Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez
 

 Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malcolm J. Oddingen
Sorcier
Sorcier
Messages : 36
Galions : 15
Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty
MessageSujet: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre   Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre EmptySam 20 Sep - 21:27

Killian Liam McKee
Le monde s´enflamme et avant qu´on ne meure
On veut savoir ce qu´est le bonheur

Nom de famille :
McKee
Prénoms :
Liam est son prénom usuel, mais pas son premier. Lorsqu’il a quitté la brigade spéciale de lutte contre le terrorisme magique, il a décidé d’abandonner son premier prénom, Killian, et d’adopter son second prénom à la place.
Age :
39 ans
Date et lieu de naissance :
Le 30 novembre 1974 à Sofia
Qualité du sang :
Pur
Orientation sexuelle :
Hétérosexuel
Statut social :
Liam a été en couple pendant une certaine période, s’est fiancé, et a failli se marier, avant de réaliser que cette relation n’était pour lui que le substitut de celle qu’il désirait secrètement. Depuis, Liam est un éternel célibataire, s’accordant occasionnellement une relation plus ou moins sérieuse deci delà.

Avatar :
Lucas Bryant *x*


Ma maison était


en carton, pirouetteuh, cacahuèèèèteuh
Durmstrang


Conférencier,
Chercheur expert en Créatures et Végétaux Magiques Exotiques

Baguette Magique :
Bois de Prunellier et plume d’Ethonan
Balai :
/
Animal de compagnie :
Un calyptorhynchinis cracheur (ou cacatoès noir cracheur) du nom de Ankou qui fait office de hibou postal. Pour ne pas perturber les hiboux de la volière, Liam ne l’amène que rarement à Poudlard. Liam possède également un jeune python qu'il appelle Saucisson en attendant de lui trouver un vrai nom. Celui-ci reste également plutôt loin de Poudlard.

Épouvantard :
Lorsqu'il était plus jeune, l'épouvantard de Liam prenait simplement la forme de lui-même. Le jeune homme mit un certain temps à comprendre ce que ça pouvait signifier, mais c'était simplement sa peur de la solitude qui se manifestait ainsi. Une peur intrinsèquement liée à son don de naissance : Liam est en effet fourchelang. Et si son père, lui-même fourchelang, insistait sur la valeur de ce don, Liam n'était pas sans savoir l'image péjorative de cette capacité. Il eut longtemps peur d'être rejeté à cause de cette caractéristique, allant même jusqu'à la cacher.
En grandissant, Liam parvint cependant à surmonter cette peur de la solitude pour en faire une force. Notamment grâce à son entrée dans la Brigade, il finit par voir l'aspect utile d'être un fourchelang: que ce soit pour espionner les Mangemorts possédant ce don ou pour communiquer avec les serpents lors de ses errances, cette capacité spéciale était maintenant un avantage à ses yeux comme aux yeux des autres.
Son épouvantard évolua donc avec lui, et c'est maintenant lui-même qui apparaît. Une copie parfaite de lui avec quelques années de moins, se tournant vers lui, l'air perdu, et formulant cette unique phrase : "Qui es-tu ?". En effet, depuis ce qui est arrivé à son ancienne partenaire, Liam a une peur bleue de l'oubli, de l'amnésie, car ses souvenirs sont tout pour lui. Il sait que s'il lui arrive la moindre chose dans la Brigade, on pourrait lui effacer la mémoire, et cette pensée le terrorise.

Riddikulus :
A l'époque, une porte apparaissait et s'ouvrait à la volée laissant rentrer une tripotée de monde commençant à danser et bondir en tout sens pour faire la fête. Depuis que son épouvantard a changé, Liam n'arrive plus vraiment à produire un ridikulus digne de ce nom.

