Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 Cover your eyes, the devil's inside ♔ Néron&Harriet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 50
Galions : 10
Âge : vingt ans
Classe : L3 - commerce et relations internationales
Avatar : ashley greene
MessageSujet: Cover your eyes, the devil's inside ♔ Néron&Harriet   Mer 11 Juin - 16:30

Cover your eyes, the devil's inside
Néron & Harriet

   
Pourtant t'es beau, comme une comète je t'ai dans la peau, je t'ai dans la tête et quand bien même y aurait que moi tu peux pas t'en aller comme ça. Parce que t'es beau comme une planète je t'ai dans la peau, je t'ai dans la tête je te le répèterai tant qu'il faudra tu peux pas t'en aller comme ça… Fredonnant les paroles d’une chanson moldue, Harriet se tenait sur les gradins du stade de Quidditch, le soleil tapant sur sa peau claire et satinée. Ses yeux d’un vert pistache et ses pupilles perçantes passaient de l’un à l’autre des joueurs qui se trouvaient là, le balai vissé dans une main et leur attention entièrement dévouée à leur capitaine. Il n’y avait cependant pas là que les professionnels de Poudlard, parmi les joueurs expérimentés se trouvaient des élèves un peu à la ramasse en cours ou des premières années qui cherchaient à faire leurs premiers pas dans les airs. Le sport, quelque soit son origine, chez les sorciers comme chez les Moldus, n’avait jamais réellement intéressé la rouquine. Ces idiots en maillots, trempés de sueur qui courrait derrière une simple balle ou ces sorciers qui fonçaient à vive allure sur des balais et qui confirmaient le mythe selon lequel tout sorcier vole sur un balai, ceux-ci comme ceux-là avaient selon Harriet de drôle de distraction dans leur vie quotidienne. Non pas qu’elle se prenne plus au sérieux que les autres, loin de là. D’autant qu’elle trouvait son comportement, parfois un peu superficiel et digne d’une ado boutonneuse de série télévisée kitsch. Elle sourit à cette pensée. Effectivement, la raison de sa venue sur le terrain de Quidditch n’avait en réalité d’autre but que celui de voir Emeric Sharp, ce Gryffondor qui lui faisait tourner la tête. Et puis en profiter aussi pour se rincer l’œil. Car après tout, ce sport sur balai dont on parlait tant devait bien servir à quelque chose. S’accoudant sur la barrière qui servait de frontière entre supporters et joueurs, elle posait son regard sur les différents joueurs, les joueuses ne l’intéressant que très peu. Trop maigrichon. Son jugement était rapide et clair et ses critères parfois un peu trop sélectif. Elle songea un instant qu’elle aurait mieux fait de commencer son devoir de potion, qui l’attendait bien sagement sur son bureau, mais bien vite elle balaya cette idée désagréable, son regard se portant sur une montagne de dreadlocks. Trop chevelu celui là. Elle ravala bien vite sa salive lorsque ledit chevelu se retourna. Elle du se retenir pour ne pas ouvrir la bouche en grand face à cet homme. La peau foncée, les yeux noirs tout aussi perçants que les siens, un visage parfait, semblable à celui d'une statue grecque. Elle n’osa soutenir plus longtemps le regard du garçon et détourna bien vite les yeux pour se concentrer sur autre chose. Elle aperçu au loin Emeric qui volait en formant de grands cercles dans les airs. Un soupir lui échappa alors qu’elle le fixait toujours. Leur histoire si compliquée lui réduisait souvent le cœur en miette et malgré les efforts qu’elle faisait pour qu’une bribe d’amour subsiste entre eux, bien souvent tout retombait en poussière, et elle devait de nouveau remuer ciel et terre pour qu’il accepte de nouveau de rester avec elle. C’était une histoire sans fin, sans but et surtout qui ne servait à rien qu’à alimenter une réputation. Trop souvent elle en pleurait comme une gamine au fond de son lit, cherchant à voir en Emeric le prince charmant dont rêve toute jeune fille. Mais il n’avait rien d’un prince charmant, pur et loyal, et elle n’avait rien non plus de la princesse naïve et sans aventure par ci, par là. Lui comme elle, ils étaient deux enfants brisés de l’intérieur qui cherchaient de l’amour là où il n’y en avait pas. Le cerveau embrumé par tant de détour dans le labyrinthe de ses sentiments, Harriet s’apprêtait à rentrer au château pour trouver du repos dans un lieu plus calme. Quand elle se leva elle sentit comme une ombre se poser sur elle. Ses yeux dévièrent à nouveau vers l’homme au dreadlocks et son cœur cessa de battre quand elle croisa pour de bons ses yeux chocolat. On reconnaît la peur quand on la voit en face, et Harriet n’avait rien d’une grande courageuse en réalité. Mais elle ne se dégonflait pas facilement. Ses cheveux roux, flottant dans le vent naissant, elle dévisagea son vis-à-vis et lui cracha à la figure, d’un ton venimeux et sans appel.

