Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   Dim 13 Juil - 11:31


Douleurs et sentiments...

Suite de Mauvais cauchemars et dérives sentimentales...
Rose & Alec


Fatiguée. La douleur de sa migraine semblait augmenter plutôt que de diminuer. Les jambes lourdes. Elle arrivait à tenir debout seulement avec l’aide d’Alec qui lui avait fait passer son bras autour de son cou. Le bras de l’ancien professeur de Rose avait été passé autour de sa taille. Douleur et fatigue. Alec l’emmenait vers Poudlard plutôt que vers Pré-au-Lard. Panique. Ce sentiment monta en elle sans qu’elle ne puisse le contrôler. Elle se mit à trembler comme une feuille. Affaiblie, elle ne pouvait pas garder sa carapace autour d’elle et contrôler ses peurs et ses doutes. Elle continuait d’avancer comme si de rien n’était.

Dans la nuit, les deux adultes devaient donner un spectacle bizarre. Un homme tenant une femme au bord de l’évanouissement. Heureusement, tout le monde dormait dans le château. La petite pente qui montait vers le château fut un effort colossal pour la jeune femme. Ses pieds trainaient sur le sol, au risque d’entrainer Alec dans sa chute. Les tremblements de Rose ne voulaient pas s’arrêter.

« Je suis désolée… Vous devez penser que je suis un poids pour vous. »

Elle sourit faiblement à son jeu de mots. De sa main libre, elle massa son front pour essayer de faire passer la douleur. Alec lui avait dit qu’elle pouvait le faire, mais elle commençait à en douter. C’était pire que le sortilège Doloris lancé par trois ou quatre sorciers. Pourtant, la jeune femme était réputé pour être résistante à la douleur, mais ce soir, c’était comme si son corps refusait de l’aider. Elle sentit que le professeur montait les marches du grand escalier. Si sa mémoire était bonne l’infirmerie se trouvait au premier étage. Elle pourrait s’y rendre sans soucis. Avec un effort monumental, s’appuyant de plus en plus sur Alec, elle sentit qu’elle était déjà au premier étage, mais Alec la guida vers un autre escalier.

« Où allons-nous ? »

Inquiète, Rose commençait à résisté, voulant arrêter le massacre de ses souvenirs. Elle se revoyait encore dans un couloir sombre comme ceux qu’ils traversaient depuis quelques minutes, agressé par ce Serpentard. Même en résistant, le professeur l’entraina déjà au deuxième puis troisième étage. Curieusement, ils ne croisaient personne dans les couloirs. Rose se dit tout de suite que ses collègues avaient encore disparu de leur poste. Elle en avait marre. Ce n’était pas possible que les Aurors soient aussi peu disciplinés… Quelque chose clochait. Elle en avait parlé avec Ethanaël… Elle lui avait exposé ses craintes et ils en avaient discuté pendant quelques minutes… mais Rose n’arrivait pas à s’en souvenir.

Alec continuait de la soutenir. Les forces de Rose déclinaient rapidement. Ils venaient d'arriver au cinquième étage. Cinquième étage ? La jeune femme ne s’était pas rendu compte qu’ils avaient monté les escaliers du quatrième étage. Rose ne reconnaissait pas les murs de ce couloir. Elle savait qu’il y avait quelques salles de classe, mais Alec avait pris la direction opposée. Rose se dégagea doucement du professeur pour essayer de faire quelques pas. Elle n’aimait pas dépendre de quelqu’un et n’aimait pas être aussi faible. Elle allait mettre un pied devant l’autre, mais elle dû s’appuyé contre le mur. Elle se plaça face au mur et posa son front contre le mur froid et ses bras au-dessus de sa tête. Elle ferma les yeux et sentit qu’Alec se posa à ses côtés. Il y avait une porte à ses côtés. L’Auror se demanda si ce n’était pas l’appartement du professeur. Pourquoi l’avoir emmener là ? Avant de pouvoir posé sa question, elle sentit ses jambes se dérobées sous elle et puis plus rien…


_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs




Dernière édition par Rose I. Carthew le Lun 21 Juil - 22:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
MessageSujet: Re: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   Dim 13 Juil - 16:45

Douleurs et sentiments...


Alec & Rose
Soutenir les corps de ses camarades pendant la guerre avait fait partie des activités d'Alec. Alors le faire pour Rose n'était pas vraiment inhabituel pour lui même si il n'était point facile de se rendre au château dans ses conditions. Les pas trainants de l'auror dans l'herbe obligeait le professeur à prendre l'équilibre pour deux afin de ne pas se retrouver à faire le chemin en sens averse. Elle s'excusa à nouveau d'être poids, phrase qu'elle adorait dire à Alec manifestement.

- Ne dites pas de bêtise

Mais Rose était bornée, ça le professeur l'avait bien compris. Ce fut un soulagement de pouvoir enfin mettre les pieds dans l'enceinte du château, silencieux contrairement au reste de la journée. Bientôt les bruits des élèves envahiraient l'espace.
Alec inspira et s'engagea dans la longue montée des escaliers. Il sentait Rose s’affaiblir de plus en plus car le poids sur ses épaules s'accentuaient. Plus que autre étages. L'auror lui demanda où ils allaient et la sentit se braquer, l'inquiétude sans doute par rapport à son passé. Mais son attitude ne facilitait pas la tâche d'Alec.

- Ne vous inquiétez pas

Il aurait très bien pu l'emmener à l'infirmerie mais il n'avait aucune envie d'expliquer à Cédric ce qui s'était passé. Dans son appartement Rose serait plus tranquille pour se reposer, c'était tout ce dont elle avait besoin. Alec continua donc son ascension jusqu'au cinquième étage et avait hâte de pouvoir déposer la demoiselle. Cette dernière continuait de se montrer buté comme l'autre soir et se dégagea doucement du professeur pour continuer toute seule. Elle n'alla cependant pas loin et s'appuyait contre le mur.

- Vous êtes vraiment buté...

