Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez
 

 Hell • I'm the forbidden game.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hell A. McMillan
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 178
Galions : 380
Âge : 21 ans
Classe : L3 - Art de la Magie
Avatar : Bryden Jenkins
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyLun 30 Juin - 17:23

"Hell", Alyssandra McMillan
« Ma jolie, aurais-tu une cigarette ?
J’te ferai un bisou, un strip-tease, une levrette. »

Nom de famille :
McMillan
Prénoms :
A ma naissance, il me semblerait bien que mes parents me prénommèrent Alyssandra… Mais cela fait beaucoup trop d'années que je n'ai plus entendu ce mensonge… Aujourd'hui, tout le monde m'appelle Hell. Et je dirais à qui voudra que c'est mon véritable prénom.

Age :
21 ans.
Date et lieu de naissance :
8 Août 1992 à …
Qualité du sang :
Sang-Pur. Ce n'est que la preuve que je suis née dans une famille coincée et tarée, ne vivant que pour la "pureté de la lignée". Si tu veux mon avis, c'est des grosses conneries.
Orientation sexuelle :
Hétérosexuelle, paraît-il.
Statut social :
Célibataire et pas intéressée.

Avatar :
Bryden Jenkins


Le choixpeau m'a envoyé à


Gryffondor

L3 (redoublée) - Art de la Magie

Baguette Magique :
If, Ventricule de Dragon, 33,2 cm.
Balai :
Nimbus, perdu dans ma chambre.
Animal de compagnie :
Chat Siamois, prénommé Lucy-fer

Épouvantard :
Avant, c'était ma mère. Maintenant… Il est là… A convulser, mourir à mes pieds. Mon grand frère.
Riddikulus :
Avant, ma mère finissait avec une fermeture éclair à la place des lèvres et ne pouvait tout simplement parler. Aujourd'hui… Je n'ai jamais été encore capable de trouver un moyen de rire de mon épouventard. Oui, Caleb reprends la vie et se lève, plus beau que jamais. Mais je pleure. Je ne ris pas.

Patronus :
Une méduse. Mais ne me demandez pas pourquoi, j'ai toujours trouvé cela très drôle.
Matière préférée :
Enchantements & Sortilèges et probablement la pratique des instruments magique… Ou encore Stimulation magique. C'est dur comme question.  
Matière détestée :
Arithmancie
Options :
] Histoire & Pratique du Théâtre Sorcier - Histoire & Pratique des instruments magique

Rêve d'avenir :
La liberté.


Son caractère

« C'est marrant... J'ai l'impression de t'avoir déjà vu quelque part...
- Sans déconner… Y a moyen que tu te sois branler sur mes photos, t'en fais pas, j'dirais rien à ta copine. »


Alyssandra.
Douce Princesse au teint de craie il n'y a que la douceur et la grâce qui caressaient son corps. Ses longs cheveux blonds tombant dans son dos, une force certaine se devinait sous les traits doux, déposés à la plume de son visage d'ange. Calme et polie, elle était l'enfant qui apprenait avec plus ou moins de curiosité les arcanes de la magie, les secrets des familles de Sang-Pur, comment se tenir en public et surtout maîtriser sa voix, son corps et ses gestes.
Parfaite. Elle était sage, cette enfant, si adorable et manipulable par sa mère. Elle était pleine d'une fierté digne de la famille, cette enfant. Elle ne vivait que pour l'approbation de ses parents, recluse dans l'ombre de ses frères. Réfléchie et silencieuse, elle n'ouvrait les lèvres que pour dire quelque chose d'utile et d'intéressant. Elle avait appris où était sa place : derrière l'ombre des mâles de la famille, endoctrinée pour être une épouse parfaite pour continuer à faire vivre la lignée. Mais si elle devait s'incliner face aux mâles de la famille, il n'en serait pas autant pour le futur époux. Alyssandra, douce Princesse, se souvenait des conseils manipulateurs de sa mère pour garder entre ses doigts un homme. Tantôt effrayée, tantôt impatiente d'être la fille parfaite, Alyssandra avait écouté. Elle était bien naïve cette enfant là.

