Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 9
Galions : 0
Âge : 21 ans
Classe : L3 Journalisme
Avatar : Freya Mavor
MessageSujet: Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.   Jeu 25 Sep - 19:56

Paige Absinthe Sullivan
Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.

Nom de famille :
Sullivan, nom qu'elle tient de son déserteur de père. Si elle pouvait changer une chose en elle, ce serait ce nom.
Prénoms :
Paige, comme la petite sorcière d'une série moldue dont sa mère était fan et Absinthe, alcool qui avait marqué son père. Il trouvait également le mot joli.

Age :
21 ans
Date et lieu de naissance :
Née le 2 Septembre 1993, à Londres, en Angleterre dans une clinique moldue tout ce qu'il y a de plus banal.
Qualité du sang :
Sang-Mêlé, sa mère est une sorcière qui a depuis longtemps renié le monde de la magie. Quant à son père, il n'était qu'un simple moldu qui a prit peur en découvrant la vérité.
Orientation sexuelle :
Homosexuelle, mais elle ne l'assume pas. Ni aux yeux des autres, ni à ses propres yeux.
Statut social :
Célibataire, et croyez-le bien, elle n'a aucune envie de se caser avec qui que ce soit.

Avatar :
Freja Mavor


Le choixpeau m'a envoyé à


Gryffondor

L3 - Journalisme

Baguette Magique :
27 centimètres tout pile, contenant un crin de licorne et faite de Houx. Baguette plutôt rigide.
Balai :
Elle n'en possède pas.
Animal de compagnie :
Un ratte noire, nommée Leïa

Épouvantard :
Elle se voit faire son coming-out.
Riddikulus :
Son coming-out se transforme en fête surprise.

Patronus :
Un éléphant
Matière préférée :
Littérature & Réflexions Contemporaines du Monde Magique
Matière détestée :
Étude Géopolitique du Monde Magique
Options :
- Potions, niveau renforcé
- Filature & déguisement
- Histoire & Civilisations des Moldus


Rêve d'avenir :
Devenir journaliste d'investigation


Son caractère
Paige est probablement le genre de fille qui aurait pu être populaire si elle l'avait décidé. Seulement, elle ne l'a pas décidé. Être populaire, et pour quoi faire ? Pour que tout le monde soit pendu aux ragots tournant autour de sa personne ? Ce n'est pas vraiment ce qui l'intéresse le plus. D'accord, on la remarque. Il faut avouer qu'elle n'est pas la fille la plus laide de Poudlard, qu'elle sait se mettre en valeur et qu'elle a eu plus d'une aventure entre les murs du château... Mais après ? On sait aussi que c'est précisément le genre de fille qu'on ne veut pas énerver, sauf si on veut se prendre un sort ou un coup bien placé. Paige est assez impulsive, c'est probablement son plus gros défaut. Un défaut qu'elle ne maîtrise pas, parce que ça l'amuse bien trop de voir la tête que peuvent faire certaines personnes ne s'attendant pas à recevoir une droite de sa part au moindre manquement de respect. C'est comme ça qu'elle règle les choses, elle n'est vraiment pas du genre à se laisser marcher dessus par qui que ce soit. Même pas par le plus populaire, ou le plus craint, ou le plus quoi-que-ce-soit de Poudlard. Sa place chez les Gryffondors, elle ne l'a pas volé, c'est une certitude. Elle a les qualités de ce qui fait des or-et-rouge ce qu'ils sont... Les défauts, aussi. Impulsivité, courage à la limite de l'inconscience... Limite ? Mouais. Disons que Paige aime repousser les limites. Que c'est probablement sa deuxième grande passion après le journalisme. Certains disent qu'elle est complètement cinglée, et c'est probablement vrai, même si elle préfère le terme « Joueuse ». Il n'y a pas grand chose qui lui fait peur, elle préfère se dire que toute expérience est bonne à faire.

