Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 Le Corbeau et la Rose - Rose & Saul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 28
Galions : 75
Âge : 41 ans
Avatar : Johnny Depp
MessageSujet: Le Corbeau et la Rose - Rose & Saul   Mer 27 Aoû - 15:46

Les préparatifs de la rentrée battaient leur plein et mon enquête, cette fichue enquête piétinait sur place et hantait mes nuits. Mes soupçons étaient tournés sur ce garçon, Anarchy Selwyn, cependant je n'avais pas encore fouillé Pré-au-lard à sa recherche. Puisque c'était là-bas qu'il avait été vu pour la dernière fois et que Vesper Leigh ne m'avait rien dévoilé sur les relations, il ne me restait plus que cette option. Avant de me lancer un peu à l'aveuglette dans le village sorcier, je voulais faire part de cette expédition à ma plus proche et volontaire collègue sur place : j'ai nommé Rose Carthew bien sûr! Bon ok, elle n'avait pas franchement apprécié l'interrogatoire précédent, mais je sentais qu'elle avait bon fond et qu'elle voulait vraiment aider cette école et ses élèves. Plutôt que de l'écarter, j'allais tenter une nouvelle approche dans le but d'obtenir une coopération préférable.

Le miroir ensorcelé que j'avais confié à Rose, plus pour l'espionner que lui permettre de me contacter facilement, m'avait révélé que la jeune auror avait quitté Poudlard et probablement l'Angleterre pendant les vacances d'été. A vrai dire je n'étais pas forcément très étonné qu'elle s'en aille en vacances comme beaucoup d'autres, sauf que personne parmi les quelques aurors de garde ne semblait au courant. En fait, c'était comme si elle avait dût quitter les lieux sans rien dire. Hilliard devait sûrement être au courant, mais je n'avais pas très envie d'avoir affaire à lui pour le moment. Je n'avais donc rien d'autre à faire que d'attendre le retour de la belle blonde, mon serviable corbeau pour quasi-seule compagnie.

Histoire de m'organiser un peu, pour une fois, je fis adresser une lettre à Rose, chez elle et dans ses quartiers dans le coin, pour lui informer que je l'attendrais ici, au deuxième étage du château, dans ma chambrée comblée de bordel. Depuis mon arrivée, j'avais simplement placé mon lit et mon bureau de façon convenable, le reste était encore emballé dans des cartons ou juste éparpillé un peu partout dans la pièce. Certes, ce n'était pas le lieu idéale pour essayer de changer l'opinion d'une personne sur vous-même, mais c'était le point de rencontre le plus pratique et directe que j'avais trouvé, tout en conservant une certaine discrétion.

Ainsi, l'heure de ce précieux rendez-vous arrivait et j'avais hâte de revoir l'ancienne Gryffondor, même s'il existait une tension naissante entre nous. Cette fois-ci, cette entrevue se faisait en bonne et due forme au moins. A force de me faire voir comme un touriste à chaque intervention, je risquais de perdre un peu trop de crédibilité et il ne fallait pas non plus devenir la risée de ce bled paumé, sans quoi le Bureau des Aurors me rappellerait sans attendre que je n’entache l'image du ministère.

"C'est ouvert!"

M'exclamais-je en entendant frapper à ma porte. J'attendais Rose sagement, assit derrière mon bureau, une chaise vide en face de moi. Le lit à côté contre le mur était sens dessus-dessous et la fenêtre donnant sur le parc était grande ouverte pour aérer un peu. J'avais planqué mes habits sales sous le lit et j'avais opté pour une chemise blanche à peine froissée aujourd’hui. Mon pantalon noir était mon seul vêtement à peu près nickel tandis que mes chaussures de ville étaient un peu cradossées pas les ballades dans les environs. Cependant, j'étais tout de même bien coiffé, les cheveux balancés en arrière, et mes lunettes n'avaient aucune trace de doigt sur les verres, chose remarquable.

