Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 Why all those stones?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 75
Galions : 90
Âge : 19 ans
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Gemma Arterton
MessageSujet: Why all those stones?   Sam 26 Avr - 19:46


Why all those stones?

Japhet & Elizabeth


Eliza laissa échapper un soupir. Le retard dans ses devoirs s'était accumulé bien plus qu'il n'était raisonnable et il fallait que la brunette y remédie, malgré toute l'envie qu'elle n'avait pas. Elle détestait avoir à travailler alors qu'elle aurait pu prendre du bon temps avec son Zabinouth mais l'urgence était trop grande pour faire autrement.
Réticente, elle se redressa de là où elle et Bao s'étaient allongés dans l'herbe, profitant d'un rayon de soleil pour se détendre. Le Poufsouffle la retint par le poignet, tandis qu'elle commençait à se relever, un air incrédule sur le visage.

« Hey Zabinouth, qu'est-ce que tu fais ?! »

Lizzie laissa échapper un soupir las.

« Faut que j'aille bosser, j'ai trop de retard... Désolée, Bao. »

Sur ces mots, elle s'était dégagée de son emprise et s'était relevée, avant de rassembler ses affaires. Elle avait commencé à partir quand les pas lourds de son ami l'avaient rejointe. La main du jeune homme l'avait stoppée dans son élan, la faisant se retourner un peu brusquement. Le regard de la jeune femme s'était un peu durci.

« Attends Liz, tu vas pas me dire que tu vas t'enfermer dans la bibliothèque par un temps pareil ?! Mais c'est de la folie ! Allez, reste avec moi, je t'aiderai à réviser si tu veux... Juste, reste quoi ! »

« Écoute, Néron ! » Il était tellement rare qu'ils s'appellent par leurs vrais prénoms qu'il cilla légèrement. Le ton de la jeune femme n'était pas aussi calme que normalement et il n'aimait pas quand elle se mettait en colère. « J'ai besoin de travailler si je veux réussir mon année donc oui, je vais aller m'enfermer dans la bibliothèque, même s'il fait un temps magnifique ! » Elle se dégagea de sa prise, pivota sur ses talons et reprit sa marche, lançant juste par-dessus son épaule un dernier regard à son Zabinouth qu'elle abandonnait derrière elle, Zabinouth qui la regardait comme un chiot abandonné par son maître.

Honteuse de sa réaction, la jeune femme détourna les yeux et se concentra sur son chemin. Elle n'aimait pas s'énerver ainsi, surtout contre son meilleur ami, mais la pression des examens qui approchaient la stressait bien plus qu'elle n'osait se l'avouer. Un énième soupir s'échappa de ses lèvres. Ce n'est pas grave, j'irai m'excuser plus tard... Au repas, par exemple...

Le moral en berne, l'envie de travailler encore moins présente, Lizzie se dirigea vers le troisième étage, où se situait la bibliothèque. Décidant de ne plus penser à la dispute, elle se mit à réfléchir sur ce qu'elle avait à faire. Alors qu'elle en établissait la (longue) liste, un groupe de Serpentards de troisième année attira son regard, lui faisant penser à un autre Vert et Argent plutôt... particulier.
Elle ne connaissait pas son nom mais le voyait chaque fois qu'elle allait à la bibliothèque, entouré de livres et de pierres en tous genres. Elle le voyait aussi souvent à côté du lac noir, en train de chercher d'autres pierres, comme s'il n'en avait toujours pas assez. Qui était-il ? Et pourquoi récupérer tant de cailloux ? Haussant les épaules, elle chassa l'inconnu de son esprit.

Enfin arrivée dans l'antre des rats de bibliothèque (ce qu'elle n'était pas du tout), elle posa ses affaires sur une table, avant de se diriger vers la section de la DFCM. Elle chercha le livre qui l'intéressait et finit par le trouver mais celui-ci était hors de sa portée. Sur la pointe des pieds, elle essaya de l'attraper, sans grande réussite. Dégainant sa baguette, elle lança un #Accio qui frappa le livre d'à côté, qui l'intéressait déjà beaucoup moins. Elle réitéra ses efforts, en vain. Finalement, une ombre vint à son secours, attrapant l'objet de ses désirs par dessus sa tête.