Elle n'a pas peur de faire ce qu'elle veut, de dire ce qu'elle pense, quitte à s'attirer des ennuis. Après tout, c'est ça qui rend la vie intéressante, à ses yeux. Elle aurait probablement pu se faire exclure de Poudlard milles fois, par le passé, mais elle sait tout de même où s'arrêter pour ne jamais dépasser l'ultime limite. Certes, ça la titille souvent. Juste pour voir la tête que ferait sa mère si elle fichait par terre ses études... Mais à 21 ans, elle a quand même compris que la vie ne se résumait pas seulement à enchaîner les conneries et qu'avoir la possibilité d'avoir une situation stable en sortant de l'école ne pouvait qu'être bénéfique. Alors, dans ses études, elle est sérieuse. Sans être la plus studieuse de sa promotion, elle fait ce qu'elle a à faire et fait passer ses cours avant les fêtes ou les ennuis. Oui, oui, elle sait être sérieuse quand elle le décide, et le fait d'avoir énormément de mémoire l'aide quand même pas mal dans ses études, avouons-le. En fait, elle est capable de beaucoup de choses, quand elle le décide. Encore faut-il qu'elle se décide... Elle est d'une détermination à toute épreuve, c'est certain. Mais sa détermination butte parfois contre son côté « grosse feignasse du dimanche » qu'elle se traîne depuis toute petite. Quant elle s'y met, elle a vraiment la motivation d'une huître desséchée. En bref ? C'est une fêtarde faussement sérieuse, qui serait incapable de vivre sans créer d'histoires, à tendance « légèrement » trop impulsive, beaucoup trop franche, beaucoup trop directe, têtue comme un cochon sauvage mais pas mal débrouillarde (ce qui, l'un dans l'autre, est probablement une qualité) et qui aime passer des heures à fixer le plafond dans des positions improbables juste pour le plaisir de ne faire absolument rien sauf peut-être réfléchir à des questions dont le commun des mortels se fout éperdument, et qui est d'une curiosité si maladive que ça l'a poussé à faire des études de journalisme...

Son caractère pourrait se résumer à ça, si on ne cherche pas plus loin. Et, souvent, elle empêche qui que ce soit de voir plus loin que ça. Parce qu'au fond, elle ne veut pas qu'on la connaisse réellement. Qu'on connaisse ses faiblesses, ses joies, ses peines... Sans être solitaire, ce n'est pas du tout le cas, elle a cette habitude de cacher ce qui peut réellement la toucher. De masquer ses faiblesses, ses doutes et ses peurs. De toujours paraître forte et digne, quoi qu'il lui en coûte, et même si elle a juste envie de s'effondrer sur le sol et de pleurer toutes les larmes de son corps. Elle cache aussi le fait qu'au fond, c'est une fille très douce et assez calme, qui aime surtout voir les autres heureux. C'est une personne assez protectrice, pour peu qu'on fasse réellement parti de ses amis. Elle serait vraiment prête à tout pour ces personnes, celles qui comptent pour elle. Aller au bout du monde juste pour faire plaisir à quelqu'un qu'elle aime ? Sans soucis ! Elle est comme ça, mais elle ne veut pas le montrer. Peut-être par peur qu'on profite d'elle, ou qu'elle paraisse trop gentille. Elle-même ne sait pas trop, en réalité. Elle est finalement assez méfiante avec les gens qui l'entourent, jusqu'à paraître parfois un peu froide quand on l'aborde trop rapidement, ou d'une façon qui la met mal à l'aise.

En revanche, la faire rire est probablement le moyen le plus simple de s'attirer sa sympathie. Elle est très réceptive à l'humour, sûrement trop, et les blagues la font mourir de rire. Parfois, elle se retient pour ne pas avoir l'air d'une bêtasse écervelée qui rit pour rien... Mais la plupart du temps, il suffit d'un rien pour qu'elle éclate d'un grand rire sincère. En somme, elle se donne des apparences de fille difficilement approchable, mais c'est une sorte de bisounours sous couverture... En quelque sorte. Il ne faut pas abuser non plus. Disons qu'elle a le sens de l'amitié, à défaut d'avoir le sens de la famille... Paige a confiance en elle, la plupart du temps, et ça se ressent. Mais s'il y a bien un point qui fait s'écrouler totalement cette confiance, c'est lorsqu'elle se met à s'interroger sur ce qu'elle est réellement. Son orientation sexuelle, voilà bien là un sujet épineux. Elle a passé tellement de temps à enchaîner les conquêtes, juste pour se prouver qu'elle était hétéro, qu'elle en arrive parfois à s'en convaincre. Et il suffit d'un regard de la part d'une femme qui pourrait la faire craquer pour que tout vole en éclat. Elle est homo, c'est une certitude et si elle arrêtait de se mentir à elle-même, elle se rendrait compte que ça a toujours été le cas. Mais c'est une chose qu'elle refuse d'admettre, qu'elle cache au fond d'elle-même, qu'elle renie et rejette avec violence, quitte à mentir à ses plus proches amis.


