Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 I used to believe you couldn't see me ~ ft. Jonas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 34
Galions : 35
Âge : 19 ans
Classe : L1 Journalisme
Avatar : Holland Roden
MessageSujet: I used to believe you couldn't see me ~ ft. Jonas   Dim 4 Jan - 14:53



   
   Jonas & Elyne
   I used to believe you couldn't see me

C
et année, l'hiver ne me semblait pas aussi froid que les autres années. Ce qui dans un sens m'arrangeait fortement. Habituellement j'adorais lire, reviser ou bien simplement me poser dans le parc, mais quand il faisait tres froid, cela devenait vite desagreable. Pourtant, aujourd'hui, la neige ne me genait pas vraiment et j'avais decidé plus tot dans la journee que j'irais me poser dans le parc. Ma pause de midi me laissait du temps pour flanner un peu et cela etait loin de me deranger. Je trouvais ce premier semestre de journalisme passionnant: les cours m'interessaient et puis j'avais des periodes libres qui correspondaient avec celles de mes amies qui n'etaient pas en journalisme.

Je sortais donc du batîment de la bibliothèque et le froid me piqua legerement les joues. Je rentrais ma tete dans mon echarpe et lachais un soupir. J'entendis Sneak, dans ma capuche, pousser un petit grognement de mecontentement, surement parce qu'il venait de sentir la piqure du froid lui aussi. Je remerciais interieurement ma mere de m'avoir envoyé un petit pull en tricot fait main pour Sneak, sinon il aurait surement piquer une crise a la seule vue de la neige. Je me dirigeais alors vers un banc pas loin de moi et une fois devant, je degageais la neige avec ma manche. Je m'assis finalement sur le banc et me demandais alors ce qui m'avait pousser à vouloir sortir dehors. "Soyons fou, on va prier pour que le froid ameliore ma memoire et m'aide a memoriser ce fichu bouquin de runes!" murmurais-je pour moi meme. Je prenais une grande respiration avant de sortir mon livre de sous ma cape et de l'ouvrir la ou mon marque-page se trouvait.

A peine entamais-je ma dizieme page de lecture que j'entendis un leger bruit bizarre inqualifiable par mon esprit. Je laissais mon regard se porter sur la gauche, en fronçant les sourcils legerement. Je vis alors un gigantesque corbeau noir qui me regardait curieusement en penchant la tete. Sans m'en rendre compte je bloquais ma respiration. Etait-ce un corbeau sauvage ou bien celui d'un eleve? Etait-il dangereux? Je relachais finalement ma respiration, sans gestes brusques. Le corbeau semblait juste curieux et intrigué, pas vraiment agressif en ce moment. Je tournais alors ma tete et le corbeau ne broncha pas. Il s'avança alors en sautillant et arriva à portée de mon bras. Ma main gauche lacha alors mon livre et bougea lentement jusqu'au corbeau. Celui-ci hesita son regard entre ma tete et ma main, puis finalement il leva sa tete de façon fiere, ma main n'etant alors qu'à quelques centimetres de son bec. Je decidais de tenter ma chance et mon index vint frotter le pelage du corbeau... Qui a ma grande surprise semblait beaucoup apprecier le geste puisqu'il vint sautiller jusqu'a mes jambes.

En plein seance gratouille je sentis Sneak se reveiller et bouger dans ma capuche. Le corbeau tiqua et redressa sa tete, attentif aux mouvements derriere ma tete. Sneak sortit sa petite tete de dessus mon epaule et regarda le corbeau avant de se mettre à feuler legerement, comme s'il etait jaloux que mon attention se porte sur un autre animal. "Non Sneak. Stop!" dis-je d'un ton ferme pour ordonner à mon furet d'arreter. Le corbeau sembla lui aussi s'aggiter a la vue de mon furet. Alors que je ne savais plus ou donner de la tete, j'entendis quelqu'un s'approcher dans mon champ de vision et je relevais la tete droit devant moi.
WILDBIRD
 


Dernière édition par Elyne J. Clarke le Sam 10 Jan - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 123
Galions : 90
Âge : 19
Classe : L1
Avatar : Colton Haynes
MessageSujet: Re: I used to believe you couldn't see me ~ ft. Jonas   Dim 4 Jan - 15:23


I USED TO BELIEVE YOU COULDN'T SEE ME
Elyne Feat Jonas
 

Ce matin avait sans doute été l'une des pires matinées de décembre. Je sortais d'un enchaînement de 4 heures de colle pour avoir dormis au premier rang et ronflé pendant le cours. C'est vrai que hier soir je n'avais pas pu dormir trop occupé à déparasiter les plumes de Raven. Il faut dire que celle ci n'avait pas été très coopérative. Elle n'aimait pas le mélange de plantes que je devais lui frotter sur les plumes. Mais les tiques et les puces prenaient trop de plaisir à se cacher sous la chaleur de ses plumes alors je ne voulais pas prendre le risques qu'elle déclare  une maladie pathogène liée à leurs piqûres.
Tout ça pour m'endormir à 5 heure du matin plein de griffures sur les bras et me lever seulement 2 heures après pour le petit - déjeuner et le cours de   d'enchantement & Sortilèges de Second cycle.