Un jour cela allait la tuer de vouloir absolument montrer qu'elle était forte. Mais la force résidait aussi dans le fait de s'avouer vaincu. Et puis de toute façon dans quelques secondes elle s'évanouir vu son état...Alec compta donc dans sa tête et lorsque perdit connaissance il l'a rattrapa et la traina jusque dans sa chambre.
Le professeur l'allongea sur son lit avant de lui retirer ses chaussures et la borda. En espérant que cette fois ci elle ne continue pas à faire sa tête de mule et dorme.

Attendant Alec alla se préparer un café avant d'aller s'asseoir sur le fauteuil de son bureau. Il posa sa tasse fumante et se remit à la traduction d'un ouvrage qu'il avait trouvé.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com/
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   Dim 13 Juil - 18:53


Douleurs et sentiments...

Suite de Mauvais cauchemars et dérives sentimentales...
Rose & Alec


Rose avait senti ses jambes se dérobés avant même qu’elle ait eu le temps de s’accrocher à quoi que soit. Dans l’inconscience, elle eut le temps de revivre son agression quelques années au paravent. Tous les détails lui reviennent d’un coup. Elle s’agita dans son sommeil. Elle revit ce Serpentard s’approché d’elle avec ce regard qui les caractérisent bien. Elle sentit la peur monté dans sa poitrine, puis la paralysie la bloqua sur place lorsqu’elle vit le jeune homme lui attrapé le poignet et le lui cassa. Son cri se répercuta dans sa tête et lui fit ouvrir les yeux. Elle se leva brusquement du lit, envoyant les couvertures à l’autre bout du lit. Se recroquevillant sur elle-même, elle se mit à trembler encore plus qu’avant son inconscience. Elle était mouillée de chaleur. Certes, elle n’avait pas rêvé du loup qui la poursuivait dans son rêve, mais elle avait revécu sa cinquième année.

Essayant de reprendre ses esprits, elle se rendit compte qu’elle était dans un des appartements du personnel de Poudlard. C’était le seul endroit qu’elle n’avait pas visité. Elle se souvenait d’avoir monté plusieurs marches avec l’aide d’Alec. Ce dernier venait d’entrer en catastrophe dans la pièce. Elle avait dû hurler ou parler dans son sommeil. Elle posa son front contre ses genoux et serra ses jambes avec ses bras. Elle bascula doucement sur le lit pour essayer de remettre ses idées en place. Est-ce que ce qui venait de se passer ce soir allait avoir un impact sur sa vie professionnel ? Elle espérait que non. Alec devait s’inquiété pour elle parce qu’elle le sentit s’asseoir sur le lit, son poids écrasant doucement le matelas. Rose leva les yeux de ses bras et murmura :

« Ne vous inquiétez pas, j’ai fait un mauvais rêve… encore. »

Les larmes lui montèrent aux yeux, mais elle les ravala. Ce n’était pas le moment de donner raison à tous ces gens qui ne la voyaient pas du tout en tant qu’Auror. Elle frotta ses yeux pour chasser les dernières larmes qui venaient de lui brouiller de la vue. Elle remarqua que son ancien professeur lui avait enlevé ses chaussures. Elle resta recroquevillée sur elle-même avant de dire :

« Merci de m’avoir ramené chez vous… mais pourquoi ne m’avez-vous pas emmené à l’infirmerie ? »

Le regard infiniment triste, Rose baissa les yeux pour ne pas croiser le regard de son ainé. Elle lui avait avoué quelques minutes plus tôt qu’elle avait sans doute des sentiments pour lui, mais il n’avait sans doute pas relevé. Elle ne voulait pas se ridiculisé, donc elle décida de ne rien ajouter. Toutes ses bonnes résolutions tombaient à l’eau les unes après les autres sans qu’elle puisse y faire quelque chose…


_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
MessageSujet: Re: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   Dim 13 Juil - 20:23

Douleurs et sentiments...


Alec & Rose
Le temps s'écoulait et Alec commençait doucement à piquer du nez sur son livre. Les émotions de ce soir avait aidé le sommeil à ramper jusqu'à lui. Il n'entendait rien venant du lit ce qui voulait dire que Rose dormait paisiblement. Le professeur s'autorisa donc à fermer les yeux quelques minutes sur son bureau. Alec était presque arrivé au pays des rêves lorsqu'un hurlement le fit sursauter de son fauteuil. Il se hâta avec sa baguette à la main et retrouva Rose recroquevillé dans le lit. Il fut soulagé de voir qu'elle ne s'était pas fait attaquer et rangea sa baguette.
C'était simplement au cauchemar et celui ci avait vraiment terrifié l'auror.

- J'espère que je ne suis pas encore dedans ?

Déclara t-il en plaisantant pour essayer de détendre son invitée. Celle ci restait prostré dans son cocon et Alec alla s'asseoir sur le lit. Elle évitait son regard il le voyait bien. Rose le remercia et lui demanda pourquoi il ne l'avait pas emmené à l'infirmerie.

- Cédric est un bon ami, il est inquiet pour moi et en vous voyant il se serait posé des questions...Et puis votre état ne demandait pas grand chose, juste du repos. Vous évitez un interrogatoire était la meilleure façon de vous mettre au lit le plus vite possible pour que vous recouvriez vos forces

Doucement Alec passa sa main dans les cheveux de son interlocutrice pour la rassurer. Comme on le fait à une enfant, comme il l'aurait fait avec le sien si il avait toujours été là. Le professeur secoua la tête et se redressa avant d'aller chercher un bocal posé sur une étagère. Il en sortie deux feuilles de thé qu'il déposa dans une tasse avant d'y verser de l'eau chaude.

- Tenez cela vous fera du bien

Dit-il en lui tendant la tasse.

- Comment va votre migraine ?


Demanda t-il après qu'elle ait bu son thé.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com/
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   Lun 14 Juil - 13:29


Douleurs et sentiments...

Suite de Mauvais cauchemars et dérives sentimentales...
Rose & Alec


Rose venait de revivre son agression et ses tremblements faisaient maintenant trembler le lit. Alec était assis à ses côtes. Il était beau quand il était inquiet… Le rose monta légèrement aux joues de la jeune femme. Elle garda ses bras autour de ses jambes puis avoua au professeur qu’elle avait encore fait un mauvais rêve. Décidément, c’était devenu une habitude. Alec lui demanda alors s’il était dans ce rêve. Rose secoua négativement la tête, évitant de croiser son regard.