Patronus :
Un gulo gulo
Enchantement préféré :
Feudeymon
Années de scolarité :
1984-1991
Parcours professionnel :
A sa sortie des études, Liam fut directement engagé par la Brigade spéciale contre le terrorisme magique pour laquelle il devint agent espion. Cela dura jusqu'à l'accident grave de son ancienne partenaire et une de ses plus proches amies dans la Brigade en 97. Début 98, il fut donc transféré dans la Brigade de Recherches Expérimentales Magiques, au nom de laquelle il fut envoyé un peu partout dans le monde pour récupérer des artéfacts ou des ingrédients issus de créatures ou végétaux magiques. Son métier de couverture était d'être chercheur pour un laboratoire de soins magiques.

Rôle pendant la guerre :
Pendant les 2 premières années de la guerre, Liam était espion pour la Brigade et vivait donc au coeur du conflit. Suite à l’accident de sa partenaire, Liam a été retiré de toutes les missions concernant le terrorisme magique, et envoyé sur des missions de recherche à l’autre bout de la planète.


Son caractère


* Pile, il gagne *

Liam a toujours été quelqu’un de vif d’esprit, avec une facilité pour assimiler et apprendre. C’est d’ailleurs pour cela que, très jeune, il fut sélectionné par la Brigade Anti-Terrorisme Magique. Il apprit rapidement le métier, évoluant très facilement dans ce métier grâce à sa capacité à raisonner rapidement, et à solutionner les problèmes en toute urgence. En sus de ses capacités cérébrales, le ministère a rapidement détecté une forme d’engagement et de loyauté extrêmement forte chez le jeune homme. En effet, déterminé et tenace, Liam va toujours au bout des choses. Il n’est pas homme à baisser les bras aisément, et pour lui, une promesse est une promesse. Que ce soit vis-à-vis d’une cause ou d’une personne, sa dévotion est sans limite, et pourrait lui jouer des tours à l’occasion –comme, par exemple, se retrouver à aimer toute sa vie une même femme.

Paradoxalement, même si Liam est très attaché à ses proches, il a appris à aimer la solitude. Durant son jeune age, que ce soit son enfance ou son adolescence à Durmstrang, il était terrifié à l’idée d’être seul ou rejeté. Ses premières missions lui apprirent que le fait d’être seul et le fait de se sentir seul étaient deux choses très différentes, et que l’on pouvait aimer le premier tant qu’on ne plongeait pas dans le second. Ses missions autour de la planète renforcèrent cette impression, et Liam découvrit que l’absence de compagnie était également l’occasion d’apprendre à mieux se connaître. Pour autant, il est toujours très heureux de retrouver ses amis et de passer du temps avec eux.

Même si sa vie a pris un chemin très différent de ce qu’il avait espéré lorsqu’il était plus jeune, Liam reste une personne très positive. Il aime voir le bon chez les gens, chercher le côté positif dans chaque cause, chaque action, chaque évènement. Il fait preuve d’une ouverture d’esprit toute particulière, qu’il a développé grâce à ses nombreux voyages. Il a découvert différentes cultures, il a cohabité avec des moldus, et il est persuadé que prendre le meilleur dans chaque civilisation ne revient pas avec condamner la culture socière et magique, mais bien à l’améliorer et l’enrichir. Il plébiscite d'ailleurs la différence. Il a mis de nombreuses années à accepter la sienne, le fait d'être fourchelang, avant d'enfin comprendre à quel point cette spécificité le rend plus fort, et pas moins bien qu'un autre.

* Face, tu perds *

Comme la plupart des gens, Liam possède également une part d'ombre, et la sienne n'est pas exactement anodine.
Si Liam est une personne engagée et dévouée, il faut également savoir qu'il peut se montrer très radical dans ses positions. Sans aller jusqu'à avoir une vision parfaitement manichéenne de la vie, du bien et du mal, il a des idées très arrêtées et il est difficile de le faire changer d'avis. Vous pouvez bien lui dérouler un argumentaire parfaitement raisonnable, il hochera la tête avec un sourire poli, tout en se disant, à peu de choses près :  "J'ai vu la guerre, je l'ai vécue, j'ai été témoin de choses dont vous n'avez même pas idée, alors non, vous ne pouvez pas comprendre." Obstiné, son ouverture d'esprit fond comme neige au soleil dès qu'on touche aux sujets délicats comme la sécurité des sorciers, la 2eme guerre, ou les tensions actuelles du monde magique.