« Ah, merci ! Je n'arrivais pas à l'attrap- EH ! »

L'inconnu était parti avec son livre ! Celui pour lequel elle se débattait depuis maintenant 10 bonnes minutes ! Serrant les poings, Eliza rattrapa le voleur et se planta devant lui, fulminante.

« C'est mon livre que tu tiens là ! J'essayais de l'attraper depuis au moins 10 minutes ! » Elle essaya d'arracher l'ouvrage des mains du garçon mais celui-ci leva le bras, l'empêchant de l'atteindre. « Rends-le moi ! » Elle sautilla mais ne parvint à lui prendre, ce qui n'arrangea pas son humeur.

Elle finit par regarder l'autre dans les yeux et reconnut le Serpentard étrange. Comment osait-il ?!

« Ce n'est pas parce que tu es chez les Serpents que tu dois te sentir supérieur aux autres ! Rends-moi mon livre ! »

Elle recommença à sauter, tandis que l'autre levait le bras un peu plus haut, une étincelle d'amusement dans les yeux - sans que la brunette ne s'en rende compte. Il se serait pris un maléfice de Chauve-Furie en plein visage sinon.





Dernière édition par Elizabeth D. Moriarty le Mar 17 Juin - 17:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Why all those stones?   Dim 27 Avr - 23:18


Why all those stones ?

Japhet & Elizabeth - 22 Avril

Simpathy For The Devil by Yellow Dog (cover) on Grooveshark


Japhet se tenait accroupi dans un coin derrière une table de la bibliothèque. Il était dissimulé par une allée de livre et personne ne s'aventurait aussi profondément dans la pièce sombre et poussiéreuse, aussi avait-il une paix exemplaire. Il entendait quelques chuchotements plus loin mais arrivait à s'en couper complètement. Il était plongé dans un livre sur les roches lunaires et le temps qui passait au dehors lui était totalement étranger. Les pages se tournaient pas magie quand il avait fini l'une pour la suivante et Japhet se sentait bien. Une main dans sa poche tenait fermement Vanille, une silice éclatante et grosse comme un oeuf, rugueuse sous ses doigts. Il la faisait rouler en chuchotant des incantations pour lisser l'un ou l'autre des côtés qu'il effleurait.

Même s'il était incapable de produire un patronus par la force de sa magie blanche, Japhet avait développé ses dons dans d'autres domaines. Il arrivait à faire sortir son fluide magique au bout de ses doigts pour tailler manuellement chacune de ses pierres en sphère ou en ovale parfait pour les introduire dans sa collection. C'est ce qu'il s'appliquait à faire avec Vanille quand il arriva sur un chapitre de son livre que le passionna tellement qu'il en oublia ses formules. Des informations sur la pierre d'Anelore ! Oh rien d'extraordinaire, une thèse d'un vieux sorcier qui pensait qu'elle était peut être d'origine lunaire. Japhet dévora le passage avec avidité et finit par une référence à un puissant sortilège de défense qui était peut être à même la pierre et dont il voulut définitivement connaître la constitution exacte.

Japhet se leva gracieusement et épousseta ses fesses pleine de plâtre en miette. Ses muscles ischio-jambiers étaient tendus et il s'étira, les bras en l'air pour se décrisper. Combien de temps avait-il passé ainsi assis sans bouger un cil à par les doigts qui s'agitaient dans sa poche et ses paupières qui battaient en rythme avec son coeur. Japhet avait toujours eu les battements de paupières très rapide, même beaucoup plus jeune. Il se rappelle des scènes lorsqu'il était encore chez les Adams, où des pans entier disparaissaient alors qu'il actionnait frénétiquement les paupières pour rendre sa vision moins trouble. Quoi qu'il en soit, il posa le livre sur la table où était ses affaires et chercha le rayon Défense contre les Forces du Mal qui devrait comporter le livre dont il avait mentalement noté la référence.