« Vous n’avez débarrassé de ce cauchemar concernant le loup et vous. Cependant, vous ne pourrez jamais effacer l’agression que j’ai vécue en cinquième année. »

Elle avait à peine murmuré ces mots qu’un sentiment de mal être l’envahie. Ce genre de sentiment qui arrivait de nulle part et qui donnait l’impression de n’être plus rien. Rose posa son front contre ses genoux et sentit la main d’Alec lui caresser les cheveux. Il lui dit qu’il l’avait emmené dans son appartement pour lui éviter un interrogatoire de la part de l’infirmier de l’école. Et puis, elle avait surtout besoin de repos. Rose sentit que son ancien professeur se leva et marcha dans l’appartement. Elle avait bien aimé le contact de la main de son ainé dans ses cheveux… Elle s’efforça de calmer ses tremblements. Alec revient vers elle avec une tasse rempli de thé. L’odeur de la boisson chaude vient chatouiller les narines de la jeune femme. Elle décroisa ses bras pour attraper ma tasse. Elle la porta à ses lèvres puis ferma les yeux pour profiter des bien fait ddu thé. Lorsqu’elle ouvrit les yeux, Alec était toujours debout devant le lit. Il lui demanda si sa migraine était passée.

« Ça va. La douleur est moins présente, je vais m’en remettre. »

Elle s’efforça de sourire puis replongea son regard dans sa tasse. Les évènements de ces derniers jours l’avaient épuisée. Elle devenait vulnérable. La jeune Auror devait se reprendre maintenant sinon elle risquait gros.

Rose releva la tête pour regarder Alec. Ce dernier la regardait aussi. Incertaine, la jeune femme se leva, posa la tasse sur la table de nuit près du lit puis s’approcha de son ancien professeur. Ses tremblements avaient repris, mais elle se tenait en équilibre. Elle arriva à la hauteur d’Alec, puis se mit sur la pointe des pieds et murmura :

« Je tenais à vous remercier… »

Puis, elle approcha sa bouche de celle du professeur et ferma les yeux. Au contact de leurs lèvres, une délicieuse sensation envahi l’Auror, mais au fond d’elle, elle savait que, dès le lendemain, elle allait ramasser son cœur en pièce détachée…

_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
MessageSujet: Re: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   Mar 15 Juil - 20:17

Douleurs et sentiments...


Alec & Rose
Rêver de son passé, Alec connaissait bien cette chose, c'était même seulement ça qui venait le hanter la nuit. Il craignit un instant que son intervention est laissé la place à ce dur souvenir pour Rose de faire son arrivé dans son esprit. Mais cette fois ci il ne pouvait rien faire pour elle. Les démons du passé était beaucoup trop puissants pour être changé et puis si cela venait à être changé l'auror ne serait peut être même plus là mais ailleurs dans une autre profession. Tout comme lui serait bien heureux avec sa femme et leur fils dans leur maison moldue si il n'y avait pas eu la guerre.

- Ne laisser pas cette personne vous détruire...Vous êtes plus fort que lui à présent

Déclara t-il avec un petit sourire. Il était certes mal placé pour donner des conseils, lui qui ne faisait que marcher à reculons mais leur cas était différent. Une agression contre la mort, le match était déjà défini d'avance.
Alec faisait de son mieux en tout les cas pour rassurer Rose et alla lui faire un thé pour l'aider à se détendre. Il la questionna ensuite sur la migraine et fut ravie d'entendre que ça allait beaucoup mieux.

- Je savais que vous pouviez le faire...J'aurai été déçue si vous étiez devenue folle...

Elle l'avait été pendant quelques secondes en voyant quelqu'un près de la forêt mais ce n'était rien de grave comparé à ceux que d'autres avaient vu dans leur folie.
Ils se regardèrent quelques secondes, sans doute réfléchissant à quoi dire. Du moins du côté du professeur c'était ça. Il discutait lui même sur la suite. La laisser rentrer ou non tout de suite ou l'obliger à se reposer encore un peu ici.
Rose se leva du lit et Alec voulut la faire rasseoir mais il n'en eut pas le temps. A peine avait il entendu les paroles de son interlocutrice qu'il sentit ses lèvres sur les siennes. Il resta figé telle une statue quelques secondes et finit par reprendre ses esprits. Finalement sa crainte était fondé, il avait bien compris tout à l'heure ce que Rose lui avait dit.

- Je suis désolé, je ne peux pas vous apporter ce que vous chercher

Souffla t-il doucement avant de reprendre la tasse posé sur la petite table pour la mettre dans l'évier. La pièce se mit alors à tourner et il agrippa de sa main valide le meuble. Le sort se retournait contre lui et il ferma les yeux. Le cauchemar de son passé revint mais pas que. En parallèle celui de Rose passait. Il se voyait courir après elle et le loup pour la sauver. Il se vit découper le visage de l'animal à l'aide de sa baguette.
Son corps tomba sur le sol et un trait fin se traça sur son visage où du sang se mit à couler. Un vent se mit à souffler dans la pièce et dehors. Un croassement venant de la fenêtre brisa le silence où un corbeau était assis sur le rebord regardant la scène de son oeil mort.







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com/
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   Mar 15 Juil - 21:28


Douleurs et sentiments...

Suite de Mauvais cauchemars et dérives sentimentales...
Rose & Alec


Rose ne pouvait pas promettre qu’elle serait toujours forte, mais elle essayerait. C’était sur cette penser qu’elle avoua son cauchemar à Alec et que ce dernier lui dit qu’elle ne devait pas laisser cette personne la détruire. Ce n’était pas aussi simple. Rose vit le petit sourire d’Alec et cela lui réchauffa le cœur. Elle lui dit alors :

« Je sais, mais c’est plus facile à dire qu’à faire professeur. Je n’ai jamais pu me défaire de cette agression. »

C’était la vérité. Elle avait construit sa vie autour de son agression et jamais sans y faire fit. Elle devait surmonter l’obstacle, mais elle n’y arrivait pas. La jeune Auror remettait à plus tard ce moment où elle devrait s’avouer vaincu. Alec lui apporta une tasse de thé puis lui demanda comme allait sa migraine. Elle lui dit que tout allait bien et Alec lui dit qu’il savait qu’elle pouvait le faire. Elle eut un petit sourire lorsqu’il lui dit qu’il aurait été déçu si elle était devenue folle.