N'ayant pas le droit de garder mon corbeau pour les heures de colles, notre chamaillerie de la nuit avait laissé un petit froid. Je partis donc la chercher durant ma pause déjeuner. Mais trouver un corbeau dans un parc c'était un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin.

Je marcha jusqu'au lac et fit demi tour. Je ne la trouverais sûrement pas si elle ne voulait pas que je la retrouve elle même. Cet oiseau était décidément plus fort de caractère que tout les membres de son espèces réunis.

Cependant, en rentrant vers le château j'entendis des petits piaillements et le bruits d'une fille mal à l'aise. Je trottinais donc dans sa direction. Quand elle fut dans mon champs de vision je reconnu Raven sur les genoux de la fille que j'avais déjà remarqué depuis quelques jours. Elle avait l'air de ne plus savoir quoi faire entre mon corbeau qui battait des ailes et son espèce de furet qui feulait  de sa capuche.

"Raven!" Criais-je.

Je commença à courrir, et je ne compris mon erreur que lorsque mon pied droit ne prit pas un appuis correct dans la neige et que je partis à la renverse. Je m'étais cogné la tête sur le sol. Ça faisait un mal de chien! Crétin me dis je intérieurement à moi même. Je frottais l'arrière de ma tête à deux mains. La morsure de la neige dans chaque espaces qui mettaient en évidence ma peau me fit grelotter. Je sentais alors des petites griffes se poser sur mon torse et en entrouvant les yeux je m aperçus que c'était Raven qui s'était pencher au dessus de ma tête avec un air inquiet.

Je me redressais toujours une main sur l'arrière de la tête. La jeune fille c'était elle aussi lever dans ma direction sans doute pour vérifier que j'allais bien.

"Hey euh, désolé que mon corbeau t ait causé du tord. J'ai vu de loin que tu ne savais pas trop quoi faire alors j'ai couru et euh... Voilà quoi.. enfin me voilà"

J'avais parlé  en la regardant directement dans les yeux et je ne savais pas si c'était son regard ou son sourire qui me fit perdre le fil de mes paroles. Je me sentis rougir légèrement. Étais ce le froid ou la rousse qui me faisait cet effet encore une fois, tout ce que je ressentais à ce moment n'était qu'un bouillon d émotions nouvelles qui me faisait perdre les pédales.  Je me sentais stupide. Elle me tendit la main, sans doute pour m'aider à me relever. Mais comme un abrutit  au lieu de me tirer pour m'élever je la tira à moi et elle glissa à son tour pour me tomber dessus. Raven eut tout juste le temps de sauter sur le côté mais la vision d'une fille sur mon torse semblait lui déplaire.

"Oh ! Euh désolé ! Ma main a  glissé et euh. .. je ne pensais pas que ma maladresse te ferait tomber à ton tour"

Je pris les choses en main en calant mes bras sous son dos et ses genoux. Je me leva en la soulevant puis la reposa. Des voix hurlaient dans ma tête  affligées par tant de maladresse.

© GROGGYSOUL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 34
Galions : 35
Âge : 19 ans
Classe : L1 Journalisme
Avatar : Holland Roden
MessageSujet: Re: I used to believe you couldn't see me ~ ft. Jonas   Dim 4 Jan - 16:06



   
   Jonas & Elyne
   I used to believe you couldn't see me

L
orsque Sneak vit le corbeau apparaitre dans son champ de vision, il s'affola dans le mauvais sens du terme et commença à feuler sur le volatile. Alors que j'ordonnais à mon furet de se tenir tranquille, le corbeau se mit à s'aggiter a son tour. Alors que mon esprit tournait a mille a l'heure pour trouver une solution pour essayer de calmer les deux animaux, une voix me sortit de ma reflexion. Je comprenais alors que le corbeau etait domestiqué et que son nom etait Raven. Une madame corbeau donc, en conclus-je. Le corbeau tourna la tete en direction de son maitre alors que mon regard se fixait de meme sur lui. Son visage me disait quelque chose mais j'etais incapable de mettre un nom sur celui-ci. Je le vis courrir dans ma direction puis soudainement il tomba en arriere et je vis presque l'action se derouler au ralentis. Je me relevais droite comme un piquet rapidement, en lachant un cri de stupeur. Le corbeau vola rapidement en direction de son maitre alors que je m'approchais tout aussi rapidement en rigolant legerement cette fois.

Je le vis se frotter la tete, avec un petit coté gêné. Il s'excusa alors pour son corbeau et continua son discours, s'emmelant les pinceaux avec ses mots. Je rigolais doucement avant de secouer la tete negativement. "Pas de quoi t'excuser ne t'inquietes pas. Il semblerait juste que les corbeaux et les furets ne fassent pas bon menage!" dis-je souriant alors que Sneak passait sa tete par dessus mon epaule, intrigué d'entendre une autre voix. "J'espere que tu vas bien tout de meme c'etait une sacree chute que tu nous as fait la" dis-je tout en me posant legerement la question. Je lui tendis la main en attendant sa reponse mais ce que je n'attendais pas c'etait qu'il ait autant de force et qu'il me tire jusqu'a lui au sol. Je lachais un petit cri de surprise, attendant le choc mais celui-ci ne fut pas aussi brutal que ce a quoi je m'attendais. J'ouvrais les yeux finalement et plongeais mon regard droit dans celui du brun. Dans un cas normal j'aurais blagué en faisant un haussement de sourcils suggestif mais en ce moment la chose qui me vint en tete fut de me mordre la levre inferieure discretement. Le brun s'excusa une nouvelle fois et avant que je ne puisse repondre, il me porta et me remit sur mes pattes. "Merci! Desolé aussi je ne m'attendais pas a ce que tu ais une poigne aussi puissante!" dis-je rigolant et bougeant mes doigts.

