Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 Nathan Benjamin Maxwell ¦ or the day your nightmares came true

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 6
Galions : 0
Classe : M1 médicomagie
Avatar : Pete Doherty
MessageSujet: Nathan Benjamin Maxwell ¦ or the day your nightmares came true   Mer 26 Nov - 21:35

Nathan Benjamin Maxwell
Look out for the man who’ll bum your wife and then shake your hand

Nom de famille :
Maxwell
Prénoms :
Nathan Bennjamin

Age :
21 ans
Date et lieu de naissance :
3 mai 1993; Norwich, Angleterre
Qualité du sang :
pûr
Orientation sexuelle :
Hétérosexuel
Statut social :
Célibataire et bien aisé

Avatar :
Pete Doherty


Le choixpeau m'a envoyé à


Serpentard

M1 Médicomagie

Baguette Magique :
baguette en bois d' if, mesurant 22 centimètres et contenant une goute de venin de basilic
Balai :
Comète 330
Animal de compagnie :
Aucun

Épouvantard :
sa soeur sous la capuche de la Faucheuse
Riddikulus :
ses parents vêtus de rose

Patronus :
pygargue à tête blanche
Matière préférée :
Potions
Matière détestée :
Soins aux créatures magiques
Options (minimum deux) :
Alchimie
Reconstruction & Déconstruction Anatomiques


Rêve d'avenir :
Travailler de chez moi à élaborer des potions qui vont me rendre riche en aidant les autres.


Son caractère
Bienvenue dans la tête d'une des personnes les plus tordues et égocentriques que vous avez eu le malheur de rencontrer. Coucou ! Prêt pour la balade ? Commençons par dire que je ne suis pas une bonne personne. Si l'on dit que l'être humain est fondamentalement mauvais, c'est surement à cause de moi. Je suis un cancer sur ta joie de vivre, un parasite sur ton bonheur personnel. De nature égocentriques, j'aime jouer, on pourrait croire que cela cache quelques troubles d'ordre psychologique, mais croyez moi: tout tourne bien rond là-haut. C'est simplement que j'ai un malin plaisir à semer la discorde autour de moi. Je suis plus important que toi, et je vais tout faire pour te le rappeler. Mon bonheur est plus important que le tien, et je vais tout faire pour ça. J'aime jouer. Je suis un manipulateur né, si vous n'êtes pas bien avertie, un si vous laissez tomber votre garde, il sera déjà trop tard, je vous aurai dans la paume de ma main. Et croyez moi, le contrôle, c'est ma passion et je suis très passionné. Je suis un être des plus cynique, vous ne m'aimerez pas. J'aime jouer. Ne vous fiez surement pas à mon air amoché avec les vêtements de la veille, traînant dans les bars peu recommandables, je suis une personnes des plus intelligentes, surtout si vous vous fiez à des trucs aussi banales que mon apparence. Si vous me rencontrez pour la première fois, votre vie vient d'être changée. C'est le premier jour du reste de votre vie, et croyez moi, vous allez regrettez cette journée à jamais. J'aime jouer.


Sa vie

«Je ne ressens pas le besoin de vous raconter mon histoire, car il y a bien longtemps qu'elle est connue et qu'elle continue à voyager entre ces murs. Je ne crois pas qu'un jour ce château puisse se débarrasser de mon souvenir, de cette empreinte putride que j'ai laissé un peu partout où mes pieds traînaient. Même si vous la connaissez tous déjà cette histoire, en voici quelques faits inédits...»