Sa vie
« MAMAAAAAAN ! » Paige tenait la lettre entre ses mains. Celle qui venait tout droit de Poudlard, école de sorcellerie. Et lorsque sa mère arriva dans l'entrée, la réaction de la petite fille fut de tout simplement lui jeter la lettre au visage ; « On nous a fait une blague. ENCORE. » lâcha-t-elle, sans faire attention aux protestations de sa génitrice. Cela faisait bien longtemps, de toute façon, que Paige faisait la loi chez elle. Du haut de ses presque onze ans, elle menait ses parents par le bout du nez. Fille unique d'un petit couple basique, elle avait fini par réussir à les bouffer... Et ils arrivaient encore à dire que ce n'était rien, qu'elle avait juste beaucoup de caractère, le tout en riant, un peu gêné et honteux tout de même, devant leurs amis. Ils lui avaient toujours laissé beaucoup trop de liberté. Depuis toujours. Ils avaient toujours cédé aux moindres de ses caprices. Pour être de « bons parents » disaient-ils... Rose prit la lettre que sa chère fille venait de lui jeter, d'une main tremblante, regardant encore l'enveloppe. Ce n'était pas possible. Ça ne pouvait pas arriver... Elle savait que ce n'était pas une blague, que toutes ces lettres de Poudlard arrivaient chez eux pour une bonne raison, et qu'elle ne pouvait rien y faire. Sa fille était comme elle. Sa fille était une sorcière. Et le fait qu'elle ai laissé cette vie derrière elle ne changeait rien à ce fait... Elle s'en était douté. Elle n'était pas sotte. Elle avait bien vu les petites choses anodines mais pas moins anormales qui se produisaient lorsque son enfant était dans un état de stress, de colère ou de joie trop poussé... Mais l'admettre... Elle soupira. « Paige, on doit parler. Avant que ton père ne rentre. »

Outch. Ce ton de voix, la petite fille ne le connaissait que trop bien. Et ça ne lui plaisait absolument pas. Pour une fois, elle obéit sans broncher, s'installant dans le salon tandis que Rose jouait nerveusement avec l'enveloppe. « Alors quoi ? Je dois aller voir mes amis, alors dépêche-toi ! » L'insolence de Paige ne faisait que rendre les choses plus compliquées encore. Mais elle fini par tout lui raconter, par tout lui avouer, tout en lui agitant la lettre sous le nez. Elle lui confia tout ; ce qu'elle était, ses années à Poudlard, l'existence de la magie... Pour en arriver à cette conclusion ; « Paige, tu es une sorcière toi aussi. » Il y a eut comme un moment de flottement. Un moment étrange où les deux protagonistes de la scène ne dirent pas un mot, retenant presque leur souffle. En réalité, les mots avaient du mal à trouver échos en Paige. Une sorcière ? Et depuis quand la magie existait-elle ? Dans les films, les livres, les séries peut-être... Mais dans la vie réelle ? Elle en était sincèrement à se demander si sa mère n'avait pas bu, ou quelque chose comme ça. « Je ne te crois pas. » déclara-t-elle enfin. Et Rose fut forcée de lui montrer. De lui faire une démonstration. Ce fut ce moment très précis que choisi Edward pour rentrer du travail. Il en fit tomber sa mallette sur le sol, tandis que Paige allait se réfugier dans ses bras, effrayée. Le soir même, père et fille avaient désertés la maison au profit d'une chambre d'hôtel, laissant la mère de famille totalement désemparée...

« Tu crois que Maman est... enfin... Ce qu'elle a fait... C'est... C'est pas normal, hein ? » Il secoua la tête, avant de serrer sans un mot sa fille contre lui, lui posant un baiser sur le haut du crâne en guise de réponse. Il n'était pas sûr de ce qu'il avait vu... Il ne voulait pas être sûr. Il chuchota à Paige un léger « Dors, Princesse, il est tard. » qui ne parvint pas à convaincre la petite fille. Pourtant, elle s'endormit vite. Et, au matin, une lettre l'attendait devant la porte de la chambre d'hôtel. Une lettre de cette école, encore.