Je sentis Sneak sortir sa petite frimousse de ma capuche et vins avec ma main lui caresser la tete doucement. "Ton corbeau est vraiment cool. Et caline aussi. Surtout quand on la gratouille sous le bec j'ai l'impression" dis-je toute souriante en regardant Raven. La realite me frappa alors et je secouais la tete. Ou etaient passés mes mannieres?! "Je m'appelle Elyne. Je suis en L1 Journalisme. Je ne suis pas sure que l'on se soit deja parlé" ajoutais-je en lui tendant ma main chaleureusement. Bien sur je savais deja qui il etait. Grand, brun, musclé, avec une force caché, qui n'a jamais eu de copines connues au bataillon. Mais apres tout, je savais cela uniquement par mes amies qui elles semblaient avoir deja des vu sur l'etudiant qui se tenait devant moi.
WILDBIRD
 


Dernière édition par Elyne J. Clarke le Sam 10 Jan - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 123
Galions : 90
Âge : 19
Classe : L1
Avatar : Colton Haynes
MessageSujet: Re: I used to believe you couldn't see me ~ ft. Jonas   Dim 4 Jan - 16:18


I USED TO BELIEVE YOU COULDN'T SEE ME
Elyne Feat Jonas
 

La belle rousse s'excusa de la chute inopinée  en complimentant ma poigne. J'avais du lui serrer la main peu trop fort car elle secouait sa main pour désengourdir ses doigts sûrement.
Je devais faire plus attention je ne fréquentais pas beaucoup de fille et il est vrai que des fois Megara me parlait de ma force un peu exagérée. Mais venant de sa bouche j'en rigolais car c'était un petit gobelin avec une force d'orc!! A sa pensée je souris.

Elyne. C'était donc son prénom. Elle venait de se présenter en  citant son cursus de journalisme. Elle rajoutait une question sous la forme d'une incertitude, sur le fait qu on se soit déjà éventuellement parler ou non. Et faisant cela elle me tendit la main sans doute pour conclure les présentation. Je regarda sa main, elle était petite sa peau légèrement rosé par le froid. Je lui serra ma main cette fois en faisant attention de ne pas lui broyer.

"Salut Elyne, je m appel Jonas. Ravi de te connaître. Je suis aussi en L1 mais je suis la formation de soin des créatures magiques. Et nous ne nous sommes jamais parlé effectivement mais je t'ai déjà vu plusieurs fois. Je t'ai même bousculer dans les escaliers l'autre jour mais tu ne m'as pas vraiment vu tu étais trop absorbée dans une discutions avec tes amies."

Je lui partageais cet anecdote avec un petit sourire. Il y a quelques jours je n'aurais jamais cru lui adresser la parole et là nous voilà en train de faire les présentations. J'en étais content et je ne le dissimulais pas.

"Oh et le corbeau qui ta embêter c'est le mien enfin, la mienne. Elle s'appelle Raven, et tu as trouvé son point faible, elle raffole des gratouilles sous  le bec. Comment s'appel ton petit furet ?"

Celui ci se frottait sous la main de sa maîtresse pour avoir des gratouilles. Il avait les yeux rouges et le poils complètement blanc. Un albinos? Chez les furets ce n'était pas courant.

A l'évocation du furet Raven sauta sur mon épaule et croassa bruyamment. Je lui caressa le cou pour la calmer. Ce n'était pas la première fois qu'elle agissait de cette manière.  Quand il m'arrivait de prodiguer ses soins à des créatures magiques, elle était souvent dans le coin à lancer des croassements rauques comme ceux que l'on qualifit de présage de mauvaise augure.
Il faut dire que je ne l'avais pas habitué aux filles, ni aux autres animaux. Je me sentais un peu coupable de son mauvais comportement.

© GROGGYSOUL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 34
Galions : 35
Âge : 19 ans
Classe : L1 Journalisme
Avatar : Holland Roden
MessageSujet: Re: I used to believe you couldn't see me ~ ft. Jonas   Sam 10 Jan - 17:50



   
   Jonas & Elyne
   I used to believe ou couldn't see me

C
e qui venait de passer aurait pu être digne d’un film romantique ou humoristique. L’homme trébuche, la femme court vers lui et lui tend la main. Celle-ci tombe sur l’homme. Cliché. Mais pourtant vrai, malgré tout. La seule chose que j’avais faite fut de me mordre la lèvre inférieure. Je ne savais pas si j’avais rougis mais honnêtement, je préférais que mon embarras s’arrête ici ! Je m’excusais alors de lui être tombée dessus, une fois qu’il me remit sur mes pattes. Je secouais mes doigts vivement et repensais à la force du brun. Au premier regard, on aurait pu penser qu’il était simplement bien foutu. Mais non, visiblement cela allait plus loin que ça. Il était fort, je m’en étais rendue compte alors qu’il me portait, j’avais senti ses muscles à travers mes vêtements.

