Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}   Mer 25 Juin - 20:31


"L'aide d'une collègue peut être précieuse."

"Si je peux t'aider, je le ferais volontiers."
Rose & Ethanaël

Une petite routine venait de s’installer dans la vie de Rose Carthew. Chaque jour, ses missions étaient de surveillés les rues de Pré-au-Lard à la recherche de quelqu’un qui pourrait venir causer du tort aux élèves ou aux professeurs. Pour l’instant, le seul évènement qui avait été notable, c’était les évènements du 2 mai. Elle avait aidé Alec Hudson avec sa main glacée, elle avait été aux cotés de Feodora pour la calmer avec l’aide du professeur Thornquill. Personne n’avait réussi à trouver qui avait causé les dégâts constatés dans les rues de Pré-au-Lard. Rose se sentait responsable de tout cela parce que ses équipes n’étaient pas aux complets. La plupart avait déserté leur poste avant l’attaque et la jeune Auror avait essayé d’aider le plus de gens possible. Le soir-même, elle s’était défoulé contre un pauvre arbre à coup de baguette magique. Ce n’était pas possible d’avoir une équipe de bras cassés… Heureusement pour elle, elle avait l’aide de quelques personnes de confiance… Depuis ce soir, les choses se passaient plus calmement. Les examens obligeaient les élèves à rester au château pour réviser. La jeune Auror n’avait pas croisé Alec Hudson depuis le 2 mai. En fait, elle avait tendance à l’éviter. Elle ne savait pas comment réagir avec le jeune homme. C’était une relation assez compliqué et pourtant Rose ne voulait pas lâcher l’affaire. Les vacances allaient bientôt arrivés et pourtant, elle avait envie de rester à Pré-au-Lard pour être près du professeur. Elle se demandait s’il restait en permanence au château pendant les vacances. Elle serait sans doute appeler en renfort pour une mission un jour, mais elle comptait demander à ce qu’elle ait des vacances elle aussi. Après tout, elle n’avait pas arrêté de travailler, même lorsqu’elle était malade…

Ce jour-là, Rose devait prendre son service que le soir. C’était beaucoup plus facile pour elle d’éviter Alec Hudson de cette façon. Elle se comportait sans doute comme une gamine, mais c’était la meilleure des solutions. Lors de leur avant-dernière conversation, elle avait réussi à mettre le professeur de Runes en colère. Elle l’avait tout de même soigné lorsqu’il avait lancé un sort contre un des feux présents dans les rues de Pré-au-Lard lors du 2 mai, mais c’était tout ce qu’elle avait fait. Elle avait besoin de temps pour réfléchir. Tout en se promenant dans les rues de Pré-au-Lard, la jeune femme sentait le regard lourd de reproches de la plupart des commerçants. Elle soupira. Comment leur en vouloir ? Après tout ce qui se passait depuis quelques temps, elle ne pouvait pas leur en vouloir. Elle continua son chemin puis vit une silhouette qui lui était familière. Elle ne l’avait pas vu sur la liste des Aurors présents à Poudlard. C’était tout de même bizarre puisqu’il était un des meilleurs Aurors et Rose ne se serait pas sentit seule pendant tout ce temps. Excepté Callum qui était l’homme à tout faire de Robert Hilliard, elle n’avait pas d’autres contacts avec les Aurors présents… S’avançant rapidement entre les sorciers et sorcières présents, Rose arriva à hauteur de la personne qu’elle avait reconnue.

« Ethanaël ! Quelle surprise de te voir ici ! »

Rose connaissait le jeune homme depuis des années. Ils avaient fait leurs études à un an de différence. Puis, la jeune femme avait rattrapé son retard en finissant ses études en Sécurité Magique en 2011. Elle n’avait pas revu Ethanaël depuis ce moment, mais elle savait qu’il était lui aussi Auror. Avec un sourire qui ne lui ressemblait pas, la jeune femme l’entraina un peu à l’égard des autres sorciers pour éviter qu’ils ne les dérangent.

« Comment vas-tu depuis tout ce temps ? »


_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier
Sorcier
Messages : 93
Galions : 165
Âge : 24 ans.
Classe : Aucune, mais ancien Serpentard.
Avatar : Bill Kaulitz. ♥
MessageSujet: Re: "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}   Ven 4 Juil - 14:18



    Depuis que je cherche des réponses autour de la mort de mon fiancé, je n'ai rien trouvé. Pourtant, ces recherches infructueuses ne me découragent pas. C'est tout ce que je peux faire, et il n'y a que moi qui puisse le faire. Enfin, moi et Feodora. On est tous les deux touchés par la même perte inexplicable, et personne ne semble vouloir nous donner de réponse. Autant tenter par nous-mêmes de trouver cette vérité qu'on essaie peut-être de nous cacher. Cette recherche, ça passe avant tout par de l'observation. Et quoi de mieux qu'un lieu fréquenté par une multitude de personnes, chaque jour ? Il y avait de tout : gens de Bien comme gens du Mal, personnes avec leurs propres conceptions, leurs intérêts, leurs opinions. La dernière fois que j'ai fait une sortie de la sorte, je suis tombé sur Anarchy, et ça ne s'est pas très bien passé. Enfin, en tout cas, ça m'a conforté dans l'idée que les mangemorts, ancienne ou nouvelle génération, sont des cons. Peut-être que j'en trouverai aucun aujourd'hui, peut-être que je tomberai sur quelqu'un de dangereux, mais qu'importe. S'il doit m'arriver quelque chose, c'est que c'était écrit. Mais je ne peux pas renoncer à mon travail, et encore moins à la promesse que je me suis faite : retrouver le ou les assassins de Matt et de Rowen.