L'autre côté obscure de Liam se manifeste à travers sa passion pour la Magie Noire. Liam a pu observer cette dernière, l'étudier, et plus il l'a vue à l'oeuvre, plus il s'est convaincu que cet art renié et décrié serait probablement la solution à bien des maux. Ne parlait-on pas de traiter le mal par le mal ? Pourquoi se priver d'une arme si puissante si l'ennemi ne se gêne pas pour l'utiliser ? A son sens, essayer de marginaliser la magie noire n'est pas la solution. Plutôt que d'entraîner les gens à se défendre contre elle, on ferait mieux de former les aurores à l'utiliser, afin de leur donner toutes les resources possibles pour contrer les ennemis de la communauté magique. Naturellement, Liam n'est pas fou : il sait qu'il ne peut pas partager sa théorie avec n'importe qui, et il choisit avec soin les personnes à qui il expose ses idées, ne s'adressant qu'à des gens qu'il sent réceptif à sa démarche. La grande majorité des personnes qu'il cottoie ignore donc totalement cette obsession qu'il a développée vis à vis de la magie noire, tandis qu'il pose tranquillement ses pions sur l'échiquier avec des interlocuteurs soigneusement sélectionnés.



Sa vie

    3 octobre 1991

    Je ne sais pas écrire un journal. Je n’ai jamais fait ça de ma vie. Est-ce que je dois commencer par « Cher journal…. » ? Est-ce que je dois te trouver un petit nom ? Genre « Salut Toto, aujourd’hui j’ai pas la pêche, et toi ? Ah bah merde, tu peux pas me répondre… ». Est-ce que je dois te tutoyer ? Clairement, je ne vais pas te vouvoyer. Mais à parler à un journal, je me sens sacrément con. C’est la psy de la Brigade qui m’a conseillé de tenir un journal. J’ai bien pensé à procéder par tirets, juste histoire de consigner mes pensées, mes actions, tous ces machins là, mais il parait que ce n’est pas le but. Il parait qu’il faut parler de ses sentiments. Je n’ai jamais été particulièrement doué pour ça… Déjà à l’école, j’étais une vraie tanche pour discuter sentiments ! Ca ne m’empêchait pas d’avoir des copines, heureusement, il parait que la plupart des mecs fonctionne comme moi alors bon… Bon du coup, je crois que je préfère encore écrire ici mes ressentis que de les dire à haute voix à la psy. Finalement il a peut être du bon ce journal, il faut juste que je pense à y écrire.

    12 décembre 1991

    Je crois que je commence à comprendre l’intérêt du journal de bord. Ma première mission tout seul, et la solitude se fait vite ressentir. Je n’ose pas écrire de lettres, j’ai toujours peur qu’elles tombent entre de mauvaises mains.
    Affronter l’ennemi, le mal, est une chose … le côtoyer au quotidien et faire semblant d’adhérer à des croyances qui sont opposées aux miennes en est une autre. J’ai parfois l’impression de renier tous mes principes, toutes mes valeurs. J’ai, je pense, parfois peur de me perdre. Et finalement ma seule attache à mon humanité, c’est toi petit journal. Quand je retourne lire mes premiers mots sur le papier, je me souviens qui je suis et pourquoi je suis là. Et quand le soir je sens que je ne suis plus moi-même, je me répète en boucle : Tu t’appelles Killian Liam McKee. Tu es né à Sofia. Ton père s’appelle John. Ta maman s’appelle Ekaterina, et c’est pour elle que tu te bats. Tu t'appelles Killian Liam McKee. Tu es né à Sofia....