***

Il était parti. Edward. Il avait pris ses affaires, et il avait quitté la maison, sans un mot. Ni pour sa femme, ni pour sa fille. Une semaine était passée, une semaine pendant laquelle une lettre de Poudlard arrivait chaque jour. C'était du harcèlement, tonnait-il chaque soir en rentrant du travail. Mais Paige avait fini par admettre l'improbable ; que sa mère avait raison. Que sa mère ne mentait pas. Que sa mère n'était pas folle. Et qu'elle était une sorcière... Et dès l'instant où elle avait admis ce fait, son père avait décrété qu'elles étaient aussi folles l'une que l'autre. Il avait eu peur d'elles. Peur de la femme qu'il avait épousé, et de l'enfant qu'ils avaient engendré. C'était contre-nature. C'était inacceptable... « Ça va bien se passer, ma puce. On va aller acheter ce qu'il te faut, et je resterai avec toi. Toujours. Je ne t'abandonnerai jamais. » C'était le grand jour. Celui où Paige allait être confrontée au monde de la magie pour la première fois de son existence. Elles se rendirent ensemble sur le Chemin-de-Traverse. Et jamais Paige ne sursauta autant que ce jour là. Elle n'aimait pas la magie. Elle détestait ça. La magie avait détruit sa famille, ses repères... Elle avait remis en question tout ce qu'elle croyait connaître du monde. « Je ne veux pas être une sorcière, maman. Ramène-moi à la maison. Ne me force pas à aller dans cette école... » Mais, pour une fois, Rose n'écouta pas sa fille. Elle passa outre les larmes de l'enfant. C'était comme ça. « Quand tu auras fini tes études, tu pourra décider. Pour le moment... Les choses sont comme elles sont, et elles ne changeront pas, Paige. Il faut te faire une raison. Moi non plus, je ne voulais pas être une sorcière et regarde où ça m'a mené. Prend sur toi, et sois forte, ma fille. Poudlard est un très bel endroit. » Fin de la discussion. Elles ne s'adressèrent plus un mot de la journée. Ni jusqu'à la rentrée, à vrai dire. Paige refusait tout simplement de dire quoi que ce soit à sa mère, après ça. Elle monta dans le train sans un regard pour elle, se faisant violence pour retenir ses larmes et s'enferma dans les toilettes pendant tout le trajet. Il était hors de question qu'elle se fasse des amis chez ces... ces tarés. C'était de leur faute si son père était parti. De leur faute si elle devait vivre ça. C'était de la faute de chacun d'eux, avec leurs visages trop souriants. En arrivant à Poudlard, elle refusa même la simple idée de pouvoir être émerveillée par quoi que ce soit... Et pourtant, en levant les yeux sur le château, elle fut intimement convaincue qu'elle y avait sa place... Encore fallait-il l'admettre...

***

Quatre ans étaient passés. Quatre années difficiles pour Paige. Et la seule à blâmer était elle. Lors de sa répartition, le Choixpeau n'avait pas hésité une seule seconde en déclarant qu'elle serait parfaitement à son aise chez les Gryffondors. Et les Lions l'avaient accueillie à grands coups d'exclamations de joie et d'applaudissements. Mais elle n'avait pas adressé la parole à qui que ce soit pendant le premier mois. Elle avait à peine suivi ses cours... Et elle avait mit quatre ans à se faire réellement des amis. Ou, du moins, à commencer à accepter de s'ouvrir aux autres. A enfin accepter que sa place était à Poudlard... « Aller, avoue. La magie, ça te plaît. Pouvoir lancer des sorts au premier qui t'emmerde... Paige, me ment pas à moi. » Elle essaya de refouler un sourire, mais celui-ci s'incrusta sur son visage. « Fais gaffe que je n'en envoie pas un dans ta p'tite tête, à toi ! » En riposte, son ami l'avait attrapé par la taille, et l'avait chatouillée comme ce n'était pas permis, la faisant se tordre de rire dans tous les sens. C'était  le début de l'acceptation. Bien sûr qu'au fond, la magie lui plaisait... Mais son père n'avait plus donné de nouvelles depuis qu'il avait appris la vérité. Et la relation qu'elle avait avec sa mère n'avait rien d'idyllique... Elle le repoussa gentiment, à bout de souffle, pour planter son regard dans le sien « Tu crois que mon père reviendra, un jour ? » Il haussa les épaules, avant de faire apparaître un bouquet de fleurs. « Allez, p'tite lionne, n'y pense pas. Ce soir, je t'emmène faire la fête. Il est grand temps que tu élargisses ton cercle d'amis. T'es en quatrième année, c'est l'année parfaite pour s'éclater ! » C'était le début des fêtes en douce dans le château. Le début d'une nouvelle vie. Elle l'espérait. Au fond, ça la fatiguait d'être seule, ou de repousser les autres juste parce que la magie lui avait enlevé son père. Il était temps qu'elle vive. Qu'elle oublie un peu ses soucis. Qu'elle soit forte. Mais comme la vie n'est qu'un foutu enchevêtrement de merdes, il a fallut ce jour-là qu'elle fasse face à une nouvelle réalité lorsque son ami l'embrassa passionnément pendant la soirée... Elle ne ressentit rien. Absolument rien, si ce n'était un léger dégoût qu'elle masqua d'un rire. Pourtant, elle accepta d'aller plus loin. Et pas seulement avec lui. Mais c'était la même chose, à chaque fois. Elle ne ressentait que ce léger dégoût qu'elle était incapable d'expliquer. Et rien d'autre. Les hommes ne lui faisaient pas le moindre effet. Et à l'âge où les filles comparaient leurs petits-copains, Paige était tout simplement incapable d'en avoir un. Elle essayait pourtant... Mais ça ne fonctionnait pas. Elle n'y arrivait pas.