Japhet aperçut alors l'allée qu'il cherchait, puis il parcourut la tranche des ouvrages à la recherche de l'auteur. Ca y était. Il dressa sa main sans se préoccuper de la petite jeune fille qui voulait désespérément le même livre et qui s'évertuait à se grandir pour l'attraper. D'un air nonchalant, il allait s'en aller quand une petite voix fâchée l'interpella. Son oeil droit cligna un peu et il se mordit la lèvre en voyant la Poufsouffle avait qui il discutait parfois s'accrocher à son bras. Comment s'appelait-elle déjà ? Isabelle ? Meredith ? Elizabeth ! Voila il le tenait. Japhet se félicita mentalement et farfouilla pour la peine dans sa poche pour attraper Vanille et la caresser doucement. Dans l'autre paume, il tenait fermement le livre et le retira de la portée de la brune. Elle semblait bien énervée. Apparemment elle cherchait l'ouvrage depuis un moment déjà. Et elle réclamait qu'il lui rende. Japhet eut un haussement de sourcil circonspect puis ironique en l'empêchant de lui prendre des mains.

"Mais ... pourquoi tu ne l'as pas pris si tu le voulais. Il était juste là, voyons, c'est vraiment insensé ! Maintenant c'est mon tour, j'ai quelque chose de fondamental à vérifier dedans. Vanille te le dirait si tu lui demandais, c'est très important !"


Il ne comprenait pas pourquoi elle restait devant lui à sautiller alors qu'elle avait eu le livre à elle pendant une dizaine de minutes. C'était insensé ! Non, il ne le lui rendrait pas, il avait besoin de ce livre. Avec un rictus, il cligna à nouveau de l'oeil et fit rouler Vanille entre ses paumes. C'était vraiment insensé. Qu'est ce que cela avait à voir avec les serpents ? Japhet cligna encore de l'oeil et passa plus vite ses doigts sur la silice dans sa poche.

"Non vraiment c'est insensé ! Quel est le rapport avec les serpents en plus ? Tu n'aime pas les reptiles ? Pourtant ce sont des ovipares très adaptés à leur environnement, capable de prouesses pour leur survie et la prolifération de leur espèce. Il y en a même certaines espèce qui couche des pierres avec leurs oeufs pour berner les prédateurs, tu le savais ? Un animal qui prend autant soin des pierres est sans aucun doute une très bonne espèce. Je ne vois pas pourquoi il voudrait te voler ton livre. Non vraiment, c'est insensé ! Et puis d'ailleurs, il n'y a pas de serpents dans cette partie de l'Ecosse, enfin, si, il y en a, ce serait vraiment insensé qu'il n'y en ait pas ! Mais ils sont peu nombreux et je n'en ai jamais rencontré dans le château. Cela dit, ce n'est vraiment pas insensé de dire que ça me plairait beaucoup."


© Yuki Shuhime


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 75
Galions : 90
Âge : 19 ans
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Gemma Arterton
MessageSujet: Re: Why all those stones?   Sam 3 Mai - 22:29


Why all those stones?

Japhet & Elizabeth


Eliza avait à peine tiqué quand il avait mentionné "Vanille" mais la tirade qu'il lui sortit après la laissa sans voix.

« Non vraiment c'est insensé ! Quel est le rapport avec les serpents en plus ? Tu n'aime pas les reptiles ? Pourtant ce sont des ovipares très adaptés à leur environnement, capable de prouesses pour leur survie et la prolifération de leur espèce. Il y en a même certaines espèce qui couche des pierres avec leurs oeufs pour berner les prédateurs, tu le savais ? Un animal qui prend autant soin des pierres est sans aucun doute une très bonne espèce. Je ne vois pas pourquoi il voudrait te voler ton livre. Non vraiment, c'est insensé ! Et puis d'ailleurs, il n'y a pas de serpents dans cette partie de l'Ecosse, enfin, si, il y en a, ce serait vraiment insensé qu'il n'y en ait pas ! Mais ils sont peu nombreux et je n'en ai jamais rencontré dans le château. Cela dit, ce n'est vraiment pas insensé de dire que ça me plairait beaucoup. »

... Pardon ? La jeune femme laissa retomber ses bras le long de ses flancs, la bouche légèrement entrouverte. Elle n'était pas sûre d'avoir tout compris aux paroles du Vert et Argent. Pourquoi s'était-il mis à lui parler des reptiles alors qu'elle lui parlait de sa Maison ? La jeune femme secoua légèrement la tête, tentant de se remettre les idées en place. Il lui manquait une ou deux à cases à ce mec, ce n'était pas possible autrement.
Bon, en tous cas, il ne semblait pas vouloir lui rendre le livre dont elle avait désespéramment besoin, de cela elle en était presque sûre. Et cela ne l'enchantait guère... De ce qu'elle avait pu voir, c'était le seul exemplaire, les autres ayant déjà été empruntés par des élèves plus prévoyants que la jeune femme. Lizzie laissa échapper un soupir en son for intérieur. Quelle idiote elle était.