    12 février 1993

    On m’a filé une partenaire. Je n’arrive pas à savoir si je suis content ou mécontent … J’avais fini par me faire à la solitude. Je ne peux pas dire que j’aimais ça, moi qui ai passé mon adolescence sans cesse entouré. La solitude avait quelque chose de rassurant : si l’on se foire, on se foire seul. J’ai l’impression qu’on me met quelqu’un à charge, quelqu’un de novice qui plus est. Je vais bien voir ce que ça va donner. Bon par contre, j’aurais préféré qu’ils m’envoient carrément un laideron, ça m’aiderait pour la concentration. Là, mon p’tit journal, autant te dire que c’est compliqué pour moi, la promiscuité, tout ça…

    26 Mars 1993

    Bon eh bah… Quand on dit qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! Finalement la petite nouvelle, Maureen, est un joyau brut. Moi qui craignais le travail en duo, je me dis que ma vie serait bien misérable sans elle. Loin d’être un poids mort, elle a appris en un rien de temps, si bien que ce fut un plaisir de jouer les mentors. Bon j’avoue, j’en joue encore un peu… Desfois je fais genre que je sais mieux qu’elle, juste pour la voir m’observer avec ce petit éclat dans ses yeux, cette envie d’apprendre et de devenir meilleure que l’on lit autant dans ses sourires que dans ses froncements de sourcils concentrés. Et puis, elle me fait rire. Terriblement. Sans vouloir t’offenser petit journal, ce qui me garde connecté à mon humanité, maintenant, c’est elle. C’est ses éclats de rire lorsque je fais le con. C’est la force que je lis dans son regard quand parfois je vacille. C’est sa main sur mon épaule quand j’ai envie de céder à la panique.

    5 septembre 1993

    Je pense que j’ai comme un souci. Et je ne parle pas de la montagne d’emmerdes qui menace de s’écrouler sur moi avec tout ce qui se passe en ce moment. Les gens deviennent fous, violents, enragés.
    Et au milieu de ces affrontements, de ces massacres, la seule chose qui m’obsède, c’est elle. Ou plutôt, c’est moi vis-à-vis d’elle. Je n’arrive pas exactement à saisir ce qui ne tourne pas rond chez moi. Je n’ose même pas en parler à la psy, j’ai trop peur qu’on décide de nous séparer sur la prochaine mission. Pourtant ça serait probablement mieux pour nous… Mais je n’arrive pas à m’y résoudre. Je tente une nouvelle technique. Avant de m’endormir je me répète, sans bruit : Elle est mariée. Elle en aime un autre. En boucle, encore et encore. Je n’ose pas le dire trop fort, mon cœur se serre déjà rien que d’y penser. Ca ne marche pas très bien, cette technique. Pas du tout même. Plus je me répète ça, plus j’ai terriblement envie qu’elle soit mienne. Et je sais que ça n’arrivera pas. Je suis le roi des cons.


    12 avril 1994

    J’ai fini par lâcher le morceau. Ce n’est pas tant que j’avais envie d’en parler avec la psy, je n’en avais même pas du tout envie mais… Ca ne peut plus durer. Il faut que je mette de la distance entre nous d’une manière ou d’une autre, et je n’ose pas lui dire. Mon plan s’est déroulé comme prévu : on nous a séparés sur la mission suivante, nous le duo de choc, les inséparables. Comme un idiot, je n’ai pas assumé ma démarche alors lorsque j’ai croisé Miam un peu plus tard, j’ai joué les indignés. Heureusement qu’on nous apprend à être de bons acteurs…. Peut être qu’avec cet éloignement, je vais réussir à ranger mes sentiments indésirés dans un coin de ma tête et à me concentrer sur le reste. A essayer d’être un bon ami pour elle, au lieu de jouer les amoureux dépressifs. Et puis, pour m’aider dans ma tâche, j’ai commencé à sortir avec cette fille, Jessica. On va bien voir ce que ça donne, pour le moment, au moins, je la fais rire, et elle me détend. Et quand je suis avec elle je ne pense pas à Maureen. Pas trop.

    11 janvier 1998

    Mon petit journal. Les choses se sont enchaînées, et je t’ai un peu délaissé. J’aimerais venir porteur de bonnes nouvelles, mais j’écris pour la dernière fois sur tes feuilles. J’ai besoin de laisser toute une partie de ma vie derrière moi. Au revoir.