Et cette fille arriva presque de nulle part. Une Poufsouffle, qui s'était introduit à une petite fête, un soir... « Tu danses ? » Paige avait sourit, avant d'accepter. Que risquait-elle, après tout ? Et elles avaient dansé. Toute la soirée. Rien qu'elles. Il sembla même que le reste n'existait plus autour d'elles. Jusqu'à ce que la Poufsouffle l'embrasse et que la seule réaction qu'eut Paige fut de lui mettre un crochet du droit. « QU'EST-CE QUE TU FOUS, BORDEL ? » hurla-t-elle. Mais la question était adressé à elle-même ; qu'est-ce qu'elle foutait ? Pourquoi son cœur s'emballait comme ça ? Pourquoi elle avait seulement envie de l'embrasser encore ? Pourquoi ? Qu'est-ce qui clochait chez elle ? A partir de cet instant, elle commença réellement à enchaîner les conquêtes. Elle n'était pas moche, c'était facile. Mais jusqu'à quel point pouvait-elle se mentir à elle-même ? Sa route croisa de nouveau celle de la Poufsouffle. Son premier amour, même si jamais elle ne l'avouera. En tête à tête, Paige accepta plus qu'un baiser. Et l'évidence sortit de la bouche de la demoiselle « T'aimes pas les hommes. Tu les aimeras jamais. » A partir de cet instant, Paige coupa tous liens avec elle. Elle ne pouvait pas admettre ça. Elle ne voulait pas admettre ça. Elle avait déjà accepté l'idée d'être une sorcière. Il était hors de question qu'elle admette également l'idée qu'elle était homosexuelle.

***


Peut-on faire plus dans le déni que Paige ? Elle-même répondrait volontiers que non. Ses années à Poudlard se suivirent et se ressemblèrent. Elle eut ses BUSE, puis ses ASPIC sans trop de difficulté grâce à une mémoire d'éléphant. D'ailleurs, il sembla que cet animal lui ressemble plus qu'elle ne voulait bien le croire, puisqu'elle découvrit que son patronus était de cette forme... Sa curiosité la poussa à s'engager dans des études de journalisme, qu'elle ne regrette pas. Et elle n'a toujours aucun contact avec son père, qui lui manque chaque jour un peu plus. Ses liens avec sa mère sont toujours les mêmes ; froids et distants. C'est la vie, dira Paige. Et, de toute façon, personne n'est censé être au courant des choses qu'elle garde pour elle...



Derrière l'écran
Prénom ou surnom :
Marine
Age :
21 ans
Région :
Bretagne
Sexe :
Demoiselle, j'crois  

Comment as-tu découvert Ascensio ?
Par sa fondatrice, y'a un moment déjà. J'étais venue, j'avais pas tant que ça accroché avec mon personnage, j'étais repartie, mais je cherchais un forum HP et je me suis dit "Tiens, Ascencio, c'était cool !"
Qu'en penses-tu ?
:reallove:
Autres chose ?
What a Face

Code du règlement :
Potty Pottam fait sa vaisselle en slip



Dernière édition par Paige A. Sullivan le Ven 26 Sep - 20:17, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
MessageSujet: Re: Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.   Jeu 25 Sep - 20:08

Re-bienvenuue !
Tu étais qui ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com/
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 9
Galions : 0
Âge : 21 ans
Classe : L3 Journalisme
Avatar : Freya Mavor
MessageSujet: Re: Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.   Jeu 25 Sep - 20:23

Merci ! ^^

J'étais une Poufsouffle un peu trop joyeuse, dont j'ai oublié le nom car ça fait un moment maintenant ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur
Professeur
Messages : 161
Galions : 150
Âge : 32 ans
Avatar : Chris Evans
MessageSujet: Re: Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.   Jeu 25 Sep - 20:26

