Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 Mon indécision me mène jusqu'à vous cher professeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 280
Galions : 670
Âge : 18 ans
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Blake Lively
MessageSujet: Mon indécision me mène jusqu'à vous cher professeur.    Sam 12 Juil - 18:07


Harlow & Silver
Il n'y a pas pire que l'indécision, l'hésitation. La torture mentale du choix. Parfois on se voit obliger de trancher, de s'obliger à choisir..





Je lançais un soupir à fendre l'âme en pestant intérieurement. Je ne tenais plus en place tant j'étais énervé, je n'arrêtais pas de me lever, de bouger, de remuer, de chercher une position idéale où je pourrais être bien et laisser mes nerfs se calmer. C'est pourquoi j'étais désormais allongé en travers de mon lit, mon corps reposant sur mes draps brodés de vert et d'argent, alors que ma tête tombait dans le vide mes longs cheveux dorés dégringolant sur le sol. Je me mordais la lèvre, mes sourcils froncés en signe d'intense concentration alors que mes bras étaient tendus devant moi, mes mains crispées tenant un parchemin presque froissés. Je ne savais pas vraiment ce que j'attendais à cet instant. Que le parchemin se mette à parler ? Qu'il me donne les réponses que j'attendais ?

Le blason de Poudlard y trônait fièrement, sa devise en lettre noires et grasses en dessous : Draco dormiens nunquam titillandus. Mais ce qui m'exaspérait le plus était sûrement le gros titre gras qui agressait les yeux en entête : DOSSIER D'ORIENTATION. Je soupirais en le regardant d'un air mauvais comme s'il me narguait. J'étais confronté à une énigme tenace qui me poursuivait depuis le début de ma septième année, mon orientation. Qu'allais-je bien pouvoir faire de ma trépidante vie ? Rentrer dans la vie active ou continuer mes études ? Mais même si je continuais mes études, ce que j'allais être de toute manière obliger de faire si je ne voulais pas que mes parents m'assassinent alors que j'étais si jeune, quel cursus allais-je sélectionné ? Onze possibilités, onze choix d'avenir, onze traîtres cursus. J'en éliminais rapidement, mais mon choix ne cessait de balancer entre deux possibilités. Justice Magique ou Sécurité Magique ? Rhaaa je n'en savais rien, c'était trop dur de choisir.

Je sentais que j'allais tout bonnement ne rien choisir, arrêter mes études, me marier à un riche sang-pur de 80 ans, le voir mourir et empocher l'héritage. Ensuite à moi la vie de veuve éplorée sous un cocotier, un cocktail à la main ! Bon je n'étais pas Rosie, donc j'allais peut-être devoir finir par remplir cette fichus case : Vœux d'orientation. A qui pouvais-je demander ? Pas à un étudiants, je redoutais que les conseils soient trop peu partials. Un adulte alors ? Oui. Mes parents ? A mère me crierait d'aller en justice magique et de m'élever dans la politique, pour elle pas question d'aller risquer sa vie en sécurité magique... Mon père me dirait de choisir ce que je veux, qu'il n'avait pas interférer, que c'était mon avenir, pas le sien, mes choix, mes décisions, ma vie. Un professeur alors ? Hum il y en avait peu que j'appréciais, le professeur Rosier peut-être ? Je ne continuais pas l'Aritmancie alors j'avais un peu peur de sa réaction surtout que c'était l'une des seules personne à avoir jamais réussis à m'intimider. Il avait tant de charisme ! Qui donc me restait-il ? Le professeur Forth peut-être ? Je pouvais toujours essayer, ça m'éviterais de rester là comme un lion en cage, à m'arracher les cheveux sous l'énervement.

Je me relevais passant une main dans mes cheveux pour les remettre une place, puis je lissais les plis de mon uniforme avant de partir de mon dortoir mon parchemin en main. Je passais par la salle commune, bondé de monde par cette fin d'après-midi pluvieuse. J'aperçus Japhet, je passais devant lui lui claquant un bisous sur la joue avant de poursuivre ma route. Je n'avais pas bien loin à aller, et aucun escalier à escalader pour mon plus grand bonheur. J'avais beau être dans l'équipe de Quidditch et adorais cela, j'en n'en restais pas moins une grande fainéante et je le revendiquais.

