Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 39
Galions : 30
Âge : 21 ans
Classe : M1 Commerce et relations internationales
Avatar : Boyd Holbrook
MessageSujet: Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.   Dim 24 Aoû - 18:12

Caïn Gabriel McMillan
Il ne fait que penser à lui, si ce n'est pour vous punir.

Nom de famille :
McMillan (Ça vous dit quelque chose? Evidemment. Mère n'arrête pas de nous le répéter depuis notre plus jeune âge, nous sommes la crème de la crème du monde sorcier. Associée à la famille Leigh depuis des lustres, notre famille est une des plus influentes de la communauté des sangs purs. Mais cela va faire dix ans que j'ai arrêté d'écouter...)
Prénoms :
Caïn Gabriel (mes parents ont quand même une certaine ironie. Et si nous nommer par des prénoms bibliques à la moldue, mon frère et moi, ne les dérange pas, on ne peut pas leur enlever leur sens de l'humour..)

Age :
22 ans depuis peu.
Date et lieu de naissance :
8 août 1992, Sword, Irlande (Le deuxième d'une portée de trois. Alyssandra me précéda dans la bataille alors qu'Abel ferma la marche.
Qualité du sang :
Pur (n'en doutez pas, mère se facherait tout rouge.)
Orientation sexuelle :
Hétérosexuelle (Hum... Abel ça compte?)
Statut social :
Vit uniquement pour ses jumeaux, j'ai nommé Hell et Abel McMillan (mais toujours ouvert à de propositions diverses)

Avatar :
Boyd Holbrook


Le choixpeau m'a envoyé à


Gryffondor

M1 - Commerce et relations internationales

Baguette Magique :
Houx, 29cm, plume de phénix (On dit que cette association est extrêmement volubile et même impossible à contrôler. Peu de fabricants s'y risquent mais la baguette choisit son sorcier...)
Balai :
Brossdur (pour de longs voyages dans les airs, rien à voir avec le balai sport de mon frère)
Animal de compagnie :
Abel McMillan (Super encombrant...)

Épouvantard :
Son frère et sa soeur morts à ses pieds
Riddikulus :
Il a énormément de mal à en produire un. (Mais quand c'est le cas, la marre poisseuse se transforme en écume et Abel et Hell en enfants, heureux et unis...)

Patronus :
Un phénix (Certes, c'est étrange. Le phénix est la créature la plus altruiste qui soit. Alors que d'après Abel, il n'y a jamais existé plus égoïste que moi.)
Matière préférée :
Etude géopolitique du monde magique
Matière détestée :
Etude des codes du monde magique (Les codes, ce n'est pas pour moi, je ne les comprends pas...)
Options (minimum deux) :
- Etude géopolitique du monde magique
- Histoire et civilisation du Monde Magique


Rêve d'avenir :
Aucun, pour l'instant. (Les études, c'est un peu pour plaire à papa, avouons le. Et pour suivre Abel.)


Son caractère (de merde)
Sanguin, impulsif, colérique. Caïn est capable de réactions ultra-rapides et totalement irréfléchies. Pourtant j'aime croire qu'il agit, la plupart du temps, raisonnablement. Le monde extérieur, il s'en cale.  Son frère, sa sœur, rien d'autre. Plus rien d'autre, puisque Caleb est mort. Centré sur lui-même, son subconscient prédomine sur le reste. Il est introverti, susceptible et vindicatif. Susceptible parce que malgré tous ces défauts affirmés et assumés, il déteste les entendre dans la bouche des autres. Vindicatif donc, c'est à dire porté par la vengeance. Rien à faire, rien à venger, rien à blesser, rien à tuer. Mais ne vous y frottez pas, car, pour Caïn, les normes ne comptent pas. Les codes de la société sont bafouilles, car le jeune homme à ses propres codes, ses propres valeurs. Et rien ne vaut plus que ses frères et sœur... A lui d'enfin comprendre les limites de sa liberté individuelle. En effet, là où s'arrête sa liberté commence celle des autres. Mais il n'en a que faire des autres. Car les autres sont jouets. Caïn, un être sans cœur, sans sentiments? Oh que non. Mais de récents événements lui ont arrachés son empathie. Sur la tombe de son frère se dessine les courbes des restes de l'époque où il se souciait des autres. Je n'attends qu'une chose, c'est qu'il revienne ce qu'il était : un homme à l'écoute... sans ce mépris constant qui suinte de ses pores. Car il n'est pas méprisant, presque pas arrogant. Juste un homme violent. Juste un homme qui a peur, d'encore perdre ce qu'il chérie, un homme qui s'enferme dans sa tête.

