans les yeux. Il ne serait pas là pour l'aider si jamais elle en abusait. C'était vraiment trop dangereux de la laisser continuer de manipuler les runes.

Rose insista de nouveau sur le gâteau et Alec soupira avant de prendre la cuillère qu'elle lui tendait. L'auror n'allait pas le laisser tranquille si il ne mangeait pas cette pâtisserie. Il en prit une bouchée, savourant le goût du chocolat avant de l'avaler. Un des morceaux passa dans le mauvais trou et le professeur se mit à tousser. Ses yeux s’humidifièrent et sa main attrapa la tasse de café avant d'en boire le contenu qu'il restait d'une traite.

- Désolé j'ai avalé de travers

Expliqua t-il gêné. Son estomac lui fit soudainement mal et l'obligea à grimacer, sa main se posant dessus comme si ça allait changer quelque chose. Il se mit à tousser, portant sa main à sa bouche qui se tâcha de sang. Son regard se voila et il tomba inconscient de sa chaise.
Les elfes se mirent à paniquer, hurlant leur innocence, disant à Rose qu'il fallait emmener le professeur à l’hôpital.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com/
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: A coffee please ( Rose)   Ven 23 Jan - 15:25


A coffee please

Un café entre une Auror et un professeur
Rose & Alec

Savoir que quelqu’un avait confiance en vous peut vous aidez grandement. Rose rendit le sourire qu’Alec lui fit après lui avoir dit qu’il était soulagé de voir qu’elle avait pu aider quelqu’un malgré le fait que sa magie lui faisait a défaut à ce moment-là.

Alors que Rose lui parla de sa soirée avec Callum et de ses appréhensions, Alec lui dit que cela pouvait arriver que les gens se lâche, qu’il n’y avait pas eu mort d’homme. Bien sûr qu’il n’avait pas eu mort d’homme, mais elle ne se souvenait de rien… En plus, si elle avait vraiment autant bu, cela lui causait des soucis parce que ses souvenirs se mélangeaient parfois… Le professeur se voulait rassurant, mais Rose sentit tout de même les larmes lui monté aux yeux. Elle secoua la tête pour les chasser avant de sentir la main d’Alec sur la sienne. L’auror releva les yeux vers le professeur avant de lui faire un petit sourire lorsqu’elle entendit sa phrase. Bien sûr qu’il s’en sortira Callum, c’est un battant comme elle. Peut-être mieux qu’elle… mais on ne pouvait pas toujours savoir ce qui se passe dans la tête des patrons lorsqu’ils ne sont pas content…

« Vous avez sans doute raison. »

Elle se tu et regarda l’elfe qui arriva avec un part de gâteau au chocolat. La jeune femme en mangeant une partie avant d’en proposer à Alec qui refusa une première fois. Elle haussa les épaules et lui demanda ce qu’il allait lui arriver s’il se livrait et qui allait lui enseigner les Runes. La réponse du professeur ne tarda pas à venir. Il lui dit que ce n’était pas une bonne idée et qu’il fallait qu’elle s’éloigne de cette magie… Elle fronça les sourcils. Elle n’en avait pas envie. Elle avait toujours aimé cet art. Elle prit une profonde respiration avant de dire :

« Je sais que vous vous inquiétez pour moi professeur, mais je pense que je suis assez grande pour savoir ce qui est bon pour moi ou pas. J’adore cet art que sont les Runes… Je ne pourrais pas m’en défaire et ce n’est pas par rapport à vous… »

Elle baissa doucement la tête, avant de la relever et de proposer une autre part de gâteau à Alec. Il faisait peur à voir, il ne devait pas beaucoup manger. Il était encore plus pâle qu’avant et il semblait aussi plus maigre. Ce n’était pas le moment qu’il clamse ! L’Auror eut finalement raison et le professeur lui prit la cuillère avant de mâcher et avaler le gâteau. Cependant, quelque chose n’allait pas. Il se mit à tousser et attrapa rapidement sa tasse de café pour la boire d’un coup. Rose se leva brusquement. Il avait dû avaler le gâteau de travers ce que le professeur confirma quelques instants plus tard. Avant que Rose n’ait le temps de s’excuser, le visage d’Alec changea et d’un coup, il se mit à tousser brusquement. La jeune femme n’eut le temps de voir sa main tâché de sang avant de le voir tomber de sa chaise, inconscient. Les elfes s’agitèrent autour d’elle, lui hurlèrent qu’ils étaient inconscients d’être venue ici. La jeune femme ne les écoutait pas. Elle se laissa tomber à genoux à côté du professeur avant de se pencher vers lui pour écouter sa respiration. Il avait du mal à respirer, mais il était toujours vivant. Elle sortit sa baguette magique et forma un patronus. Elle avait l’intention de faire venir l’apprenti de l’infirmier. Bien sûr, c’était un homme que Rose n’aimait pas, mais il était le seul qui accepterait de se déplacer sans faire d’histoire. Elle lui annonça que quelque chose s’était produit dans les cuisines et qu’il devait venir rapidement. Stephen Maxwell n’allait pas tarder à venir elle le savait.