L'ambition coulait dans ses veines, l'envie d'être toujours la meilleure. Grandissant auprès de ses frères, la compétitivité a toujours été le maître mot de son enfance. Elle se devait être la meilleure dans tout ce qu'elle entreprenait. Alyssandra supportait fort mal l'échec, surtout face à ses frères, encore plus lorsque la honte cuisante de sa mère lui brûlait la peau.
Mais elle était douce, cette Princesse là, régnant déjà sur un monde d'apparence qui se devait d'être de candeur. Dissimulée derrière ces drapées luxueux, une répartie acerbe et un esprit vif vivait en elle. Il n'y avait que sa jalousie maladive pour ses jumeaux qui faisait tomber le voile de son éducation, révélant à quel point la Princesse était capricieuse, cruelle et surtout colérique. Comme tout enfant, me direz-vous.  Son langage et sa gestuelle se teintaient de violence et depuis lors, tout se brisa.


Hell.
Parce que ma candeur a crevée en Enfers. J'ai déchiré ces robes, j'ai déchiré ces mensonges qui régissaient notre monde. J'ai abandonné ma famille, je l'ai renié. Méprisante demoiselle, il n'y avait que l'envie de liberté et mon orgueil qui faisait rage. Hell, c'est le tempérament du feu, je suis les flammes des Enfers. Un puissant caractère, affirmé, mais qui ne remet en cause ma féminité. Franche et directe, j'ai fini par cracher sur l'art de jouer avec les mots et les aveux implicites. Mélange de réserve et de froideur, mélange d'impulsion et d'une agressivité enflammée, je suis victime de mes émotions. Autoritaire, et susceptible, voir capricieuse, j'ai mille et un comportements déroutants, passant d'un extrême à l'autre. Je vis toujours en deux-temps, enchaînée à ce passé que je ne pourrais jamais abandonner et ma nouvelle réalité sans façade, ou presque.

Régnant sur une dualité certaine, je suis contradictoire. Pendant quelques jours je peux être extrêmement méticuleuse, agressant qui voudra pour que l'ordre règne ! Puis les jours suivant d'être d'un laisser-aller total et fatal, déconcertant mes proches. Un instant timide et la seconde d'après provocatrice et joueuse, le chaos règne en moi. Bipolaire peut-être, cyclothymique sûrement, impulsive totalement, je vis au gré du vent et de mes émotions, au gré de ma vie et de mes caprices.
Solide et courage, effrontée et déterminée, avec moi, tout est possible : chaque chose et son contraire. Nerveuse, agitée, il me faut de l'action, de l'activité, loin de la lenteur délicate de mon alter-égo. J'ai besoin d'un exutoire, de pouvoir hurler. A trop vivre avec des hommes, à trop piétiner mon éducation, mes habitudes et certains de mes gestes se sont teintés d'une masculinité certaine. Mais qu'il est beau, malgré ça, de voir leur regard couler sur ma peau.

Princesse Hell.
Une enfant meurtrie en quête d'approbation et de soutien. Seule et isolée, déchirée et blessée, elle aime pourtant le pouvoir. Elle est faite pour combattre et sentir son pouls accélérer, crever son cœur au fond de sa poitrine. Matérialiste, assurément, Princesse Hell reste réaliste et malgré ses grands rêves de liberté, gardant les pieds sur Terre et la tête dans les cieux. Elle déteste les à-demi-mots et les mensonges. Hell reste intolérance et possède un manque de souplesse certain, face aux idées extrémistes, face aux choses qui l'énerve, alors qu'elle est si douce sa tolérance et les goûts.

Faible non, fiable assurément.

La Princesse des Enfers est entière et réelle. Courage et dévouée. Elle montrera les crocs à qui s'approchera que de trop de ses proches, ses joyaux.





Sa vie

Vous savez ce que cela fait d'être née enchaînée à deux autres personnes ? J'ai entendu tellement de choses sur les liens invisibles et puissants qui pouvaient lier des jumeaux... J'ai tellement espéré qu'ils puissent exister, en secret, tout bas... La nuit avant de me coucher je ne priais pas pour la prospérité de ma famille, telle que Madame notre Mère nous l'avait enseigné. Non, j'espérais que ces liens existent vraiment et qu'un jour ils puissent remarquer que j'existais vraiment.
Mon voeu a été exaucé. Il n'y avait pas plus lié qu'Abel et Caïn, mes deux frères jumeaux. Savez-vous ce que cela fait, lorsque la chair de votre chair, ce même sang que nous partagerions vous ignorent totalement ? Nous étions trois, soudainement à être débarqué dans la lignée McMillan. Trois. Trois têtes blondes. Et j'étais là dans l'ombre, à espérer qu'un jour ils me remarquent, ils veuillent bien jouer avec moi. Non. Jamais. Pourquoi faire ? Il ne fallait pas faire de mal à Princesse Alyssandra. Non. Elle était bien trop précieuse, bien trop belle pour ça. Il ne fallait pas l'abîmer, elle était bien trop occupée à apprendre toutes ces choses futiles pour être parfaite. Parfaite, vous dis-je.