    Vêtu de ma cape de sorciers, je déambule dans la ruelle, observant discrètement les personnes se trouvant près de moi. Mais soudain, je sens une main se poser sur mon épaule. Je me crispe un peu, restant sur mes gardes, mais lorsque je me retourne, toute crispation s'envole. «  - Rose ! Je pourrais te dire la même chose !  » Je lui souris alors que je la laisse nous entrainer un peu plus loin, histoire d'être plus tranquilles, et de pouvoir discuter tout à notre aise. Je sais que plusieurs aurors se trouvent à Poudlard en ce moment, et ça doit être certainement son cas - ce qui expliquerait, entres autres, sa présence ici. J'avoue que j'ai été un peu déçu en apprenant que je n'y étais pas affecté, mais quelque part, se passer d'un auror fouineur...N'est-ce pas le signe qu'il y a quelque chose à cacher ? C'est assez étrange quand on sait que tenter de dénouer le vrai du faux fait partie des bases de notre métier, mais bon. Pour autant, je ne maintenais aucune rancœur pour les aurors qui occupaient une place à Poudlard. C'est pas comme s'ils pouvaient y faire quelque chose ou me céder leur place - de toute façon, je ne demandais pas une telle chose. Je lui souris alors que je viens la prendre contre moi, tout de même ravi de la revoir. Je caresse un peu son dos avant de me détacher d'elle.  «  - Je vais bien, et toi ? Qu'est-ce que tu deviens depuis ? Tu fais des patrouilles ici ?  »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}   Ven 4 Juil - 20:33


"L'aide d'une collègue peut être précieuse."

"Si je peux t'aider, je le ferais volontiers."
Rose & Ethanaël

Avant qu’Ethanaël ne se retourne, elle vit qu’il s’était crispé. Il faut dire que la jeune Auror avait plutôt choisit la discrétion plutôt que d’arriver brutalement et prendre le risque d’attirer tous les regards sur elle. Elle était Auror et la qualité première était de ne pas attirer l’attention sur soi. C’était une habitude maintenant. Du haut de ses 24 ans, Rose donnait l’impression qu’elle faisait partie des forces Aurors depuis des années. Souriante, la jeune femme entraina le jeune homme dans une ruelle et fut surprise lorsqu’il la serra contre lui. Elle n’avait pas l’habitude, mais comme elle connaissait Ethanaël depuis des années, elle se laissait faire. Elle passa ses bras autour de sa taille et profita pendant un instant de cette marque d’affection. Finalement, les deux Aurors reculèrent d’un pas avant qu’Ethanaël lui répondre qu’il allait bien. Rose pencha légèrement la tête sur le côté.

Elle n’était pas sûre que son ami aille vraiment bien. Lui aussi avait été une victime parmi tant d’autres ces derniers mois. Il avait perdu son fiancé… Tout comme Feodora, il ne savait pas ce qui c’était passé et il cherchait toujours. Rose pouvait comprendre que ce soit difficile. Elle choisit de ne pas ravivé la douleur du jeune homme et lui répondit :

« Écoute, je te mentirais si je te disais que j’allais bien, mais disons que je fais aller. Le boulot me prendre beaucoup de temps, alors je n’ai pas le temps de réfléchir. »

Elle lui sourit faiblement. Voilà maintenant quelques mois que Rose était à Poudlard et pourtant, elle ne se sentait pas du tout à l’aise. Heureusement pour elle, Robert Hilliard l’avait affecté à Pré-au-Lard, mais parfois, elle devait se rendre jusqu’au château pour faire quelques rapports sur ses collègues qui délaissaient leurs postes. C’est à ce moment qu’elle s’était dit que les sorciers qui avaient vécu la première guerre avaient parfaitement raison de ne pas avoir confiance en les Aurors…

« Je suis maintenant affectée à Pré-au-lard et un peu au château, mais sans plus. Je suis en mission pour Robert Hilliard, l’Inquisiteur. Je dois t’avouer que ce n’est pas facile du tout d’être une Auror qui doit diriger une équipe qui déserte son poste au moindre calme… »

Regardant autour d’elle pour être sûr que personne ne les écoutait, Rose leva un regard fatigué sur Ethanaël. On lui avait imposé une équipe qui semblait être la meilleure de toute. Cependant, les Aurors avaient sans doute vanté leur mérite parce que dès la moindre occasion, ils désertaient leurs postes ou se disaient malade. Rose devait se de prendre leur place ou de faire des rondes de plus en plus souvent. Elle avait aussi des insomnies liées à un homme, mais ça, c’était autre chose. Se dessinant un sourire, la jeune femme demanda :

« Et toi alors ? Que deviens-tu ? Tu as trouvé ce que tu cherchais ? »

Rose regarda son collègue avec tristesse. On lui disait souvent qu’elle était froide et distante, mais ces derniers temps, elle avait tendance à laisser aller ses émotions un peu trop souvent…


_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier
Sorcier
Messages : 93
Galions : 165
Âge : 24 ans.
Classe : Aucune, mais ancien Serpentard.
Avatar : Bill Kaulitz. ♥
MessageSujet: Re: "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}   Jeu 10 Juil - 22:46


    Je sais que plusieurs aurors sont éparpillés un peu partout en ce moment ; ici, mais aussi à Poudlard. Et même si au départ, je me suis un peu vexé de ne pas avoir été nominé pour ce genre de missions, je me suis dit que c'était peut-être parce que je suis encore un tout jeune auror. Est-ce qu'ils me prennent pour un novice ? Ça serait dommage étant donné mes progrès et les résultats que j'ai obtenus à l'école, mais bon. Ou alors, ils me mettent volontairement de côté parce qu'ils savent que je me montre très insistant sur ce qui est arrivé à mon fiancé. Peut-être qu'ainsi, en me tenant à distance, ils soulagent pour un moment leur conscience en se disant qu'ils ne me cachent rien. Pas que je devienne complètement parano et méfiant envers le Ministère et mes propres employeurs, mais ça fait quand même beaucoup de détails pour que ça ne soit qu'une simple coïncidence. Retrouver Rose, ça me fait énormément plaisir, évidemment. Ça fait déjà bien longtemps que l'on ne s'est plus vu ; et pour être franc, entre les aurors, c'est celle que je préfère revoir. On se connait depuis tellement longtemps tous les deux.