Chapitre 1

26 juillet 1997
Je m'excuse petit carnet si ça fait plusieurs jours que je n'ai pas toucher tes pages blanchit par le vide de mon âme, mais c'est qu'il n'y a pas très longtemps, j'ai vécu un événement très troublant et qu'il m'a fallu accumuler beaucoup de courage pour être capable d'ouvrir tes pages aujourd'hui pour t'en parler. Comme tu le sais, il y a deux semaines, c'était l'anniversaire d'Eli. Et que pour l’événement, toute la famille c'était retrouvée à notre villa d'été où on pourrait recevoir tout le monde et prendre du bon temps toute la journée. Tout le monde y était, en passant par les oncles que l'on voit tout les cinq ans, jusqu'aux grandes tantes dont on ignorait tout de leur existences la veille. Évidemment, une fois tous les enfants arrivés, nous décidâmes de faire une partie de cache-cache sur toute la propriété... J'ai tout de suite su où je voulais me cacher. Il y avait dans la villa cette section dans laquelle nous n'allions jamais et dont tout les meubles sont toujours recouvert de draps, c'était l'endroit idéal. Arrivé à proximité, je commençai à entendre de drôle de bruit... Comme des cris étouffés, ceux qui restent coincés dans la gorge et en même temps une sorte de bruit que ferait un fumeur après avoir couru le marathon. Je me souviens encore, ces bruits seront assurément gravé dans ma mémoire à jamais. Curieux comme je le suis, je n'eus comme choix que de m'avancer vers ce qui fut un salon... Quel choix terrible j'ai pu faire...Tout ce qui se passa par la suite, je le vis que par la petite fente qu'il y avait entre la porte et le cadrage, mais crois moi, c'était bien assez pour entrevoir ce cauchemar. Ce que je vis en premier, ce fut ma petite sœur avec une de ses poupées de chiffon enfoncée dans la bouche... Derrière elle, il y avait mon oncle Arthur qui se démenait comme un animal, il ne m'avait pas vu. Il l'a traitait de «sale cracmol», je savais bien sûr ce que ça voulait dire, mais ma sœur, elle était pas comme ça, c'était une sorcière comme moi. Elle avait du sang sur les jambes, et elle voulait crier, mais elle ne pouvait pas. Elle tourna ensuite la tête, et ses yeux croisèrent les miens. Je me glaça sur place. Je vis le désespoir sur son visage qui ne dura pas bien longtemps puisque mon oncle tira sur ses cheveux, ramenant sa tête vers l'arrière. Elle cria encore et sembla se fendre sur place. Je finis par partir en courant...
28 juillet 1997
Aujourd'hui mes parents m'ont dit qu'Eli ne reviendrait pas du pensionnat où elle était allé après l'incident... J'aime ma sœur, mais mes parents m'ont dit qu'elle n'avait plus le droit de vivre avec nous, qu'elle ne le méritait plus.
14 août 2005
Je dois vous dire que hier lorsque je suis passé par le parc pour rentrer chez moi, j'ai croisé une jolie petite blonde près des balançoires. Elle doit avoir environ le même âge que moi, mais pourtant ce qui a attiré mon regard c'était sa jeunesse, sa naïveté. Comme si, contrairement à moi, elle n'avait pas encore vu ce dont le monde était capable, comme si elle gardait encore cette illusion. Celle qui vous fait croire que le monde est un endroit merveilleux où il fait bon de vivre et d'aimer. Je trouve cette expression des plus déplaisante sur un visage, mais en même temps, elle me fascine, m’hypnotise... me rend jaloux, colérique, furieux. Je dois la détruire. Oui. C'est ça... je dois la détruire... c'est décidé... Demain. Je la détruit...


Chapitre 2
Arrivé à Poudlard depuis maintenant trois ans, le choixpeau m'a envoyé chez Serpentard. J'aime bien le vert. C'est pas mal ici, les gens n'ont pas encore réalisé que j'étais différent. Enfin, quelques-uns sont bien au courant, je ne peux pas accomplir mes méfaits seul. J'ai commencé à prendre quelques paris sur les matchs, ça rapporte un peu, mais clairement pas autant que les galions que les vieux m'envoient chaque semaine, mais ça paye quelques extra. Les cours sont d'un ennui total, le seul qui pourrait bien éveiller ma curiosité et mon attention c'est le cours de potion, mais la classe est tellement lente et en retard que même encore là, j'ai l'impression de rien appendre de nouveau. Un jour je vais me spécialiser dans ça, les potions, c'est tellement intéressant les résultats que l'on peut obtenir lorsqu'on mélange des trucs complètement différent les uns avec les autres. J'ai vu une fille récemment, une serdaigle. Je sais, c,est pas mon genre, mais elle a quelque chose de différent, j'essaierai d'en apprendre un peu plus sur elle avant d,aller la voir, question de bien savoir dans quoi je pourrai m'embarquer. C'est dommage qu'Eli ne puisse pas être ici, elle aurait bien aimé cet endroit...