« Ne vous inquiétez pas, j’ai eu un bon professeur pour ce qui est de surmonter les épreuves. »

Puis un lourd silence retomba dans l’appartement. Pendant quelques minutes, les deux adultes se regardèrent sans rien dire. Chacun était plongé dans ses pensées. Rose pencha légèrement la tête sur le côté, puis se leva pour venir vers son ancien professeur. Il semblait hésité entre la faire asseoir de nouveau et ne rien lui dire, mais il n’eut pas le temps de le faire. Rose lui dit qu’elle devait le remercier et posa ses lèvres contre celles d’Alec. La jeune femme ferma les yeux et savoura le moment jusqu’à ce qu’elle sente que le professeur se remettait de sa surprise. Il s’éloigna d’elle en lui disant qu’il ne pourrait pas lui apporter ce qu’elle recherche. La jeune Auror baissa la tête avant de dire :

« Comment pouvez-vous le savoir ? Est-ce que l’on se connait si bien que ça ? »

Elle le vit reprendre la tasse avant d’aller vers la petite cuisine. Rose attrapa ses chaussures et s’apprêta à les enfiler lorsqu’elle entendit un bruit venant de tout prêt. Alec se retenait contre un meuble tout prêt. Rose lâcha ses chaussures et attrapa sa baguette magique coincée dans l’une de ses poches. Elle ne tremblait plus, son devoir d’Auror reprenait le dessus. Elle vit le corps d’Alec tomber sur le sol avant de voir que le beau visage du professeur était encerclé d’un trait rouge.

« Non, pas ça ! »

Se laissant tomber à genoux près d’Alec, Rose reviva ses cours de Runes qu’elle avait suivies même après sa formation d’Auror. Rose essaya de se concentrer. Le vent se leva dans la pièce sans qu’elle ne puisse en déterminé la provenance. Le cri du corbeau près de la fenêtre vient la perturbée.

« Fiches moi la paix ! Je ne peux pas bosser si tu es là. »

Comme contrarié, le corbeau laisse échapper un dernier cri et s’envola. Rose essaya de se rappeler de quelques notions, mais sa migraine revient à la charge au passage, comme si quelqu’un essayait de contrôler son esprit. Elle se concentra un peu plus puis dessina une rune à l’aide de sa baguette magique, dans sa main et la posa contre le front brulant d’Alec. Son esprit bascula dans celui du professeur. Il vivait deux rêves. Le sien et celui de Rose. L’auror essaya de tuer le loup avant que tout ne dégénère. Un sort le frappa, mais un effet de ricochait lui renvoya son propre sort. Elle le prit dans le ventre. Serrant les dents, elle posa sa main sur sa blessure puis essaya de trouver l’origine du mal d’Alec. Pourquoi avait-il ce trait de sang autour du visage. Sa concentration faiblissait doucement. Elle regarda Alec combattre les Mangemorts dans son propre rêve. Qu’est-ce qui n’allait pas ? Un sort venu de nulle part l’éjecta de l’esprit de son bel amour. Elle s’écrasa contre le sol de l’appartement, la main toujours posée contre son ventre.

« Ce n’est pas possible… »

Elle se vidait de son sang. Elle regarda le visage d’Alec et heureusement, le sang avait arrêté de coulé. Trop faible pour utiliser un sort de guérison, elle attrapa la couverture qu’elle trouva à ses côtés. Elle retourna Alec sur le dos, envoya plus loin la tasse qu’il avait voulu transporter à la cuisine. Il était pâle comme la mort. Elle remarqua alors que le vent avait cessé, preuve qu’elle avait réussi en partie son sauvetage. N’ayant pas assez de force pour tirer Alec jusqu’au lit, elle attrapa l’un des coussins du canapé pour le lui glisser sous la tête. Elle l’embrassa sur le front, comme un enfant malade. Elle le couvrit à l’aide de la couverture et espéra qu’elle ne l’avait pas tué. Elle ne voulait pas le laisser seul. Elle s’assit donc contre le canapé, une main sur sa blessure qui était passé de l’état de rêve à la réalité. Elle se demanda encore comme cela pouvait être possible… Elle croisa son propre regard dans une glace située près de l’entrée. Elle était aussi pâle que la mort. Sa blessure était plus grave qu’elle ne le pensait puisqu’elle voyait déjà le sang sur le planché. Alec ne serait pas content. La jeune Auror ferma les yeux et se servit de ses dernières forces pour essayer de stopper l’hémorragie. Elle réussit plus ou moins bien. Elle ne saignait plus, mais la blessure n’était pas belle à voir.

« Tant pis, j’irai à l’infirmerie demain » murmura-t-elle.

Rose posa son regard sur le visage d’Alec. Le trait était toujours visible, elle ne pourrait pas le faire disparaitre. Elle avait au moins arrêté le saignement. Ses yeux commençaient à se fermer tous seuls lorsqu’elle vit le corbeau revenir sur le rebord de la fenêtre. Rose l’entendit avant de murmurer :

« Fiches-nous la paix… »

Rose se traîna jusqu'à Alec et posa sa tête contre sa poitrine. Elle chercha une position confortable pour ne pas aggraver sa propre blessure. De son bras droit, elle entoura la taille du professeur, comme pour le protéger du volatile... Les battements du coeur d'Alec étaient faible, mais il était vivant, c'était l'essentiel... Les yeux de la jeune femme se fermèrent doucement, sans se doute de ce qui pourrait se passer quelques heures plus tard...

Dans le château, tout le monde dormait. Personne ne savait que dans un appartement, deux adultes étaient à demi inconscient. Les runes pouvaient être terrible…

_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
MessageSujet: Re: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   Mer 16 Juil - 20:41

Douleurs et sentiments...