    Je fais un léger sourire en entendant que ça ne va pas fort. Je ne suis pas quelqu'un qui aime mettre son nez dans les affaires des autres, mais évidemment, j'étais contrarié de savoir que quelque chose clochait. Je n'aime pas que mes amis aillent mal, et c'est bien normal, n'est-ce pas ? « - Je te comprends...En tout cas, tu sais que je suis là pour toi. Si tu as besoin de parler, n'hésites pas. » Je m'appuie un peu sur le mur du bâtiment près de nous alors qu'elle me fait part de sa situation actuelle. Je fronce un peu les sourcils en l'entendant. « - Qui déserte ? Comment ça ? Quelque chose les pousse à ne pas faire leur travail ? » Je suis toujours à la recherche de ce qui a causé la perte de Matt et d'Owen, alors le moindre dysfonctionnement, même au sein des aurors, c'est toujours bon à prendre. C'est peut-être révélateur de quelque chose.

    « - Tu as le regard éteint...Tu devrais prendre soin de toi Rosie. » Dis-je sans pouvoir cacher mon inquiétude. Si elle avait besoin d'aide, évidemment que je l'épaulerai avec plaisir ; seulement, je doute fort que j'en aie le droit. J'affiche un petit sourire avant de hausser les épaules, pinçant mes lèvres lentement. « - Je vais bien. Je n'ai pas encore de missions à proprement parler mais j'espère que ça va venir. » Ma gorge se serre un peu face à sa question et je secoue la tête. « - Non, toujours pas...Mais je désespère pas. Matt n'aurait pas voulu ça. » Je pousse un petit soupir avant de regarder autour de nous. « - Dis, tu veux pas qu'on entre quelque part ? Ça sera plus agréable pour discuter. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}   Sam 12 Juil - 14:23


"L'aide d'une collègue peut être précieuse."

"Si je peux t'aider, je le ferais volontiers."
Rose & Ethanaël

Lorsqu’elle parla du fait qu’elle faisait aller, Rose savait qu’elle se mentait à elle-même. Elle était fatiguée de se battre pour beaucoup de choses. Cependant, elle savait qu’elle pouvait tout gérer toute seule. Enfin, pas totalement toute seule. Depuis qu’elle avait retrouvé Ethanaël, elle se dit qu’elle avait retrouvé un ami perdu de vue. Avec Callum, ce n’était pas la même chose. Elle parlait d’elle le plus souvent sans avoir d’informations sur la vie de son collègue. Ethanaël lui dit alors qu’il la comprenait et qu’il était toujours là pour elle. Si elle avait besoin de parler, il était là.

« Je te remercie. Je n’ai jamais vraiment eu besoin des gens ces dernières années, mais je crois que je suis en train de craquer. »

Elle lui sourit doucement. Elle le regarda s’appuyé sur le bâtiment alors qu’elle se mit à parler de sa situation de travail. Lorsqu’elle lui parla des Aurors qui désertaient certains postes, elle le vit froncer les sourcils. Il lui demanda alors ce qui les poussait à fait cela.

« Je ne sais pas ce qui leur arrive. Parfois quand c’est trop calme, il y a personne qui reste et du coup, je dois enchainer les tours de garde. Je suis en train de me demander si quelqu’un n’est pas derrière tout ça… Ce ne serait pas la première fois qu’un sortilège interdit serait jeté dans l’enceinte de l’école… »

C’était l’une des raisons les plus proches de la vérité sans doute. Rose avait bien prit en considération le climat d’insécurité qui régnait lorsque la première bataille avait éclaté. Elle avait essayé de suivre quelques-uns des Aurors qui partaient de leurs postes, mais elle n’avait rien trouvé. Elle soupira avant d’entendre Ethanaël lui dire qu’elle avait le regard éteint et qu’elle devrait prendre soin d’elle. Un faible sourire sur les lèvres, la jeune femme lui répondit :

« Je sais que je ressemble à rien. C’est les risques du métier malheureusement. L’été arrive bientôt avec les vacances, j’en profiterais pour me reposer à cette période. »

C’était agréable de voir que quelqu’un s’inquiétait pour nous. Rose n’avait pas eu cette sensation depuis des années. Un ami qui est toujours présent pour elle, c’était ce qu’elle avait besoin. Elle avait besoin d’amitié et d’amour. Ce dernier sentiment était encore trop dangereux pour elle, mais avec Alec, elle semblait avancée un peu… C’est ce qu’elle croyait. Elle changea alors de sujet et demanda à son homologue comment il allait. Il lui répondit qu’il allait bien et qu’il n’avait pas encore de vraies missions. La jeune femme connaissait ce passage à vide. Avant sa mission à Poudlard, elle avait fait de petits boulots sans importance. Elle devait tout faire pour réussir sa mission cout que cout. Elle lui demanda s’il avait trouvé quelque chose sur son fiancé. Rose avait eu le cœur brisé lorsqu’elle avait su que Matt, le fiancé d’Ethanaël était décédé. Tout comme Feodora qui avait perdu son mari, il n’avait pas de réponse.

« Tu finiras par trouver, je le sais. Faut juste ne pas perdre d’espoir. Le Ministère sera bien obligé de te répondre un jour ou l’autre. »

Elle le vit regarder autour de lui avant de lui demander si elle ne voulait pas aller quelque part pour discuter. Elle approuva d’un signe de tête avant de dire :

« D’accord, tu veux aller où ? »

Avant qu’il ne lui répondre, elle commença à marcher tout en lui disant :

« Tu penses quoi du climat qui règne à Poudlard ? Tu crois qu’on va avoir droit encore à une guerre ? »


_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier
Sorcier
Messages : 93
Galions : 165
Âge : 24 ans.
Classe : Aucune, mais ancien Serpentard.
Avatar : Bill Kaulitz. ♥
MessageSujet: Re: "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}   Sam 19 Juil - 21:24