Savoir où se trouve la limite, ça ne fait pas vraiment partie des questions existentielles que se posent Caïn, il est plutôt contestataire et vite taxé d'excessif. Bien plus attiré par les discussions logiques et rationnelles, Caïn ne se fie pas à son intuition, qu'il oublie donc tout naturellement. Dommage, elle est pourtant très bonne. Il se trompe des fois, son jugement sur ses pairs est souvent erroné. Tous ces masques d'hypocrisie que se plaisent à porter certaines personnes, il ne les détecte pas toujours, à part ceux de son frère. Abel est comme nu devant lui et Caïn s'en délecte. Pourtant il connaît la manière de masquer ces propres émotions, il les contrôle très bien. Il peut même calculer quel sentiment apparaîtra sur son visage s'il en a besoin, selon les circonstances. Pas pour jouer, par nécessité. Et s'il joue, faîtes attention, il est très mauvais perdant.

D'un premier abord, on pourrait croire, et tout le monde en est persuadé, (lui-même également), qu'il a une très grande confiance en lui. Mais c'est en fait un garçon timide et influençable, il sera complètement bouleversé par votre trahison. Son frère, au prix de nombreuses manipulations, peut le mener à la baguette mais Abel ne semble pas vouloir se donner cette peine... Peut être que la venue d'Alyssandra à Poudlard y changera quelque chose... Et pour cause, Caïn a une volonté bien particulière : En fonction des situations, il peut être très volontaire, ou limite têtu ou tout aussi bien être très souple. Synchronisé avec sa volonté, Cain alterne des périodes de calme brusquement compromises par des périodes déconcertantes. Il donne parfois l'impression de se « laisser vivre » alors qu'il est tout aussi capable d'efforts, de combativité s'il en ressent le besoin. Espérons qu'il le ressente! D'une mémoire redoutable et d'une curiosité vive, le jeune homme est aussi capable de rentrer dans les détails de chaque situation puisqu'il possède une intelligence analytique.

Tout ça est bien beau mais... il est surtout possessif, extrêmement possessif, même peut-être plus que son frère Abel, avec une réelle volonté de posséder, de s'accaparer les choses. Son affectivité est assez compliqué, à lui de prendre garde de ne pas trop vivre « en dent de scie », en fonction de son humeur. Avec Cain on ne sait jamais comment les choses vont évoluer et se terminer...




Son histoire à trois


Au commencement, à la naissance, nous sommes seuls, rien d'autre ne compte que nos pleurs, nos cris que nous lançons à pleins poumons pour tenter d'exister. J'ai lutté pour vivre, j'ai fait vibrer mes alvéoles comme tous les autres bambins. A la différence que je n'étais que le deuxième cette nuit là à crier pour soulager la même mère. Et pas le dernier non plus. Notre père rayonnait de bonheur d'après ce que l'on me raconta de cette nuit là. Trois enfants d'un coup, de magnifiques petites têtes blondes, de grands yeux bleus, il ne pouvait rêver plus grand pour la pérennité de sa famille. Mais ce n'était pas des triplés comme les autres! Une fille pour deux fils, Abel et moi sommes de vrais jumeaux. Nous nous ressemblons jusqu'à la couleur de nos cheveux lorsqu'ils sont éclairés par le soleil. Ne diffère que notre regard et encore vous faudra-t-il y rester plonger pendant quelques secondes pour vous rendre compte des quelques points violets qui se disséminaient dans le bleu clair de mes iris. Abel possédait ce bleu sans défaut, bien plus s'y sont laissés noyer. Alyssandra nous ressemble tout autant mais c'est différent.

Pourquoi nous mettre au monde ensemble pour nous séparer par la suite?

