Gryffondor
Directeur : Neville Londubat
Nombre d'élèves : 6
Points collectés : 335
Serdaigle
Directeur : Garett Hope
Nombre d'élèves : 9
Points collectés : 380
Poufsouffle
Directrice : Evannah Addams
Nombre d'élèves : 11
Points collectés : 1410
Serpentard
Directrice : Vesper Leigh
Nombre d'élèves : 8
Points collectés : 774
Revenir en haut
Aller en bas



 

Partagez | .
 

 Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 538
Galions : 350
Âge : 18
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Jake Abel
MessageSujet: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 20:38


   
Haimon Jayden Bogart
Code by Ekkinox
18 ans ❖ L1 Sécurité Magique ❖ Serpentard ❖ Fiançailles rompues
Hey Sister, know the water's sweet but blood is thicker


Comment est-ce que je décrirais ma relation aux autres ? Je vois toute relation comme un duel. Toute. Qu'elle soit amicale, sentimentale, agressive, tendre, ambiguë, qu'importe, je l'aborde comme un duel. Je suis méfiant et prudent et je baisse difficilement ma garde. J'utilise mes talents de comédien pour bercer d'illusions mon entourage. Je leur ferai croire que je suis leur ami, leur confident, leur ennemi, leur allié, leur détracteur ou leur plus grand fan.

Je suis égoïste et individualiste, et je ne m'en cache pas. Je pense que ce n'est pas parce que je cherche avant tout mon intéret dans une relation que l'autre n'y trouvera pas non plus son compte. L'idéal, c'est de trouver l'équilibre gagnant-gagnant. Vous vous direz peut être que je suis calculateur et trop réfléchi, pourtant vous verrez vite que je suis le premier à vivre mes émotions et mes sentiments au jour le jour lorsqu'ils sont là. J'aime vivre la vie à 100 à l'heure, j'aime qu'on me surprenne. Mais je sais faire la différence entre désirs et exigences, et je saurai mettre de côté les premiers lorsque les seconds seront prioritaires.

Je suis un Bogart, j'ai appris à cacher mes pattes de velour dans des gants de fer, mes humeurs derrière des sourires polis mais hautains, mes sentiments derrière mon ambition.


See ? Now we're linked...
Joueur ❖ Mauvais perdant ❖ Susceptible ❖ Secrètement sensible
Egoïste ❖ Ambitieux ❖ Déterminé ❖ Têtu ❖ Débrouillard
Détaché ❖ Snob ❖ Orgueilleux ❖ Fier ❖ Loyal ❖ Protecteur
Avide de sensations fortes et d'adrénaline ❖ Impulsif

   
What I'm looking for

   
Des ExsFéminin
Parce qu'on en a tous eu, et que c'est la classe intégrale d'avoir le Bogart Déchu sur son tableau de chasse... Ou presque. Sans blague, j'ai eu quelques exs, et notre lien post-relation est vraiment à prendre au cas par cas : certaines font probablement des cérémonies vaudoux pour invoquer ma mort, d'autres remettraient bien le couvert, les dernières n'en ont rien à cirer de moi....

Des aventuresFéminin
Parce qu'après les exs, l'aventure continue, et sa durée est à votre guise : une heure, une journée, un mois, ne heure toutes les 3 semaines, de ce côté là on ne peut pas dire que je sois vraiment contraignant. Sauf si vous me demandez d'être H24 avec vous, là par contre ça se complique, et la réponse sera dans tous les cas non.