Et puis un jour ils sont venus me voir. J'ai abandonné cette ennuyante lecture et je les ai suivis dans le jardin. Jouer, j'ai joué avec eux. C'était drôle, bien plus amusant et passionnant que toutes ces leçons interminables que Madame notre Mère jugeait nécessaire. Mais je n'étais pas comme eux moi, je n'étais pas un garçon. Incapable de les battre au sprint, encore moins à savoir leur tenir tête à la force de mes bras. Oui, ils avaient raison de rire, c'était pathétique, je n'étais qu'une fille. Une Princesse qui s'est faite humilier par la Sainte Maternelle lorsqu'elle découvrit cette si jolie robe froissée, déchirée et pleine de boue. La colère de la Mère, mêlée aux rires de mes frères, furent créateurs d'une honte incandescente. Il ne faut pas pleurer, jamais devant les autres, lorsqu'on est une future Princesse, n'est-ce pas ? Alors, je suis partie, j'ai courue et j'ai pleuré sous mes draps. Cachée, loin de leurs regards, loin de leurs rires. Mais ce n'est pas grave. J'ai joué avec eux. Et c'était magique. Pour la première fois de ma vie, j'avais eu la sensation d'être là et qu'ils n'avaient pas simplement envie de me pousser dans le placard. Mais l'écho de leurs rires, de ces moqueries taquines et incessantes ne cessaient de cogner mon crâne.
Puis des doigts se sont glissés dans mes cheveux, une étreinte nouvelle et inestimable. Une chaleur tendre autour de mon corps. C'était Caleb, notre aîné de quatre ans. Nous étions quatre enfants, deux duos qui ne cessaient de s'affronter. J'ai fini par arrêter d'essayer d'impressionner mes jumeaux. De toute manière, il n'y avait qu'en équitation et piano que je les traînais au sol derrière moi, un sourire si fier et provocateur aux lèvres. Le reste, je leur laissais, mais mon frère, jamais. Caleb c'était mon frère, mon meilleur ami, mon confident. Il devint toute ma vie et il combla le trou béant dans ma poitrine...

J'ai suivi les pas de notre grand-frère. J'ai rejoint Dursmtrang. Lors de cette même année, j'ai entendu dire Caïn et Abel annoncer qu'ils iraient à Poudlard. Poudlard. Je n'ai rien dis ce soir-là. Je me suis juste levée, renonçant à ce repas de famille et je suis restée enfermer dans ma chambre. Faire mes valises, avec des semaines d'avance. Non, cette nuit là, je n'ai pas pleuré. Mon coeur se mourait de rancoeur et de haine. Je sais, je n'étais pas comme eux. Je n'étais pas assez belle pour eux, ils l'ont dit mille fois. Je n'étais pas assez forte... J'étais une fille. Je n'étais pas assez bien pour être avec eux. Je n'étais pas vraiment l'une des leurs, je n'étais qu'une... Un passe-temps. Ce jour-là, j'ai compris que quoi que je fasse, je devrais vivre avec cette peine au coeur. Jamais je ne partagerais la même chose avec Caïn qu'il partageait avec Abel et Abel avec Caïn. Non. Ils étaient à jamais liés par les légendes. Mais jamais nous avons entendu parler d'une Alyssandra dans les murmures de ces mythes. Non, ce n'est pas grave. Il y avait Caleb après tout. Et lui, il était définitivement parfait. Je n'avais pas besoin de lui dire pour qu'il sache que j'étais triste. Il venait simplement m'enlacer et embrasser ma tempe. Mais ce soir-là, je n'en voulais pas. Je voulais être seule avec cette solitude que j'apprendrai à dompter. Ce soir-là, j'ai les ai laissés piétiner mon coeur sans rien dire.

