Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 Thanks for the memories. [Heath]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Thanks for the memories. [Heath]   Mer 19 Fév - 23:17




À la pause de midi, après le délicieux repas qu'offrit le banquet de la Grande Salle, Garreth se dirigea vers la cour en s'amusant de la réaction de certaines élèves à son passage près d'elles.
Si certains moldus avaient pour habitude d'avoir des pauses cigarettes, ses pauses à lui se composaient de petits ananas confits qu'il allait acheter chaque semaine chez Honeydukes, à Pré-Au-Lard.

Chaque midi, il aimait venir s'asseoir dans la cour, que les élèves y soient nombreux ou pas. Et s'il n'y avait plus de places sur les bancs de pierre, tant pis, il n'en faisait pas une affaire, et s'asseyait par terre. Ou sur le rebord des grosses fenêtres de pierre, que les élèves affectionnaient pas mal, et qu'il avait lui aussi affectionné étant élève.

Aujourd'hui, la cour était passablement vide. Il fallait dire qu'il pleuvait, aussi. L'Écosse et ses sublimes paysages avait toutefois ses inconvénients. Et la pluie qui tombait n'était pas prête de s'arrêter. Alors, Garreth s'était réfugié sous les abris que formaient l'enceinte de la cour et avait sorti son petit paquet d'ananas confits de la poche intérieure de sa veste. Le goût sucré était particulièrement ce qu'il préférait. Cela lui rappelait bien des souvenirs. En fait, pour lui, Poudlard était une sorte de boîte à souvenirs toute entière. De bons, comme de mauvais.

Le professeur se pencha doucement sur le vide, une main accrochée à la fenêtre de pierre. Il aimait regarder le vide. Une grosse goutte d'eau lui tomba cependant sur le nez, et il fit la grimace avant de regagner son abri. Éternua. Un élève passa près de lui en courant et en criant, poursuivi par un chien de fumée créé de toute pièce par un autre élève, plus âgé, qui courait après son invention. Garreth sourit, suivant le chien des yeux, et se dit que le sortilège était tout de même bien réussi.

Il s'adossa au mur, à côté de la fenêtre. Avala un ananas. À sa droite, un agglutinement de jeunes filles surveillaient le moindre de ses faits et gestes. Il leur jeta un rapide coup d’œil amusé, et elles se mirent toutes à glousser. Garreth ne put s'empêcher de rire doucement.
Il reporta son attention sur la cour. Profondément déserte en son centre, un peu plus remplie sous les abris, Garreth se souvenait encore le jour où il avait fallu la reconstruire. Comme des autres jours où tous avaient joint leur force magique pour reconstruire le château tout entier.

Il jeta un coup d’œil à sa montre. Il lui restait suffisamment de temps pour profiter du calme et du silence – enfin, surtout de celui qui régnait à l'intérieur de sa propre tête. C'était tellement reposant. Et il avait une après-midi plutôt chargée en heures de cours. Il adorait les premières années, leurs petites têtes d'anges, leurs petites hésitations lorsqu'ils levaient la main... mais qu'est-ce qu'ils pouvaient être bruyants. Particulièrement le cru de cette année. De vraies piles électriques. Et il avait rendez-vous avec ces chers chérubins cet après-midi même.

Garreth secoua son paquet d'ananas tandis que le garçon et le chien de fumée entamaient un nouveau tour de piste. Le garçon plus âgé avait lui cessé de courir, et il se passa quelques secondes avant que le sortilège ne s'évapore dans l'air. C'était diablement bien joué, pensa une fois de plus le professeur. Il jeta sans le vouloir un regard un direction du groupe de jeunes filles – qui le surveillait toujours – et de nouveaux gloussements retentirent, suivis de piaillements qu'il ne préféra même pas écouter.

« Ces gosses... ! » soupira Garreth avec un large sourire.

Code by Silver Lungs


Dernière édition par Garreth Hope le Ven 21 Mar - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Thanks for the memories. [Heath]   Ven 21 Fév - 18:57



Thank for the Memory

Heath & Garreth - 1 Avril

Thanks For The Memories by Fall Out Boy on Grooveshark


La sonnerie de fin des cours retentit et le soupira que poussa Heath fut digne du zombie le plus énergique qui soit. Entre un grognement et un miaulement de tigre, un mélange anti-érotique par excellence. Le professeur s'étira en faisant craquer les vertèbres de ses reines en se penchant excessivement en arrière. C'était l'heure du déjeuner et il n'avait rien de prévu, comme d'ordinaire. Il se tâta entre se rendre à Pré-au-Lard pour profiter du changement d'air, ou simplement se rendre dans la Grande Salle pour se sustenter avec les autres.