"Asseyez-vous Rose, nous avons tant à nous dire."

Déclarais-je en souriant amicalement alors que la porte s'ouvrait tout juste. Elle devait bien se douter que son absence plutôt soudaine ne m'avait pas échappée, je croisais les doigts pour que notre relation s'améliore dans les heures à venir. Sans quoi je risquais de passer des jours entiers à chercher un sale gosse dans les rues de Pré-au-lard avant la rentrée des classes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: Le Corbeau et la Rose - Rose & Saul   Mer 27 Aoû - 17:06


Le Corbeau et la Rose

Nouvelle rencontre entre deux collègues de travail...  
Rose & Saul

Le retour à la vie normale n’était pas du tout facile pour Rose. Il faut dire que son aventure en Alaska l’avait épuisé et presque détruite intérieurement. Son sacrifie pour sauver Alec Hudson le lui rappelait tous les jours. Pourtant, la jeune femme ne regrettait rien du tout. Il faut dire que cette aventure avait rapproché l’ancienne élève et le professeur de Runes. Certes, ce n’était pas encore assez stable entre eux pour dire qu’un jour, ils formeraient un couple, mais Alec avait invité Rose pour un diner. Du moins, c’était d’actualité avant qu’ils n’entrent d’Alaska. L’Auror avait bien reçu l’invitation du professeur de Runes, mais elle n’avait pas répondu. Quelques jours plus tôt, elle avait appris la mort de sa mère et de ses grands-parents Moldus. Les Mangemorts les avaient retrouvés. La jeune femme se demandait encore comment ils avaient fait… elle n’en avait pas parlé avec Alec encore, mais elle imaginait très bien que le professeur allait sans doute venir la voir bientôt…

Lorsqu’elle était entrée, Rose n’avait pas prêté attention au courrier qu’elle avait reçu. Puis, un jour, elle avait vu qu’il y avait une lettre qui venait de Poudlard… Saul Steadworthy voulait la voir. Une date avait été indiquée. Si Rose se souvenait très bien de son dernier entretien avant son ainé, elle décida tout de même d’aller le voir. Peut-être avait-il avancé dans son enquête. Le manque de sommeil, l’instabilité de sa magie et le fait d’avoir ce Medicomage sur les pattes n’aidait pas la jeune femme à être au top, si bien qu’elle décida d’y aller avec une vieille robe de sorcière. Peu importe ce que penserait Saul, elle n’avait pas de compte à lui rendre. Elle venait de perdre ceux qu’elle aimait le plus tout de même ! Le médicomage qui l’accompagnait partout lui dit alors :

« Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée que vous sortiez dans cet état, surtout si vous allez au château… »

Le regard noir que lui jeta la blondinette suffit à l’homme pour comprendre qu’il n’avait pas son mot à dire sur ce qu’elle pouvait faire ou pas. Par habitude, la jeune femme prit sa baguette magique et la rangea dans l’une de ses poches. Cependant, elle savait pertinemment qu’elle ne pourrait pas s’en servir si elle était en danger. Le Médicomage serait à ses côtés. Les potions qu’il lui donnait n’avait pas encore fait leurs effets… La jeune femme sortit finalement de sa chambre suivit du Médicomage puis referma la porte avant de se diriger vers l’extérieur de l’auberge. Annette n’était toujours pas rentrée de son voyage avec Leopold… L’Auror salua la remplaçante de la rouquine puis se dirigea vers Poudlard.

Elle marcha doucement, consciente que son état ne lui permettait pas de faire des marathons. Un silence règnait entre l’Auror et le Médicomage. Elle n’avait pas averti Saul qu’elle ne serait pas toute seule. Tant pis, il aurait la surprise lorsqu’elle arriverait dans son bureau.