What I already have


Family :
- Mafalda : Amour & Exigence
- Eugenia : Raison & Sentiments
- Serena : Connivence & Similitudes
- Ernest : Manoeuvre & Observation
- Eren : Haine & Rivalité


The most precious :
- Arabella : Tendresse & Soutien
- Mika : Compréhension & Similitudes
- Rosy : Confiance & Appaisement
- Bony : Attirance & Secret
- Loki : Exutoire & Support
- Phin : Complicité & Confidences
- Audric : Prudence & Sécurité
- Tallu : Douceur & Lumière

Ambiguous :
- Nora : Attirance & Exemplarité
- Charlie : Jeu & Défiance
-  Loreley : Incompréhension & Curiosité
- Penny : Défi & Amusement
- Heath : Alliance & Mépris
- Angélique : Stratégie & Manipulation
- Aida : Mystère & Bien être
- Nemesis : Fascination & Colère
- Rosie : Affrontement & Tentation

Friends & allies
- Zeus : Protection & Encouragement
- Vitali : Dépassement de soi & Guidance
- Silver : Amusement & Distance
- Vincent : Gratitude & Agacement
- Japhet : Respect & Retrait
- Néron : enervement & Divertissement
- Ella : Attraction & Alliance
- Oly : Utilisation & Badinage
- Jonas : Amusement & Défouloir
- Liliya : Assistance & Raison
- Calixte : Furie & Pouvoir

Tension :
- Ophelia : Antagonisme & Crainte
- Anarchy : Méfiance & Faux semblants
- Simon : Compétition & Intrigue
- Rubens : Orgueil & Préjugés



Stock à crackships :

Spoiler:
 
   


Dernière édition par Haimon J. Bogart le Sam 13 Sep - 21:21, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 538
Galions : 350
Âge : 18
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Jake Abel
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 20:39