    Lorsque je lui dis que je suis là pour elle et que je peux l'aider dès qu'elle le désire, je le pense vraiment. Je ne suis pas du genre à m'imposer, à essayer de faire parler l'autre, si je sens qu'il n'est pas prêt à dire ce qui le tracasse. Mais ça ne m'empêche pas d'être toujours là lorsqu'on a besoin de moi - dans la limite du possible, évidemment, je ne peux pas me matérialiser illico presto à côté de la personne concernée. Je ne sais que trop bien ce que c'est de se sentir mal, d'avoir des idées noires, ou de remettre tout ce qui nous entoure en question. C'est ce qui m'est arrivé avec la disparition de Matt. Heureusement, j'ai réussi à remonter la pente grâce à mon entourage. Je ne me suis pas refermé sur moi-même et j'ai accepté de continuer ma route, la tête haute. Bon, retrouver la vérité, c'est ce qui fonde avant tout ma motivation ; si je la trouve, je ne sais pas ce que je ferais ensuite...J'imagine qu'il faudra que je me trouve des idéaux, que je perpétue les idéaux de mon fiancé, que je fasse en sorte qu'il ne soit pas mort pour rien, et que son existence compte. Je fais un léger sourire en l'entendant avant de hausser les épaules, comme pour lui assurer que ça ne fait rien, et que c'est avant tout normal.  « - On est amis, et puis on se connaît depuis longtemps...C'est la moindre des choses. » Lorsqu'elle parle des aurors et de leurs absences étranges, évidemment, elle capte davantage mon attention ; ça me met la puce à l'oreille, j'ai envie de comprendre ce qui se passe. Une petite voix dans ma tête me dit que ça a peut-être un lien avec le Ministère, et donc, avec l'affaire Matt et celle du mari de Féo.

    Je fronce un peu les sourcils tout en l'entendant, me mettant à réfléchir en même temps. Je relève ensuite les yeux vers elle. « - Tu penses que quelqu'un peut les contrôler ? Comme un agent-double ? Ou alors, quelqu'un qui se serait introduit dans Poudlard seulement pour nuire aux aurors ? » J'ai quand même baissé le ton, histoire qu'on ne nous entende pas, et surtout que les passants ne se demandent pas ce que l'on peut combiner, en parlant ainsi. Je deviens peut-être parano à imaginer tous les scenarii les plus farfelus, mais après tout, on ne sait jamais. S'ils mettent autant d'aurors quelque part, c'est bien pour une raison. Et puisque le Mal tient à sa revanche, ça ne serait pas étonnant s'ils se décidaient à commencer directement pour attaquer les forces dès le début, en toute discrétion, comme pour crever l'abcès. En tout cas, si quelqu'un est bel et bien là-dessous (ce qui ne m'étonnerait pas), il faut le découvrir et faire quelque chose. Hors de question qu'on leur laisse des points d'avance, peu importe qui peut être ce "on". Réflexion mise à part, je ne peux pas m'empêcher de m'inquiéter à voix haute de la mine de mon amie. C'est la première fois que je la vois aussi fatiguée.

    « - Tu me promets de prendre soin de toi, hein ? Tu devrais peut-être parler de l'attitude des autres aurors au Ministère, le temps qu'ils prennent les décisions qui conviennent, ça te fera un peu de repos. » Je tapote son épaule avant de lui faire un petit sourire. Lorsqu'elle change de sujet, je sens ma gorge se serrer, mais je fais quand même de mon mieux pour ne rien laisser paraître. Un mince sourire désabusé étire mes lèvres lorsqu'elle me dit que je vais finir par trouver. « - Je l'espère...De toute façon, si le Ministère ne dit rien, il va falloir que je le force à parler, d'une manière ou d'une autre. Et peu importe les conséquences. » Même si je ne me rapproche que d'une once de vérité, ça sera toujours plus libérateur que ma situation actuelle. Le silence, c'est pire que tout quand on attend des réponses qui existent vraiment. Me détachant du bâtiment contre lequel je me suis appuyé, je lui propose d'entrer quelque part pour pouvoir continuer cette discussion à notre aise. Je m'apprête à lui répondre lorsqu'elle me questionne au sujet de Poudlard. « - Je pense oui... » Dis-je avec une petite moue. « - Ça ne me plaît pas plus qu'à toi, mais il y a beaucoup trop d'évènements étranges pour que ça ne soit que de simples coïncidences. Et puis, ce que tu dis ne me rassure pas vraiment. » Dis-je avec un petit soupir. S'il faut que je me batte, je le ferai évidemment, mais autant dire que je préférerai qu'il n'y ait pas de guerre du tout, comme un bon 90% de la population sorcière. « - Allons aux trois balais. » Je fais un petit sourire avant de me diriger vers l'établissement à ses côtés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}   Lun 21 Juil - 16:27


"L'aide d'une collègue peut être précieuse."

"Si je peux t'aider, je le ferais volontiers."
Rose & Ethanaël

Il est vrai que Rose Carthew était réputée pour garder ses émotions en elle pendant de longues années. Ces derniers temps, il était beaucoup plus difficile pour elle de le faire. Elle devait sans doute se confier. Heureusement qu’elle avait sa meilleure amie et aussi Ethanaël. Ce dernier lui dit qu’ils étaient amis et qu’ils se connaissaient depuis longtemps. C’était la moindre des choses qu’il puisse l’aider. La jeune Auror lui sourit doucement avant de reprendre la conversation sur les Aurors qui désertaient leurs postes. Elle lui expliqua qu’elle avait l’impression que quelque chose n’allait pas. Que certains de ses collègues pouvaient être possédés. Ethanaël lui demanda alors si elle pensait que quelqu’un pouvait les contrôler, comme un agent double ou quelqu’un qui se serait introduit dans Poudlard seulement pour nuire aux aurors. Rose regarda autour d’elle

« J’en sais rien, mais cette histoire ne me plait pas du tout. J’ai peur que les erreurs passées ne se répètent et crois-moi, j’espère que ce ne sera pas le cas. Je ne sais pas si le monde des sorciers est prêt à faire face à un problème depuis Poudlard… »

La chose la plus inquiétante que Rose n’ai pensé, c’était qu’il y ai une nouvelle guerre. C’était bien la dernière chose qu’elle voulait voir. Elle ne savait pas comment elle allait réagir si cela arrivait. Ses parents lui avaient beaucoup parlé de la précédente guerre et des nombreuses pertes. Elle avait vu Alec Hudson n’être que l’ombre de lui-même depuis des années, preuve qu’il avait vécu quelque chose lui aussi… C’est alors que Rose sentit le regard d’Ethanaël sur elle. Est-ce qu’elle avait quelque chose qui clochait ? Il lui demanda de lui promettre de prendre soin d’elle. Il rajouta qu’elle devrait peut-être parler de l’attitude des Aurors au Ministère… La jeune femme sourit faiblement :