« Hum... Japhet, c'est ça ? » Son interlocuteur cligna de l’œil, elle en conclut donc que c'était son prénom - bien qu'elle soit toujours incertaine. « Oui donc, Japhet, j'ai vraiment besoin de ce bouquin pour travailler ma DCFM, je te le passerai quand j'aurai fini ! »

Le regarde de la brunette se fit suppliant. Peut-être qu'elle arriverait à toucher une corde sensible, enfouie au fin fond de son être de Serpentard. Cela lui paraissait impossible mais bon, Merlin lui offrirait peut-être un miracle.





Dernière édition par Elizabeth D. Moriarty le Mar 17 Juin - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Why all those stones?   Dim 4 Mai - 18:41


Why all those stones ?

Japhet & Elizabeth - 22 Avril

Simpathy For The Devil by Yellow Dog (cover) on Grooveshark


Japhet n'avait pas envie de donner son livre. Il en avait besoin pour ses recherches sur la pierre de lune et c'était urgent. Peu importe son devoir de défense, elle n'avait qu'à trouver une autre solution. Japhet faillit lui répondre du tac-au-tac qu'elle devrait faire une photocopie du passage qui l'intéressait et basta. Sauf qu'il était passé à un cheveux du drame. La photocopie ! Terme 100% moldu. Aucun sang-pur né Rowle n'aurait jamais employé ce concept. Japhet se mordit alors furieusement la langue. Il échangea un regard lourd avec la petite blaireaute en face de lui. Elle ne le lâcherait assurément pas avant qu'il lui donne l'ouvrage qu'elle réclamait.

Elle se tint devant lui avec une moue attendrissante qui fit sourire le garçon. Il pouvait peut être lui donner finalement, si ça l'arrangeait. La jaune et noir s'assura de son prénom avant de le convaincre d'une voix qui se voulait douce. Japhet se mordit encore la lèvre et ferma son livre. Il sortit de sa poche Vanille et la montra au creux de sa paume à la Poufsouffle. Il lui tendit pour qu'elle l'observe mais ne la laissa pas la toucher. Trop délicate et pas encore traitée, la couleur du cristal pourrait s'altérer si elle le touchait avec ses mains sales, qui avaient manifestement trainé dans l'herbe ou la terre avant de venir lui supplier un manuscrit de défense précieux.

"Si tu arrive à devenir ce qu'est ceci et que tu me donne une information sur un sujet que je désire, je te laisserais le livre. Marché conclu ? Ce serait vraiment insensé pour toi de refuser !"


Japhet exhiba Vanille encore un moment et vint la déposer sur une table près d'eux avant de s'asseoir. Il laissa à Elizabeth le loisir de l'admirer pour réussir à trouver ce qu'était Vanille exactement. Ce n'était pas une question difficile, car si on voulait faire compliqué, Japhet avait dans sa collection des pièces bien plus rares qu'une simple silice jaune. Quoi qu'il en soit, c'était tout de même les conditions du marché, à voir ce que dirait la Poufsouffle. Pendant ce temps, il réfléchit à la question qu'il pouvait lui poser. Il devait bien prendre soin de choisir une information utile car il n'aurait sans doute pas deux fois la chance d'imposer ce genre de chantage.

"Allez, assez cherché, je veux une réponse ! Je t'écoute, qu'est ce que tu peux me dire sur Vanille ?"