Le parc de notre maison est immense, l'herbe n'y était jamais trop coupée, en comparaison au massacre que faisaient les tondeuses moldues. Lorsque le vent ne soufflait pas trop fort, nous allions nous chamailler dans le sable, Abel et moi. Nous ne faisions que ça, nous battre en riant. Toujours crasseux en rentrant pour dîner, mère nous disputait alors que père nous regardait d'un regard bienveillant. Alyssandra était enfermée dans une tour. Une tour trop haute, trop bien gardée pour que je m'y aventure. Il y avait un dragon à l'entrée. Ca nous faisait rire de comparer mère à un dragon. Elle ne devait pas beaucoup rire, la petite fille, sans cesse sermonnée et appelée à l'étude. Et même si je la plaignais, je n'avais pas l'étoffe d'un héros, jamais je ne m'aventurerais sur les marches en pierre de cette édifice. Ma bulle était trop confortable pour que je la laisse s'éclater. Alyssandra était une fille, elle ne s'amuserait pas avec nous de toutes manières. Egoïste, je gardais Abel pour moi seul, Aly vivait sa vie et nous vivions la notre. Mais mon frère ne supportait pas cette situation alors je faisais des efforts. Enfin, de tous petits efforts...

Un jour d'été, nous n'avions pas plus de sept ans, Alyssandra déboula dans le jardin, elle courrait vers nous. Abel était heureux, beaucoup trop, il m'oubliait presque. Alors je courrais, trop vite pour qu'elle ne puisse plus nous rattraper. Je lançais les jeux qui demandaient le plus de force. Elle riait, toujours, heureuse de sa liberté. Son visage s'illuminait, brillait au milieu des fleurs. Sept ans, je la regardais, elle était magnifique. On aurait dit que toute la grâce du monde était enfermée en elle. Je détournais le regard, ce n'était pas une petite fille ordinaire, c'était sa sœur, sa sœur jumelle, quoiqu'il en pensait.

Dès ce jour, je ne cherchais plus à l'éloigner, mais mère le faisait pour nous. Elle était rentrée toute sale, comme nous le faisions tout le temps, Mère était entrée dans une fureur noire, inarrêtable. Je n'osais plus approcher ma sœur, je ne voulais plus que cette horrible femme lui fasse mal, encore. Caleb était là, notre grand frère était là, il veillait sur elle, pourquoi s'en soucier…? A cette époque, je ne savais pas, comment deviner que notre modèle nous quitterait. Au moins, il laissa ce monde en homme libre.

A nos onze ans, nous reçûmes notre lettre d'admission à Poudlard, le moment du choix était venu. Caleb, trois ans avant nous avait fait son entrée à Dumstrang. Mère en était ravie. Tous ces sangs purs rassemblés au même endroit, ça l'excitait comme jamais. Mais le grand froid ne me tentait pas, ni Abel. Pour des raisons totalement différentes cependant. Contestataire, je ne choisis pas de rejoindre Caleb qui se rapprochait pourtant de mon idée de la perfection. Il m'avait sauvé de la responsabilité d'être un frère pour Aly, tenait tête à mère sans pour autant oublier ses propres envies. Caleb était libre… Et pourtant l'espoir de toute une famille. Et puis, il nous protégeait Abel et moi.

Poudlard. Je rejoignais cette école juste pour déplaire à mère et surtout plaire à Abel. Il voulait convier Alyssandra à nous rejoindre, je n'y voyais aucune objection ni aucun désir. Abel oserait-il lui demander? Il en doutait. Il avait trop peur de se voir préférer Caleb. C'est ainsi qu'au cours d'un dîner mémorable, la belle fleur se transforma en plante venimeuse, sous les quolibets de notre mère. Scission, schisme. Il en était fini de cette illusion de triplés.

Les années à Poudlard se déroulèrent sans accroche, à part mon admission à Gryffondor… Séparé de mon frère, ma première année fut très difficile mais très vite, nous trouvâmes divers moyens de nous réunir, le plus souvent possible. Abel était très studieux, tout mon contraire, pourtant, j'arrivais à passer les examens de fin d'année sans trop de problème, et même à être admis à l'université magique. Les vacances se déroulaient souvent loin d'Alyssandra qui s'arrangeait pour se trouver loin de sa famille. Ce qui me déplaisait fortement et encore plus à Abel. Ce qui ajoutait à mon agacement. Cette horrible sensation de ne plus suffire ne firent que s'accentuer au fil des années alors que ma jeune sœur faisait une entrée fracassante dans le monde du show-biz et qu'Abel la suivait partout comme un chien qui ne rêvait que d'une caresse. Ou même un regard. Ces concerts, ces photos, tous ces magazines sous ton lit. J'oubliais que tu étais ma sœur pour ne penser qu'à ma jalousie.