Le château était vide, les élèves n’étaient pas encore arrivés. Le cœur de Rose battait fortement dans sa poitrine. Elle pouvait croiser Alec dans les couloirs. Elle lui devait des explications. Par chance (ou malchance), elle ne le croisa pas et arriva rapidement au deuxième étage. Elle croisa son propre regard dans le reflet d’une armure. Son visage était pâle et creuser par le manque de sommeil. Ses cheveux étaient attachés en bataille sur sa tête et elle donnait l’impression d’avoir perdu du poids rapidement en quelques jours. Tout en soupirant, elle frappa à la porte qui menait à l’appartement de Saul Steadworthy. Elle l’entendit l’inviter à entrer. Elle tourna doucement la poignée puis se retourna vers le Médicomage.

« Restez ici, je ne risque rien avec lui. Et puis, je vous appellerais si je ne me sens pas bien. »

L’homme allait protester, mais Rose referma la porte de l’appartement de son ainé. La plus jeune l’entendit lui dire qu’ils avaient tant de choses à se dire. La jeune femme haussa les sourcils et s’assit. Qu’est-ce qu’il pouvait bien vouloir lui dire. Elle posa ses mains tremblantes sur ses genoux et dit :

« Si nous pouvions faire rapidement, j’aimerai beaucoup aller me reposer. Je crois que physiquement cela se voir que je ne suis pas au top de ma forme. »

Elle essaya de rester froide et distante pour ne pas montrer ses faiblesses à cet Auror qui ne lui inspirait pas du tout confiance…

_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 28
Galions : 75
Âge : 41 ans
Avatar : Johnny Depp
MessageSujet: Re: Le Corbeau et la Rose - Rose & Saul   Lun 1 Sep - 14:35

Rose continuait de cultiver la distance entre nous et c'était justement ce que j'espérais changer. La jeune femme semblait éreintée et très faible, étonnement. Ses vacances n'avaient donc pas été très ressourçantes, il me tardait de découvrir pourquoi. Dans un premier temps, j'exposais quelques éléments sur mes propres activités depuis notre dernière rencontre :

"Vu que vous semblez en effet plutôt fatiguée, je vais tenter de vous expliquer simplement ma situation. Après notre échange dans le parc, la dernière fois, j'ai suivi la piste d'Anarchy Selwyn. Ce garçon s'avère très intéressant et, bien que le coupable des actes terribles de l'année scolaire passée soit débusqué, je continue à croire qu'il demeure dangereux. Personnellement, je pense que le vrai criminel que nous recherchions est toujours dehors, à rôder autour de Poudlard et de l'avenir du monde magique."

Les choses étaient effectivement simples ; je ne voulais croire en cette histoire d'élève-fou tombé entre les mains des autorités comme par... Magie. J'étais persuadé que le danger existait toujours et que la rentrée allait être sujette à de nouveaux malheureux évènements. L'annonce d'un nouveau directeur jeune et pédant n'était pas une bonne nouvelle non plus. McGonagall était vieillissante certes mais elle savait être juste et ferme quand il le fallait.Le ministère la portait injustement en partie responsable des drames de cette année.

Envoyer ici un homme qui se pliera encore plus à la politique d'Hilliard n'a rien de brillant. Je craignais surtout que l'on fasse de Poudlard un deuxième Durmstrang, bercé par la froideur et la rigidité des interminables règlements.

"Je vous ai faite venir, Rose, parce que j'ai l'intime conviction que nous pouvons nous entraider. Vous travaillez pour Robert Hilliard, ok, je vous propose d'être le catalyseur de nos deux groupes de réflexion. Une seule chose me turlupine toutefois... J'ai eu vent de votre absence cet été et, vu l'état dans lequel je vous vois actuellement, j'aimerais savoir ce qui vous a poussé à disparaître si brutalement de la circulation. Je suis inquiet pour vous."

J'étais là en ami, en aucun cas je ne cherchais à la discréditer ou à la blesser. Tout ce qui m'importait c'était la vérité. Si je devais partager ma confiance avec Rose, il fallait que je découvre certains détails de sa vie pour définitivement l'écarter des suspects. Si elle refusait de s'investir, alors je devrais demander son renvoi pour incompétence et refus de coopérer avec un représentant du Bureau des Aurors.