Alec & Rose
La maison qui explose, la métamorphose du loup. Tout passer en boucle dans l'esprit contrôlé d'Alec par son sort. L'irruption de Rose avait empêché le professeur de se faire détruire et puis finalement il finit par se réveiller en sursaut. La froideur de la pièce le fit frisonner et son regard fut attiré par un bruissement d'aile à la fenêtre. Un corbeau le regarda avant de s'envoler. L'aube commençait à se lever.
Ce n'est qu'ensuite qu'il sentit un poids sur lui et remarqua l'auror qui l'avait prit pour un oreiller. Du sang tâchant le sol et Alec fronça les sourcils, inspectant Rose et prit une mine horrifié en voyant l'état dans laquelle elle se trouvait. Il n'avait pas le temps de l'emmener à l'infirmerie et la bouger pourrait faire saigner à nouveau sa blessure. Elle était vraiment trop pâle et même si elle respirait ce n'était pas la grande forme.
A l'aide de sa baguette Alec appela un couteau et se coupa la paume de la main avec. A l'aide de son sang il dessina des runes sur le sol et sa main badigeonné de globules rouges vint presser la blessure de Rose. La douleur allait peut être la réveiller mais il ne voulait pas qu'elle meurt à cause de lui, il n'en valait vraiment pas la peine. Alec ferma les yeux, plongeant dans ses souvenirs pour se souvenirs des mots. Ce n'était pas ça, ni ça. Impossible de s'en rappeler, pourtant le professeur était certains de l'avoir lu.
Alec rouvrit les yeux et appela cette fois ci un vieux livres épais comme un Larousse à lui avant de faire tourner les pages. Il trouva enfin ce qu'il cherchait et retint activement les mots dans sa tête avant de revenir à Rose. Il ferma à nouveaux les yeux et les prononça enfin.

- ᚢ Úr er skýja grátr


Il se sentit avoir de plus en plus chaud, le sang remontant dans ses veines. Impression désagréable mais il tint bon.

- ᛋ Sól er landa ljóme;

Une énorme douleur lui transperça l'estomac, comme si on venait de lui décocher une flèche. Il grimaça, se retenant de poser sa main sur sa blessure imaginaire.

- lúti ek helgum dóme !

Des larmes de sang se mirent à couler sur ses joues, brûlant son visage et tombant sur sa main qui pressait la blessure. Cela dura deux minutes mais pour Alec cela semblait durer des heures entre son estomac et ses sensations de brûlures qui donnaient envie d'aller se jeter par la fenêtre. Enfin les tourments prirent fin et la blessure de Rose se referma, ne laissant qu'une cicatrice comme si elle venait de se faire recoudre. La coupure d'Alec était aussi partie ainsi que les larmes. Sur son visage il n'y avait aucun signe de brûlure.
Le professeur se sentit respirer à nouveau et fut soulagé de voir Rose reprendre des couleurs. Il posa doucement ses lèvres sur son front avant de murmurer.

- Voilà pourquoi...

Combien de ses années lui avait il donné ? Il l'ignorait mais lorsqu'il se laissa tomber sur le dos et qu'un rayon de soleil vint lui chatouiller son visage fatigué il oublia ce détail. Rose était sauve, c'était le principal.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com/
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   Mer 16 Juil - 21:54


Douleurs et sentiments...

Suite de Mauvais cauchemars et dérives sentimentales...
Rose & Alec


Rose venait tout juste de s’endormir. Elle savait qu’elle ne devait pas, mais la fatigue était beaucoup plus puissante que sa volonté ce soir. Le fait que son sang se soit retrouvé sur le sol chez Alec y était sans doute aussi pour quelque chose. Elle avait donc posé sa tête contre le torse du professeur, écoutant ses battements de cœur faible et le cri du corbeau sur le rebord de la fenêtre…

Elle ne savait pas combien de temps elle avait dormi. Seulement quelques minutes sans doute. Elle sentit du mouvement sous elle. La jeune Auror se rappela qu’elle était couchée près d’Alec qui devait sans doute se réveiller. Impossible pour la blondinette d’ouvrir les yeux. Elle était consciente de ce qui se passait autour d’elle, mais impossible d’ouvrir les yeux et de bouger. Qu’est-ce qui lui arrivait ? Était-elle en train de mourir ? Rose se rappela qu’elle s’était pris son propre sort dans l’esprit d’Alec et qu’elle s’était vidée d’une partie de son sang. Elle se souvenait aussi avoir réussi à arrêter l’hémorragie. Du moins, c’est ce qu’elle pensait… Elle sentit la main d’Alec se posé contre son ventre. Il allait encore lui sauver la vie. C’était devenu une habitude entre eux. Elle entendit la voix de son ancien professeur prononcé quelques mots. La douleur qu’elle éprouvait au ventre semblait partir, mais non sans mal. Si elle aurait pu crier, elle l’aurait fait, mais c’était comme si son corps était paralysé. Alec semblait souffrir aussi. Rose sentait la chaleur qu’il dégageait. La jeune Auror sentit sa propre blessure se refermé puis ses membres revenaient à eux petit à petit. Elle entendit le professeur soupiré de soulagement. Elle avait dû reprendre des couleurs. Elle s’était vue dans la glace à l’entrée et elle ressemblait à l’un de ces fantômes qu’il  y avait dans le château. Rose sentit les lèvres de son bel amour venir se poser contre son front avant qu’il ne murmure « Voilà pourquoi… »

Le corps de Rose bougea doucement. La fatigue était encore bien présente, mais elle arrivait à bouger. Le soleil venait doucement s’émincer dans l’appartement. L’aube était déjà là. Elle ouvrit les yeux doucement et se redressa doucement. Alec avait les yeux fermés, mais ne semblait pas avoir remarqué qu’elle avait bougé. Elle dégagea son bras droit et s’assit sur le sol. Elle passa ses doigts sous son débardeur puis contre sa blessure. Il n’en restait presque rien, une simple cicatrice. Rose regarda de nouveau Alec qui semblait être épuisé. Elle hésita à l’embrasser sur la joue pour le réveiller un peu… Elle se pencha finalement à son oreille et lui dit :

« Voilà pourquoi quoi ? »

Elle voulait des réponses. Avant de se redressée, elle l’embrassa sur la joue puis s’éloigna. La jeune femme posa une main contre son front. La fatigue et la faim lui donnaient le tournis. Elle leva le regard vers la fenêtre. Le corbeau avait disparu et avait laissé place à un magnifique soleil. Elle sourit faiblement en pensant déjà à sa prochaine nuit d’insomnie. Elle savait qu’elle avait embrassé Alec sur les lèvres. Il avait sans doute compris ses intentions, mais elle n’avait pas vraiment l’intention de le laisser s’échapper. Elle croisa ses jambes l’une sous l’autre et posa ses coudes sur ses cuisses. Elle regarda Alec qui reprenait doucement conscience qu’elle était à ses côtés.