Je suis allée à Durmstrang.

J'étais plutôt bonne élève. Incroyable même. Merci les cours imposés par ma très chère Mère.  Jusqu'à ce que je commence à sortir, faire la fête. Jusqu'à ce que Caleb commence à peindre mon corps. J'ai appris avec lui, j'ai encré sa peau aussi. Et puis à force de passer mes soirées à écouter mon frère jouer de la guitare, à force de chanter pour lui… J'ai fini par céder à la folie de Caleb. Nous avons monté un groupe. Nous avons commencé à jouer à l'école, puis lors de festivals, manifestation, les deux mondes confondus. C'était tranquille, nous étions motivé. Et puis tout à basculé.
Pris sous l'aile de boîte de disque, une femme totalement délurée nous avons commencé à donner des concerts à droite à gauche. Des interviews, des photos. Cela serait dur à vous expliquer. Mais lorsqu'une chance inestimable et qui n'arrivera qu'une fois dans votre vie, se présente à vous… Ou bien pour l'observer filer, ou bien vous la saisissez. Je l'ai fais.
Longtemps, je n'avions travaillé qu'avec cette femme, qui adorait jongler avec les deux mondes. Au début nous sommes restés longtemps septiques, après tout nous étions des sorciers. Mais nous nous sommes laissés tenter et aucun de nous, ne le regrette à présent. Nous avons fait des choses incroyables. J'ai appris tellement de chose. Je me suis découvert une véritable passion pour la mise en scène. Autant, dans le monde moldu, leur technique, création de clip me semble longue et bleffant, autant nous avions mis le paquet sur nos show sorciers. Oui, nous avons fini par envahir les radios moldus et sorciers et la presse.

J'ai obtenu mes ASPICS avec brio, et puis j'ai savouré les joies de la célébrité, abandonnant littéralement mes études pour vivre de notre passion. Plongé dans l'Art moldu, l'Art magique, je découvrais tant de chose et de médium. Ayant un sacré goût artistique et un œil critique, je rêvais et je créais, finissant par parfois, travailler avec d'autres personnes en rapport au monde de la musique.


Nos tatouages on été fait par un artiste moldu. Grâce à nous, il a vu sa notoriété crever le plafond. Mais il était là pour tous nos projets, toutes nos nouvelles envies. A force de parler, de passer mon temps à moitié nue sous ses aiguilles, j'ai fini par me laisser tenter. Il m'a appris à tatouer. Je n'ai pas tatoué grand monde, Caleb restant mon principal cobaye, mais c'est grisant.

J'ai fini par poser pour des magasines spécialisés du tatouage dans le monde moldu. Et puis des photographes sorciers sont venus. J'ai fais des choses incroyables. J'ai porté des robes de mariés, j'ai porté des vêtements de grands couturier, moldu & sorciers. Et au fur et à mesure que ma peau se colorait, plus les photos étaient dénudés, toujours en accord avec l'univers sombre et plein de rage de notre groupe de musique. Forbidden Games tel était notre nom. Hell, tel était mon nom de scène.

Gardez bien en tête, que ce que nous avions fait Caleb et moi… C'était la trahison suprême. Evidemment que notre adorable Mère accompagné de notre Père vinrent nous sermonner, exiger que nous arrêtions cela tout de suite. Plus d'une fois… Mais jamais je ne disais rien, j'observai juste leur cher héritier se dresser face à eux. Caleb avait toujours su manipuler notre Mère. C'était le gosse parfait, irréprochable, qui obtenait toujours ce qu'il voulait. Tantôt en étant doux et précieux, tantôt en faisant le capricieux, digne fils d'une lignée de sang pur.
Parce que oui, c'était indécent. Si Caleb était devenu un guitariste de talent, connu pour avoir sublimer notre univers, il restait l'héritier de notre lignée. Alors je n'étais que la catin, la garce. La traînée qui plongeait plus bas encore son digne frère. Rassurez-vous, il était consentant. Tout comme pour la drogue. Il a commencé avant moi. J'ai commencé avec lui.