Je secouai légèrement ma tête pour chasser ces pensées. Sneak sortit sa petite tête pour voir ce qui s’était passé et je lui caressais la tete avec ma main gauche doucement. Je déclarais alors que son corbeau était vraiment cool et qu’elle aimait les calins et les papouilles sous le bec. Dans un sens j’avais l’impression que Raven était définitivement l’animal le plus adapté au brun. Il semblait si libre… Avant qu’il ne puisse me répondre, j’enchaînais en me présentant avant de lui tendre la main. Je l’avais déjà vu, c’était certain. Des petits coups d’œil à la volée dans les couloirs quand mes amies me parlaient de lui. Mais jamais nous ne nous étions parlés. Le brun me serra la main en retour et je pouvais sentir qu’il faisait attention cette fois. Cela me fit sourire. Il me répondit alors qu’il s’appelait Jonas, qu’il était aussi en L1, mais en Soin des créatures magiques. Il ajouta même qu’il m’avait bousculé dans les escaliers l’autre jour mais je ne l’avais pas remarqué. Je me sentis alors légèrement honteuse. Quelqu’un m’avait poussé et je n’avais même pas remarqué. Pire ! je ne m’étais pas excusée ! "Mon Dieu… Je suis vraiment désolée.. Il m’arrive d’être tête en l’air et maladroite comme pas possible" dis-je en rigolant alors que j’inclinais ma tête légèrement sur le côté. "Soin des créatures magiques ! Wow ça doit vraiment être cool ça ! Les cours ne sont pas trop difficiles ?" demandais-je intrigué, et je ne cachais pas du tout ma curiosité. Je voulais en savoir plus sur lui et ces cours semblaient interessants.

Il continua à parler et revint sur Raven. Il m’expliquait alors que j’avais trouvé son point faible qui était les gratouilles sous le bec. Je rigolais alors avant qu’il me demande comment s’appelle mon furet. Je tournais la tête vers le-dit furet et le vis se frotter le museau contre la paume de ma main. "Il s’appelle Sneak" dis-je avant de sursauter légèrement en entendant Raven croasser. J’étais vraiment une quiche, à sursauter aux moindres bruits. Jonas lui caressa le cou et cela sembla la calmer petit à petit. Sneak se tendit et gonfla son dos, prêt à feuler. Je lui souffla doucement sur la tête pour le déconcentré afin qu’il se calme légèrement. Il essaya de mordre l’air que je lui envoyais et cela me fit rigoler. Je lui recaressais la tête et cette fois-ci, il ne se tourna pas vers Raven, décidant l’ignorer. Intelligent petit furet.

Je frissonnais légèrement et enlevais alors la neige de ma robe avec ma main droite. Je regardais alors Jonas qui lui, était couvert de neige dans son dos. "Il ne fait pas super chaud et tu es couvert de neige, tu veux aller te réchauffer dans la grande salle autour d’un chocolat chaud ? Je n’ai pas de cours avant une heure et demi" demandais-je en souriant chaleureusement. N’importe laquelle de mes amies aurait pu me dire que j’étais entreprenante mais j’avais proposé cette idée sans aucuns arrières pensés. Bizarrement d’ailleurs. J’adorais les boissons chaudes, et être en bonne compagnie devant une boisson chaude me paraissait être une très bonne idée.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 123
Galions : 90
Âge : 19
Classe : L1
Avatar : Colton Haynes
MessageSujet: Re: I used to believe you couldn't see me ~ ft. Jonas   Mer 14 Jan - 10:42


I USED TO BELIEVE YOU COULDN'T SEE ME
Elyne Feat Jonas
 


Elle souriait. Ce fut pour moi un spectacle de beauté. Ce n'est pas le sourire que tout le monde affiche par simple contentement, mais un vrai sourire de joie. Elle respirait la vie, la joie, et la force.
Elyne, tu semblais rougir à mon contact. Ou étais ce la neige qui refroidissait  le doux derme pâle qu'était ta peau.

A mesure que tu parlais, j observait les reflets flamboyants de ta chevelure. Piquer de doré, de cuivré, et de quelques flocons de neige encore parsemés ici et là. Un bouquet d'automne, que l hivers n effacera jamais.
"Sneak", voilà comment tu avais appelé le furet albinos qui t'accompagnait. Pour une journaliste en herbe, je trouvais le nom pas très recherché, commentaire que l'on me faisait souvent avec Raven. Je souriais, avions nous ce point commun à ne donner que des noms particulièrement nul à nos animaux?
Celui ci fit de nouveau un apparation quand Raven croassa.  Gonflant le cou, prêt à feuler de nouveau, Elyne le stoppa en lui soufflant au visage. Ces deux là étaient proches à n'en pas douter. Leur petite scène de ménage fit naître en moi un rire taquin que je ne retins pas.
C'était une situation des plus agréable.  Je ne connaissais pas grand chose de la rouquin qui se trouvait devant moi, mais il était plaisant d'être en se compagnie. Raven, ne semblant pas être de mon avis, d'un battement d'ailes, me cloua seul sur place, face à ma nouvelle connaissance.
Connaissance qui frissonna. Il restait sur sa robes, des traces de sa chute dans la neige. Elle essaya de les balayer du revers de la main. N'arrêtant  en rien le froid qui avait dû s'immiscer sur sa peau, elle commença à parler.