« C’est déjà fait, mais j’ai bien peur que la réponse ne tard à revenir. On nous a envoyé un Auror dans les pattes. C’est le bureau qui l’a envoyé. Je suis sûre qu’il est là pour cela. »

Elle avait rencontré Saul Steadworthy quelques jours auparavant et Rose ne l’avait pas du tout aimé. C’était le genre d’Auror qui avait vécu la première guerre et qui pensait tout savoir. Le genre de personne que la blondinette avait du mal à accepter… Lorsqu’ils parlèrent de Matt, le fiancé d’Ethanaël, ce dernier perdit un peu de sa joie. Il est vrai qu’il n’était pas facile de vivre avec une disparition… Rose lui dit qu’il trouverait ses réponses. Son ami lui dit qu’il l’espérait et que peu importe ce que ferait le Ministère, il irai les forcer à parler. Rose le regarda en souriant un peu. Elle avait promis la même chose à Feodora. Elle devait aussi connaitre la vérité. Puis Rose demanda au brun s’il pensait qu’une autre guerre pourrait éclater à Poudlard. La réponse de son ami lui fit froid dans le dos. Il pensait la même chose qu’elle-même si cela ne lui faisait pas plaisir.

« Tu as raison, mais tu vois, plus je fais les choses, plus j’ai l’impression de m’enfoncer. On dirait qu’on me met les bâtons dans les roues… »

Rose entraîna Enthanaël au Trois Balais puisque c’était là qu’il voulait aller. En arrivant devant le bâtiment, la jeune femme vit Alec Hudson à l’intérieur. Elle étouffa un juron avant d’entrainer Ethanaël un peu à l’écart. Le regard de son ami posait déjà une question silencieuse. Rose baissa la tête et lui dit :

« Disons qu’il y a quelqu’un à l’intérieur qui ne veut pas me voir. Je ne veux pas lui imposer ma présence. »

Tant pis pour le verre, Ethanaël allait devoir se contenter de rester dehors avec sa jeune amie…

_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier
Sorcier
Messages : 93
Galions : 165
Âge : 24 ans.
Classe : Aucune, mais ancien Serpentard.
Avatar : Bill Kaulitz. ♥
MessageSujet: Re: "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}   Ven 1 Aoû - 16:57


    Ce que je ressens et ce qu'elle me dit ne m'annonce rien de bon. Bon, d'un côté, ça me rassure légèrement : ce n'est pas moi qui devient fou.. Je ne suis aps devenu parano (ou du moins pas totalement, apparemment) depuis la mort de Matt. Il se trame vraiment quelque chose. Mais quoi ? Où ? Comment ? Pourquoi ? Ce n'est même pas le fait qu'il y ait anguille sous roche qui m'inquiète le plus. Je redoute le moment où ça va véritablement péter. J'ai peur de mes réactions Est-ce que je vais vraiment foncer dans le tas, n'écoutant plus que mes pulsions de vengeance, ou est-ce qu'au contraire je vais me montrer un peu plus raisonné et réfléchir avant d'agir ? Je pince mes lèvres entre elles et je pousse un petit soupir avant d'enfoncer mes mains dans mes poches. « - Je suis certain qu'il n'y en a qui n'attendent que ça depuis la fin de la guerre...Tu imagines, s'ils réussissent ? Plus de Poudlard du tout ? Ou un Poudlard totalement sous leurs ordres ? » Cette pensée me serre la gorge. Ce serait juste horrible : une école pour former tous les élèves à la magie noire, des cours pour transformer des enfants encore pour la plupart innocents en véritables machines de guerre...Il faut vraiment faire quelque chose avant qu'un tel scénario catastrophe n'ait la (mal)chance de se produire. Lorsque je lui propose de parler au Ministère de l'attitude étrange des autres aurors, j'ai presque envie qu'elle me dise qu'elle ne l'a pas encore fait. Au moins, ça m'aurait rassuré : le Ministère aurait pu tenter quelque chose. Mais je déchante bien vite en apprenant qu'elle a déjà fait recours à leur autorité. Si elle est ausis inquiète, ça veut bien dire qu'ils n'ont encore rien fait. Pour pas changer.

    « - Et cet auror, est-ce qu'il est bizarre ? Il a déjà donné son avis sur ce qui se passe avec les autres, ou est-ce qu'il se contente d'observer ? » J'espère vraiment que c'est un vrai auror destiné vraiment à cette mission, et pas seulement un élément factice pour donner seulement bonne conscience au Ministère. J'espère aussi qu'ils ne se sont pas trompés sur son identité et qu'il ne s'agit pas d'un agent double. Ce n'est pas pour nager en pleine psychose que je me dis tout ça, mais avec tout ce qui s'est déjà passé...S'attendre au pire, ça me paraît être la chose la plus raisonnée. On est un semblant préparé si le pire arrive, et on est rassurés si finalement la situation s'arrange enfin.

    « - Tu devrais peut-être essayer de prendre du recul sur les choses. Je sais très bien que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais je n'ai pas envie que tu "t'abîmes" au travail comme tu as l'air de le faire... » Je lui fais un petit sourire, réellement soucieux pour elle et pour son état. Pour tenter de penser à autre chose et de lui remonter un tantinet le moral, je lui propose alors d'aller boire un verre aux Trois Balais. Parfois, c'est si bruyant qu'on ne s'entend plus réfléchir, penser, et souvent, ça vaut bien mieux. Je me mets donc en marche avec elle vers le bar mais à peine arrivé devant le bâtiment, Rose m'entraîne un peu plus loin, et elle n'a pas l'air ravie. Je fronce un peu les sourcils, prêt à lui demander ce qui ne va pas, sauf qu'elle me devance. « - Oh...D'accord, c'est pas grave. Il ne fait pas très froid de toute façon. » Je lui fais un petit sourire avant de reprendre ma route avec elle, ne désirant pas la contrarier davantage en lui posant des questions. Tout le monde a droit à sa vie privée, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}   Lun 4 Aoû - 14:45


"L'aide d'une collègue peut être précieuse."