Étant elle-même assermentée, elle devait savoir quels risques elle encourrait en agissant de la sorte. J'espérais simplement ne pas avoir à en arriver là. Shooter les pions d'Hilliard de l'échiquier ne m'était pas désagréable, à moins que je ne puisse les retourner en ma faveur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: Le Corbeau et la Rose - Rose & Saul   Sam 6 Sep - 14:04


Le Corbeau et la Rose

Nouvelle rencontre entre deux collègues de travail...  
Rose & Saul

Rose croisa les bras contre sa poitrine après avoir intimé Saul de se dépêcher parce qu’elle était fatiguée. L’ainé avait sans doute remarqué son état. Tout le monde l’avait remarqué lorsqu’elle était revenue. On avait vu Alec rentrer sans Rose alors que la plupart des professeurs savaient qu’elle était partie en même temps que lui. Robert Hilliard avait dit qu’elle devait protéger le professeur Hudson et personne n’avait posé de questions, même lors de son retour. Aujourd’hui, elle se trouvait dans le bureau de Saul et il allait sans doute lui demander où elle avait passé l’été. Alors qu’elle lui demanda ce qu’il lui voulait, Saul commença ses explications. Il avait suivi Anarchy Selwyn pendant un moment apparemment et avait découvert qu’il était dangereux. Ce n’était pas un secret, tout le monde le savait. Saul lui dit alors qu’il pensait que le véritable coupable du meurtre et des agressions de l’année dernière était toujours en liberté. Rose écarquilla les yeux.

« Nous aurions arrêté la mauvaise personne ? Ou y avait-il plus d’une personne ? »

Cette idée terrifia la jeune femme. L’année dernière, elle avait eu beaucoup trop de mal à garder son équipe au complet et ils avaient loupé beaucoup de choses. Elle ne se sentait plus à la hauteur, mais Hilliard semblait avoir une confiance aveugle envers la jeune femme puisqu’il lui avait donné de nouveau sa confiance pour gérer le groupe d’Auror à Poudlard cette année… Il ne savait pas que sa magie était au plus mal… Il savait seulement qu’elle avait besoin de repos parce que sa dernière mission l’avait épuisé… Saul reprit la parole. Il lui dit qu’il avait la conviction qu’ils pouvaient s’aider tous les deux… Il rajouta qu’elle pourrait être le messager entre les deux groupes… Rose fronça les sourcils. Elle n’était pas très à l’aise avec cette idée, mais elle laissa terminé Saul avant de lui dire son point de vu. Il lui dit alors qu’il y avait quelque chose qui le dérangeait. Elle se figea sur sa chaise lorsqu’il lui dit qu’il avait eu vent de son absence pendant l’été et que vu l’état dans lequel elle était, il voulait savoir ce qui l’avait poussé à disparaitre de la circulation… Il finit par dire qu’il s’était inquiété pour elle. Rose faillit éclater de rire, mais se retient. Ce n’était pas le moment de le froisser.

« Vous vous êtes inquiétez pour moi ? C’est gentil. »

Elle eut un sourire narquois avant d’ajouter :

« Je ne crois pas que ce que j’ai fait cet été vous regarde… mais je peux vous dire que j’ai seulement assuré une mission de protection, c’est tout. »

Elle n’allait tout de même pas lui dire qu’elle avait suivi Alec Hudson parce qu’elle était amoureuse de lui et qu’elle avait envie de passer du temps avec lui. Elle écouta les bruits derrière la porte. Aucun. Elle se demandait si son médicomage ne s’était pas endormi. Elle plongea son regard avant de demander :

« En quoi pourrais-je vous aider ? »

_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 28
Galions : 75
Âge : 41 ans
Avatar : Johnny Depp
MessageSujet: Re: Le Corbeau et la Rose - Rose & Saul   Ven 31 Oct - 11:21