"Il ne fait pas super chaud et tubes couvert de neige, tu veux te réchauffer dans la grande salle autour d'un chocolat chaud? Je n'ai pas cours avant une heure et demi".

A l'élocution de la neige dans mon dos, jeu le réflexe de vérifier.  Effectivement mon pull noir et rouge doré gryffondor, était plein de neige. Je n'avais pourtant pas sentis la piqûre du froid sur ma peau.  Mon corps émanait encore de la chaleur. Sans nul doute à cause de mon petit sprint un peu plus tôt.

"Avec plaisir! Je n'ai pas cours, ou du moins pas de cours intéressant,  donc je suis tout à toi. Enfin... euh... je veux dire.. tu m'as compris!" Ricanais je gêner.

Marchant près d'elle,  nous avançons vers la grand salle. Sa proximité fait réagir quelques élèves quand nous leur passons devant. Certains d'entre eux poussaient même leurs camarades pour mieux voir la scène.  Je ne savais pas si c'était du au fait que j'étais très souvent absent, ou rarement en compagnie d'une fille qui les faisait réagir comme ça, ou si c'était tout simplement elle.
En arrivant dans la grande salle, encore une fois les gens se turent en nous remarquant. Ça commençait à m'agacer. Je n'étais pas un exemple de patience et si ces regards ne cessaient pas très vite, j'allais en prendre un pour taper sur l'autre.
En nous asseyant,  je pris le pichet de chocolat chaud et commença à lui en servir.

"On aurait cru qu'on leur brûlait les yeux. Quel manque de discrétion! Les étudiants sont d'un ennuis..."

Après l'avoir servis je m assis à mon tour en face d'elle. Elle me fixait dans les yeux, et je sentis mon rythme cardiaque augmenter légèrement.


© GROGGYSOUL


Dernière édition par Jonas Hendrickson le Dim 18 Jan - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 34
Galions : 35
Âge : 19 ans
Classe : L1 Journalisme
Avatar : Holland Roden
MessageSujet: Re: I used to believe you couldn't see me ~ ft. Jonas   Sam 17 Jan - 19:09




Jonas & Elyne
I used to believe ou couldn't see me

A
souffler sur la tête de mon furet pour qu’il arrête de feuler, je devais avoir l’air d’une débile finie. Pourtant Jonas ne se retins pas à me rejoindre dans mon rire. Cette scène semblait tellement naturelle, sans la moindre gêne entre nous. Soudainement, Raven s’envola, laissant seul Jonas face à moi. Je regardais le volatile s’envoler, une lueur curieuse dans mes yeux. "Elle n’aime pas trop la gente féminime hein ? Sneak a tendance à être menaçant quand il voit des hommes aussi. Il n’aime pas la compétition" dis-je avant de finalement lâcher un petit rire quand le-dit Sneak vint pousser sa petite tête sur ma joue avant de se faufiler une nouvelle fois à l’abri dans ma capuche.
Je sentis alors l’humidité traverser ma cape et balayais rapidement la neige présente sur ma robe de sorcier. Je jetais un coup d’œil à Jonas et lui proposais alors de venir se réchauffer autour d’un chocolat chaud dans la grande salle, en précisant que je n’avais pas cours avant une heure et demi. Le brun devant moi chassa lui aussi la neige sur sa robe avant de me répondre positivement. Lui non plus n’avait pas cours, ou plutôt il jugeait que ses cours ne valaient pas qu’il perde son temps dessus et je me surpris à penser pourquoi il séchait. Il ajouta qu’il était tout à moi et se rattrapa de façon gênée. Je sentis mon sourire sur mon visage s’agrandir à son petit lapsus et rigolais franchement. Jonas pouvait donc lui aussi être maladroit de temps en temps, à sa façon.

Nous marchâmes alors en direction de la grande salle et sur le chemin, j’aperçue comme une réaction parmi les étudiants. La plupart des regard étaient posé sur nous et je jetais discrêtement un regard à Jonas. C’est vrai que de là où je me tenais, je devais faire des envieuse : il était grand et il avait un quelque chose qui se dégageait de son corps, comme une aura de roi. Alors que nous entrions dans la grande salle, un grand silence nous accueillit avant que peu à peu les élèves se remirent à parler. Je suivis Jonas et m’asseyais en face de lui, alors qu’il me servait du chocolat chaud dans un mug. Il déclara son avis sur ce qu’il venait de se passer et cela me fit sourire. "Merci pour le chocolat. Dis moi franchement : j’ai un truc sur le visage ? non parce que les élèves nous fixaient tellement fort que j’ai cru que le regard allait creuser un trou à travers mon visage. Sérieusement qu’est-ce qu’ils ont tous ?" demandais-je en rapprochant mon visage du sien. Jonas sembla destabilisé pendant un instant par mon regard et je sentis le rouge me monter aux joues. Je regardais alors à ma droite et vit une première année me regarder avec des étoiles dans les yeux. Je fronçais les sourcils légèrement avant de lui sourire presque timidement. "Oui ? Tu as besoin de quelque chose ?" lui demandais-je doucement comme pour ne pas l’effrayer. Mais visiblement c’eut l’effet inverse puisqu’elle partit en courant. Je me tournais vers Jonas,p resque horrifiée. "Non vraiment… J’ai rien sur le visage hein, tu me le dirais si c’était le cas, n’est-ce pas ?" dis-je en rigolant finalement. Je portais le mug à mes lèvres et me brûlais la langue en avalant une gorgée du liquide. Je me maudissais intérieurement alors que je relevais mon regard sur Jonas.