"Si je peux t'aider, je le ferais volontiers."
Rose & Ethanaël

Rose savait que les choses allaient sans doute dégénéré à Poudlard. Ce n’était pas la première fois, mais une deuxième guerre aussi proche de la première est-ce possible ? Ethanaël semblait être lui aussi sur ses gardes. Il lui dit alors qu’il était certain que plusieurs attendaient ça depuis la fin de la première guerre. La jeune Auror frissonna doucement. Elle avait tant entendu parler de cette guerre, mais elle ne l’avait pas vécu. Est-ce qu’ils seraient tous prêts à affronter de nouveau le danger ? Et ceux qui avaient déjà participé à la première guerre, qu’allaient-ils leur arrivé ? Rose dit alors à Ethanaël qu’un nouveau Auror avait fait son entrée à Poudlard, mais qu’il était totalement indépendant. Elle lui donna son avis et Ethanaël lui demanda s’il était bizarre et s’il avait donné son avis sur ce qui se passait ou s’il contentait d’observer. La jeune femme réfléchit un moment avant de dire :

« Il n’est pas… bizarre. C’est juste qu’il a fait la première guerre et qu’apparemment, il est venu dans la part du bureau pour faire son enquête… Peut-être que tu le connais, il s’appelle Saul Steadworthy »

Rose se tut pendant un moment. Il est vrai que l’arrivé de ce nouvel Auror avait quelque peu déstabilisé la jeune femme. Elle avait tout d’abord pensé qu’on avait plus confiance en elle, mais apparemment, Robert Hilliard n’était même pas au courant de ce nouvel arrivant. Du moins, il ignorait cette nouvelle personne. Il n’avait pas besoin de lui parler. Il avait juste besoin de Rose et de son équipe.

Ethanaël lui dit alors qu’elle devrait penser à prendre du recul sur cette histoire. Il ajouta qu’il savait que c’était plus facile à dire qu’à faire, mais il n’avait pas envie qu’elle s’abime au travail. Rose lui sourit et posa une main rassurante sur son bras.

« Ne t’inquiète pas, j’ai vu pire. »

Elle lui fit un clin d’œil avant de le suivre en direction du Trois Balais. Se poser devant une table et un verre et discuter, ça lui ferait sans doute du bien. Cependant, ce que la jeune femme avait oublié, c’était qu’Alec Hudson soit présent lui aussi. Elle avait attrapé le bras d’Ethanael pour l’entrainer plus loin. Elle vit tout de suite la question silencieuse sur le visage de son ami. Baissant les yeux, elle lui répondit qu’il y avait quelqu’un à l’intérieur de l’auberge qui ne voulait pas la voir. Ethanael lui dit alors que ce n’était pas grave, qu’il ne faisait pas trop froid dehors. Rose soupira. Elle détestait se confier, elle avait toujours l’impression d’être faible. Cependant, ces derniers temps, elle avait tendance à faire n’importe quoi, mais elle savait que son ami n’allait rien dire à personne. Elle le regarda et lui dit doucement :

« Ce que je vais te dire, je ne l’ai jamais dit à personne jusqu’à présent parce que je n’étais pas sûr de ce que je ressentais… »

Elle serra ses mains entre elles. Elle soupira de nouveau avant de commencer son récit :

« Tu te rappelles d’Alec Hudson, le professeur de Runes ? Il était déjà là lorsqu’on a commencé notre scolarité… »

Rose fit les cents pas devant un Ethanaël qui semblait plutôt amusé par son comportement… La jeune femme s’arrêta de marcher et lui dit :

« Je l’ai croisé un soir au Trois Balais. En fait, je pensais qu’il était suspect parce que je l’ai vu trainé avec Anarchy Selwyn… Je l’ai suivi et par la suite, j’ai engagé la conversation… De fil en aiguille, on s’est retrouvé dehors, on s’est légèrement disputé, puis j’ai tourné les talons et je suis partie. Sauf que je n’avais pas prévu qu’il allait peut-être se jeter dans un feu. Je l’ai sauvé et après, il m’a ramené dans ma chambre dans un mauvais état… Après, on s’est encore disputé et depuis, j’évite de le croiser. C’est complètement enfantin, mais je n’ai pas envie de croiser ses yeux qui, s’ils le pouvaient, me tueraient sur place... »

Rose leva les yeux vers Ethanaël pour voir sa réaction. Elle savait qu’elle pouvait lui faire confiance, mais se confier comme ça, elle n’aimait pas… Elle regardait autour d’elle si personne n’écoutait leur conversation. Ne manquerait plus que des rumeurs commencent à courir sur elle…

_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier
Sorcier
Messages : 93
Galions : 165
Âge : 24 ans.
Classe : Aucune, mais ancien Serpentard.
Avatar : Bill Kaulitz. ♥
MessageSujet: Re: "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}   Jeu 14 Aoû - 23:25


    Suivre ce qui se passe à Poudlard de loin, ce n'est pas une très bonne manière de me tenir informé, mais c'est toujours mieux que rien. Je sais que je peux toujours compter sur Rose et sur Rubens si quelque chose de vraiment sérieux vient à se produire. J'ai beau espérer de tout cœur que rien ne va se passer, je ne veux pas me montrer bêtement optimiste pour autant tout en sachant que l'ambiance est bien trop lourde et depuis beaucoup trop longtemps pour que ça ne soit qu'anodin. J'écoute patiemment Rose avant de hocher la tête, pinçant un peu mes lèvres entre elles. « - Son nom me dit rien...Mais peut-être que je vais être amené à le rencontrer, qui sait ? » Je souris un peu alors que j'enfonce mes mains dans mes poches. Au final peut-être que c'est une bonne chose que je ne sois pas à Poudlard, j'aurai peut-être agacé tout le monde avec mes regards suspicieux et ma soif de vérité. Quoi que, c'est pas comme si le métier d'auror ne l'exigeait pas. Sur le moment, c'est surtout la santé de mon amie qui m'inquiète, et je ne peux pas m'empêcher de lui en faire part. Je sais qu'elle est comme moi et qu'elle laisse souvent le boulot prendre le pas sur le reste - mais je sais aussi que je ne supporterai pas qu'il lui arrive quelque chose de grave. Depuis le temps que l'on se connaît, je peux dire que c'est une véritable amie - il est donc normal que je n'aime pas la savoir au plus mal. Un faible sourire étire mes lèvres alors que je hoche la tête. « - Certes, mais fais quand même attention...S'il te plaît. » Je passe une main dans ses cheveux avant de lui faire un petit sourire puis je me mets à marcher avec elle, avant de finalement me caler dans un coin plus tranquille à l'extérieur.