La faiblesse de la jeune femme en face de moi était facilement perceptible. Je me demandais si j'avais vraiment parié sur le bon cheval... Mon choix était fait de toute manière et le monde magique allait droit dans le mur si on n'agissait pas. Rose demanda en quoi elle pouvait m'aider, les bras toujours croisés. Je pris une bonne bouffée d'oxygène avant de commencer mes explications :

"Lorsque je suis arrivé ici, je devais apporter mon grain de sel à une enquête qui stagnait. En arpentant les couloirs et en suivant mon instinct, j'ai compris que mon rôle ici était ailleurs. Si l'on m'a envoyé, c'est que le Ministère a ouvert les yeux sur la vérité : la magie noire gagne du terrain. Les mangemorts sont de l'histoire ancienne puisque leur guide a disparu, mais nous n'avons pas d'autres mots plus appropriés pour qualifier ceux qui empruntent le sombre chemin de la noirceur. Poudlard et Pré-au-lard sont corrompus par quelque chose ou quelqu'un. Je crois que les mages noirs ont placé des pions à des points stratégiques et qu'il sera difficile de les déloger à présent. Pire encore : on ne peut se fier à personne. Ceci dit, malgré le fait que vous passiez vos vacances en mission, ce qui est plutôt cocasse, je me suis penché sur votre cas et je pense pouvoir vous octroyer ma confiance. Seul, je risque de me faire tuer dans un couloir sans même m'en rendre compte. Si nous sommes deux, les recherches s’avéreront plus efficaces. Je ne peux pas me fier aux autres représentants de l'ordre en poste ici. Vous, par contre, vous avez quelque chose qui me plait et qui, je le sais, vous permet d'être ce que j'appelle un être original. Vous êtes à part et c'est ce qu'il me faut."

Je marquais une courte pause, plongeant mon regard sombre dans les yeux de la belle blonde trop pâle.

"En somme, si vous acceptez de travailler avec moi ce sera de manière officieuse évidemment. D'autant plus que votre premier objectif sera de vérifier les intentions du nouveau directeur... Le Ministère l'envoie mais, comme je vous l'ai dit ; on ne peut se fier à personne. Si vous refusez, alors oubliez moi et faites comme si je n'existais pas. Bien sûr vous pourrez aller raconter ça à Mr Hilliard, qui me convoquera et qui repartira la queue entre les deux jambes car je n'ai absolument aucun compte à lui rendre."

J'établissais tout de même un fin sourire sur mes lèvres, rien d'arrogant juste une petite touche pour alléger mon discours. Je sentais que je flirtais avec le risque d'être missionné ailleurs, j'étais de toutes façons absolument capable de démissionner pour pouvoir continuer mon "travail" dans les environs. Il ne s'agissait pas de moi mais du monde entier. La magie noire devait être endiguée rapidement pour éviter que d'autres drames se produisent. La guerre était encore cinglante dans mon cœur et je ne souhaitais pas l'infliger aux nouvelles générations de sorciers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: Le Corbeau et la Rose - Rose & Saul   Sam 1 Nov - 17:32