Chapitre 3
« Alors Nathan. Pourquoi croyez-vous que vos parents vous on fait venir ici ? »
«  Vite vite comme ça, je dirai que c’est à cause de mes problèmes avec les autres. »
« C’est exact Nathan. Vos parents s’inquiète beaucoup pour vous, ils ne veulent que votre bien. »

Et oui, vous arrivez à le croire vous ? Ces deux vieux cinglés m’ont trainé de force chez le psy moldus à la noix. Tout cela simplement parce que j’ai quelques problèmes avec les gens de mon entourage. Henry et Elisabeth, mes parents, croient que simplement parce qu’ils me fournissent toit sur la tête et de la nourriture dans mon assiette, ils peuvent faire de moi ce qui leur chante, être leur petit pantin adoré qui deviendrait leur petit garçon modèle. Je n’ai que quinze ans, mais je sais déjà ce que je veux faire dans la vie : je ne veux pas être comme eux. Je pourrais faire ce que je veux, mais pas être un de ces conservateurs vieux jeux avec l’esprit fermé qui porte sa confiance sur des choses quantifiables et vérifiables. Moi, je me fis à l’instinct, je suis la vague, même si elle m’amène loin du rivage. Très loin.

Je parlais un long moment avec ce psy,  à qui je disais absolument n’importe quoi. En faite c’était un exercice très complexe pour ne pas lui rire au visage tant il semblait avaler tout ce que je le disais. Un peu comme lorsque je sortis mon paquet de cigarette de ma poche. Celle là je l’avais bien ris. Mettant la main dans ma poche, j’en sortis mon paquet et m’en prit une. Avant qu’elle n’atteigne mes lèvres, il lâcha un : « Désolé, on ne peut pas fumer dans ce bâtiment ». Le lâchant pas du regard, fixant ses vieux yeux bleu plein de rides, je coinçai ma clope entre mes lèvres et l’alluma, un air de ’’ Essaie donc de m’en arrêter vieux débris’’sur le visage. En prenant une grande bouffé, je lui répondis une autre invention pour le mélanger et le torturer. Mais bon, vous vous n’avez pas été engagé par mes parents pour me faire chier ou pour tenter de me convertir au mode de vie bourgeois auquel ils sont adeptes. Alors je crois bien qu’à vous je peux le dire. Si mes parents m’avaient envoyé dans ce cabinet de psychologue c’était à cause de mes problèmes interpersonnels. Disons que j’ai toujours eu de la difficulté à me faire des amis. Étant souvent trop franc avec eux et les blessant, ou bien simplement parce que je les utilisais pour arriver à mes fins. Que voulez-vous, quand un enfant de huit ans doit copier le devoir d’un autre, il fait tout ce qu’il peut pour. Finalement, ce bon vieux psy sans très grand sens du discernement me laissa partir au bout de l’heure prévu et je rentrai chez moi, passant directement à ma chambre et me prit une nouvelle clope, couché sur mon lit, j’imaginais l’état apeuré de mes parents lorsque le psychologue leur annoncerait ses résultats, et j’en riais.


