Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

  Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody | Japhet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 1025
Galions : 165
Âge : 19 ans
Classe : L1 Justice magique
Avatar : Jesse Eisenberg
MessageSujet: Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody | Japhet   Jeu 8 Mai - 22:23



 
Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody  


 
 Phineas se trouvait au lac noir à la nuit tombé, le couvre-feu était passé depuis longtemps et personne ne se trouvait dans les environs. Le clair de lune se reflété dans le lac et le silence qu'abordait les environs  était troublant. Le serpentard tendit sa baguette devant - Lumos et une lumiere jaillit blanche au bout de sa baguette. De sa main libre, il sortit de sa poche intérieur un livre ancien. Ce livre est venu à lui alors qu'il s'était installé dans la bibliothèque pour lire les notes de Penny sur les cours d'astronomie qu'il avait séché ce la l'avait vite ennuyé et il était parti chercher un livre. A son retour, ce bouquin était posé sur sa table, Phineas avait regardé autour de lui et personne n'était dans les environs. Intrigué, il feuilleta le livre et remarqua tout de suite que c'était un livre traitant de la magie noire et qu'il n'avait aucunement sa place dans cette bibliothèque. Il se demanda alors si cela n'était pas un hasard. Il regarda plus attentivement à l'intérieur du livre aucun nom et aucune note. Le jeune homme ne sait pas pourquoi, il l'a prit avec lui au lieu de laisser ou de le donner au Bibliothécaire. Il sentait que ce livre était précieux et quelque part il se demandé si on ne lui avait pas confié, mais qui aurait pu faire ça ?

Une part de lui ne comprenait pas ce qu'il faisait en ce moment, cela était plus fort que lui, quelque chose le pousser à faire ça. Il avait l'impression que c'était comme aller contre son instinct. Il n'y avait qu'une seule chose que le Serpentard avait en tête, seulement un sort de magie noire. Une part malsaine de lui voulais savoir si cela marcherait avec lui et qu'est-ce que cela faisait, qu'est-ce qu'on ressentait. Il fallait qu'il assouvisse cette curiosité, sa passion pour la magie bouillonnait en lui.  Il ouvrit le livre fébrile et lu le premier sort du bouquin à voix basse plusieurs fois avant de ranger le bouquin. Il se place devant le lac et profita de la vue, il s'assura de bien s'appuyer sur ses appuis et brandit sa baguette de noyer vers le lac. Il pensait que cela été une bonne idée et que les dommages ne seraient pas visible de cette façon. Le jeune homme prit une grande inspiration et expira longuement avant de récité le sort à voix haute.  

Il s'attendait tout sauf à cela, la magie expulsé de sa baguette était tellement puissante et violente qu'il avait du mal tenir sa baguette dans la main. il lutté pour ne pas qu'elle s'échappe de ses mains. Seulement cela ne fût pas assez, à l'instant ou ses doigts relâcha sa baguette sous la pression. La magie dégagée fût incontrôlable et Phineas se retrouva expulser en arrière avant de retomber lourdement quelques mètres plus loin et sa baguette fît de même. Le serpentard se releva quelque peu sonné, il toucha sa tête qui lui faisait mal et ressentit quelque chose d'humide sur ses doigts. Il les regarda et distingue du sang. - Ah génial, comment je vais justifié ça moi. Il se traita d'idiot plusieurs fois dans sa tête pourquoi il n'a écouté sa bonne conscience qui bizarrement a la voix de Danyell dans sa tête. Soudain du bruit, comme des pas qui craquent sous des branches derrière lui. Il se releva subitement et se tourna vers la source . - Qui est-la ? Le jeune homme sentit sa main droite vide et pensa qu'il était vraiment dans de beaux draps sans sa baguette.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody | Japhet   Ven 9 Mai - 0:06


"Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody"