Blame it on the girls who know what to do
Code by Ekkinox
A little bit of you makes me your man
Eugenia BOGART
J’ai un jour dit que cette femme sera ma perte, et je ne croyais pas si bien dire. Longtemps, nous avons été fiancés. Nous avons fait semblant de nous haïr, de nous maudire, de nous déchirer… Il y avait une part de vrai, mais surtout beaucoup de déni. Je peux l’avouer aujourd’hui, à moi-même avant tout, et aux autres également : je suis tombé amoureux d’elle. Je l’ai caché derrière des coucheries et des trahisons, je me suis trahi avec un baiser passionnel, des mots d’homme ivre mais qui venaient du cœur. Et puis… j’ai tout détruit. J’ai « plaqué » la famille, je suis devenu un pariat, un renégat, l’homme à abattre. Et elle, elle…. Elle est de l’autre côté. Elle est maintenant fiancée à mon cousin par ma faute, et je n’ai qu’une envie, la voler pour être le seul à la posséder. La kidnapper et l’emmener dans mon coup de folie. Je n’ai plus le droit d’être avec elle, et j’en ai plus que jamais envie. Je ronge ma frustration en essayant de passer du temps avec elle sous tous les prétextes … Mais je sais qu’en renonçant à être l’héritier, j’ai renoncé à Eugenia. Sauf que je n’arrive pas à véritablement renoncer… J'ai encore l'espoir de la conquérir, pour moi, cette fois-ci, pas pour mon titre, mon trône, ou ma couronne.
Let's get together, maybe we can start a new phase
Serena "PENDRAGON"
Serena et moi, on a longtemps était en biz biz. Notre relation était compliquée, ambiguë, et on ne savait jamais véritablement ce que pensait l’autre. Et puis finalement, lorsque nous avons mis de côté nos différences qui parfois nos aveuglaient, nous avons compris à quel point nous étions similaires, elle et moi. Nous nous sommes rapprochés, nous sommes même devenus alliés dans cette espèce de gueguerre ridicule qui agitait notre clan. Serena est devenue, à mes yeux, quelqu’un de confiance, quelqu’un aux côtés de qui je voulais avancer… Mais toujours dans l’ombre, car elle n’est pas censée être une Bogart, ne l’oublions pas. Et puis est survenue sa soudaine perte de mémoire. Serena s’est retrouvée perdue, sans repaire. Eugenia et moi étions là pour la soutenir, l’aider à se reconstruire. J’avais, depuis quelques temps, une certaine affection pour elle, alors je tenais à tout prix à être là à ses côtés dans ces moments compliqués, et ce même si j’étais maintenant un renégat chez les Bogarts –peut être même D’AUTANT PLUS que nous étions tous les deux des renégats. Je voulais l’épauler, l’accompagner. Mais Eugenia ne voulait pas en rester là : pour elle, cela semble essentiel que Serena ne retrouve la mémoire. De mon côté… je n’en suis pas si sûre. Serena a enfin la vie qu’elle mérite : une vie paisible, loin des Bogarts, loin des complots incessants et malsains, loin des tracas quotidiens qu’amenait sa situation. Pourquoi lui enlever cette toute nouvelle tranquillité pour lui redonner des souvenirs dont elle ne veut probablement pas et la jeter à nouveau dans ce monde impitoyable qu’elle avait tout fait pour quitter ? Pour une fois, je veux faire le bon choix et la protéger plutôt que de l’exposer, parce que je sais qu’elle a besoin de nous et non pas de son passé pour avancer dans ce brouillard.
Don't tell me it's not worth trying for
❖ ❖ ❖
Charlie MCCARTHY
Il y a quelques mois à peine, si on m’avait dit que Charlie faisait partie des gens que je côtoie le plus. Notre premier contact s’est fait au sujet de Mafalda : Charlie est sa tutrice et je voulais m’assurer qu’elle se comporterait correctement avec ma petite sœur… Il se pourrait qu’au passage je l’ai un peu menacée aussi. Elle m’a paru tellement fausse que je me suis décidée à la garder à l’œil. Et lorsqu’au club de duel on s’est retrouvé l’un contre l’autre, je me suis dit que c’était l’occasion parfaite pour lui faire savoir qui était le patron. Ayant bien compris le tempérament de la jeune fille, je l’ai provoqué avec un petit défi que je pensais gagné d’avance : cap ou pas cap de faire un duel contre moi les yeux bandés ? Autant vous dire que moi, je m’entrainais régulièrement à ce petit exercice visant à développer les autres sens. Pas de chance pour moi, que ce soit par chance ou par talent, mais elle s’en sortit plutôt bien. Le retour de bâton était inévitable : elle revint à son tour avec un défi de la même envergure. Et ainsi commença notre petit jeu. Il fut d’abord cantonné au club de duels, qui était le seul endroit où on s’adressait la parole sans trop craindre le regard des autres. Et puis petit à petit… on a commencé à déborder. Il fallait aussi dire qu’on avait un peu fait le tour des duels à complication. On a commencé à se lancer des défis pendant les cours, ou dans les dortoirs. Comme nous ne voulions pas trop être vus ensemble, on rusait pour communiquer : petit papier volant, hiboux, chuchotement à l’oreille au détour d’un couloir. Je me suis même un jour immiscé dans les toilettes des filles pour lui donner mon défi, heureusement personne ne m’a vu. Et puis on a commencé à s’attaquer aux relations personnelles. J’ai posé ma limite : elle n’avait pas le droit de me donner un défi en rapport avec Mafalda, sinon je coupais court au jeu. Du reste, aucune frontière ! Nos défis sont parfois cruels, certains finissent blessés, généralement pas nous. Mais récemment, depuis la rentrée pour être précis, impossible de lui mettre la main dessus. J’ai retrouvé mes petits papiers ensorcelés, mais n’ai toujours pas pu lui parler. Souhaite-t-elle mettre un terme à notre petit jeu ? J’espère bien que non. Sinon, je dois bien le dire,  je pense que ça me manquerait. Qu’elle me manquerait.