« Veuillez vous présenter aux autres »  je me levai sans vraiment en avoir l’envie. « Je m’appelle Nathan Maxwell, j’ai un problème de jeux » Problème mon cul oui ! J’aimais jouer c’est tout et mon jeu coûtait cher. Je vois pas du tout où est le problème qui me force a venir perdre mon temps parmi ces imbéciles corrompus jusqu’à la moelle. À dix-neuf ans, j’étais le plus jeune du groupe.  Je me rassis sur ma chaise après un « Bonjour Nathan » qui fut collectif. Cet assemblé était vraiment trop cliché, un peu plus et il y allait y – oh.. Il y a des beignets et du café. J’entendais ces vieux chialer sur leur problèmes, tandis que moi, je priai chaque minutes pour que ça se finisse. Bon, tout cela parce que le juge en avait décidé. Je ne comprenais pas comment on pouvait accorder autant de responsabilité et d’importance à un vieil homme qui portait une perruque blanche, on aurait vraiment cru un retour à la Renaissance. Avoir su que ça se terminerait comme ça, je n’aurai pas sauté sur cet homme pour le frapper, maintenant on me prend pour un cinglé. Après tout, il n’avait fait que prendre ma place à cette table de poker. Bon… moi je dois vous laissé, je dois aller à ma réunion de gérance de la colère. Youpi !

Vous voyez, malgré le fait que je sois un sorcier, pour les moldus d’entrevous qui pourrait être en train de lire ceci, la magie existe. Elle est bien réelle et ce n’est pas que des tours de cartes et des tours pour faire sortir des lapins d’un chapeau. C’est bien plus que cela, c’est la vie, la puissance même de la Création. Si vous vous croyez que vous êtes puissant avec vos armes à feux et vos missiles, dîtes vous qu’il m’est possible de tuer un homme en ne disant que deux petits mots. Bien sûr, je ne l’ai jamais fait. Mais la simple idée que j’en ai le pouvoir... Merlin ! J’en ai des frissons. Et nous n’habitons pas dans de vieilles cabanes avec nos chats au dessus de nos marmites. Bon certes nous avons des marmites et des grimoires, mais nous en faisons des choses beaucoup plus intéressantes que vous pourriez oser l’imaginer. Même que nous avons des écoles et même des universités. Celle d’Angleterre, c’est Poudlard. Là bas, on ne fait pas qu’étudier. La vie est folle parmi les sorciers et nous, on est complètement fous. Nous vivons des sept pêchés capitaux.

S’il y a une chose à Poudlard qui m’a permit d’entrer en contact avec d’autres gens, c’est mon ‘’Activité parascolaire’’. Comme vous risquez de le savoir, les gens aime parier sur des choses et croyez moi, ils parient sur à peu près n’importe quoi. Et bien moi, je suis celui qui prend les paris. Bookmaker attitré et officiel de l’école, si tu veux parier, c’est moi que tu viens voir, mais fais gaffe, si tu perds. Je te trouverai.


Derrière l'écran
Prénom ou surnom :
NamelessJack
Age :
23 ans
Région :
Québec, Canada
Sexe :
Turbo mâle

Comment as-tu découvert Ascensio ?
PRG
Qu'en penses-tu ?
Ça a l'air bien si j'me suis inscrit Wink
Autre chose ?
xxx

Code du règlement :
Potty Pottam fait sa vaisselle en slip ?



Dernière édition par Nathan B. Maxwell le Mar 16 Déc - 13:58, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier
Sorcier
Messages : 760
Galions : 475
Âge : 23 ans.
Classe : Ex-Slytherin.
Avatar : Jensen Ackles, b*tch. ♥
MessageSujet: Re: Nathan Benjamin Maxwell ¦ or the day your nightmares came true   Mer 26 Nov - 21:53

Bienvenue à toi ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: Nathan Benjamin Maxwell ¦ or the day your nightmares came true   Mer 26 Nov - 21:57

Bienvenue très cher ! =P

Maxwell ? On pourra sans doute avoir un lien avec mon TC qui se nomme Stephen B. Maxwell ^^ Genre, ils pourraient être cousin sans le savoir ? Parce que Stephen ne porte pas vraiment son père dans son coeur lol

M'enfin bref, si tu as des questions, le staff est là pour ça :superman:

Bon courage pour ta fiche o/

_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 6
Galions : 0
Classe : M1 médicomagie
Avatar : Pete Doherty
MessageSujet: Re: Nathan Benjamin Maxwell ¦ or the day your nightmares came true   Mer 26 Nov - 21:59