« Je veux que vous répondiez à ma question… ou plutôt mes questions. »

Elle n’allait pas le lâcher. Rose soupira et se lança :

« Je sais que vous avez vécu beaucoup de choses depuis la dernière guerre. Je n’ai pas l’intention de vous faire la morale, j’en ai pas envie et ce n’est pas moi qui va me le permettre. Non, je veux juste être là pour vous… »

Le rouge monta aux jours de la jeune femme puis elle se reprit :

« Je sais que l’on ne s’entend pas toujours bien. Je sais que je ne pourrais sans doute jamais remplacer votre femme et je n’en ai pas l’intention. J’ai juste besoin de quelqu’un comme vous à mes côtés… Pourquoi ne pas me laisser une chance ? »
Elle savait que si Alec refusait, elle allait devoir vivre avec ce sentiment de vide pour le restant de sa vie. Elle s’était promis de ne plus tomber amoureuse, mais malheureusement, ce genre de choses ne se commande pas. Plus elle regardait Alec, plus elle avait envie de vivre quelque chose avec lui. Rose soupira puis s’apprêta à se lever pour récupérer la tasse qu’elle avait envoyée plus loin. Elle avait aussi l’intention de laisser Alec tranquille. Elle lança :

« Oubliez ce que je viens de dire, c’est débile. »

La voix tremblante, elle se leva puis ramassa la tasse pour la déposer dans l’évier. Elle repassa devant Alec qui était debout devant elle. Elle garda les yeux rivés sur le sol. Son cœur se fissurait déjà en mille morceaux.

« Je devrais peut-être partir… »

_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
MessageSujet: Re: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   Ven 18 Juil - 20:25

Douleurs et sentiments...


Alec & Rose
Bientôt il faudrait se lever et se préparer pour aller rejoindre la grande salle. Alec n'avait aucune envie de bouger. Il était bien là, sur ce sol froid et le soleil qui le réchauffait. Il pourrait même finir par s'endormir mais on ne pouvait échapper à son devoir de professeur.
Il sentit un souffle près de son visage et la voix de Rose lui demander plus de précision sur les mots qu'il avait déclaré plus tôt. Il y avait tant de réponses à cette question mais aucune ne ferait plaisir à l'auror. Maintenant qu'il était certains que la pauvre nourrissait des sentiments à son égard. Comment était il né ? Alec n'avait rien fait pour que la demoiselle se retrouve soudainement à le voir comme un prince charmant. Le professeur ne répondit pas, incertain du chemin qu'il devait prendre. Il finit tout de même par ouvrir les yeux, ébloui par un rayon avant de se redresser sur le sol. Rose était assise sur le lit et le regardait.
Elle voulait qu'il réponde à ses questions et seul le silence lui répondit. De toute manière si il disait non elle allait insister. Alec connaissait à présent la bête. Rose lui fit alors une sorte de déclaration ce qui laissa le professeur gêné. Il n'avait vraiment pas besoin de ce genre de chose, et même si l'auror était persuadé qu'elle voulait être avec lui ce n'était pas bon pour elle.

Alec se leva tandis que Rose s'excusait déjà d'avoir sortie ça. Il lui attrapa alors doucement le poignet.

- Vos intentions me touche, je ne vais pas le nier. Seulement il y a des raisons qui font que je ne peux pas être à vos côtés...Je ne vais vous en dire que trois...Premièrement, à cause de moi vous avez failli mourir et ça ne serait que le début d'une longue liste...deuxièmement vous êtes une auror et je ne pourrai pas supporter une troisième perte. Troisièmement, les sentiments que vous avez pour moi ne sont pas réciproque...

Il lâcha son poignet avant de reprendre.

- Vous êtes néanmoins courageuse et vous avez un grand coeur...Mais ce n'est pas pour moi que vous devriez vous démener





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com/
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   Ven 18 Juil - 21:39


Douleurs et sentiments...

Suite de Mauvais cauchemars et dérives sentimentales...
Rose & Alec


Son cœur finit de se fissurer en mille morceaux. Rose savait bien que ce qu’elle demandait était trop important. Alors qu’elle se retournait pour aller déposer la tasse dans l’évier, elle chassa des larmes qui lui montaient aux yeux. Elle sentit la main d’Alec lui attrapa le poignet, l’obligeant à se retourner vers lui. Elle évita de le regarder dans les yeux. La jeune femme ne se sentait pas bien du tout, le contre coup de tout ce qu’il venait de se passer. Elle entendit le professeur lui dit que ses intentions le touchait, mais qu’il y avait plusieurs raisons pour laquelle il ne pouvait pas être à ses côtés. Elle retient son souffle, retenant au passage quelques larmes qui voulaient glisser sur ses joues. Elle entendit Alec lui dire qu’à cause de lui, elle avait failli mourir. Rose leva les yeux vers lui, voulant répliquer, mais il rajouta qu’elle était Auror et qu’il ne pourrait pas supporter de perdre une troisième personne. Encore une fois, elle aurait voulu répliquer, mais la dernière raison finit par lui briser complètement le cœur : Les sentiments n’étaient pas réciproques. L’Auror essaya de partir, mais Alec ne la lâcha pas tout de suite. Elle lui répondit alors faiblement :

« Vous pensez que rester avec vous pourrait me tuer ? Je ne crois pas. Si je suis encore vivante aujourd’hui, c’est par la force de l’amour qui me porte. Jamais je n’aurai pu survivre, vous le savez bien. Les runes sont puissantes. Mon métier est beaucoup moins dangereux qu’avant, je vous le rassure. Et puis, je peux changer de métier ! Ce n’est pas les métiers qui manquent dans ce monde ! »

Elle avait presque hurlé la dernière phrase. Elle se dégagea d’Alec qui l’avait lâché avant de rajouter une phrase que Rose n’entendit pas au complet. Elle s’appuya contre le mur le plus près pour reprendre son souffle. Le soleil entra dans la pièce, l’aveuglant presque. Son mal de tête reprenait et sa respiration était saccadée. Il fallait qu’elle reprenne le dessus tout de suite. Pendant quelques minutes, elle s’efforça de respirer doucement, permettant à son sang de circuler un peu plus doucement.