WILDBIRD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 123
Galions : 90
Âge : 19
Classe : L1
Avatar : Colton Haynes
MessageSujet: Re: I used to believe you couldn't see me ~ ft. Jonas   Dim 18 Jan - 14:00


I USED TO BELIEVE YOU COULDN'T SEE ME
Elyne Feat Jonas
 


J'avais à peine finis de verser son chocolat chaud, que le regard vif elle se pencha près de moi, un peu trop près. Les enfluves parfumées de ses cheveux me chatouillèrent le nez, et mes yeux ne parvirent pas à se détacher de ses lèvres. Une bouche rouge, délicate, et attirante, très attirante.
Je du me ressaisir car elle me regardait désormais.

"Merci pour le chocolat. Dis moi franchement : j’ai un truc sur le visage ? non parce que les élèves nous fixaient tellement fort que j’ai cru que le regard allait creuser un trou à travers mon visage. Sérieusement qu’est-ce qu’ils ont tous ?"

Je sentis le rouge me piquer les joues, puis elle détourna son regard sur la droite pour parler à une élève qui semblait la regarder. J'en profita pour me tapoter les joues avec les mains. Mon esprit semblait embrouillé d'idées que je n'avais jamais eus. Toutes aussi bizarres les unes que les autres.

Plus je regardais vers elle, plus l'envie de passer ma main dans sa crinière sauvage couleur feu me démangeait.
Elle se retourna aussi vive que la première fois, en se rapprochant encore de moi.

"Non vraiment… J’ai rien sur le visage hein, tu me le dirais si c’était le cas, n’est-ce pas ?"

Je pris mon mug dans mes mains pour mimer en boire une gorgée afin de rompre se contact trop proche. Elle en fit de même en buvant réellement. Elle sembla se brûler la langue et me regarda comme si elle me disait sans les mots "ne me dit pas que tu as cramer que je m'étais brûler".

Je ne pu rigoler, peu être trop bruyamment car elle regardait autour d'elle gênée.
Je posai ma main sur sa tête en caressant ses cheveux comme pour rassurer un petit animal.

"Boit de l'eau idiote! Avant que la brûlure n'imprègne complètement ta langue."

Je me levais pour chercher de l'eau sur notre table un peu plus loin. M'excusant au passage à ceux que je privais de la carafe.
Je lui pris un verre, et lui servis de l'eau cette fois.

"Voilà, boit! Doucement cette fois.."

Et je lui souris de pleine dents. La situation était tellement naturelle, que c'en était déstabilisant. Je rigolais avec elle, comme avec ma cousine. Elle débordait d’énergie, et je me sentais bien rien qu'en la regardant.
Je pense que j'aurais pu rester longtemps à la regarder comme ça.

Et je ne sais pour quelle raison ma main bougea d'elle même et caressa sa pommette.

Elle se figea, et quand je redescendit de mon nuage et vint réaliser ce que je venais de faire, je m’immobilisa à mon tour. Gêner et incapable de parler, je me leva droit comme un piquet et sortait de la grande salle en courant.

Quand je repris mon souffle enfin, j'étais retourné dans le parc, sur la rive du lac.
Qu'est-ce qu'il m'avait prit ? Je me cachais le visage avec les mains, et roûla dans la neige.

"Crétin, crétin, crétin."

Une fois calmer, j'observais le ciel, toujours allongé dans la neige. Mes bras et mes pieds se mirent a bouger, pour réaliser un ange. Je me sentais profondément stupide d'avoir fait ça, mais j'étais heureux aussi.

Elle que je venais de rencontrer. Allais-je la revoir un jour...?

"J'ai du lui faire peur..., soufflais-je finalement."

Je devrais sûrement la retrouver demain pour m'excuser..


© GROGGYSOUL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 34
Galions : 35
Âge : 19 ans
Classe : L1 Journalisme
Avatar : Holland Roden
MessageSujet: Re: I used to believe you couldn't see me ~ ft. Jonas   Dim 18 Jan - 14:44



   
   Jonas & Elyne
   I used to believe ou couldn't see me

L
e rapprochement soudain de mon visage vers celui de Jonas sembla rendre le brun mal à l’aise et en me rendant compte de ma proximité je me reculais les joues légèrement rougies. Je le remerciais pour le chocolat chaud et portais mon mug à mes lèvres. En sentant les premières gouttes du liquide sur ma langue, je me brûlais. Je dus lâcher un petit couinement, parce que moi qui voulais etre discrète je me retrouvais avec Jonas en face de moi me fixant. J’espérais qu’il n’avait pas remarqué mon petit épisode d’abrutie mais quand il rigola, je sus qu’il avait tout vu. Ma langue était toute engourdie et j’aurais voulu lui dire que tout était dans sa tête et qu’il ne s’était rien passé mais finalement j’aurais été incapable de parler normalement. Je regardais autour de nous et vis que plusieurs élèves nous regardaient, à cause du volume du rire de Jonas. Pourtant je m’en moquais, j’aimais quand il rigolait, encore plus quand j’avais quelque chose à y voir là-dedans.