Après réflexion, ni l'une ni l'autre de ces propositions ne lui donnaient réellement envie, aussi il décida de descendre les cinq étages qui le séparaient du sous-sol pour grappiller quelques vivres et aller les déguster dehors. Bien qu'il n'affectionne pas particulièrement le soleil ni la sensation désagréable des rayons qui brûlaient sa peau fragile, mais un peu d'air lui ferait sans doute du bien. Beaucoup de nouvelles en ce moment, préoccupait son esprit, et pas que des plus simples à trier, aménager, et finalement ranger dans un coin.

Alors qu'il dévalait les marches deux par deux avec une agilité surprenante malgré les deux plateformes qui surélevaient ses pieds. Il croisa plusieurs élève qu'il salua d'un sourire, son manteau de cuir flottant derrière lui, ses éternelles lunettes de soleil obscurcissant délicieusement sa vision. Contre toute attente, aujourd'hui, il se sentait plutôt bien dans ses pompes. Le mois de janvier avait été compliqué pour lui mais les choses s'égayaient à présent, il avait cette impression de sortie du tunnel qu'il connaissait bien.

Arrivé au tableau de la coupe de fruits, Heath se pencha pour chatouiller la poire et la porte de la cuisine s'entrouvrit dans un grincement. Immédiatement, un petit elfe plutôt grassouillet vint le saluer avec un sourire ironique. Heath avait des goûts plutôt particulier en matière de nourriture, et les quelques fois où il descendait réclamer des douceurs à la cuisine, il provoquait l'amusement des elfes de maisons. Par habitude, la créature l'emmena vers un tabouret à trois pieds et le laissa attendre alors qu'il préparait prestement un plateau de victuailles.

Quelques minutes passèrent et Heath repartit fier comme un enfant à qui on vient de donner un bonbon, avec un torchon frappé des armes de Poudlard où étaient enveloppé les douceurs de son repas. Avec un sourire presque chaleureux, le professeur rejoignit le hall. Le temps de traverser la cour intérieure qui permettait de se rendre dans le parc, le soleil avait disparu, caché par un gros nuage gris et la pluie commença à couler. S'en était fini pour son pique-nique en plein air ... Alors il se rabattit sur une solution de repli : l'immense pièce mansardé qui se trouvait derrière l'horloge.

Il resta là, grignota son poulet cardamome myrtille, croqua dans une pomme de terre cuite à la vapeur et la trempa délicieusement dans la sauce. Avec gourmandise, il sauça de sa tranche de pain aux olives vertes et complémenta le tout de quelques cornichons. Par Merlin qu'il aimait manger ! Il se pencha par la fenêtre et se plut à observer la cour en dessous où grouillaient d'ordinaire les élèves. Mais avec ce temps ... Heath ne distingua qu'une silhouette à la tignasse blonde et bouclée qu'il reconnut sans peine.

C'était son parrain qui se tenait tranquillement assis, abrité de la pluie sur une corniche de pierre, et mettait à sa bouche ce qu'Heath identifia sans peine comme la friandise préféré de son parrain, les ananas confits de chez Honeyduck. Avec apaisement, il descendit jovial de sa mansarde pour retrouver par derrière son cher Garreth. L'élément de surprise serait de son côté. Il l'observa un instant alors que deux gamins jouaient avec un sortilège en forme de chien. Son parrain murmura plus pour lui même avec nostalgie et Heath profita de cet instant pour poser sa main sur son épaule et venir s'asseoir à côté de lui.

"On était comme ça y a pas si longtemps. Enfin, toi plus longtemps que moi. Mais je pense que tu n'as jamais perdu ton âme d'enfant ... Je peux en avoir un, dis, Tonton ?"


Tel parrain, tel filleul, Heath craquait aussi pour les friandises à l'ananas et en plus, il n'avait pas pris de dessert !