En ré ouvrant les yeux, elle vit qu’Alec était toujours debout. Il a regardait d’un air triste. Rose s’approcha de lui, posa une main contre sa joue et lui dit :

« Je n’ai pas l’intention de choisir quelqu’un d’autre. S’il faut que je reste seule pour le restant de mes jours, je le ferais. J’ai besoin de votre compagnie, de votre présence… J’arriverais à vous convaincre. »

Mais l’Auror savait que les sentiments ne se contrôlaient. Elle ne pourrait jamais obliger quelqu’un à tomber amoureux d’elle. Elle plongea son regard triste dans celui du professeur, puis posa de nouveau ses lèvres sur celles du professeur seulement quelques secondes. Les larmes lui montèrent aux yeux et elle se détacha du professeur. Elle retourna vers le lit pour enfiler ses chaussures rester vers la petite table de nuit. Elle s’assit sur le lit puis sans prévenir, elle se mit à pleurer sans pouvoir se retenir. L’Auror froide et distante laissait place à la jeune femme fragile qui s’était trop longtemps retenu de montrer se sentiments.

« Mais qu’est-ce qui m’arrive… »

Elle sentait la présence d’Alec qui allait sans doute la prendre pour une folle, mais elle ne pouvait pas bouger. Elle resta là sur le lit, les mains devant le visage, d’énormes sanglots la secouant. C’était pathétique… Il fallait qu’elle sorte de cet appartement. Une main se posa sur son bras.

« Vous avez raison, vous n’avez pas besoin de quelqu’un qui passe son temps à pleurer… »


_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
MessageSujet: Re: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   Sam 19 Juil - 21:16

Douleurs et sentiments...


Alec & Rose
Rose ne comprenait pas, ou plutôt elle ne voulait pas comprendre ce que Alec lui expliquait. Certes elle était toujours vivante. Il doutait sérieusement que ça soit l'amour qui l'ait sauvé. Les runes étaient une force incontrôlable mais elles n'étaient pas meurtrières si on les manipulaient avec précaution. En connaissant les risques il y avait plus de chances de survivre que de succomber à la suite de la magie. Il refusait cependant qu'elle abandonne son métier pour lui. C'était son rêve, son ambition, sa motivation. Alec ne pouvait lui enlever cela.

- N'abandonner pas votre carrière pour moi, ça serait très loin de me faire plaisir

Le professeur ne voulait pas briser le cœur de son ancienne élève mais il n'avait pas le choix. Vu comment elle défendait son amour pour lui son cœur devait être en milles morceaux. Rose ne devait cependant pas rayer l'amour de sa vie même si cela faisait mal. Il y a bien un homme en dehors de ces murs qui pourrait être à ses côtés.
L'auror ne se rendait pas compte de ses paroles qui atteignait bien plus Alec qu'elle ne le pensait mais pas dans le bon sens. Elle s'accrochait dure comme fer à lui, comme une bouée ou de la drogue qu'on refusait de lui donner.

- Arrêtez de vous acharnez vous vous faites du mal...

Souffla t-il. Mais elle en avait que faire et une fois de plus il sentit ses lèvres contre les siennes. Quelques secondes avant d'aller chercher ses chaussures. Alec soupira, prenant sur lui d'arrêter tout ça en la foutant dehors. Il entendit soudainement des pleurs et Rose ne savait pas elle même ce qui lui arrivait.
Le professeur secoua la tête de dépit et rejoignit Rose, posant sa main sur son bras. La jeune guerrière était partie et laissait place à une jeune fille qui venait de se prendre un râteau. La fatigue ne devait pas non plus aider émotionnellement.

- Ne dites pas de bêtises, pleurer est humain


Il posa sa tête contre son torse, cherchant des mots pour la consoler. Il ne trouva rien d'autre que de lui avouer ce que lui avait coûté ses soins.

- Si ça peut vous consoler un minimum, on partage en quelque chose notre vie...Votre blessure était tellement grave que j'ai dû vous donner de ma force vitale








Dernière édition par Alec Hudson le Lun 21 Juil - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com/
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   Sam 19 Juil - 22:08


Douleurs et sentiments...

Suite de Mauvais cauchemars et dérives sentimentales...
Rose & Alec




Lorsqu’Alec lui dit de ne pas abandonner sa carrière pour lui, Rose ne put s’empêcher de secouer la tête. Il ne comprenait pas qu’elle pourrait faire tout et n’importe quoi par amour. C’était sans doute la raison pour laquelle elle avait été agressée au cours de sa cinquième année. Elle avait eu confiance en ce Serpentard et il en avait profité. Elle était tellement amoureuse, qu’elle n’avait pas venue le coup venir. Tout le monde savait que c’était impossible qu’une Gryffondor Sang-Mêlé et un Serpentard Sang-Pur. C’était la période d’après-guerre et tout le monde savait que les Sang Pur chez les Serpentard attendaient leur moment pour reprendre le contrôle.  