***


Les yeux posés sur le journal, j’hésitais à l’ouvrir. Après toutes ces années, j’avais presque fini par croire que je l’avais perdu. Ou brûlé. Mes souvenirs de cette période sont encore un peu flous, et si j’arrivais maintenant à faire à nouveau face à toute cette histoire, ce n’était que parce que je savais qu’il y avait, ensuite, un Happy Ending. En quelque sorte.

La nouvelle de l’attaque de Maureen et de son coma m’avait brisé, et avait brisé tout ce que j’avais construit. Je fis la demande de quitter la Brigade spéciale contre le terrorisme magique et d’être transféré dans un autre service, incapable de faire face à ceux qui lui avaient fait du mal, et incertain de ce que j’étais capable de faire dans un instant de détresse. J’étais, à l’époque, fiancée avec Jessica, cette fille que j’avais pris comme substitut de Maureen, et que j’avais appris, petit à petit à aimer. Il me fallut perdre Maureen pour comprendre que ce que je ressentais pour Jessica ne serait jamais à la hauteur, et que c’était lui mentir à elle ainsi qu’à moi que de m’engager vis-à-vis d’elle. Les fiançailles furent annulées, et Jessica disparut de ma vie, probablement furieuse envers moi. Ce fut le grand bouleversement.

Lorsque Maureen sortit du coma, 3 mois plus tard, j'étais déjà loin, très loin. Je venais d'être affecté à la Brigade de Recherches Expérimentales Magiques, un service tout aussi secret que le précédent dédié aux expérimentations diverses pour développer de nouvelles techniques de protections magiques et de nouvelles armes pour combattre le terrorisme magique. Mon métier était partagé entre de la recherche pure et dure et des déplacements sur le terrain pour récupérer des artéfacts, végétaux ou animaux magiques susceptibles de nous aider dans nos recherches. J'étais en Amazonie lorsqu'un ancien collègue m'informa que Maureen s'était réveillée. Je laissai échapper mon premier sourire depuis bien longtemps. Sourire qui s'évanouit presqu'aussitôt lorsqu'il m'expliqua qu'elle était victime d'une amnésie totale. Tout en remerciant toutes les forces supérieures de l'avoir laissée vivre, je me résignai à cette idée terrible : je ne pourrai plus jamais revoir Maureen. En un sens, je l'avais tout de même perdue.

C'est à cette époque je décidai de troquer mon premier prénom, Killian, pour mon deuxième. Je devins ainsi Liam. Ce changement était pour moi comme la résolution de commencer une nouvelle vie. Comme une seconde chance.
Chaque personne possède sa propre façon de panser ses plaies, la mienne fut de me noyer dans mon travail. Tout mon temps, toutes mes pensées, tout était dédié à mes missions. En très peu de temps, je devins un expert en Végétaux et Créatures Magiques rares ou exotiques. Je fis même parler de moi dans la presse sorcière : j'étais le nouvel aventurier des sorciers. Officiellement mandaté par des laboratoires pour aller récupérer des ingrédients rarissimes aux 4 coins du monde, Liam McKee gagna bien vite la sympathie de la population sorcière.

Les années passèrent, plus vite que je ne l'aurais cru. Mon nouveau travail était fascinant, prenant, tout ce dont j'avais besoin pour ne surtout pas penser à l'Avant. Cette situation ne laissait que peu de place à la vie personnelle, et je pouvais donc confortablement invoquer l'excuse des déplacements pour justifier mon éternel célibat. Je tentai quelques relations, je ne m'y épanouissais jamais, je partais généralement sans laisser de nom ou de contact. Comme toutes ces vieilles filles un peu déçue par la vie, un peu seules, je trouvais mon réconfort chez les animaux, et particulièrement chez les serpents. Être un fourchelang était un avantage non négligeable dans mes missions. Certaines finissaient vieille à chats, moi, j'étais bien parti pour être vieux à serpents.
J'avais beau savoir que ça sonnait particulièrement pathétique, j'avais appris à ne pas me formaliser des regards jugeux des gens. J'avais au moins cette chance de ne pas être quelqu'un d'envieux, je n'avais donc aucun problème à me réjouir des bonheurs des autres.