Japhet & Phineas - 15 Mai

Bad Moon Rising by Creedence Clearwater Revival on Grooveshark


Japhet avait cette nuit une mission. Il y avait un garçon à bouclettes dans leur maison, plus jeune de quelques années, un Thornquill. Cela faisait plusieurs semaines voir plusieurs mois que le prince des cailloux lorgnait après lui. Il venait d'une famille réputée parmi les sorciers, dont "son père" lui avait souvent parlé. Même s'il était apparemment de la branche mêlée, contrairement à Simon Thornquill, un lointain cousin dont Audric s'occupait apparemment sans s'intéresser à l'avis de Japhet, qui lui était un sang pur. C'était avec une supériorité presque malsaine quand on savait combien elle était feinte que Japhet mit au point un stratagème pour tester l'approche qu'il pouvait avoir sur le plus jeune. La magie noire ... Fascinante, intriguante, envoûtante ... Personne n'y était vraiment insensible même les plus purs des sorciers. Ne disait-on pas que Dumbledore lui même l'avait étudiée de près ?

Quoi qu'il en soit, le Thornquill était un élément prometteur et utile pour la suite des événements, et Japhet était bien décidé de s'occuper de lui. Loin d'être doué pour les relations humaines malgré les efforts qu'il faisait en ce moment grâce à l'aide de Silver, Nora, Rosemary entre autre, il ne se sentait pas à la hauteur d'Audric lorsqu'il s'agissait de manipulation des masses. Disons que Japhet préférait se montrer plus honnête et tâcher de convaincre les sorciers qu'il recrutait plutôt que de chercher à imposer une quelconque emprise sur eux. De toute façon, Japhet n'en avait pas le pouvoir, son charisme n'étant pas assez développé et ses tics trop envahissants pour qu'il y parvienne. Comme avec Anarchy, le prince des cailloux préférait nettement une approche plus franche. Peut être Phineas était-il potentiellement attiré par la noirceur et les ténèbres, peut être avait-il vu la lumière qu'on pensait si reculée dans leurs esprits.

Japhet avait vécu des choses dans son enfance, dans sa vie, qui faisait que la relation qu'il avait développé avec Audric et la confiance qu'il avait en lui, l'aurait fait le suivre au bout du monde. Et si leurs objectifs n'étaient peut être pas sensiblement les mêmes, ils étaient similaires et chacun aurait à la faim, sa part du gâteau. Leur amitié s'équilibrait en ça que Japhet était ce qu'Audric n'était pas, et vice et versa. Leur équipe s'étoffait avec les années qui passaient et peut être Japhet commençait-il à se montrer plus présent, à apporter lui aussi ses propres idées et ses propres recrues. Voila pourquoi dans l'après-midi, il s'était glissé dans la bibliothèque, passant inaperçu comme c'était généralement le cas, pour envoûter un vieux grimoire de magie noire qui lui appartenait, relique de Prunella à laquelle il tenait beaucoup, et le déposer sur le plan de travail de Phineas Thornquill.

Le soir même, ça n'avait pas loupé, le bouclé s'était échappé de la salle commune avec le livre emballé sous le bras et s'était rendu au bord du lac. Pas à pas, le plus discrètement possible, utilisant le charme de la topaze qu'il avait acheté avec Silver le jour de la commémoration et qu'il avait prénommé Blake en l'hommage du poète du même nom, qui rendait invisible. Bon pas complètement ni parfaitement, mais suffisamment correctement pour le dissimuler aux yeux de son cadet. Il l'observa dans l'ombre, le voyant décrypter le manuscrit et choisir une formule particulièrement redoutable avant de l'essayer sur la surface plane et lisse du lac noir. Comme il fallait s'y attende lorsqu'on ne maîtrisait pas le sortilège et qu'on avait aucune base de magie noire, la puissance dévastatrice prenait le dessus sur le lanceur de sort et causait des dégâts.

Japhet vit la silhouette de Phineas être projetée en l'air avec violence, sa baguette retombant à quelques pas du prince des cailloux qui s'approcha rapidement pour la ramasser, s'accroupissant dans l'herbe. Il sentit le fluide magique de son cadet le pénétrer vivement quand il prit la baguette dans sa main, mais la pénombre de sa propre magie la domina aisément. Japhet l'observa dans ses doigts un moment, appréciant sa couleur, sa taille et sa maniabilité. Une bonne baguette, assurément. Le sorcier qui la portait ne pouvait pas être insensible au côté obscur ! Il se leva en entendant craquer ses genoux et continua à approcher de Thornquill qui effleurait son crâne ensanglanté d'une mains tremblante. Japhet tira la topaze Blake de sa poche et désactiva sa magie d'un coup de sa propre baguette, apparaissant ainsi aux yeux du bouclé. Il s'approcha de lui et fuyant son regard, lui tendit sa baguette. Japhet perçut une partie du fluide le quitter mais une parcelle subsister en lui. L'aura magique de Phineas était plutôt appétissante.