© Yuki Shuhime


Spoiler:
 


Dernière édition par Heath G. Wilkes-Rosier le Lun 7 Avr - 22:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Thanks for the memories. [Heath]   Ven 21 Mar - 21:41




Garreth était plongé dans ses pensées quand une ombre qu'il connaissait bien s'installa à côté de lui. Il ne sursauta pas, mais fut surpris par la soudaine apparition de Heath qui était venu à pas de loups non sans une certaine malice. Son filleul s'assit à côté de lui et posa une main sur son épaule avant de déclarer :

« On était comme ça y a pas si longtemps. Enfin, toi plus longtemps que moi. Mais je pense que tu n'as jamais perdu ton âme d'enfant... Je peux en avoir un, dis, Tonton ? »

Garreth sourit. Heath avait raison, et ce sur tous les points évoqués. Il resta un peu perdu dans ses souvenirs puis tendit son paquet à Heath en se rappelant sa demande. Il profita que son filleul se serve pour répondre en passant son regard clair sur les gosses qui couraient et chahutaient :

« L'enfance ne nous quitte à juste titre pratiquement jamais. Certains s'en accommodent seulement plus que d'autres. Mais, il faut bien vieillir. »

Il lança une œillade à Heath avant de piocher dans son propre sachet d'ananas confits. La pluie tombait toujours à flots. Une odeur autre que celle des ananas lui emplit les narines. Une odeur de myrtille. Garreth avait toujours eu un excellent flair, et il en avait toujours été très fier sans pour autant s'en vanter à haute voix. Ce n'était tout simplement pas son genre. Il concerta son filleul du regard, se doutant qu'il avait encore dû faire un saut aux cuisines du château pour se préparer un petit hors-d'œuvre.

Il se fia alors à un autre de ses sens : l'ouïe. Il aimait par-dessus tout écouter la pluie, même s'il ne l'appréciait guère, ni son odeur ni son aspect, et la présence de son filleul à ses côtés lui décrocha un sourire, car il se sentait bien. À l'aise. Les gamins qui couraient autour d'eux pouvaient lui marcher sur les pieds, il n'en ferait pas une maladie. Il se trouvait dans une sorte de bonne humeur qui ne le prenait que très rarement, que lorsque certains éléments étaient réunis ensemble : en l'occurrence, Heath et ses ananas confits.

Il déclara tandis que le chien de fumée et l'enfant refaisaient un tour de piste et passaient derrière eux dans un courant d'air :

« Je me dis parfois que si nous ne les formons pas comme il se doit, » du menton, il désigna les adolescents autour d'eux, « nous les pousserons dans un monde bien trop dangereux pour eux. » Il ajouta : « Ce n'est pas un mince rôle qu'est le nôtre. »

Il savait que Heath serait de son avis. Ou du moins, il s'en doutait. Il avait été élève comme lui, et il ne s'était pas vraiment soucié de son avenir à une certaine époque. Tout le monde passait par-là. Tout le monde avait un jour préféré participer à une bataille de boules de neige plutôt que de s'intéresser à son avenir.
Il lui tendit à nouveau son paquet, au cas ou son filleul serait encore tenté. Après tout, Honeydukes avaient une réputation tout à fait véridique. Garreth avait toujours aimé leur ananas, c'étaient vraiment ses préférés. Il ne s'en lasserait jamais. Ils étaient à la fois son passé, son présent, et peut-être bien son futur, qui sait. Heureusement pour lui, il n'avait pas eu à faire attention à son poids étant jeune. Il avait toujours été svelte. Et même aujourd'hui, il gardait une certaine forme physique. On était séducteur ou on ne l'était pas. Même pour un professeur.

Il donna finalement un petit coup de poing dans l'épaule de Heath avant de déclarer, un sourire enfantin aux lèvres :

« Enfin ! Ce n'est pas parce que nous sommes vieux que nous ne sommes pas des gamins pour autant, hein ! »

Code by Silver Lungs


Ooops:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Thanks for the memories. [Heath]   Lun 7 Avr - 23:21


Thank for the Memory

Heath & Garreth - 1 Avril

Thanks For The Memories by Fall Out Boy on Grooveshark


Heath mâchonna une friandise avec plaisir et sourit comme un enfant. Avec Garreth, il avait le pouvoir de retrouver son âme d'enfant si difficilement accessible dans sa vie de tous les jours. Le professeur se mettait une telle pression au quotidien, il avait l'impression de ne pas être à la hauteur pour tout ce que la vie lui offrait depuis les événements avec Daria dans sa jeunesse. Avec sa maladie et les antécédents de ses parents, Heath avait vite commencer à croire qu'il était une sorte de monstre -pour cela aussi qu'il avait adopté cette façon de s'habiller et de se comporter. Et la plupart des gens qu'il avait rencontré au cours de sa vie, allait dans ce sens. Il faisait un peu le point sur son histoire et ses rapports avec les gens en regardant la pluie tombée, un ananas confit fondant sous la langue.