Ces années de voyage et solitude me permirent également de prendre un peu de recul sur mon passé, de méditer sur mon expérience. Alors que nous affrontions les mangemorts, directement, dans des batailles, ou indirectement, lorsque nous les espionnions, la chose qui m'avait le plus frappé était l'inégalité des forces. Les aurors étaient bons, très bons, mais les mangemorts étaient, à bien des égards supérieurs. Ils avaient deux avantages. Le premier, c'était qu'ils n'avaient pas peur de l'extrêmisme. Le second, c'était qu'ils avaient recours, sans remord, à la magie noire. Une magie si puissante et dangereuse qu'elle avait été réniée du monde magique, interdite. Une belle bêtise selon moi. Ne disait-on pas toujours qu'il faut traiter le mal par le mal ? A mon sens, on passait beaucoup trop de temps à apprendre à se protéger de cette magie et pas assez à tenter de la maîtriser nous aussi. Et si le ministère s'y refusait, je comptais bien lui prouver qu'il avait tort. Mes errances aux 4 coins du monde étaient l'occasion parfaite pour commencer à me documenter, et même à m'entraîner à la magie noire.

Ma vie prit un nouveau tournant en 2008. Chaque semaine, où que je sois dans le monde, je transplanais à Londres pour venir récupérer mon courrier. Ankou, mon cacatoès noir cracheur, ne pouvait pas passer son temps à faire des allers retours entre mes lieux de recherches et l'Angleterre, et le transplanage à la grande volière de Pré-au-lard était d'une simplicité enfantine pour moi maintenant que je connaissais le lieu par coeur. Quelle ne fut pas ma surprise lorsqu'un jour je reçus une lettre de... Maureen. Je dus relire 3 fois le patronyme cloturant la missive pour m'en assurer : Miam. Je pris alors mon temps de lire cette longue lettre qui expliquait tout et répondait à toutes les questions qui avaient jailli dans mon esprit dès le moment où je vis son surnom. Elle m'y expliquait qu'elle avait mis près de 10 ans à retrouver la mémoire, morceau par morceau, mais qu'elle se souvenait de tout. Elle avait maintenant un enfant, un garçon. Je n'eus pas de mal à savoir comment elle m'avait retrouvé : ma tête apparaissait dans bon nombre de medias Sorciers, relatant mes aventures. J'avais du mal à assimiler l'information, et pourtant elle était réelle : Maureen était de retour. Intégralement.

Je fus tenté de transplanner sur le champ là où elle se trouvait, mais non seulement ce n'était pas possible -je ne pouvais pas visualiser cet endroit que je n'avais jamais vu- mais en plus, ce serait ruiner des années de travail sur soi. Qu'elle ait retrouvé ses souvenirs ne signifiaient pas nécessairement qu'elle mourrait d'envie de me voir. Elle avait les souvenirs... Avait-elle également encore les sentiments ? Notre amitié avait été forte, intense. Je la ressentais encore comme si c'était hier. Etait-ce aussi son cas ?
Je décidai finalement de lui répondre par courrier. Et c'est ainsi que commença une longue relation épistolaire. 6 ans, pour être précis.

Je retombai malheureusement pour moi bien vite dans mes travers. Il me suffit de quelques échanges de lettres avec elle pour réaliser qu'elle était, au fond, toujours la même, toujours la femme que j'avais tant aimée. Bien rapidement, des sentiments que je pensais profondément enfouis et oubliés refirent surface. Pour la faire rêver, je lui envoyais des croquis animés ainsi que des photos de tous les endroits où j'allais. Parfois de plantes, parfois d'animaux, souvent de paysages fantastiques. Je voulais partager avec elle les merveilles dont j'étais témoin, sans jamais oser aller la voir. J'avais l'impression que celà compliquerait trop les choses...