"Tiens. Je m'appelle Rowle, Japhet Rowle. Tu as bien fais d'échouer, je ne suis pas sur que lancer une boule de feu géante sur le lac soit une bonne idée par les temps qui courent. Contrairement à la magie blanche, ce genre de sortilège demande pour être maîtriser, une rage et une haine extrêmement puissante. La concentration seule ne suffit pas, il faut le vouloir. Je peux te faire une démonstration, si ça te plait, mais pas ici, plus loin, dans la forêt. Il ne faudrait pas ... qu'on nous surprenne. Mais déjà, il serait bon de t'éviter une hémorragie, viens par là. Vulnera Sanentur !"


Japhet jeta l'enchantement et vit la blessure à la tête de Phineas se refermer. Il avait réussi à s'exprimer sans trop de problème, même s'il avait laissé ses yeux posés sur le premier bouton de la chemise d'uniforme du bouclé. Japhet faisait indéniablement des progrès, mais le fait qu'il tienne fermement sa topaze dans la paume et qu'elle possède des facultés d'exhibition lorsqu'on inversait le flux magique du sortilège en son coeur, qui n'étaient sans doute pas étrangère à la soudaine assurance du prince des cailloux. En se regardant l'horizon sombre au delà du lac, il dévia sur les prunelles du Thornquill et les croisa le temps de le convaincre, clignant de l'oeil droit, de le suivre vers les abords de la forêt interdite.

© Yuki Shuhime


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 1025
Galions : 165
Âge : 19 ans
Classe : L1 Justice magique
Avatar : Jesse Eisenberg
MessageSujet: Re: Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody | Japhet   Ven 9 Mai - 10:04



 
Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody  

Phineas inspecta les environs, il était sûr que les pas se rapprochaient de lui et au son le jeune homme deviné qu'il était tout prêt alors pourquoi ne le voyait-il pas ? Il serra les poings s'il n'avait pas sa baguette, il pourrait quand même se défendre à mains nues même s'il il doute de l'efficacité de ses poings face à une baguette. Le sang qu'il coulait de sa tête lui troublé sa vue, soudain il vît une silhouette apparaitre. Il fût surprit cela même si ce dernier savait l'existence d'une telle magie.  Le jeune homme se rapprocha et Phin avait remarqué qu'il évité son regard. Il lui tendit sa baguette, le Serpentard regarda d'un air méfiant sa baguette puis le sorcier avant de la reprendre. Il se disait s'appelé Japhet Rode, cela ne lui disait rien mais une chose  était sûr c'est qu'il  savait quelque chose à propos de la magie noire. Que faisait-il ici, c'était un élève de Poudlard non ? Ne dervrait-il pas être couché comme tout le monde? Le jeune homme était prêt à parier que cela n'était pas une coïncidence qu'il soit là. Quand cette pensée lui traversa l'esprit, il avait une impression de déja-vu, le bouquin. Il sortit le livre de sa poche et le montra à Japhet. - C'est à toi, je me trompes ? L'esprit du Serpentard a toujours été aussi vif et rapide pour comprendre les choses.

Phineas ferma par reflexe les yeux quand ce dernier pointa baguette pour lui lancer un sort de guérison. Il fût surpris que cela ne fasse pas mal et se toucha le front ou se trouver la plaie pour remarquer que cela été guérit. Le jeune homme si cela été vraiment une bonne idée de suivre cet inconnu surtout dans la foret interdite.  Mais, a priori il ne lui voulait aucun mal sinon il l'aurait fait quand Phin été désarmé et il l'a même soigné. Il y avait plus d'arguments pour que contre mais il avait toujours l'impression d'entendre la voix Danyell qui lui disait de ne pas y aller. Mais, Phineas n'est pas le gars qui tourne le dos, qui fuit non il fait face aux choses. Le Serpentard soutenu le regard de Japhet quand il se croisa et il savait qu'a ce moment que son choix été fait. Le jeune homme resserra son emprise sur sa baguette et emboita le pas du jeune homme. Même s'il lui suivait cela ne voulait pas dire qu'il lui faisait confiance. Il trouva toujours ça impressionnant l'aspect qu'arborait la forêt interdite la nuit déjà qu'elle n'est pas très accueillante le jour.