Lorsque l'on mène une vie pareille, c'est se plonger dans une véritable toile. Les contacts se multiplient, les occasions aussi. J'ai sincèrement eût l'impression de vivre une dizaine de vie en l'espace de quelques mois. Quasiment trois ans s'est écoulé. Nous avions fait des concerts avec d'autres groupes, nous avons participé à des galas de charité, des occasions pour nous montrer. Je suis allée dans des pays que je ne penserai jamais voir de ma vie. Oui, je suis une Sang-Pur qui est tombée amoureuse de bien des facettes du monde moldu. Pourtant je reste une sorcière et je ne renierai jamais cela !
J'ai rencontré des tas de personnes… Fabuleuse comme tout le contraire. Qui ont plus ou moins marqué ma vie, plus ou moins marqué mon corps. Certaines ont laissé des choses gravées dans ma mémoire… D'autre absolument pas. Mais certaines choses ne s'oublient pas, elles sont là elles planent. Aimer jouer avec le feu est une chose. Se faire agresser, une autre. Sortir avec un homme en est une. Lui faire accepter un avortement, une autre. Pourtant elles sont toutes là, toutes ces épreuves, ces rencontres, bonnes comme mauvaises. Mais j'aimais cette vie. Bien plus que celle que j'avais laissé derrière moi.

Puis un jour, tout s'est arrêté. Là. Il a arrêté de rire. Il a arrêté de convulser. Il a arrêté de respirer. Il a arrêté de vomir. Là, juste à côté de moi, Damon, mon Caleb, mon frère. J'ai eu beau l'appeler, le secouer, il était là. Gisant dans notre lit. Dieu que je le détestait. Je lui avais dis de ne pas en reprendre, que c'était suffisant pour ce soir… Mais il avait sourit, il avait soufflé "T'en fais pas, chérie… Ce qui ne nous détruits pas nous rends plus fort.". Je le haïssais. Ce sont mes pleurs et mes hurlements qui ont alerté les gens dans l'hôtel. Je ne voulais pas que l'on m'arrache de cet homme, de ce corps. Il était encore chaud, encore là, peut-être ailleurs, mais toujours là. J'avais crié, j'avais pleuré, lorsque l'on vint me le prendre. Après les photos d'une blonde séductrice, c'était les photos d'une blonde dévastée que l'on vit à la presse. La mort de Damon, guitariste de renommée. Caleb McMillan, l'héritier de la lignée de sang pur McMillan. La famille McMillan, la famille maudite.

J'ai été pointé du doigt par ma famille évidemment. Je n'étais que le mal, après tout, je portais le nom des enfers comme nom de scène. Je suis la créatrice des maux de cette famille, du mal qui me ronge. Seule. J'étais seule. Définitivement seule. Loin de mes jumeaux, ces pourritures manipulées par la famille. Loin de ce frère mort, loin de mon amour, loin de cet ilôt de réconfort. Loin de ma vie.

Alors oui, dans la détresse j'ai craqué. J'ai enchaîné les soirées, les verres, les bouteilles, la drogue. J'ai fais des conneries. On me voyait de plus en plus dans ce genre de soirée, de la jeunesse dorée, de ces célébrités qui jettent le fric par les fenêtres. J'arrivais en retard à mes répétitions, à mes shootings. Peut-être bien défoncée aussi. J'ai peut-être agressé un connard. Et puis mon manager en a eu marre. Il m'a dit que c'était terminé les conneries. Qu'il m'avait ré-inscrite à Poudlard. Que je devrais arrêté l'alcool et la drogue. Que l'infirmier du bahut m'aiderait. Il m'a dit que je devais finir mes études.

Mais le pire dans tout ca… C'est que je n'ai pas pu assister aux funérailles de mon frère. On m'a refusé de voir ça, de pouvoir parler pour lui, alors que j'étais certainement la personne la moins hypocrite de l'assemblée. Non. A la place, on me laisse en peine, mon deuil a peine entamé.