    Lorsqu'elle me dit qu'elle va me parler de quelque chose dont elle n'a jamais parlé avant, je fronce un peu les sourcils, mon côté protecteur reprenant le dessus. Pourtant, je ne l'interromps pas et je la laisse aller jusqu'au bout, me contentant de pincer mes lèvres ou de hocher la tête au fur et à mesure de son récit. « - Vous vous êtes disputés à quel sujet ? » Mais pas plus tôt cette question sortie de ma bouche que je me rends compte de mon "intrusion", et je lui fais signe d'oublier ce que je viens de dire. « - Désolé, je voulais pas me montrer trop insistant, t'as le droit de ne pas en parler si tu ne veux pas. » Je lui fais un nouveau petit sourire, comme pour m'excuser, avant de croiser mes bras. « - Je me souviens qu'il était...Spécial, mais pas complètement louche. Tu as quand même pu découvrir quelque chose sur lui quand tu l'observais ? » N'ayant pas pu obtenir son nom, j'étais loin de me douter que Anarchy était le mangemort avec qui je m'étais dangereusement frité il y a quelques temps de ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}   Sam 16 Aoû - 14:21


"L'aide d'une collègue peut être précieuse."

"Si je peux t'aider, je le ferais volontiers."
Rose & Ethanaël

Rose lui parla de Saul Steadworthy, mais Ethanaël ne semblait pas le connaitre. Pourtant, leur ainé lui avait dit que tout le monde le connaissait. Il est vrai que plusieurs Aurors avaient été oublié après la guerre. La jeune femme avait par la suite rassuré son ami concernant son état de santé avant que ce dernier ne glisse sa main dans ses cheveux. Fermant les yeux, l’Auror apprécia doucement ce moment de tendresse. L’amitié d’Ethanaël lui avait manqué depuis quelques années. Elle ouvrit les yeux après un court moment et vit Alec Hudson dans le Trois balais. Après s’être excusé de son comportement, la jeune femme expliqua son comportement à son ami. Ce dernier l’écouta attentivement avant de lui demander pourquoi ils s’étaient disputés. La jeune femme baissa doucement la tête avant de lui répondre :

« Disons que… disons que j’avais bu un verre de trop et que j’ai commencé à me montrer en spectacle… Je n’ai pas fait exprès, il m’a par la suite entrainé dehors pour éviter que j’ai une mauvaise réputation auprès des habitants. Il avait raison, je n’aurais pas dû boire autant… »

Ethanaël s’excusa de se montrer insistant et lui dit qu’elle pouvait ne pas en parler. La jeune femme lui sourit doucement avant de lui dire :

« Tu sais bien que je vais te le dire. Et puis, j’ai besoin de parler, donc ça me fait du bien que tu sois avec moi ce soir. »

Ethanaël lui fit un petit sourire avant de lui dire qu’il se souvenait d’Alec et qu’il lui avait toujours paru spécial, mais pas complètement louche. Rose croisa les bras avant de prendre appuyé contre le mur où ils s’étaient arrêtés. Son ami lui demanda si elle avait pu découvrir quelque chose quand elle l’observait. Rose secoua la tête avant de lui dire :

« Il n’a rien à se reprocher si c’est ce que tu veux savoir. Je crois qu’il est marqué par la première guerre… Il a dû lui arrivé quelque chose. Il détestait les Aurors, ça je l’avais remarqué, mais je crois que c’est plus profond que tout ça… M’enfin, j’ai l’intention d’en savoir un peu plus sur lui de toute façon. »

Le visage de Rose rougit légèrement avant qu’elle ne détourne le regard de celui de son ami. Elle s’était toujours promis de ne plus tomber amoureuse, mais ces derniers temps, ses convictions semblaient tomber en miettes les unes après les autres… Changeant de sujet, Rose demanda :

« Et toi alors ? Tu comptes revenir à Poudlard pour nous aider ? »


_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sorcier
Sorcier
Messages : 93
Galions : 165
Âge : 24 ans.
Classe : Aucune, mais ancien Serpentard.
Avatar : Bill Kaulitz. ♥
MessageSujet: Re: "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}   Sam 6 Sep - 21:31


    Je manque peut-être à mon devoir de mémoire et d'auror en ne me souvenant plus de son nom, mais ça ne me dit vraiment rien - après la perte de Mike, j'ai perdu une période un peu bizarre, triste, une période où mon cerveau décidait pour moi de ce dont je devais me souvenir ou non, et cela allait même parfois par des phases de trous noirs les plus complets. Peut-être que c'est la même chose pour l'identité de ce futur auror ? Peut-être que j'ai fait une espèce de rejet sur ce métier qu'il représentait, et ce métier qui m'a aussi arraché Mike ? Peut-être, oui. Mais j'abandonne là mes pensées pour pouvoir mieux écouter mon amie. Elle avait réagi de manière plutôt curieuse en apercevant Alec, et bien que je ne lui ai demandé aucun compte, elle m'explique les raisons d'une telle réaction. J'aime penser que je suis quelqu'un de confiance pour que mes proches puissent ainsi s'épancher sur quelques sujets personnels, sans même que j'ai à leur demander. « - Parfois on n'est plus vraiment maître de soi et ce n'est pas la raison qui compte le nombre de verres...Mais c'était une réaction plutôt noble de sa part, ça t'a peut-être empêché de faire pire. » Je pince mes lèvres entre elles et je lui fais un petit sourire. Je ne vais pas lui demander pourquoi elle s'était mise à boire, après tout on a tous nos problèmes, et on est tous passés par cette case-là, un jour ou l'autre.