Phines réfléchissait alors qu'ils s'enfoncèrent  dans la forêt, il était un élève de Poudlard qui pratiqué la magie noir apparemment. Il y en avait-il d'autres ? La magie qui fait avec Eugenia est noire mais il a la naïveté de penser que cela est à par. Pour lui, ceux sont avant tout des sortilèges plus puissants qu'on n'enseigne pas à l'école. Il repensa à ce que le jeune homme, est-ce qu'il en avait en lui cette rage et cette haine puissante et même s'il l'a contre quoi se dirige-t-elle ? Il pensa que les réponses à toutes ces questions étaient toutes positives, il était un serpentard après tout. Des sentiments contradictoires se bouscula en lui en réalisant cela. Il n'arrivait pas à distinguer si c'était une bonne ou une mauvaise chose.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody | Japhet   Dim 11 Mai - 19:26


"Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody"

Japhet & Phineas - 15 Mai

Bad Moon Rising by Creedence Clearwater Revival on Grooveshark


Japhet vint à la rencontre de Phineas et attrapa le livre de magie noir qu'il lui tendait. Il était content de le voir intact mine de rien, les biens qu'il gardait de Prunella -même s'il en avait une maison entière- restaient très précieux pour lui et il avait crains que le livre ne soit abîmer. Encore heureux que le jeune serpent ait échoué car un sortilège de Feudeymon, s'il avait fonctionné, aurait détruit tous les alentours du lac et le livre n'y aurait sans doute pas échapper. Et la tignasse à bouclette du jeune homme non plus d'ailleurs. Pourtant, il avait l'air dégourdi ce garçon, pensait Japhet, il n'avait pas eu tord de le choisir et de le tester. Il semblait logique et faire les liens comme il venait de le faire était une qualité apprécier du côté d'Audric. Japhet hocha la tête. La puissance de la topaze dans sa paume fonctionnait si bien qu'il se sentait pousser des ailes.

"Oui c'est à moi. Disons que c'est un livre qui appartenait ... à ma mère. Je l'ai mis sur ta route car je pensais qu'il pourrait, t'intéresser. C'est le cas, apparemment, non ? Sinon tu ne serais pas face à ce lac en pleine nuit, la baguette pointée vers la surface de l'eau."


Quoi qu'il en soit quand Japhet prit l'initiative d'emmener le jeune homme avec lui plus en profondeur dans la forêt, il finit par le suivre. La curiosité était l'un des vices de l'homme qui le caractérisait le plus de l'animal, car au final, c'était grâce à cette disposition particulière que l'humain était ainsi parvenu à envahir la planète de sa puissance. Japhet ouvrait la marche, bien qu'il détestait faire cela, et entraîna Phineas à un endroit plus sombre. Le jeune homme se faisait dominer par son envie de savoir, d'aller plus loin, d'apaiser et d'assouvir sa curiosité. C'était pour cela que Japhet aurait peut être ce soir un nouvel allier.

Les brindilles craquaient sous son pas et en même temps qu'il entraînait le Thornquill après lui, il voulait discuter. Le temps était lourd, il ne faisait pas froid ce soir là, l'air était clair et une lune pleine et blanche, opalescente, les étourdissaient lorsqu'ils regardaient le ciel. C'était un soir idéal pour pratiquer la magie, se dit Japhet. Il se tourna vers son cadet, ne cessant pas de faire tourner sa topaze entre les doigts de sa main gauche, au fond de sa poche. Sa baguette en main, il s'assurait que le chemin serait sur pour eux. Finalement, ils arrivèrent suffisamment profond dans les bois, dissimulés par les arbres touffus et la densité de la pénombre. Japhet se retourna pour faire face à Phineas. Dans l'obscurité, ses yeux luisaient d'une drôle de lueur.