Qu'est-ce que je m'en foutais… Incapable d'écrire une nouvelle chanson sans la mélodie et l'univers de Caleb, nous n'avions donné qu'un dernier concert. En mémoire à Caleb, avec nos fans. Que je me barre pour mes études… C'était une trève dans la douleur. Il nous manquait de toute manière un guitariste pour ça et un nouvel album accessoirement. Et j'avais fini par quitter les auditions qui avaient été organisées. Je ne voulais pas d'une autre personne. Je voulais mon frère…

Alors je débarquais en cours d'année, presque fin d'année en L3. Evidemment, je la redouble ma L3. En même temps, je débarque comme une fleur et sans aucune envie d'être ici. Là, où il y a mes frères jumeaux. C'est un futur que je ne veux pas… On m'enferme ? … Bien sûr. Ils ignorent à quel point c'est une grave erreur… Je me suis échappée des griffes de ma mère, ce n'est pas pour m'asservir à autre chose. Ou quelqu'un d'autre.

A bon entendeur.



Derrière l'écran
Prénom ou surnom :
kellyian
Age :
19
Région :
France
Sexe :
Indéfini

Comment as-tu découvert Ascensio ?
Via FB.
Qu'en penses-tu ?
C'est ma maison.
Autres chose ?
J'arrive pour vous jouer des mauvais tours Hell • I'm the forbidden game.  1361479693

Code du règlement :
C'est les fesses de Serenou ♥ (Potty Pottam sur son Nimbus 2000)



Dernière édition par Hell A. McMillan le Lun 28 Juil - 14:31, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyLun 30 Juin - 17:26

Hello ma jolie ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Silver E. Nott
Serpentard
Serpentard
Messages : 280
Galions : 670
Âge : 18 ans
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Blake Lively
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyLun 30 Juin - 17:29

Ma Hell ! Ma BFF du trio des biatch de la lifeeeeeeeeeeeee !  :han: :piment: :redheart: :OMG;: :coeur: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Hudson
Professeur
Professeur
Messages : 1180
Galions : 2120
Âge : 39 ans
Classe : Ancien Serdaigle
Avatar : Raphaël Personnaz
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyLun 30 Juin - 19:05

Bienvenuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com/
Euphemia A. Grave
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 187
Galions : 200
Âge : 15 ans
Classe : Cinquième année
Avatar : Soairse Ronan
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyLun 30 Juin - 19:13

SOEUREEEEEETTE !

*Etreinte kolossale*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trent D. Yaxley
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 28
Galions : 45
Âge : 22 ans
Classe : M1 Soins & Étude des Créatures Magique
Avatar : Dawid Auguscik
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyLun 30 Juin - 19:17

:stronglove: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Némésis J. Carrow
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 80
Galions : 50
Âge : 17 ans
Classe : Septième année
Avatar : Troian Bellisario
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyLun 30 Juin - 19:20

HEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEELLLLLL ! :han: :coeur:  :bave: :viens: :zoubi: :anarchy: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eugenia H. Bogart
Serpentard
Serpentard
Messages : 631
Galions : 570
Âge : 20 ans
Classe : L2 Médicomagie
Avatar : Léa Seydoux
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyLun 30 Juin - 19:21

Hell !  :han: 

_________________

And I need you like a heart needs a beat but that's nothing new. I loved you with a fire red now it's turning blue. And you say sorry like an angel heaven let me think was you. But I'm afraid it's too late to apologize, it's too late.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden J. Bailey
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 34
Galions : 15
Âge : 18 ans
Classe : L1 Sécuritée magique
Avatar : Shiloh Fernandez
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyLun 30 Juin - 19:30

Yeah re, re, re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyLun 30 Juin - 19:33

hey, presque mère de mon presque enfant  :coeur: 
Revenir en haut Aller en bas
Hell A. McMillan
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 178
Galions : 380
Âge : 21 ans
Classe : L3 - Art de la Magie
Avatar : Bryden Jenkins
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyLun 30 Juin - 20:17

Merci Lily-jolie :coeur:

Silver, ma femme, j'espère que tu t'ennuies de moi, parce que ca va roxxer les patates Hell • I'm the forbidden game.  1361479693

Merci Alec, mais cela sera un "Re-bienvenue" :coeur:

Euphemia, j'ai hâte si tu savais :han: Dépêchez-vous Hell • I'm the forbidden game.  3949249097 Je les veux mes frères triplés !