Je me plantais devant la salle de potions, et sans aucune hésitation je frappais à la lourde porte en bois avant d'entrer dans la pièce. Une odeur âcre d'ingrédients et d'effluves de potions diverses m'agressa aussitôt les narines. Je scannais aussitôt la salle du regard, passant sur les pupitres vides, les pot remplis de substances colorés, les fioles de cristal intact et tombais sur le professeur de potions, installés à son bureau. Je me raclais la gorge pour lui faire part de ma présence, qu'il ne semblait pas avoir remarqué.

«Bonsoir professeur, excusez moi de vous déranger, mais j'aurais voulus savoir s'il était possible que je fasse appel à vos conseils ? »

Mon parchemin en main, droite comme la justice, j'attendais sa réponse un petit sourire, un peu trop forcé sur le visage, bien que mon regard soit décidé et frondeur.


made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Professeur
Professeur
Messages : 160
Galions : 330
Âge : 65 ans
Avatar : Michael Fassbender & Ian McKellen
MessageSujet: Re: Mon indécision me mène jusqu'à vous cher professeur.    Jeu 17 Juil - 0:12


Mon Indécision me mène jusqu'à vous, Cher Professeur

Harlow & Silver - 12 Juin

Stairway to Heaven by Led Zeppelin on Grooveshark

Harlow Forth supportait l'intriguante atmosphère qui régnait à Poudlard essentiellement par sa faute alors que sa nomination passait totalement inaperçue parmi les événements tragiques qui secouaient à nouveau le château. L'annonce de la mort d'un professeur et son remplacement par lui, n'avait pourtant pas entamer la détermination du nouveau professeur quant à ses propres ambitions. Beaucoup d'élèves avaient fui le château, mais d'autres, restaient, malgré tout. Il n'y avait plu cours et Forth n'enseignerait qu'à la rentrée prochaine, mais il avait eu le droit de se rendre dans ses appartements pour préparer son année en avance. Grand bien lui en avait pris car le premier jour de son arrivée, il avait déjà attrapé une chapardeuse dans sa réserve ...

Quoi qu'il en soit l'illustre héros de guerre se détendait dans sa salle de potions principales, celle pour le cursus des premières à septièmes années à Poudlard, et s'adonnait à une tâche loin d'être fascinante : le rangement de l'étonnant foutoir accumulé par son prédécesseur. S'il fallait à Harlow Forth une crédibilité sans borne pour assouvir ses desseins, il ne lésinerait pas sur sa couverture. Alors un grand ménage de printemps dans le bordel de son cachot s'imposait. Il avait passé presque toute sa vie à passer derrière des collaborateurs plus bordéliques que lui pour mettre de l'ordre dans les travaux pour son Maître. Ca ne lui changeait guère de redonner à la salle de potions l'apparence de son utilité première et non celle d'un joyeux mélange d'apothicaire peu consciencieux et de cuisine d'une ménagère atteinte d'Alzheimer.

***

Harlow était plongé dans la poussière et la crasse depuis plusieurs heures déjà quand une étudiante entra dans le cachot et se dirigea vers lui. Ayant réglé son compte à l'armoire dans le fond de la pièce et à la réserve d'instruments et de livres, il se reposait un moment en s'occupant du bureau auquel il s'était assis avec une certaine fierté. Elle dut toussoter pour qu'il la remarque car il était plongé dans un laborieux travail. Un peu de compagnie ne lui déplairait pas après ses longues heures d'ennuis solitaire. A observer rapidement ses traits, son visage, sa stature et son maintient, il crut reconnaître là une Nott, et indubitablement avec du sang de Vélane. Mais il ne dit rien et garda ses observations pour lui.

"Et bien, et bien, je suppose que oui, Miss. Le rangement et le ménage n'ont jamais été mon fort mais en revanche, il se révèle que je suis plutôt de bons conseils. Dites moi tout ! Allez-y asseyez-vous !"


Harlow se leva par politesse pour saluer la demoiselle pour le moins très séduisante, et attendit qu'elle soit installer pour se rasseoir. Il était assez curieux de savoir ce qu'une jolie fleure comme elle pouvait bien lui vouloir. Elle avait l'air déterminée et forte, ce qui plu immédiatement au vieux sorcier. L'apparence plutôt séduisante de son fils lui servit à afficher un sourire charmeur à la jolie blonde qui tenait un parchemin dans la main.