"Alors, tu t'appelle Thornquill c'est cela, j'ai entendu parler de ta famille. D'après ... mon père, il y a de tout dans vos rangs. Et toi, à quel clan appartiens-tu ? Quand je regarde, il y a plusieurs Thornquill à Poudlard, et aucun ne se ressemble. Tu voulais essayer un sortilège très puissant, tu voudrais que je te le montre. Je peux, disons, le faire version miniature, pour que tu imagine. Le problème, c'est que c'est un sortilège que rien ne peut arrêter, il faut donc un pouvoir très grand pour l'empêcher de se poursuivre et de tout détruire sur son passage. Je possède en revanche un joyau qui peut le contenir. En attendant qu'il arrive, je te propose de m'en dire un peu plus sur toi. Et je suis également à ta disposition, si tu veux savoir quelque chose sur moi, après tout, tu en as bien le droit !"


Japhet fit un petit signe avec ses mains et lança un sortilège d'attraction en direction du château. Le temps que la pierre sorte de sa cachette et qu'elle parvienne si profondément dans le parc, ils auraient bien quelques minutes au calme pour discuter. Japhet sourit avec l'air le plus désintéressé et le plus blasé qu'il soit. Il ne fallait pas qu'il montre son anxiété à Thornquill, et encore moins les efforts avec lesquels il se démenait pour éviter à son oeil droit de cligner furieusement, à ses dents d'agresser sa lèvre inférieure et son regard de se bloquer sur ses chaussures au lieu de fixer les prunelles noisettes de Phineas. L'intensité du regard de Japhet était tel qu'alliée à la curiosité de Phineas, il pourrait obtenir bien plus qu'il ne l'aurait jamais imaginé.

© Yuki Shuhime
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 1025
Galions : 165
Âge : 19 ans
Classe : L1 Justice magique
Avatar : Jesse Eisenberg
MessageSujet: Re: Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody | Japhet   Lun 19 Mai - 18:39



Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody  

 

Phineas su qu'il avait raison en voyant que le jeune homme s'avança vers lui pour prendre le livre qu'il lui tendait. il comprit rapidement que tout ça n'avait rien d'un hasard du coup, tout avait été calculé par l'homme en face de lui. Le jeune Thornquill commençait déjà à réunir des information sur ce dernier, Japhet Rowle, manipulateur, pratiquant la magie noire, famille de mages noires sûrement puisque le semblait-il bouquin appartenait à sa mère.  Sembler, oui qui a dit que ce Japhet ne lui mentait pas. Phineas sent ressortir son côté méfiant, être toujours sur ses gardes, c'est comme ça qu'on reste en vie. Alors vert et noir n'hésite pas à étudier ce qu'il l'entoure et a finir par développer un sens aigu de l'observation. Après l'étude de ces informations, que fallait-il de plus pour faire fuir le Serpentard ? Tous ses sens lui disaient de faire demi-tour quand il suivait Japhet, sa conscience lui criait de partir. Pourtant il y avait quelque chose dont il n'avait aucun contrôle dessus; qui le poussé à continuer, quelque chose de fort et d'intense qui réduisaient toutes ses convictions à néant.

Il eût ce sentiment étrange comme si entrant dans la foret d'interdite, une partie de lui et resté en dehors et voyait Phineas s'enfoncer dedans. Un Phineas complètement différent que lui-même ne se reconnaissait pas, ce sentiment l'avait frappé une fraction seconde avant de s'effacer aussi rapidement qu'il soit venu. Le silence régnait dans la forêt des fois perturbés par les craquements sous le spas des jeunes homes, ce calme n'avait rien de rassurant. La lueur de pleine lune sur la forêt l'a rendait plus attirante que d'habitude étrangement.  Ce n'est pas pourtant que le Serpentard allait baisser sa garde, il tenait fermement sa baguette et n'hésitera pas un instant à jeter un sort sur Japhet ou sur quoique soit qui lui parait suspects. Tout ses sens étaient en éveille traquant la moindre chose inhabituelle.