Il resta un moment coi en fixant la Poufsouffle en face de lui. Il n'en avait que faire de lui faire perdre son temps, car après tout, c'était lui qui possédait le livre et elle qui le voulait. A elle de le mériter ! Il cala son bras sous son menton et mordit sa lèvre inférieure. Pour la question, il venait d'avoir une idée. Une personne semblait-il assez proche de Elizabeth posait question à Japhet qui éprouvait beaucoup de curiosité envers lui. C'était un garçon noir, un né Zabini. Son père Rowle lui avait peu parlé de cette famille de sang-pur assez unique et il méconnaissait sa réelle histoire. Si ils avaient trempé dans l'histoire du Seigneur des Ténèbres, alors le né Zabini serait peut être un atout. Mais il devait pour ça se renseigner sur lui et rien de mieux que de demander à une personne proche de lui.

"Pour la question, j'ai bien réfléchi et je voudrais que tu me parles de ce grand dadais, là, Zabini. Ce serait insensé de ne pas vouloir répondre car je crois que tu le connais bien, hun ?"


© Yuki Shuhime
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 75
Galions : 90
Âge : 19 ans
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Gemma Arterton
MessageSujet: Re: Why all those stones?   Sam 14 Juin - 17:12


Why all those stones?

Japhet & Elizabeth


Japhet tendit la main vers la jeune femme et celle-ci ne comprit pas le geste (ce n'était pas la main qui tenait le livre) avant de voir la petite pierre dans le creux de sa paume. Elle était jaune et jolie mais le Serpentard ne la laissa pas la toucher, à cause de ses mains sales sans doute.

« Si tu arrive à devenir ce qu'est ceci et que tu me donne une information sur un sujet que je désire, je te laisserais le livre. Marché conclu ? Ce serait vraiment insensé pour toi de refuser ! »

Le jeune homme posa la gemme sur une table avant de s'y asseoir. Il fallait qu'elle devine ce que c'était...? Mais elle n'y connaissait rien en cailloux elle ! Son truc, c'était de taper les gens qu'elle n'aimait pas et de s'amuser avec ceux qu'elle aimait... A la limite, elle lançait les cailloux sur les gens mais c'était tout.
La brunette se creusa la tête mais rien ne lui vint à l'esprit. A part les pierres très connues comme les saphirs, les émeraudes ou les rubis, les autres lui étaient inconnues. Et elle avait besoin de ce livre !

« Allez, assez cherché, je veux une réponse ! Je t'écoute, qu'est ce que tu peux me dire sur Vanille ? » La Poufsouffle resta silencieuse et son compagnon fit de même. Elle ne savait pas quoi répondre... Elle eut une idée. « Pour la question, j'ai bien réfléchi et je voudrais que tu me parles de ce grand dadais, là, Zabini. Ce serait insensé de ne pas vouloir répondre car je crois que tu le connais bien, hun ? »

Il était intéressé par Néron ? Eliza haussa légèrement les sourcils. C'était un peu bizarre mais il était assez courant que des personnes lui posent des questions sur son meilleur ami - même si, la plupart du temps, c'était plus des filles intéressées par son statut amoureux qu'autre chose... Etait-ce le cas du Serpentard ? Une ombre de sourire railleur se dessina sur les lèvres de la Poufsouffle, avant qu'elle ne reprenne son sérieux. Elle se racla doucement la gorge et prit la parole.

« Pour commencer, je ne connais rien aux pierres donc je serais bien incapable de te dire quel type de roche est... Vanille ? C'est comme ça que tu l'appelles ? C'est un joli nom, je trouve. » Un léger sourire étira ses lèvres. « Vu que je ne peux pas répondre à cette question, je te propose de m'en poser une autre, en plus de celle sur Zabinouth. » Son sourire s'étira et une étincelle malicieuse s'alluma dans son regard noisette. « Justement, en parlant de Néron... La plupart des gens qui me posent des questions sur lui sont des filles bien plus intéressées par sa... vertu qu'autre chose, serait-ce également ton cas ? Parce que je peux tout de suite te dire qu'il préfère ses copines avec plus de formes que celles que tu as, bien que tu ne restes pas désagréable à regarder ! » Elle lui fit un clin d'oeil et éclata de rire quand les joues de Rowle rosirent un peu. « C'est ce que tu voulais savoir ou tu veux plus d'informations ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Why all those stones?   Mer 18 Juin - 10:36


Why all those stones ?