A qui tenait-il vraiment ? Avec qui entretenait-il une relation sincère et forte ? Garreth, sans aucun doute, son parrain était la personne à laquelle il tenait le plus si on mettait ses papas à part. Et Elisabeth. Sa soeur, son joyau, cette précieuse jeune femme au coeur d'or. Et après ? Eugenia Bogart et Alistair Carrow, ces deux élèves avec qui il entretenait des relations tumultueuses et aux limites floues. Pour le reste, il savait pouvoir compter sur Annette et dans une moindre mesure Alec était un soutien important dans les événements qui arrivaient à Poudlard. Mais au fond, ses relations restaient difficiles. Il repensa à Simon Thornquill, Haimon Bogart ou même Ernest Rosenwald, Ruben Cassidy ... Il n'arrivait pas à obtenir leur confiance ni leur respect, encore moins à susciter la crainte.

Heath soupira avec nostalgie en pensant à l'époque où tout était simple. Mais les choses avaient-elles déjà été simple ? Pas sûr ... Le souvenir de la lettre qu'il tenait dans sa poche intérieure était si douloureux que son évocation même mentale et silencieuse, était douloureuse. Il devait en parler à Garreth. D'ailleurs il devait peut être même au courant déjà étant donné que son parrain gardait de très bons rapports avec ses parents. Heath soupira encore.  

"Tonton, il faut que je te dise quelque chose ..."


L'arrivée d'Hillard avait été un calvaire qui se poursuivait sans fin pour Heath. Non seulement il avait cette nouvelle au fond du ventre qui lui donnait haine et mépris pour le Ministère, mais aussi les souvenirs qu'il avait de son enfance reclus en Bulgarie, ses études à Durmstrang, l'intégration quand il était revenu, la guerre pendant ses années supérieures. Tout cela était difficile et se mélangeait en lui avec beaucoup de vagues et de soubresauts qui avait tendance à le torturer. Lui même n'était pas emprunt à accepter l'injustice sans se flageller un peu. Il se sentait coupable de ne pas s'être battu suffisamment pour empêcher la venue d'Hillard. Et maintenant il voulait se battre pour l'empêcher de faire sa loi à Poudlard.

Sa haine du ministère venait de là. C'était simple, tellement simple ... trop simple ! Une simple rancoeur personnelle, une simple vengeance, une simple envie de défendre son sang. Heath était-il si différent de Eugenia qui cherchait Elphias Rosenwald, ou Serena qui se battait pour son père, ou même Alistair qui affrontait jour après jour la réputation de sa mère, Anarchy qui se retrouvait aussi privé de sa famille, et Haimon qui devait porter seul le poids de son clan sur les épaules. Au final, pas tant que ça. Non, Heath se retrouvait comme un enfant qui voulait défendre son papa, alors que la situation le dépassait complètement.

"Mon âme d'enfant ... Je vais la perde car ils vont me le prendre. Papa ... Il va mourir. Sa maladie progresse, un cancer, une saloperie ... Les Bulgares savent pas quoi faire. Ils disent qu'il lui faut un spécialiste de St Mangouste. J'ai écris, Garreth, j'ai demandé, j'ai imploré le Ministre de rétablir l'honneur de mes parents et de les laisser rentrer en Angleterre. Pas pour y vivre, pas pour rester. Juste pour qu'il vive ... Putain Garreth je les hais, tous autant qu'ils sont. J'ai reçu la réponse aujourd'hui après presque trois mois d'attente. ILS REFUSENT ! Mon père va crever ... Garreth, je veux pas qu'il m'abandonne ..."


Il se retourna vers son parrain et croisa son regard, l'air vide, emprunt de larmes qui ne voulaient pas couler de ses pupilles asymétriques.

© Yuki Shuhime
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Thanks for the memories. [Heath]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Thanks for the memories. [Heath]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ L'extérieur de Poudlard :: La cour-