Phineas était inspiré par la marche et s'étonna quand Japhet daigne enfin se retourner vers lui. Ils s'étaient arrêtés, les yeux de Japhet avait trouvé contact avec ceux du jeune Thornquill, il ne comptait pas baisser les yeux ou bien échapper à son regard. Japhet savait qu'il était rien de surprenant puisque Phin avait comprit que cette rencontre n'était le fruit du hasard, il ne pensa pas le jeune Rowle assez bête pour ne pas connaître le nom de l'intéressé. Le Serpentard nota l'hésitation au mot père, la famille Rowle était-elle un sujet tabou? Dans sa tête cela sonnait plus comme une affirmation qu'une question. Thornquill nom de famille ayant toute histoire derrière. Ce nom recèle un large éventails de personnalités. Phineas évitait toujours cette question habilement, le regard des gens changent quand ils savent qu'il fait partie celle qu'on peut surnommée "Bâtarde" puisque c'est celle qui est devenu sang-mêlé. - Oui, Phineas Thornquill pour être précis. il marqua une pause - De quelle branche crois-tu que je vienne? Il était toujours intéressant de savoir de l'extérieur comment les gens nous voient. Peu de personnes savaient la vrai nature de Phineas en tant que Thornquill, il pouvait les compter sur les doigts d'une main. Le problème était dans les dires de Japhet c'est que Phineas n'était aucunement intéressé à parler de lui, il voulait juste en savoir plus sur lui. Toujours connaître ses ennemis, un conseil qu'il a toujours écouté et tant que ce dernier ne sait pas dans quelle case ranger l'homme se tenant devant lui, il veillera à ne rien dévoiler de lui. - Je ne pense pas que cela soit équitable parle-moi de toi, je te parlerais de moi. Je suis persuadé que tu as déjà une longueur d'avance sur moi dans ce jeu. Phineas n'était dupe et n'allait pas se fier à cet air détaché que Japhet se donné. On apprends toujours à connaitre sa cible quand on est un chasseur et souvent on est motivé par une raison. Il se donne autant de mal et le Serpentard est bien décidé à le découvrir pourquoi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody | Japhet   Mer 4 Juin - 6:34


"Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody"

Japhet & Phineas - 15 Mai

Bad Moon Rising by Creedence Clearwater Revival on Grooveshark


Japhet fit mine de réfléchir un instant alors que la réponse, il la connaissait. Il n'aurait jamais chercher à approcher Phineas s'il ne savait rien à son propos. Déjà qu'il n'était d'ordinaire pas un homme d'action, sa prudence maladive tendant à la paranoïa selon Audric, lui avait permis de se renseigner sur son interlocuteur avant de tenter quoi que ce soit. Il eut un petit rictus et s'appuya contre un arbre, laissant un peu de distance entre eux.

"Disons que bien que tu essaies très bien à mon goût, tu n'as pas cette arrogance dégingandée qui qualifie la branche pure de ta famille dont, je crois ton cousin, Simon fait partie. Je dirais que tu es tout de même plus valeureux dans ta fratrie que le Pr Thornquill, donc en toute logique, je dirais que tu viens de la branche mêlée. De là à savoir si tu as été souillé par le sang impur reviens à ta propre appréciation, je ne retrouve personnellement pas en toi un quelconque détail qui gâche ta nature. Mais je peux me tromper.


Puisqu'il voulait des informations sur lui, Japhet allait lui en donner. De Audric en passant par Sivler et Eugenia, Nora, Loki, Karvin et tous les autres, il savait son rôle à la perfection et ça en devenait presque facile avec le temps. Prunella lui avait assuré que le Serment Inviolable serait d'une puissance redoutable et elle n'avait pas menti. Non, jamais elle ne lui avait menti. Grâce à elle aujourd'hui, il était protégé, il se sentait fort, il savait qu'il avait une famille dont il pouvait être fier. Alors il se courba légèrement et se lança dans son récit, les yeux perdus sur la lune opalescente qui luisait à l'horizon.

"Je suis Japhet Rowle, fils de Thorfin et Prunella Rowle. Ma famille est loin d'être l'une des plus puissantes, j'ai une vieille tante qui a épousé un Forth et je crois qu'il y a chez mes grands-parents un peu de Leigh et un peu de Lake, mais venant de branches parallèles. Je n'ai pas le ... plaisir d'avoir profiter longtemps de mon père qui est emprisonné depuis la fin de la guerre et ma mère a du s'exiler parmi les moldus pour survivre à la chasse des mages noirs. C'est elle qui possédait le bouquin que je t'ai ... prêté."