Le Corbeau et la Rose

Nouvelle rencontre entre deux collègues de travail...  
Rose & Saul

Rose ne savait toujours pas si elle pouvait avoir confiance en Saul. Le ministère l’avait envoyé sans le lui dire. Bien sûr, elle n’en voulait pas à ses patrons, mais elle aurait aimé être au courant. Le jour où il a débarqué, Rose s’était rendu compte qu’elle n’était qu’une marionnette pour le Ministère… Aujourd’hui, la voilà dans le bureau de Saul et elle attendait qu’il lui dise pourquoi il voulait la voir… Elle était fatiguée, il avait dû le voir, mais ce n’était pas pour autant qu’il se décidait à aller droit au but… La plus jeune fronça les sourcils et l’écouta parler. Il lui parla du Ministère, du fait que la Magie noire gagnait du terrain… Il lui dit qu’il ne savait pas comment appeler ceux qui continuaient leur chemin sur la voie de la magie noire. Rose émit une sorte de bruit. Cela lui rappela ce qui s’était passé cet été. Elle ne dit rien, continuant d’écouter d’une oreille, mais ses pensées étaient déjà ailleurs. Saul lui dit qu’ils ne pouvaient se fier à personne. Il devait se douter que quelque chose n’allait pas. Il lui dit alors qu’il pensait pouvoir lui faire confiance. Non mais, c’était nouveau ça… Il lui dit que seul, il risquait de se faire tuer, mais que s’ils étaient deux, les recherches avanceraient plus vite. Rose n’en était pas convaincue puisqu’elle était déjà en mission ici… Il lui dit qu’elle avait quelque chose de spéciale. Rose haussa les sourcils avant de se décidé à parler.

« Les gens qui empruntent la voie de la magie noire se font toujours appeler Mangemorts. Je le sais parce que… »

Est-ce qu’elle doit le dire ? Elle risquait gros si elle le disait, parce qu’elle ne savait pas si elle pouvait lui faire confiance. Si c’était lui la taupe ? Il est arrivé dans ce château alors qu’on n’avait pas besoin de lui…

« Parce que je les ai vu cet été. »

Elle n’entra pas dans les détails. Le visage de son ainé n’avait pas changé, mais elle était sûre qu’il allait lui poser beaucoup de questions. Elle soupira et se prépara déjà à recevoir les questions. Contre toute attendre, il continua de parler comme si de rien n’était. Méfiante, Rose continua de l’écouter. Il lui dit que si elle acceptait de travailler avec lui, ce ne serait pas officiel. Bien sûr, elle le savait. Il lui dit alors qu’elle devait vérifier les intentions du nouveau directeur. Elle écarquilla les yeux. Il était fou. C’était la seule explication qu’elle arriva à trouver. Elle ne pouvait pas enquêter sur cet homme… Ce serait trop suspect… Il lui parla alors d’Hilliard et Rose eut un petit sourire. Il ne savait pas que l’homme était parti depuis la rentrée… C’était un bon point. L’Auror continua de sourire narquoisement alors qu’il finissait son monologue. Est-ce qu’il se rendait compte qu’il lui demandait de mettre sa carrière entre parathèses ? Bien sûr, pour l’instant, elle n’était pas très utile avec sa magie qui lui causait beaucoup de soucis, mais elle avait bon espoir qu’Alec Hudson trouve une solution…

« Si je comprends bien, je dois faire comme si de rien n’était si je travaille pour vous ? Mais vous vous rendez compte de ce que vous me demander ? »

Elle se redressa doucement sur la chaise. Elle n’avait pas l’intention de partir, mais elle avait juste envie de se rapprocher du bureau pour pouvoir le regarder dans les yeux…

« Ne pensez pas que je serais votre bouc emissaire si les choses tournent mal. Je suis peut-être une jeune Auror, mais j’ai mes expériences. Cet été, j’ai été en danger et pourtant, je suis devant vous. Je veux bien vous aidez, mais il faudra que je fasse attention. Je suis toujours Auror malgré le départ de Mr Hilliard. »

Trop d’informations en même temps, il allait sans doute être confus, mais Rose s’en fichait. Elle serra ses bras autour de son ventre, serrant les dents. Elle devait prendre ses potions. Elle haussa les épaules et attrapa son sac et sortit les différentes fioles. Elle les bu les unes après les autres avant de les remettre dans son sac et regarder son hôte. Son visage retrouvait un peu de couleur, mais elle savait que ça n’allait pas durer. L’ainé allait sans doute lui poser des questions sur ce qu’elle avait fait cet été… Il ne pouvait pas éviter le sujet, elle le savait…

_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le Corbeau et la Rose - Rose & Saul   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Corbeau et la Rose - Rose & Saul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Deuxième étage-