Un nouvel élément vint cependant modifier l'équation lorsque, en mai 2014, ma Brigade me rappela à Londres pour que je participe aux recherches et aux tests effectués dans leur laboratoire spécialisé. J'étais, après tout, l'agent qui avait développé la plus grand expertise dans les artefacts et spécimens que j'avais ramenés de mes errances. Mes missions furent temporairement suspendues afin que je puisse me concentrer sur la recherche, on me parlait d'un an, peut être deux. Ce nouveau tournant était pour moi comme un signe du destin me rapprochant physiquement de Maureen.
Après m'être assuré que ma présence au Laboratoire n'était pas nécessaire tous les jours, je fis jouer mes relations avec Dorcas, nouveau directeur de Poudlard, pour me faire une place de conférencier à Poudlard. L'occasion parfaite pour retrouver Maureen qui, je le savais, avait été affectée à l'école également. C'était par ailleurs pour moi l'opportunité de fouiller un peu la riche bibliothèque de Poudlard qui, j'en étais certain, cachait quelques ouvrages secrets sur la Magie Noire.

Toute l'organisation fut finalisée pendant les vacances d'été, et à la rentrée 2014, je ferai donc quelques interventions dans des cours tels que ceux de botaniques, de soins aux créatures magiques, de potions ou de soins magiques en tant que conférencier. Dans le même temps, je continuais mes échanges de lettres avec Maureen comme si rien n'avait changé : je comptais bien lui faire la surprise de ma présence ici....


Derrière l'écran
Prénom ou surnom :
Haymonpote, Jakie
Age :
((23 x 8) + 41)/9 (Allez on travail le calcul mental  :superman: )
Région :
Yé souis à l'(ou)est
Sexe :
Pas en public

Comment as-tu découvert Ascensio ?
J'y squatte, j'ai une tente au camping des tordus  Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre 464339410
Qu'en penses-tu ?
Que les tordus c'est le bieng  Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre 3133196628
Autres chose ?
MIAM JE T'AI.... préparé des nouilles  Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre 1131703311

Code du règlement :
Callum confirme qu'il a bien raison, code validé



Dernière édition par Liam McKee le Dim 21 Sep - 20:16, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amalys J. Lancaster
Sorcier
Sorcier
Messages : 25
Galions : 5
Âge : 29 ans
Avatar : Adelaide Kane
Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty
MessageSujet: Re: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre   Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre EmptySam 20 Sep - 21:37

Rebienvue ! :coeur:

Je suis pressée de lire la suite de tout ça ! Et réserve moi un lien au passage ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty
MessageSujet: Re: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre   Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre EmptySam 20 Sep - 21:41

:coeur: :woupi: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre 432638717 Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre 3742263875 Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre 1816725673 Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre 1131811226 Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre 2140401517 Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre 3804963247
Bienvenue mon Lili d'amour :han:
Je veux la suite de ton histoooooire Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre 3949249097  Allez allez, au boulot !
J'veux dire... Bon courage pour la suite :superman:

Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre 1893861668
Revenir en haut Aller en bas
A.-I. Anarchy Selwyn
Sorcier
Sorcier
Messages : 760
Galions : 475
Âge : 23 ans.
Classe : Ex-Slytherin.
Avatar : Jensen Ackles, b*tch. ♥
Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty
MessageSujet: Re: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre   Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre EmptySam 20 Sep - 22:29

(Re?)Bienvenuuuue :han:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose I. Carthew
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty
MessageSujet: Re: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre   Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre EmptySam 20 Sep - 23:00

Reuh bienvenue Very Happy bon courage pour ta fiche :)

_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callum Hodgson
Newbie
Newbie
Messages : 315
Galions : 370
Âge : 35 ans
Classe : Ancien Poufsouffle
Avatar : Tom Hardy ♥
Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty
MessageSujet: Re: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre   Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre EmptyDim 21 Sep - 10:14

Un nouveau tordu :piment: :han: :fesses:

Rebienvenue, j'veux un lien de tordu avec lui aussi :dent:

_________________
Qu’importe j’irai où bon te semble. J’aime tes envies j’aime ta lumière, tous les paysages te ressemblent quand tu les éclaires. J’irai où tu iras, mon pays sera toi. J’irai où tu iras qu’importe la place, qu’importe l’endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcolm J. Oddingen
Sorcier
Sorcier
Messages : 36
Galions : 15
Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty
MessageSujet: Re: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre   Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre EmptyDim 21 Sep - 10:26

Merci les coupinous Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre 3133196628

Histoire presque terminée ^^ Et c'est noté pour les liens !