MA CHERIE D'AMOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :ballon: :reallove: :piment: :han: :coeur: :stronglove: :woupi: :FIRE: :youpi: :héhé: :pulp: :trio: :ponpon: Saute In love Bijour

Alec - C'est Capucine de HC *Q*
J'arrive pas à croire que tu sois là ! Quand j'ai vu ton nom et ton message j'ai bien failli tomber de ma chaise de surprise et de joie !! *W*

Bienvenue sur le forum en tout cas ma belle, j'espère que tu t'y plairas et qu'on se trouveras de magnifique liens du tonnerre <3

_________________


"I feel so lonely sometimes..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier
Sorcier
Messages : 760
Galions : 475
Âge : 23 ans.
Classe : Ex-Slytherin.
Avatar : Jensen Ackles, b*tch. ♥
MessageSujet: Re: Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.   Jeu 25 Sep - 20:29

Bienvenue :han:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 593
Galions : 510
Âge : 19 ans
Classe : L1 Justice Magique, au plaisir de créer ensuite des lois qui évinceront les sangs-purs de mon monde parfait ♥
Avatar : Robert Sheehan
MessageSujet: Re: Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.   Jeu 25 Sep - 20:30

Bienvenue :han: Une Gryff :piment:

_________________
Bienvenue dans la famille des extrème. Sous la bannière des Verts et Argents se cotoient les opposées. Une femme pour vous pousser vers la lumière, une autre pour vous tirer dans les ténèbres et une autre pour les surpasser toutes. Women run my world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 9
Galions : 0
Âge : 21 ans
Classe : L3 Journalisme
Avatar : Freya Mavor
MessageSujet: Re: Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.   Jeu 25 Sep - 20:59

Milo : Je te promets les meilleurs liens de l'univers, juré :han: Je ne pensais pas faire autant d'effet à qui que ce soit par contre, voilà qui est intéressant :voui: :dent:

Et merci tout le monde, c'est sympa comme accueil, vous êtes top :piment: :reallove: :dance:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.   Ven 26 Sep - 0:06

oh il tue son patronus :coeur:
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 56
Galions : 15
Âge : 18 ans
Avatar : Leighton Meester
MessageSujet: Re: Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.   Ven 26 Sep - 7:19

Bienvenue la Belle, ou Re-bienvenue si j'ai bien suivi !! Wink
Et Loki à raison, il est énorme ton Patronus, j'adore !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 9
Galions : 0
Âge : 21 ans
Classe : L3 Journalisme
Avatar : Freya Mavor
MessageSujet: Re: Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.   Ven 26 Sep - 7:50

Merci à vous ! ♡
Quand il a fallu choisir son patronus, l'éléphant est le seul animal qui me soit venu en tête pour Paige pour pleins de raison (sa grande mémoire, entre autre...) Bref, effectivement c'est énorme comme patronus :dent: *retourne se coucher avec son jeu de mot pourri*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 115
Galions : 75
Âge : 21 ans
Classe : M1 journalisme
Avatar : Molly Quinn is so cute ♥
MessageSujet: Re: Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.   Ven 26 Sep - 20:22

Quelle teigne quand elle était enfant XD Un joli personnage que tu nous as fais là :han:
et je postule pour le rôle de la Pouffy

Bienvenue sur ASCENSIO !


Tu es validé(e) !
Te voilà maintenant validé ! Un rang t'as été attribué selon tes informations. Si tu es un élève est donc membre de l'une des maisons de Poudlard, tu peux tout de suite te rendre dans la zone Sablier et poster un petit message dans le topic de la maison, afin de faciliter le comptage des points !

 Tu peux donc désormais commencer à jouer. Pour ce faire c'est très simple, tu peux envoyer des MPs aux membres, ou faire une demande de RP. Lorsque tu auras fait plus amples connaissance avec les membres, n'oublie pas d'aller faire ta fiche de liens, ainsi que ton répertoire de topics ! Tu pourras aussi rejoindre des clubs, ils sont importants pour l'intrigue du forum et te permettront peut-être de te trouver des liens plus facilement ! Pour toutes informations supplémentaires, nous te conseillons de jeter un œil à la partie vie scolaire qui regroupent toutes les informations importantes à savoir !
 Si tu as la moindre question, n'hésite pas, le staff est là pour ça !  

 
Toute l'équipe d'Ascensio te souhaite un excellent jeu !  meugnon



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Présentations :: Fiches validées-