Un drame, ça vous unit comme rien d'autre au monde… ou vous désunit. Quand cela concerne la famille, encore plus. Dans les premiers instants, je ne fis que la haïr, cette poupée de porcelaine qui gâchait tout. Pas qu'elle, je haïssais tout le monde. Lorsque les hommes de la famille avaient porté Caleb en terre, j'avais entendu le commentaire arrogant d'Abel, j'hurlais de rage, à l'intérieur. Je regardais toutes ces personnes qui ne connaissaient rien de mon grand frère. Elle était absente, elle pissait sur sa tombe, elle n'avait que faire de tout ce qu'il avait fait pour elle. Ils pissaient tous sur sa tombe. Mes parents en premier, et tous ces McMillan qui ne montraient aucune peine. Ils étaient tous comme ce pernicieux Abel, ils étaient heureux que la honte soit lavée de cette manière. Plus besoin de faire avec cette espèce d'animagus… Qui se transformait en star moldue de temps à autre.

En rentrant à la maison, enfin si on pouvait appeler ça "ma maison", mes parents firent une remarque sur la jeune brebis galleuse de la famille, vous voyez? Celle encore vivante.  Mère, miss perfect était heureuse qu'Aly alias Hell n'ait pas osé braver l'interdiction qui lui avait faite de se montrer aujourd'hui. La honte monta en moi, comment avais-je pu penser comme toutes ces horribles personnes, qu'Alyssandra était capable d'abandonner sciemment son frère, aimé, adoré, pour son dernier voyage. Pourquoi faillait-il qu'elle n'aime que lui?

J'explosais. J'ai gueulé comme jamais, Abel a tenté de me calmer, ce perfide lâche. Cette horrible créature qui voyait en la disparition de Cabel une occasion de se faire une place au soleil, son soleil : Hell. Qu'il le brule comme l'enfer… Je l'ai frappé tellement fort. Rien à voir avec ces chamailleries de gamins. Je lui ai crié quelle merde il était de suivre au mot les principes de la famille au point de la renier. Sa lâcheté était sans limite. Comme ma violence. Je n'aurais jamais permis être séparé de toi Abel, comme il me séparait de Caleb. Jamais, et dans un naturel déconcertant, dans des gestes à la fois teintés de violence et de tendresse, on mit les draps de ma chambre sans dessus dessous. Tu pleurais, mon visage resta impassible. Qu'avait-on fait?

Abel et moi retournâmes à Poudlard, comme si de rien était. Hell y fit son entrée fracassante, tout le monde se précipitait autour d'elle, tels de tous petits insectes, ces toutes petites fan-girls.
Caleb n'était plus, alors je te promets Aly, ma belle Alyssandra que je ferai tout pour veiller sur toi à sa manière. Pour ton plus grand malheur, nous étions tout ce qu'il te restait. Je ne m'excuserai jamais assez d'avoir douter de toi, de ses sentiments à son égard. De t'avoir exclue, même si je ne l'avouerai jamais complètement.

Aly, la dernière roue du carrosse, je vais changer ça.
Abel, tu devras en subir la conséquence.



Derrière l'écran
Prénom ou surnom :
Marine, 'Beth
Age :
20!
Région :
Le grand Nord
Sexe :
Féminin

Comment as-tu découvert Ascensio ?
Grâce à Maugreen
Qu'en penses-tu ?
Vous le savez déjà!
Autres chose ?
Non, dites, je peux déjà faire un TC s'il vous plait?

Code du règlement :
code validé par Eugenia ♥



Dernière édition par Caïn G. McMillan le Mer 27 Aoû - 17:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 178
Galions : 380
Âge : 21 ans
Classe : L3 - Art de la Magie
Avatar : Bryden Jenkins
MessageSujet: Re: Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.   Dim 24 Aoû - 19:06

Bienvenue mon cher frère :han:
 Slurp  :reallove:  :kirby:  :FIRE:  :ponpon:   

Tu te fais appeler Désiré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 631
Galions : 570
Âge : 20 ans
Classe : L2 Médicomagie
Avatar : Léa Seydoux
MessageSujet: Re: Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.   Dim 24 Aoû - 19:19

Caïn  :piment: :han: vais déjà nous chercher un lien avec mes loustics (oui, pas le choix   )

_________________

And I need you like a heart needs a beat but that's nothing new. I loved you with a fire red now it's turning blue. And you say sorry like an angel heaven let me think was you. But I'm afraid it's too late to apologize, it's too late.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 39
Galions : 30
Âge : 21 ans
Classe : M1 Commerce et relations internationales
Avatar : Boyd Holbrook
MessageSujet: Re: Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.   Mar 26 Aoû - 15:47


Merci les filles ~

Ma chère sœur, tu sais déjà que plus un jour ne se passera sans que je ne hante tes songes.