« Tu veux ma photo ? »

   
« Nos deux coeurs seront deux vastes flambeaux, Qui réfléchiront leurs doubles lumières Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux. » ► BAUDELAIRE
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Cover your eyes, the devil's inside ♔ Néron&Harriet   Mar 17 Juin - 18:30


Cover Your Eyes, The Devil's Inside

Néron & Harriet - 15 Mai

Night of the Hunter by 30 Second To Mars on Grooveshark

Néron était réellement sous pression en ce moment, mais vraiment réellement sous pression. Les événements du 2 mai étaient encore vifs dans son esprit, voir corrosifs. Il était parti pour passer une journée agréable avec sa Zabinouth, faisant fi du reste et des autres que sa petite soeur de coeur, et au lieu de ça, il avait fini dans les Trois Balais transformés en hôpital de fortune. En voyant qu'il y avait des blessés et le temps que des professionnels arrivent, il avait du prendre les choses en main, notamment avec Mme Svetlana, la gérante de Dervich & Bang qui avait été grièvement brûlée. Par là dessus, le Professeur Thornquill lui annonçait qu'elle était enceinte. S'il n'avait pas réfléchi sur le moment, Néron avait quand même eu la vie de deux êtres humains entre les mains.

Bien qu'il se destinait à la médicomagie depuis toujours, en voyant cela comme une évidence et sans même se poser la question de la vocation, il réalisait après deux longues années d'études laborieuses, que sa nonchalance serait bientôt obsolète voir dangereuse, totalement antonyme de sa pratique de la médicomagie. Il fallait qu'il soit plus sérieux et qu'il songe sérieusement à arrêter de papillonner car bientôt, le stage d'été allait venir et il serait une fois de plus baigner dans l'univers professionnel. S'il allait en Jamaïque, il n'était pourtant pas question de ne pas montrer toutes ses capacités et surtout faire bonne impression. Car bien qu'il soit d'humeur et de caractère plutôt déconneur, il n'en restait pas moins qu'il voulait être à la hauteur de sa famille et de sa réputation.

Quoi qu'il en soit, il y avait aussi une fille. Une fille particulière qui ne quittait pas ses pensées bien que lui soit toujours aussi volage depuis leur rencontre. Mais il fallait dire que leur relation si on pouvait la qualifier de telle était compliquée. Après un rapprochement inopiné et une partie de jambes en l'air plutôt torride, la jeune fille avait opéré un repli stratégique et à chaque fois que Néron cherchait à l'approcher, elle fuyait. Sauf que lui, ne pensait vraiment qu'à elle et même s'il allait chercher bonheur ailleurs, ça ne compensait pas cette flamiche qui brûlait en lui. Tout était donc terriblement compliqué ...

Pour se changer les idées, il avait décidé d'aller s'entraîner et le hasard faisait tellement bien les choses que c'était aujourd'hui qu'il aurait du venir aider pour un cours de soutien des joueurs de l'équipe avec les premières années qui passaient bientôt leur examen de vol. Une démarche altruiste de laquelle Néron avait été un des instigateurs mais bizarrement, il avait totalement oublié que c'était ce jour là. Autant de détails qui confirmaient le tourment du jeune homme qui trouva finalement que s'entraîner avec des gnomes pourraient être salutaire pour son pauvre cerveau ramolli. Banco ! Le grand noir avait pris ses affaires et un peu de sa prétention naturelle pour se rendre sur le terrain.

Alors qu'il volait en appréciant de susciter le rêve chez les petits enfants qui l'admiraient, il croisa le regard d'une beauté rousse subjuguante qui se tenait dans les gradins et ne cherchait pas du tout dans sa direction de prime abord. Il put supposer qu'elle avait un objectif qui n'était pas lui, mais il dut l'intéresser suffisamment pour la détourner quelques instants de son but. Il lui envoya un petit regard langoureux et un grand sourire en secouant sa crinière et repartit à l'attaque. La fille était à Poufsouffle il en était pratique certain mais plus jeune et du coup il ne lui avait jamais parlé.

Et on savait combien les défis stimulaient ce brave Néron, quel meilleur défi que d'aborder une si jolie gazelle à l'air aussi farouche ? Aucun, il en eut la certitude en recroisant un peu plus son regard et qu'elle lui rétorqua avec verbe un "tu veux ma photo" des plus convaincants. Qu'aurait-elle pu faire qui puisse attiser davantage sa curiosité ? Difficile à imaginer ... Laissant un moment ses élèves du jour à faire un exercice, il fondit sur les gradins et s'arrêta de justesse à quelques centimètres de la jeune femme rousse. Avec un rire de gorge, il lui répondit avec son impertinence naturelle :

"Ouais, ça me semble une plutôt bonne idée. Mais si tu enlevais le haut ce serait un encore plus beau cadeau. Ahahah je m'appelle Néron, et toi Beauté du Nord ?"


Il tendit un main avenante devant son nez, avec un sourire qui ne souffrait aucun refus.

© Yuki Shuhime


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Cover your eyes, the devil's inside ♔ Néron&Harriet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ L'extérieur de Poudlard :: Le terrain de Quidditch-