Japhet se redressa de l'arbre sur lequel il s'appuyait et marcha dans la direction de Phineas Thornquill. Il était plus jeune, mais il possédait en lui une force obscure qui intéressait beaucoup Japhet et sans doute tout autant Audric. Mais pour cela, il fallait parvenir à l'apprivoiser sans qu'il ne s'effarouche.

"J'imagine assez mal ce que tu peux vouloir savoir de plus que ce que tout le monde sait déjà. Moi ce qui m'intéresse, c'est cet éclat dans tes yeux quand tu as voulu jeter le sortilège. D'où vient-il ? ça ne m'intéresse pas. Mais désire-tu apprendre à le maîtriser, cela en revanche ...


Ils échangèrent un regard lourd de sens alors que Japhet s'approchait encore davantage de son compagnon. Il était un peu plus grand que lui, mais c'était la topaze dans sa poche qui lui enjoignait ce rapport de force et cette proximité. Il ne cherchait pas à impressionner Phin, mais peut être que s'il lui montrait ses propres capacités, le Serpentard se montrerait moins soupçonneux et daignerait lui faire confiance. Au moins un petit peu. Si la curiosité l'avait mené jusque là, se dit Japhet, il y avait une chance.

"Voici un joyau très puissant, un lapi-lazuli très ancien qui a la capacité d'absorber l'énergie. C'est le seul remède que je connaisse pour arrêter un sortilège de Feudeymon. Regarde bien !"


Japhet s'éloigna un peu, posa le joyau sur un rocher suffisamment éloigné, avant de s'en écarter de quatre pas. Pointant le joyau de sa baguette, il ferma les yeux et prononça dans un murmure la formule en agitant sa baguette et une boule de feu grosse comme le poing serré apparue. Loin de la puissance que le sortilège peut démontrer d'ordinaire, Japhet était plutôt satisfait de parvenir à le maîtriser dans une forme miniature. Le trajet de la boule de feu calcina toute l'herbe sur son passage et quelques plantes qui poussaient là, avant d'atteindre le rocher où était posé la pierre. Dès qu'elle effleura le joyau, la boule de feu fut aspirée et bientôt ne restait du sortilège qu'une douce et inondante sensation de chaleur qui entoura Japhet et Phin. Le prince des cailloux se retourna, plutôt satisfait, un petit sourire aux lèvres.

"Alors ? Qu'en pense-tu ?"


© Yuki Shuhime
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Newbie
Newbie
Messages : 1025
Galions : 165
Âge : 19 ans
Classe : L1 Justice magique
Avatar : Jesse Eisenberg
MessageSujet: Re: Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody | Japhet   Dim 8 Juin - 20:20



Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody  


Phineas attendait avec impatience la réponse du jeune homme et il le scruta du regard. Personne n'est tout à fait  maître de ses réactions, des mots oui mais jamais complètement de ses gestes. Les mensonges sont qu'une accumulation de mots lui disait son père, fies-toi à ce que tu voies et à ce que tu ressens. Le jeune Serpentard resta campait sur ses positions et resserra sa poigne autour de sa baguette prêt à en découdre à la moindre chose qui lui parait suspect. Ce n'est pas parce qu'il l'a suivit qui lui faisait confiance, la confiance est un bien précieux mot pour le confier à un inconnu. Il l'avait deviné, oui Phineas était un sang-mêlé. C'est étrange seulement une poignée de personne le savent, les autres le pensent Sang-pur, il ne lui pose même pas la question cela leur parait comme une évidence. Souillé par un sang impur hein? Cela étonna d'entendre cela la part de Japhet, il savait que des élèves le pensait que il y avait du sang dit impur mais l'entendre à voix haute était tout autre chose. Est-ce que Phineas le voyait d'une telle façon ? A vrai dire, il ne s'est jamais posé la question ou plutôt il ne voulait pas se la poser. Le jeune homme n'allait pas se déstabiliser pour autant, il passa habilement sa baguette entre ses doigts. Une arrogance démesurée hein ? C'est peut-être le moment de jouer une carte, il sait le faire le Thornquill imposant, sûr de lui. Il trouves ça juste épuisant à faire, mais quand on vient d'une famille avec un nom pareille on ne peut y échapper, notre nom est notre identité. - Tu as bien fais tes recherches apparemment, certaines chose que tu as dites sont vrai. Il laissa entendre que d'autre ne l'étaient pas semant le doutes quelles sont choses vraies ou fausses. Phineas faisait comme avec tous les Serpentards, comme s'il jouait une partie d'échec, une partie qu'il comptait bien gagner.