Jeune Bogart, je te réserve bien des surprises, fais attention à ton joli minois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 39
Galions : 30
Âge : 21 ans
Classe : M1 Commerce et relations internationales
Avatar : Boyd Holbrook
MessageSujet: Re: Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.   Mer 27 Aoû - 17:47

Fiche terminée! A vous :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.   Jeu 28 Aoû - 9:00

Wahouu j'adore ton histoire, j'aime comment tu écris aussi :héhé:

Je laisse mes collègues passées pour savoir ce qu'elles pensent de ta fiche (et surtout parce que je ne peux pas te valider directement =X) et puis voilà =)

_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 315
Galions : 370
Âge : 35 ans
Classe : Ancien Poufsouffle
Avatar : Tom Hardy ♥
MessageSujet: Re: Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.   Jeu 28 Aoû - 18:14

P'tit passage comme Rose, pour dire que j'adore te lire, que c'est parfait ... et que ton choix d'animal de compagnie m'a bien fait rire xD

_________________
Qu’importe j’irai où bon te semble. J’aime tes envies j’aime ta lumière, tous les paysages te ressemblent quand tu les éclaires. J’irai où tu iras, mon pays sera toi. J’irai où tu iras qu’importe la place, qu’importe l’endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 187
Galions : 200
Âge : 15 ans
Classe : Cinquième année
Avatar : Soairse Ronan
MessageSujet: Re: Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.   Ven 29 Aoû - 1:40

Abel. : l'Animal vous emmerde affectueusement !
Euphy : Dis, il te hais sacrément ton frère, t'es sur que tu l'aimes ?


Franchement , je m'attendais pas à ce point de vue... Et j'aime ça. Y'a t'ellement de truc à jouer pour tout tirer au clair !
Bref, bienvenue frangin :) tellement hâte <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 280
Galions : 670
Âge : 18 ans
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Blake Lively
MessageSujet: Re: Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.   Ven 29 Aoû - 22:30

J'ai adoré ta présentation (que j'ai enfin lus ) :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.   Lun 1 Sep - 21:26

Bienvenue Caïn.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 26
Galions : 0
Âge : 20 yo
Classe : L2
Avatar : Rose Leslie
MessageSujet: Re: Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.   Mar 2 Sep - 9:03

J'ai hâte de jouer notre lien de fifou ! :piment: :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/TontonsRiderTeam
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 631
Galions : 570
Âge : 20 ans
Classe : L2 Médicomagie
Avatar : Léa Seydoux
MessageSujet: Re: Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.   Mar 2 Sep - 19:23

Mon cher Gryffounet de n'amour....

Bienvenue sur ASCENSIO !


Tu es validé(e) !
Te voilà maintenant validé ! Un rang t'as été attribué selon tes informations. Si tu es un élève est donc membre de l'une des maisons de Poudlard, tu peux tout de suite te rendre dans la zone Sablier et poster un petit message dans le topic de la maison, afin de faciliter le comptage des points !

 Tu peux donc désormais commencer à jouer. Pour ce faire c'est très simple, tu peux envoyer des MPs aux membres, ou faire une demande de RP. Lorsque tu auras fait plus amples connaissance avec les membres, n'oublie pas d'aller faire ta fiche de liens, ainsi que ton répertoire de topics ! Tu pourras aussi rejoindre des clubs, ils sont importants pour l'intrigue du forum et te permettront peut-être de te trouver des liens plus facilement ! Pour toutes informations supplémentaires, nous te conseillons de jeter un œil à la partie vie scolaire qui regroupent toutes les informations importantes à savoir !
 Si tu as la moindre question, n'hésite pas, le staff est là pour ça !

 
Toute l'équipe d'Ascensio te souhaite un excellent jeu !  meugnon




_________________

And I need you like a heart needs a beat but that's nothing new. I loved you with a fire red now it's turning blue. And you say sorry like an angel heaven let me think was you. But I'm afraid it's too late to apologize, it's too late.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Caïn Gabriel McMillan, celui qui mord.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Présentations :: Fiches validées-