Elle se concentra de nouveau sur le professeur. Elle fit disparaitre le peu de sang qui avait tâché le plancher et prit un mouchoir en tissu dans son sac pour nettoyer le sang sur la main du professeur. Elle s’agenouilla derrière sa tête qu’elle attrapa doucement pour la poser sur ses jambes. Elle ne pouvait rien faire, elle n’osait pas utiliser les Runes. De toute façon, Stephen allait arrive… Elle espérait.

« Professeur, vous êtes plus fort que ça… Je ne sais pas ce qui vous arrive, mais battez-vous… »

Elle caressa doucement de ses pouces les joues du professeur tout en sentant ses propres larmes couler sur ses joues.

Dans le silence de la pièce, comme si les elfes attendaient la mort du professeur, le froid fit son apparition. Frissonnant, Rose essaya de ne pas y prêter attention. Un murmure se fit entendre, sans qu’elle puisse en identifier la provenance, une voix se fit entendre.

« Tu ne peux rien pour lui. Tu ne peux plus rien pour lui. C’est toi qui le tue petit à petit… »

Rose se redressa, cherchant la provenance de ces menaces. Des pas se firent entendre dans le couloir. Alec remua doucement et Stephen Maxwell arriva en catastrophe. Il semblait être venu dès qu’il avait reçu le message.

« Qu’est-ce qui s’est passé ? »

Rose leva son regard humide vers lui, ne trouvant pas ses mots. En fait, elle entendait toujours la voix qui l’avait accusé du mal du professeur sans entendre la voix de l’apprenti infirmier.

« Rose ! »

Elle secoua la tête et la voix se tut. L’auror regarda l’infirmier sans comprendre la nature de sa présence.

« Je… »

Alec remua un peu plus et les sens de Rose se réveillèrent.

]« Il est tombé de sa chaise. Il m’a dit qu’il avait avalé de gâteau de travers, mais ensuite, il a fait un drole de tête et il s’est mis à cracher du sang ! »

La panique l’envahi et elle se mit à répéter.

« C’est de ma faute… c’est de ma faute… »

_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs




Dernière édition par Rose I. Carthew le Mar 27 Jan - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
MessageSujet: Re: A coffee please ( Rose)   Dim 25 Jan - 18:40

A coffee please


Il avait froid, il était gelé. Pourquoi n'y avait il pas le chauffage dans cette cuisine ? Pourquoi tout était il si sombre autour de lui ? Une voix lointaine parvenait à ses oreilles, lui disant de se battre. Il lui sembla entendre des bruits de pas puis encore des voix, mais il n'y comprenait rien. Ce n'était pas sa langue. Alec essaya de bouger mais il était coincé. Il essaya encore plus fort. Il voulait voir ce qui se passait. Ses yeux s'entrouvrirent légèrement, il ne voyait pas bien, c'était tout flou mais il reconnue cette chevelure blonde au-dessus de sa tête. Un mince sourire tenta d'étirer ses lèvres qui avait virer au bleu.

- Ro...se...


Sa voix basse et chevrotante semblait résonner dans ses oreilles, un véritable capharnaüm qui le fit légèrement froncer les sourcils. Il leva son bras, lentement, sa main froide venant caresser la joue de l'auror.

C'...c'est...pas...ta...fau...faute...C'é...c'était...mo...mon...ch...choix...

Il avait de plus en plus de mal à parler et à respirer. Ses yeux se fermèrent à nouveaux et son bras retomba le long de son corps.


Si St mangouste était réputé comme le plus doué des hôpitaux sorcier, en ce qui concernait les runes ce n'était pas encore au point. Il leur fallut plusieurs secondes pour arriver à déceler un battement de la part du professeur. Ce dernier était toujours en vie malgré qu'il soit blanc comme la mort. Il fut rapidement prit en charge par les médicomages qui contactèrent un expert en art runique. Le même que Rose avait eu. Ils ne pouvaient rien faire de plus pour Alec que de l'installer confortablement dans une chambre à basse température. Chauffer la pièce risquerait de l'endommager.
Il fut demander à Rose d'attendre dans le couloir pour ne pas gêner l'expertise. Une attendre qui pouvait paraître une éternité. Finalement, l'expert sortie environ deux heures après et s'approcha de l'auror.

- J'ai réussi à stabiliser son état...Je crains que ce ne soit la même "maladie" que vous aviez mais elle s'est développé différemment chez votre ami...Il faudrait que je fasse des recherches pour le soigner, si tant soit peu qu'il y ait un remède...

Il posa sa main sur son épaule en signe de soutient et de réconfort. Il y avait quelque chose d'autre qui le chiffonnait aussi concernant son nouveau patient mais il n'avait pas envie de donner encore plus de soucis à Rose.

- Mais il faut gardez la foi ! Comme on dit " tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir"  







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A coffee please ( Rose)   

Revenir en haut Aller en bas
 

A coffee please ( Rose)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Sous-sols :: Cuisines-