Japhet & Elizabeth - 22 Avril

Simpathy For The Devil by Yellow Dog (cover) on Grooveshark


Japhet aurait pu paraître stimulé par le défi, mais il sentait dans les yeux vides d'Elizabeth qu'il n'y aurait finalement aucun défi car la jeune femme n'avait aucune idée de ce que pouvait bien être Vanille. Finalement, c'était presque trop facile. Moyennant le sujet des roches, Japhet n'avait que très peu d'interlocuteur. Basiquement un seul si on prenait Silver qui était son amie qui faisait l'effort de s'intéresser à sa passion. Audric lui demandait souvent un résumé succinct en lui fourrant un morceau de chocolat dans la bouche et les autres le regardaient avec cet air las et peiné en l'appelant le Prince des Cailloux. Au final, ce ne serait pas en la Poufsouffle qu'il trouverait un compagnon pour évoquer le sujet. Mais qu'à cela ne tienne, Japhet ne se démontait pas et en clignant de l'oeil, il rattrapa Vanille dans sa paume.

"C'est une silice. Une silice jaune. Tout simplement. Ce n'était pas insensé, du coup mais tu as perdu. Mais merci, son nom est trop joli. Il aurait pu te mettre sur la piste d'ailleurs."


Japhet exhiba une dernière fois Vanille devant les yeux de la jaune et noir avant de la glisser à nouveau bien au chaud dans sa poche. Si elle avait perdu, c'était lui qui remportait le livre et il pourrait enfin trouver l'information qu'il cherchait avec tant d'obsession. Mais la Poufsouffle semblait loin d'en rester là puisqu'elle revint à la charge en lui demandant une autre chose, lui proposant même une deuxième question. Japhet s'interrompit une seconde et se mit à réfléchir intensément ce qui se traduisit par une mimique assez spéciale qui pouvait faire rire son interlocutrice. Mais ce n'était pas dans son intérêt de se moquer d'elle, encore une fois.

"Ca me semble un marché acceptable alors je vais commencer par ma question pour toi. Si tu pouvais tuer une seule personne dans ta vie, qui serait-elle et pourquoi ? Attention, si tu mens je le saurais, je ne t'ai pas confié tous les pouvoirs de Vanille !"


Puis la jeune fille se fendit d'un sourire plein de malice en prononçant ses derniers mots. Si Japhet n'avait pas été aussi tête en l'air, il ne lui aurait pas demander de répéter avant de réaliser de quoi elle parlait. Oui, non, ce n'était pas vraiment la question. Le jeune homme devait avoir pas mal de succès, comme il s'en doutait quand il avait songé à lui pour une information importante, et s'il était capable de ramener autant de monde autour de lui, son orientation ... politique, serait des plus intéressante à connaître. Japhet hocha donc négativement la tête.

"Non ce n'est pas vraiment ça qui m'intéresse, disons que, j'aime le même genre de forme que ton ami. Et j'imagine que je dois te remercier du compliment. Toi, ouais, ce ne serait pas insensé que de dire que toi aussi tu es plutôt jolie !"


Il eut un petit rire nerveux -comme avec si peu de feeling arrivait-il à attirer autant de filles auprès de lui, c'était un mystère qu'il n'avait pas encore pris la peine de résoudre. Elizabeth n'avait pas l'air fâché, il devait donc ne pas avoir fait de gaffes, enfin il l'espérait. Quoi qu'il en soit il se reconcentra sur le sujet Zabini. Il savait ce qu'Audric pensait de sa naissance et de sa couleur de peau, mais si le jeune homme était de leur bord ... politique, ce ne serait vraiment pas un mauvais élément. Il fallait y songer sérieusement. Et comme Japhet s'était engagé à être plus efficace dans l'équipe, il prenait son rôle à coeur.

"Non je voulais juste savoir ce qu'il pensait des statuts du sang. Car sa famille est plutôt ancienne et pure, je ne sais pas trop s'il fait parti des pro-sang-pur ou des pro-né-moldus. Disons que je voudrais connaître ses opinions politiques."


© Yuki Shuhime
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Why all those stones?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Why all those stones?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Deuxième étage :: Bibliothèque-