Ho une invitation, est-ce que ce jeune homme n'avait-il personne d'autres avec qui il pouvait faire ses activités extrascolaires ? Phineas soutenu son regard demeurant silencieux, il attendit que les choses sérieuses commence. Il regarda Japhet s'exécutait scrutant chaque détails, il était restait stoique à un tel point qu'on aurait pu oublier qu'il était là. Il suivit la boule de feu du regard se perdre sur la pierre   - Plutôt convaincant, je l'avoues. Phineas esquissa un sourire au coin, il avait une idée en tête. Voir cela ça avait animé quelque chose en lui, quelque chose  qui sommeille et qui des fois se réveille. Il pouvait ressentir la chair de poule sur ses bras, c'était un sentiment enivrant, quelque chose qu'il aimerait qu'il dure tout le temps. Il ne sent jamais plus envie que dans ses moments-là. Il pointa sa baguette en direction de la pierre. Ce qui lui manquait c'était la haine, c'est ce que lui avait dit ce Japhet pour réussir, il fallait le vouloir. Phineas à tous ces gens, à tous ces regards, il leur avaient cultivé une haine, leur haine qu'il cultiver Serpentard, pour lui cela avait finit par être réciproque. Au combien, il détestait les amis de Dany qui le détestait tout autant. Cette haine intensifier au fur à mesure qu'il prenait sur lui. Il murmura la formule en gitant sa baguette, du bout de sa baguette se forma des flammes qui prenaient la forme d'un serpent. D'un geste brusque il abaissa sa baguette arrêtant nette la formation d'un lapin avant qu'il ne prenne  trop d'ampleur. Il ne pût  s'empêcher d'esquisser un grand sourire en voyant son œuvre gambadait, elle carbonisait tous sur son passage. Il regarda le lapin zizagait jusqu'a d'un saut, l'animal se jeta sur la pierre et disparut. Le talent de Phineas s'était exprimé, son côté surdoué était à son paroxysme. Il pouvait rien qu'en regardant, refaire la même chose, une capacité effroyable. Il s'approcha de la pierre, écrasant les petites flammes qui subsistaient sur son passage et pris la pierre dans sa main. La chaleur persistait encore dedans, elle était brulante mais cela importa peu à Phineas. Il la fît rouler entre ses doigts la regardant sur tous ses angles, il était fasciné comme à chaque fois qu'il découvre quelque chose de nouveau à propos de la magie. La pierre était à présent froide dans sa main et il la lança à Japhet. - Essayes de m'impressionner Japhet, je reconsidéré ton offre.  Il lui esquissa un sourire, un sincère, lui montrant qu'il avait réussit. Phineas n'allait pas oublier ce jeune homme et que si ce dernier voulait se rapprocher du jeune Thornquill, il était bien partit. Phineas pointa sa baguette par terre et d'un mouvement poignet il prononça - Oblitération. Les traces de feu disparurent et l'herbe était redevenue verte comme si Phineas et Japhet n'avait jamais étaient là. - Bonne nuit Rowle. Phineas lui tourna le dos et commença à rebrousser le chemin.  Même si cet endroit ne portera plus les traces de leur rencontre. Le jeune Thornquill lui sait que c'était réel, il pouvait sentir sa baguette qui partagée ce même sentiment nouveau qui était enivrant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody | Japhet   

Revenir en haut Aller en bas
 

Everyone is a moon, and has a dark side which he never shows to anybody | Japhet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ L'extérieur de Poudlard :: Le lac noir-