Trent, très classe, tu sors ! *montre la sortie*

Ma petite fleuuuuur :han: ♥️

Eugeniaaaa Hell • I'm the forbidden game.  280197301 hâte de pouvoir croiser ton homologue en rp :youpi:

Merci Eden :héhé:

Merci presque père de mon ancien embryon Hell • I'm the forbidden game.  1131703311
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harlow
Professeur
Professeur
Messages : 160
Galions : 330
Âge : 65 ans
Avatar : Michael Fassbender & Ian McKellen
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyMar 1 Juil - 1:21

Bon retour à toi alors *q*

_________________
RPs en cours : Euphemia/Némésis/Audric
RPs à venir : Silver
3/6

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyMar 1 Juil - 1:28

Bienvenue (ou re-bienvenue a priori xD) par ici ! Et courage pour le peu qu'il te reste à faire sur ta fiche !  Hell • I'm the forbidden game.  136072390 
Revenir en haut Aller en bas
Hell A. McMillan
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 178
Galions : 380
Âge : 21 ans
Classe : L3 - Art de la Magie
Avatar : Bryden Jenkins
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyMar 1 Juil - 12:59

Merci à vous deux Hell • I'm the forbidden game.  1131703311
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyMar 1 Juil - 16:28

HEEEEEEEEEEEEEEEELL Hell • I'm the forbidden game.  3133196628
Hâte de pouvoir jouer avec toi, Forbidden Games va déchirer ! :piment:

*s'en retourne à son violon et sa fiche*
Revenir en haut Aller en bas
A.-I. Anarchy Selwyn
Sorcier
Sorcier
Messages : 760
Galions : 475
Âge : 23 ans.
Classe : Ex-Slytherin.
Avatar : Jensen Ackles, b*tch. ♥
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyMer 2 Juil - 10:12

:han: :han: :han: :han: :han: :han: :han: :han: :han: :han: :han: :han: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell A. McMillan
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 178
Galions : 380
Âge : 21 ans
Classe : L3 - Art de la Magie
Avatar : Bryden Jenkins
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptySam 5 Juil - 16:06

Moi aussi j'ai hâte de jouer avec toi, mon petit lapin des bois jolis :han:

Anarchy Hell • I'm the forbidden game.  1131703311


Je vous annonce que j'ai officiellement terminé ma fiche !
(avec tout ce qu'il faut comme points et ancienneté :piment: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena B. Pendragon
Serpentard
Serpentard
Messages : 864
Galions : 388
Âge : 19 ans
Classe : L2 Justice magique
Avatar : Emilia Clarke
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyMar 8 Juil - 16:19

Et de 3, mais où s'arrêtera-t-elle !? Hell • I'm the forbidden game.  1361479693
Rebienvenue parmi nous Maunamour meugnon

Bienvenue sur ASCENSIO !


Tu es validé(e) !
Te voilà maintenant validé ! Un rang t'as été attribué selon tes informations. Si tu es un élève est donc membre de l'une des maisons de Poudlard, tu peux tout de suite te rendre dans la zone Sablier et poster un petit message dans le topic de la maison, afin de faciliter le comptage des points !

 Tu peux donc désormais commencer à jouer. Pour ce faire c'est très simple, tu peux envoyer des MPs aux membres, ou faire une demande de RP. Lorsque tu auras fait plus amples connaissance avec les membres, n'oublie pas d'aller faire ta fiche de liens, ainsi que ton répertoire de topics ! Tu pourras aussi rejoindre des clubs, ils sont importants pour l'intrigue du forum et te permettront peut-être de te trouver des liens plus facilement ! Pour toutes informations supplémentaires, nous te conseillons de jeter un œil à la partie vie scolaire qui regroupent toutes les informations importantes à savoir !
 Si tu as la moindre question, n'hésite pas, le staff est là pour ça !

 
Toute l'équipe d'Ascensio te souhaite un excellent jeu !  meugnon




_________________
« Let me tell you about
OUR FUTUR MINISTRY »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell A. McMillan
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 178
Galions : 380
Âge : 21 ans
Classe : L3 - Art de la Magie
Avatar : Bryden Jenkins
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  EmptyMar 8 Juil - 17:40

Merci mon amour de toujours Hell • I'm the forbidden game.  1131703311
A là, je l'espère, sinon promets moi de me jeter des pierres jusqu'à mort s'en suive ! Hell • I'm the forbidden game.  280197301
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Hell • I'm the forbidden game.  Empty
MessageSujet: Re: Hell • I'm the forbidden game.    Hell • I'm the forbidden game.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Hell • I'm the forbidden game.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Présentations :: Fiches validées-