© Yuki Shuhime


Spoiler:
 

_________________
RPs en cours : Euphemia/Némésis/Audric
RPs à venir : Silver
3/6

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 280
Galions : 670
Âge : 18 ans
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Blake Lively
MessageSujet: Re: Mon indécision me mène jusqu'à vous cher professeur.    Dim 20 Juil - 17:39

Harlow & Silver
Il n'y a pas pire que l'indécision, l'hésitation. La torture mentale du choix. Parfois on se voit obliger de trancher, de s'obliger à choisir..





D'un œil inquisiteur j'observais les murs de pierre froide remplis d'étagères pleines de potions de toutes les couleurs. Les potions était une matière, un art, lié à mon sang, tout les hommes de ma famille s'étaient toujours trouvé des grandes aptitudes presque un don héréditaire. Je maîtrisais assez bien cet art moi aussi, mais pas comme mon frère et mon père avant moi, j'avais certes obtenus un optimal à mes buses puis à mes Aspics mais jamais je n'aurais leur maîtrise. Je gardais cette fascination en moi, elle me servirait un jour j'en étais certaine.

J'aimais étudié, me plonger dans des vieux bouquins de la bibliothèque gratter sur des parchemins vierge les remplissant d'encre noir avec ma plume. Mais la quasi totalité de Poudlard me prenait pour une idiote finit allergique aux livres, qui allait certainement finir sa scolarité avec un Piètre et qui finirait par se marier à un riche sang-pur. Leur avis m'indifférait, je me fichais de ce qu'ils pouvaient tous penser, qu'ils se trompent et me prennent pour ce que je n'étais pas, ça me donnait un coups d'avance sur eux tous. Tromper pour mieux gagner. Je pourrais vite en faire ma devise.

Le professeur Forth m'observa un moment avant de me répondre. Il était nouveau à Poudlard, d'habitude un nouvel arrivant dans l'équipe professoral créé l’événement mais pas cette fois. Il y avait eu quelques bruits de couloirs mais rien de vraiment important. En ce moment l'école était secoué par des événements bien plus importants et qui secouaient encore plus les élèves. Mais moi je l'avais remarqué et j'étais intrigué. Il était si...mystérieux. Comme beaucoup de monde dans ce château d'ailleurs.

Il accepta ma requête, je lui lançais un sourire de remerciement. Sa remarque sur le ménage renforça mon sourire, il était vrai que l'endroit était loin d'être correctement rangé. Mais il avait l'air de s'en accommoder. Et dire que les elfes de maison étaient censé écumer le château pour nettoyer ils n'avaient pas l'air de passer par cet endroit. J'acceptais mon invitation à prendre place devant lui alors qu'il m'accueillait en se levant. Une fois je fus installé il prit place à son tour, je n'avais pas l'habitude de tant de..politesse

Son regard toujours sur moi, je ne cillais pas. Je posais mon parchemin sur son bureau un air très décidé sur le visage, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre. Après tout il venait juste d'arriver, il ne me connaissait pas, je ne le connaissais pas non plus. Mais en ayant eu le temps de l'observer j'avais eu cette impression qu'il pourrait m'aider. Son comportement depuis que j'avais franchir le seuil de sa salle de classe ne faisait que me le prouver. De plus il avait l'air tellement serein pour quelqu'un qui venait de remplacer un professeur s'étant fait assassiner, il avait l'air aussi craintifs que moi vis à vis des derniers événements, c'est dire.

Je déplaçais une mèche de cheveux derrière mon oreille avant de lui exposer mon problème.

« Je suis Silver Nott professeur et je suis face à un dilemme cornélien. Je ne savais pas à qui m'adresser alors j'ai pensé à vous. »

Je me raclais la gorge en lui avançant mon parchemin pour qu'il comprenne plus rapidement

« Je ne sais pas quelle voix choisir... Sécurité Magique me tente, mais il y a aussi Justice magique qui semble me convenir... Vous devez me prendre pour une folle à venir vous demander cela alors que vous ne m'avez pas encore eu en cous de potion. »

Je relevais les yeux sur lui attendant de voir ce qu'il allait répondre à tout cela. Je ne savais soudain plus si tout cela était une bonne idée, après tout c'était vrai il ne connaissait pas encore mon profil en tant qu'élève, bien sûr les autres professeurs avaient du lui faire un rapide topos sur ses élèves, mais bon.


made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mon indécision me mène jusqu'à vous cher professeur.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Mon indécision me mène jusqu'à vous cher professeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Sous-sols :: Cours de Potions-