Jonas se leva et attrapa un pichet d’eau non loin de nous. Il me traita d’idiote mais j’y voyais là comme une sorte d’affection, comme s’il s’inquiétait que je me sois réellement brûlée. Il me servit un verre d’eau et je lâchais un "Merci beaucoup !" avant de boire une gorgée du liquide froid. Il me dit de boire doucement et j’hochais la tête, les joues pleines d’eau. J’aurais voulu rigoler de la situation, j’en mourais d’envie presque. Jonas me sourit à pleine dents et j’avalais ma gorgée d’eau, me sentant déjà mieux. Il n’y avait aucune tension entre nous et je me surprenais à penser que je voulais passer plus de temps avec Jonas, apprendre à le connaitre, savoir ce qu’il aimait ou pas… alors que je relevais mes yeux vers Jonas, je sentis sa main se poser sur ma joue et caresser doucement ma pommette. J’entrouvrais ma bouche et aspirais une bouffée d’air avant de bloquer ma respiration. Le contact n’était pas désagréable loin de là. Il était tellement doux que cela me surprit. Il se leva soudainement, comme réalisant ce qu’il venait de faire et sortit de la salle en courant. Je le suivis du regard mais je restais figée sans bouger. Je regardais autour de moi, une lueur un peu paniquée dans les yeux. Certains élèves qui avaient vu la scène se mirent à rire. Je me levais et m’approchais vers eux. "T’as un problème avec ce qu’il vient de se passer ?" demandais-je en fronçant les sourcils, soudainement moins angélique. L’élève en face de moi secoua la tête négativement et je lui répondis un simple "Bien" net et précis lui faisant comprendre qu’il devait garder ce qu’il avait vu pour lui.

Après ce petit épisode, je partis de la grande salle en courant franchement moi aussi. J’avais aucune idée d’où Jonas était parti mais je me surprise à penser qu’il aurait pu être dans le parc là où Raven s’était envolé. Je courais en direction du par cet alors que je fis un pas dans la neige j’aperçus une silhouette que j’identifiais comme celle de Jonas. Il semblait etre au sol et je redoublais de vitesse pour arriver dans sa direction. Je m’accroupis près de lui et le secouais par les épaules. Il ouvrit les yeux et je lui administrais une tape sur l’épaule. "Toi alors t’es vraiment un abruti ! Non seulement tu pars comme ça d’un coup mais j’ai cru qu’il t’était arrivé un truc !" dis-je en prenant de la neige et en lui lançant sur la tête. Je pris une grande respiration et me relevais, secouant vivement ma robe de sorcier. "Pourquoi tu es parti soudainement de la grande salle ? Je pensais qu’on… enfin qu’on passait un bon moment" demandais-je d’une voix légèrement hésitante.

WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 123
Galions : 90
Âge : 19
Classe : L1
Avatar : Colton Haynes
MessageSujet: Re: I used to believe you couldn't see me ~ ft. Jonas   Ven 23 Jan - 18:27


I USED TO BELIEVE YOU COULDN'T SEE ME
Elyne Feat Jonas
 


Sa peau. Le souvenir de la caresse sur son visage me fit rougir. Ou bien alors étais-ce seulement la neige qui commençait à mouiller mon pull, et refroidir ma peau. Quand bien même, que m'avais prit de lui caresser le visage.

J'étais allongé par terre et je regardais le ciel s'assombrir peu à peu. Je n'avais jamais eu de contact physique avec une autre fille que Megara. Je n'avais jamais eu ni d'aventures, ni de relation. Megara était comme une soeur, et la toucher ne me faisait rien ressenti de particulier à par du plaisir de la voir sourire.
Là, c'était différent, mon corps m'avait poussé à caresser sa peau, et en goutter la douceur du bout de mes doigts. Et mes pulsations c'étaient affolées. Tellement que la honte m'envahissait, au point de me faire partir en courant devant tout les élèves présent.
Ça n'allait pas manquer de ce faire savoir partout...

Quand bien même qu'est ce que ça changerait? Peut importe les ragots, j'ai surtout peur de recevoir ma cousine en pleine face me demandant "qu'est ce que c'est que cette histoire!?"
Je soupirais, la chaleur de mon souffle créant une vague de buée dans l'air.

Tout à coup, elle était là. Elle s'était jeter à genoux à côté de moi, me secouant par les épaules, puis me donnant une tape sur celle-ci.

"Toi alors t’es vraiment un abruti ! Non seulement tu pars comme ça d’un coup mais j’ai cru qu’il t’était arrivé un truc !"

Je me redressais un peu plus sur mes coudes pour mieux la regarder, n'en revenant toujours de la voir ici, assise à quelques centimètres de moi.

"Pourquoi tu es parti soudainement de la grande salle ? Je pensais qu’on… enfin qu’on passait un bon moment".