Nathan ne porte pas vraiment sa famille dans son coeur. Peut-être une rancoeur partagée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: Nathan Benjamin Maxwell ¦ or the day your nightmares came true   Mer 26 Nov - 22:06

Cool =p

En fait, le père de Stephen est un Sang-Mêlé et il a renié son fils dès qu'il est entré à Poudlard. ^^ Donc voilà, je pense qu'ils pourraient être cousins, ce serait bien ^^

_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
MessageSujet: Re: Nathan Benjamin Maxwell ¦ or the day your nightmares came true   Mer 26 Nov - 22:31

Bienvenue Very Happy bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com/
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 315
Galions : 370
Âge : 35 ans
Classe : Ancien Poufsouffle
Avatar : Tom Hardy ♥
MessageSujet: Re: Nathan Benjamin Maxwell ¦ or the day your nightmares came true   Jeu 27 Nov - 10:49

Bienvenue :piment: bon courage pour ta fiche ♥️♥️

_________________
Qu’importe j’irai où bon te semble. J’aime tes envies j’aime ta lumière, tous les paysages te ressemblent quand tu les éclaires. J’irai où tu iras, mon pays sera toi. J’irai où tu iras qu’importe la place, qu’importe l’endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 864
Galions : 388
Âge : 19 ans
Classe : L2 Justice magique
Avatar : Emilia Clarke
MessageSujet: Re: Nathan Benjamin Maxwell ¦ or the day your nightmares came true   Jeu 4 Déc - 10:56

Encore un petit nouveau ! *FAP FAP FAP*

Bienvenue dans la famille futur petit médicomage meugnon
et bon courage pour ta fichette ! N'hésite pas à nous envoyer un petit MP si tu as besoin de quoi que ce soit, nous sommes à ton service

_________________
« Let me tell you about
OUR FUTUR MINISTRY »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 631
Galions : 570
Âge : 20 ans
Classe : L2 Médicomagie
Avatar : Léa Seydoux
MessageSujet: Re: Nathan Benjamin Maxwell ¦ or the day your nightmares came true   Ven 19 Déc - 15:17

Superbe fiche et personnage fascinant ! :han: Eren a un adversaire dans la catégorie "le plus grand tordu du forum" Par contre je ne sais pas si tu as vu mais dans le dernier event les Serpentards ont vu leur maison détruite. Ils sont donc répartis dans les autres maisons, tu peux choisir ou alors laisser le hasard décider ici ♥️

Bienvenue sur ASCENSIO !


Tu es validé(e) !
Te voilà maintenant validé ! Un rang t'as été attribué selon tes informations. Si tu es un élève est donc membre de l'une des maisons de Poudlard, tu peux tout de suite te rendre dans la zone Sablier et poster un petit message dans le topic de la maison, afin de faciliter le comptage des points !

Tu peux donc désormais commencer à jouer. Pour ce faire c'est très simple, tu peux envoyer des MPs aux membres, ou faire une demande de RP. Lorsque tu auras fait plus amples connaissance avec les membres, n'oublie pas d'aller faire ta fiche de liens, ainsi que ton répertoire de topics ! Tu pourras aussi rejoindre des clubs, ils sont importants pour l'intrigue du forum et te permettront peut-être de te trouver des liens plus facilement ! Pour toutes informations supplémentaires, nous te conseillons de jeter un œil à la partie vie scolaire qui regroupent toutes les informations importantes à savoir !
Si tu as la moindre question, n'hésite pas, le staff est là pour ça !


Toute l'équipe d'Ascensio te souhaite un excellent jeu !  meugnon




_________________

And I need you like a heart needs a beat but that's nothing new. I loved you with a fire red now it's turning blue. And you say sorry like an angel heaven let me think was you. But I'm afraid it's too late to apologize, it's too late.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nathan Benjamin Maxwell ¦ or the day your nightmares came true   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nathan Benjamin Maxwell ¦ or the day your nightmares came true

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Présentations :: Fiches validées-