Et Liam n'est pas un tordu voyons ... c'est l'exception qui fait la règle, si si Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre 2937210238
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty
MessageSujet: Re: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre   Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre EmptyDim 21 Sep - 13:42

Re-bienvenue !
Un presque quarantenaire comme moi :piment:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Tallulah I. Fawley
Professeur
Professeur
Messages : 88
Galions : 240
Âge : Vingt-six piges, mais tssch !
Avatar : The ginger's queen ♥
Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty
MessageSujet: Re: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre   Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre EmptyDim 21 Sep - 16:06

Mooooooooooh, re-bienvenue à toi aussi mon petit Jakieamourdemoi :han:

Je connais pas ton avatar, mais il envoie du pâté :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perceval A. Peverell
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 112
Galions : 5
Âge : 20 ans
Classe : L3 Histoire & Culture des pratiques magiques
Avatar : Jackson Rathbone
Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty
MessageSujet: Re: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre   Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre EmptyDim 21 Sep - 17:44

Re Bienvenue à toi !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcolm J. Oddingen
Sorcier
Sorcier
Messages : 36
Galions : 15
Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty
MessageSujet: Re: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre   Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre EmptyDim 21 Sep - 17:49

Merci à tous :coeur:

Ouaiiiis High Five Quadra Alec Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Hi5

Oui ma Tallulu Lucas Bryant n'est pas très connu, c'est dommage :han:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callum Hodgson
Newbie
Newbie
Messages : 315
Galions : 370
Âge : 35 ans
Classe : Ancien Poufsouffle
Avatar : Tom Hardy ♥
Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty
MessageSujet: Re: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre   Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre EmptyMar 23 Sep - 9:58

Oh Merlin je l'aime déjà celui là :han: et puis je lui vois déjà un lien de fifou avec Callum et Billie. Rien à ajouter, c'est parfait, toujours un régal de te lire duo de choc :piment:

Bienvenue sur ASCENSIO !


Tu es validé(e) !
Te voilà maintenant validé ! Un rang t'as été attribué selon tes informations. Si tu es un élève est donc membre de l'une des maisons de Poudlard, tu peux tout de suite te rendre dans la zone Sablier et poster un petit message dans le topic de la maison, afin de faciliter le comptage des points !

 Tu peux donc désormais commencer à jouer. Pour ce faire c'est très simple, tu peux envoyer des MPs aux membres, ou faire une demande de RP. Lorsque tu auras fait plus amples connaissance avec les membres, n'oublie pas d'aller faire ta fiche de liens, ainsi que ton répertoire de topics ! Tu pourras aussi rejoindre des clubs, ils sont importants pour l'intrigue du forum et te permettront peut-être de te trouver des liens plus facilement ! Pour toutes informations supplémentaires, nous te conseillons de jeter un œil à la partie vie scolaire qui regroupent toutes les informations importantes à savoir !
 Si tu as la moindre question, n'hésite pas, le staff est là pour ça !

 
Toute l'équipe d'Ascensio te souhaite un excellent jeu !  meugnon




_________________
Qu’importe j’irai où bon te semble. J’aime tes envies j’aime ta lumière, tous les paysages te ressemblent quand tu les éclaires. J’irai où tu iras, mon pays sera toi. J’irai où tu iras qu’importe la place, qu’importe l’endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcolm J. Oddingen
Sorcier
Sorcier
Messages : 36
Galions : 15
Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty
MessageSujet: Re: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre   Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre EmptyMar 23 Sep - 20:25

Ooooh merci mon petit duo-choco Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre 1703909251

Je te réserve des liens de folie avec tes loulous alors :piment:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty
MessageSujet: Re: Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre   Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Liam McKee * Et en moi, un écho, comme une braise sous la cendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Présentations :: Fiches validées-