    Néanmoins, au fur et à mesure de son discours, je ne peux pas m'empêcher de me montrer curieux - chassez le naturel et il revient au galop, n'est-ce pas ? Mais en réalisant que mes questions peuvent la gêner, l'incommoder, je lui dis alors de ne pas y prêter attention, et de ne pas y répondre si elle n'en a pas envie. Je fais finalement un petit sourire en entendant qu'elle a envie de se confier. « - On devrait se voir plus souvent, ça nous ferait du bien à tous les deux. » Je la laisse ensuite reprendre complètement la parole et me livrer ses premières impressions sur Alec. Je m'appuie sur le mur à côté d’elle et je regarde le sol tout en l'écoutant attentivement, avant de tourner à nouveau la tête vers elle. « - Je compte sur toi pour en apprendre un peu plus de toute façon. Tu t'es toujours débrouillée pour réussir à obtenir ce que tu voulais, mais...Fais attention à toi, d'accord ? » Je lui fais un petit sourire avant de caresser lentement ses cheveux ; mon côté protecteur qui ressort, sans aucun doute. Si j'étais avec elle à Poudlard, je serai sans doute beaucoup plus rassuré. « - Je n'en sais encore, pour l'instant je n'ai pas de mission. C'est parce que je les ai trop harcelés, alors ils me privent de boulot, tu crois ? » Je ris légèrement, mais c'est plutôt un rire jaune, quasi résigné. « - Mais tu me connais, si la situation s'aggrave, je ferai tout pour être sur place. Et même si on me m'appelle pas ou qu'on ne m'en donne pas le droit, alors je prendrais le gauche. » Je ne vois pas trop ce que je risque de toute façon, comment on pourrait m'accuser de faire mon métier et de vouloir protéger les autres ? « - Ça me manque...T'as vraiment de la chance d'y être. » Même si ça réveillerait des souvenirs douloureux, je sais que je serai vraiment heureux d'avoir l'opportunité de retourner à l'école pour le boulot. Lentement, je me détache du mur pour mettre mes mains dans mes poches. « - On va se balader un peu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 459
Galions : 880
Âge : 25 ans
Classe : Ancienne Gryffondor
Avatar : Anna Paquin
MessageSujet: Re: "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}   Sam 13 Sep - 15:57


"L'aide d'une collègue peut être précieuse."

"Si je peux t'aider, je le ferais volontiers."
Rose & Ethanaël

Lorsque Rose lui parle du pourquoi de sa réaction avec Alec, elle se dit qu’elle n’aurait pas du avouer à Ethanaël qu’elle avait bu avant… Mais contre toute attendre, il lui dit simplement que parfois, on n’était pas maître de soi et qu’on ne comptait pas vraiment les verres qu’on enchainait… Cependant, il fut d’accord avec la réaction d’Alec qui l’avait sortie dehors pour lui éviter le regard des autres et les mauvaises rumeurs…

« Oui, c’était très noble de sa part… mais bon, si je n’avais pas bu, je pense qu’il n’aurait pas été obligé de me faire sortir dehors… »

Honteuse, la jeune femme évite le regard de son ami. Elle ne l’avait pas vu depuis des mois maintenant, mais Ethanaël restait toujours quelqu’un sur qui elle pouvait compter, elle le savait. Depuis qu’elle était Auror, elle avait perdu beaucoup d’amis ou plutôt, elle avait beaucoup perdu de faux amis. C’était bizarre la façon donc se déroulait les choses lorsque vous changez un peu… Parce qu’on ne pense plus comme les autres, il faut vous éviter… Rose secoua la tête. Elle pouvait au moins compte sur deux amis dans sa vie et c’était déjà mieux que rien… Alors que Rose lui dit qu’elle avait envie de se confier, le jeune homme lui dit qu’ils devraient se voir plus souvent. La jeune femme approva d’un signe de tête avant de replonger dans la discussion autour d’Alec. Ethanaël l’écoute attentivement jusqu’au moment où il lui dit qu’il comptait sur elle pour en apprendre un peu plus sur le personnage. Il ajoute qu’elle se débrouille toujours pour réussir à avoir ce qu’elle voulait… Il ajouta tout simplement de faire attention à elle. La jeune femme lui fit un clin d’œil avant de reprendre :

« Tu sais que je fais toujours attention. »

Elle lui demanda alors s’il avait l’intention de rester à Poudlard. Il est vrai qu’un Auror comme lui ferait du bien dans les rangs. Il faut dire que la jeune femme est débordée par la gestion d’une équipe qui n’en vaut pas la peine. Avoir Ethanaël à ses côtés la rassurait grandement… Il lui répondit alors qu’il n’en savait rien, qu’il n’avait pas de mission pour l’instant parce qu’il avait trop harcelé le bureau… Rose haussa les épaules. Ce n’était pas le genre du bureau, mais à cette période, on ne pouvait pas savoir si on pouvait avoir confiance envers les gens… Il reprit en lui disant que si la situation s’aggravait, il ferait tout pour être sur place, même si on ne lui donnait pas le droit…

« Fais gaffe quand même… Si ça devait tourner mal pendant que tu essayes de me venir en aide, le bureau pourrait décider de te trainer devant la justice… »

Rose ne voulait pas ça. C’était assez dur de s’en sortir en n’étant pas un criminel, Ethanaël n’avait pas besoin de ça… Il lui dot alors que tout cela lui manquait… Rose pouvait le comprendre. Ne rien faire et ne pas avoir de mission, c’était dur pour tout le monde… Elle serra doucement la main de son ami avant de lui répondre :

« Je ne crois pas que tu aimerais être à ma place… gérer une équipe de bras cassés, ce n’est pas génial… »

Elle vit son ami se détacher du mur et lui proposer d’aller marcher un peu. Rose approuva d’un signe de tête. Elle n’avait pas envie de rester près du professeur de Runes. Pendant quelques instants, un silence accompagna les deux amis jusqu’à ce que Rose ne rompe le silence :

« Tu en penses quoi de Robert Hilliard ? »

Elle travaillait certes pour lui, mais depuis quelques temps, elle se posait beaucoup de questions sur le personnage… Elle entendait beaucoup de choses à son propos et ne savait pas quoi en penser… Tout en attendant la réponse d’Ethanaël, la jeune femme continua de marcher…


_________________
I need you two...
"J'ai besoin de vous deux, même si entre vous, c'est la guerre... (c) code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}   

Revenir en haut Aller en bas
 

"L'aide d'une collègue peut être précieuse." {feat. Ethanaël M. Rosebury}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Pré-au-Lard-