La jeune femme entendit ses paroles concernant le fait qu’elle ne choisirait personne d’autre. Après les nombreux râteaux qu’elle s’était prise dans la vie, elle n’avait pas l’intention de renouveler l’expérience. C’était suffisamment douloureux pour qu’elle finisse seule, dans son appartement de Londres entouré de chats et de son hibou. C’était sans doute ce qu’il l’attendait. Alec lui demanda de s’arrêter de s’acharnez, elle se faisait du mal. S’il savait tout ce qu’elle a fait lorsqu’elle n’était pas bien. Le pauvre professeur serait sans doute choqué. La jeune femme était passée par toutes les phases d’une maniaco-dépressive. Pourtant, personne n’a jamais su. La journée, elle était la fille forte et sans sentiments qui traversaient les couloirs de Poudlard ou ceux du Ministère. La nuit, les choses se compliquaient. Elle devait sans cesse prendre des somnifères qui deviennent vite sa dépendance. Heureusement pour elle, sa meilleure amie s’en rendit compte peu de temps après sa réussite dans sa formation d’Auror. Elle l’obligea à tout arrêter. Les choses n’avaient pas été simples, mais aujourd’hui, Rose n’avait plus besoin de cette drogue pour dormir.

Après avoir embrassé le professeur de nouveau sur les lèvres, Rose décida qu’elle devait partir. Elle alla chercher ses chaussures, mais une vague de tristesse monta en elle et la fit pleurer. Alec devait penser qu’elle était complètement folle. Elle sentit la main du professeur se poser contre son bras. Il lui dit qu’elle ne devait pas dire de bêtises, que pleurer était humain. Un petit rire froid sortit de la bouche de la jeune femme. Si pleurer était humain, cela faisait sans doute des années qu’elle n’avait pas été humaine. Elle sentit qu’Alec la força légèrement à poser sa tête contre son torse. La jeune femme ferma les yeux et respira profondément. Un léger silence flotta dans la pièce. Le soleil illuminait de plus en plus la pièce. La jeune Auror passa ses bras autour de la taille d’Alec et le serra doucement comme pour se donner un peu de courage. C’est alors que le professeur lui avoua qu’ils partageaient maintenant quelque chose. Surprise, la jeune femme se redressa en chassant les dernières larmes qui coulaient sur ses joues. Elle plongea son regard dans celui d’Alec. Il lui dit alors que sa blessure au ventre était telle qu’il avait dû lui donner de sa force vitale. Rose s’éloigna vivement d’Alec.

« Ce n’est pas possible… J’avais réussi à arrêter l’hémorragie ! J’ai utilisé mes dernières forces pour me guérir moi-même. J’ai reçu mon propre sort lorsque j’étais dans votre esprit. C’était un simple sort de défense pour éviter que le loup ne vous attaque… Je ne comprends pas pourquoi la blessure était si grave… »

Rose se repassa les images dans sa tête. Elle avait seulement lancé un sort de défense contre le loup pour éviter qu’Alec ne se retrouve en pièce détachée. Il y avait bien eu un effet de ricochet, mais elle n’avait pas compris d’où il venait. Elle évita le regard du professeur. Un petit sourire faible. Depuis qu’ils s’étaient retrouvés, ils passaient leur temps à se sauver la vie mutuellement. Et voilà qu’Alec lui avait donné de sa force vitale. Elle releva les yeux vers lui et scruta son visage comme pour détecter la moindre faiblesse. Puis elle souleva doucement son débardeur pour regarder sa blessure. Il n’y avait plus aucune trace, c’était évidant. Seule la cicatrice resterait.

« On passe notre temps à se sauver la vie l’un et l’autre. Vous ne pensez pas que c’est notre… destin ? »

Elle passait d’un sujet à l’autre. Elle venait de comprendre qu’elle devrait peut-être laisser le professeur seul avant que les cours ne commencent. Elle attrapa ses chaussures, les enfila puis se leva. Elle attrapa sa baguette magique, soupira un bon coup et regarda Alec. Elle ne s’approcha pas de lui. Ce n’était pas le moment de se briser le cœur encore plus. Elle lui sourit faiblement et lui dit :

« Je vais vous laissez professeur, je crois que vous avez mieux à faire que de vous occuper de l’une de vos anciennes élèves. Passez une belle journée… Vous savez où je suis si vous avez besoin… »

Sur ces belles paroles, la jeune femme n’attendit pas d’avoir de réponse de la part du professeur. Elle parcourut les quelques mètres la menant à la porte. Elle s’arrêta à côté de la petite commode à l’entrée et, à l’aide de sa baguette magique, dessina une rose blanche qu’elle déposa sur le meuble.

« Vous ne pourrez pas m’oublier professeur. »

Elle ouvrit la porte et sortit… La journée promettait d’être très longue et la peine de cœur, longue à guérir.


_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
MessageSujet: Re: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   Lun 21 Juil - 17:04

Douleurs et sentiments...


Alec & Rose
Surprise par ce que Alec venait de lui révéler, Rose lui raconta ce qu'elle avait essayé de faire. Elle ne comprenait pas pourquoi elle avait été blessé. Le professeur de runes secoua la tête avec un petit sourire au coin des lèvres.

- On ne peut pas modifier deux fois la même chose, c'est une des premières règles

Dans la panique l'auror n'y avait sans doute pas songé, il ne pouvait pas lui en vouloir. Le principal c'était qu'elle ait pu être guérie. Pour la vie d'un sorcier qui était plus longue que celle des moldus ce n'était pas dramatique, Alec y survivrait.

- Ne vous en faites pas je vais bien

La rassura t-il en voyant sa mine inquiète. Rose regarda sa cicatrice, l'unique preuve qu'elle avait failli y passer. Un vrai travail de chirurgien et le professeur était tout de même assez fier d'avoir réussi. Son interlocutrice fit alors une constatation qu'elle conclue par un signe du destin. Se sauver la vie mutuellement à chaque fois, une parfaite raison pour ne plus se croiser.

- J'aurai préféré que l'on s'échange des gâteaux, c'est plus joyeux

Rose enfila ses chaussures et décida enfin de prendre congé. Alec hocha la tête et en guise de cadeau d'adieu l'auror déposa une rose blanche sur son meuble d'entrée, évoquant le fait qu'il ne pourrait pas l'oublier. Le professeur haussa les sourcils, regardant la porte de ses appartements se fermer derrière la chevelure blonde. Il n'y avait plus que lui. Alec soupira et nettoya le sang par terre à l'aide du sort de nettoyage avant de filer à la douche pour se préparer à descendre dans la grande salle.








THE END
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Douleurs et sentiments... {feat. Alec Hudson}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Cinquième étage :: Appartements du personnels :: Appartement d'Alec Hudson-