Je passais un bon moment, j'étais bien avec elle. C'était le geste que j'avais fait qui m'avait fait fuir, le croyant alors déplacer. Mais, pourtant, elle m'avait couru après, c'était même "inquiété". Qui c'était  déjà réellement inquiété pour moi? En dehors de ma cousine bien sûr. Personne.

Mon cœur reprit ses pulsations folles. Mes mains tremblaient. Elles savaient que j'allais faire sûrement quelque chose d’insensé. Et elles avaient raison.
Je pris son visage entre mes mains, et j'offrais à ses lèvres un baiser intense.

J'avais déjà embrassé une fille quand j'étais un peu plus jeune, je devais à l'époque, être en première année. Elle était jolie, l'une des plus jolie de l'école d'ailleurs, pourtant je ne souvenait même pas de son nom. L'expérience avait été tellement mauvaise que je n'avais pas recommencé depuis aujourd'hui.

Pourtant là, c'était comme de la magie qui opérait. Mes lèvres pressants les siennes d'un désir non caché. C'était du feu qui s’insinuait dans ma bouche, sur mes lèvres, et maintenant sur ma langue. Une passion fulgurante à couper le souffle. L'une de mes mains glissa derrière sa tête, pour mieux la tirer à moi.

Quelques secondes après je rompit le contact brusquement, complètement gêné et honteux de ce que j'avais fait. Je ne lui avais pas demander la permission. J'avais volé ce baiser. Et quel baiser.
Mon souffle  était rapide, et saccadé, comme si elle avait aspiré de moi tout l'air que je pouvais stocké.

"Je... je suis désolé. Je n'aurais pas dû, c'est juste que... je ne sais pas ce qu'il m'a prit."



© GROGGYSOUL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 34
Galions : 35
Âge : 19 ans
Classe : L1 Journalisme
Avatar : Holland Roden
MessageSujet: Re: I used to believe you couldn't see me ~ ft. Jonas   Jeu 29 Jan - 22:15



   
   Jonas & Elyne
   I used to believe ou couldn't see me

A
lors que je tapais l’épaule de Jonas, je lui disais demandais fermement pourquoi il était parti soudainement. Je lui avouais par la même occasion que je pensais que l’on passait un bon moment. Et c’était réellement ce que je pensais. Nous parlions, rigolions, on se jetait même des petits regards flirt à la volée. Mais au final, cela avait été un moment vraiment bien, incluant le passage où sa main est venue d’elle-même sur ma joue. J’avais été surprise mais je m’étais laissée faire au final parce que j’avais aimé le contact. Chose qui me surprenait d’autant plus puisque je n’étais pas vraiment habituée au contact physique avec les hommes. Bien sur que j’en avais embrassé, j’avais même eu plusieurs aventures. Mais des vrais rapports avec les hommes, sérieux, ça, effectivement c’était plus rare.

Jonas se releva sur ses coudes, une fois avoir tilté que j’étais bel et bien là. Il sembla avoir du mal à realiser ce qu’il se passer, surement qu’il ne s’attendait pas à me voir arriver derrière lui, ni me jeter à genoux pour lui donner une tape sur l’épaule. Je baissais mon regard et vis ses mains trembler. Alors que j’allais les prendre dans mes mains, pour les réchauffer, pensant que c’était dû au froid, je vis Jonas lever ses mains pour prendre mon visage. J’ouvrais mes yeux clairs avant de me rendre compte de ce qu’il allait faire. Cela aurait pu m’effrayer, mais bizarrement je ne l’étais pas. Je sentis ses lèvres sur les miennes et avant que je ne m’en rende compte, je répondis à son baiser. Nos lèvres se rencontraient plus sauvagemment que ce que j’imaginais et un instant plus tard, je sentais nos langues se toucher. Jonas passa sa main derrière ma tête pour m’attirer à lui et je passais mes mains derrière sa nuque pour me caler tranquillement. Là encore je trouvais que le moment que nous partagions était fort, ce n’était pas juste un flirt quelconque, non, cela ressemblait à quelque chose de plus, comme si par ce baiser Jonas voulait tout savoir de moi. Et moi, je le laissais faire.

Le brun rompit soudainement le contact, semblant honteux mais surtout gêné. Je le regardais curieusement, les joues et lèvres rosies. Je voyais bien que ce baiser avait affecté Jonas tout autant que moi. Jonas s’excusa alors, prétendant qu’il ne savait pas ce qu’il lui avait pris. J’haussais un sourcil avant de lui lancer un sourire joueur. "Il me semble que vous m’avez voler un baiser monsieur Hendrickson" murmurais-je alors que je relevais les yeux vers lui. Je tirais sa cravate pour l’attirer vers moi et l’embrassais une nouvelle fois, aussi hardement que la première. Puis je me reculais et me levais en faisant quelques pas en arrière. "Maintenant nous sommes quittes. Mais si tu n’aimes pas perdre et que tu veux avoir le dernier mot… ou plutôt le dernier baiser… il va falloir m’attraper !" dis-je avant d’exploser de rire et de me retourner. Je me mis alors à courir, espèrant sincèrement que Jonas me poursuivrait, car mine de rien, je voulais qu’il m’embrasse encore.

WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I used to believe you couldn't see me ~ ft. Jonas   

Revenir en haut Aller en bas
 

I used to believe you couldn't see me ~ ft. Jonas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ L'extérieur de Poudlard :: Le parc-