[A compléter avec RP en cours]
Adversaire & Partenaire de jeu ~ CAP ou PAS CAp ?
Mafalda BOGART
Ma petite sœur, ma chère petite sœur… Je pourrais en faire un poème, si j’avais la fibre artistique. Elle est, sans conteste, la chose la plus chère à mon cœur. Nul ne peut lui arriver à la hauteur, et elle est peut être la seule personne ou chose pour qui je sacrifierais le reste de ma famille. Elle est tout pour moi, et je voue mon existence à veiller sur elle –en parallèle de ma mission « redorer le blason des Bogarts ». Mais tout cela, je ne suis pas certain qu’elle le sache… Oh bien sur Mafalda est loin, très loin, d’être une imbécile, mais je dois avouer ne pas être très éloquent avec elle. En fait on se parle à peine. On ne nous a jamais véritablement appris à être très démonstratifs dans la famille, alors on se témoigne notre amour comme on peut, et c’est généralement à distance. Cela ne m’empêche pas d’apprécier les moments passés avec elle : on parle peu, mais on communique beaucoup, autrement. Le reste du temps, je la surveille, de loin, je la protège, à ma façon. Et la première personne qui lui fera du mal comprendra qu’on ne met pas en rogne Haimon Bogart sans en payer le prix.
Petite Soeur ~ Big brother is watching you
❖ ❖ ❖
Mikaela VON ROSEN
Des amis, je n’en ai pas tellement… on pourrait même dire que je n’en ai pas. Maitikaela –comme j’aime l’appeler pour l’embêter- est sans doute ce qu’il a de plus proche d’une amie, sans que notre relation ne s’y apparente véritablement. Ma relation avec la demoiselle c’est un peu….selon l’envie. Si on a envie de passer du temps ensemble, on ne s’en prive pas. Si on a envie de flirter, nous voilà en train de nous tourner autour sans honte aucune. Si nous voulons aller plus loin,  nous irons plus loin. On joue, s’amuse, profite, prend du bon temps. Je partagerai mes états d’âme avec elle, sans jamais pour autant lui révéler mes scénarios politiques, mes complots. Je l’apprécie bien mais… une trahison est si vite arrivée. Et pourquoi tout gâcher alors que tout est si simple et délectable entre nous deux ?  Non, définitivement, je l’aime bien ma petite Maitikaela.
Playmate ~
Maitika, ma petite migale de compagnie
Pénélope MORDOCH
Ca n'a pas franchement bien commencé entre nous, puisque dès le début je me suis demandée qu'est-ce que c'était que cette gamine mal élevée. Elle disait clairement ce qui lui passait par la tête, et la notion de tact ou de diplomatie lui semblait totalement étrangère. Une rustre, une vraie. Quand elle m'a balancé mes 4 vérités dans la figure je ne me suis pas vexé, je me suis juste dit qu'elle n'avait aucune manière. Et puis... Dieu seul sait comment, avec le temps, j'ai fini par m'accomoder de sa trop grande franchise. En fait elle m'amusait même plutôt, ça me changeait des gens qui me tournaient autour et qui redoublaient tous d'efforts d'hypocrisie. En fait pour tout dire j'ai même commencé à m'intéresser à elle : la demoiselle avait été, apparemment, toute sa vie célibataire, ce qui d'une part était dommage, d'autre part représentant un challenge intéressant pour moi. Pas de bol, je n'ai jamais atteint mon but. Je ne l'intéresse pas, je l'ai vite compris. Je n'ai d'ailleurs pas insisté, car ce n'est pas demain la veille qu'Haimon Bogart courra après quelqu'un. Cela dit, lorsque je tombe sur elle, je continue toujours mon petit jeu de séduction, mais plus parce que je trouve ça drôle que par véritable motif.
Le chat et la souris ~ Une souris brune, qui courait dans l'herbe....
❖ ❖ ❖
Olympe FLUME
On me dit plutôt observateur... et j'ai effectivement remarqué qu'il y avait assez souvent cette rouquine dans le coin lorsque nous sortions de la salle commune, ou de n'importe quel endroit regroupant des Serpentards. A la guetter du coin de l'oeil, j'ai fini par réaliser que cette demoiselle avait l'air d'en pincer sacrément pour l'un de nous, et pas n'importe lequel : Simon, en chaire et en os. Ca n'a pas mis 3 secondes à faire tilt dans ma tête : cette rouquine me donnait l'occasion parfaite de détourner l'attention de Thronquill d'Eugenia. J'ai donc saisi ma chance, et ai entamé la discussion avec Olympe -car c'est son nom, apparemment- pour essayer de la brancher avec Simon. Affaire à suivre, casserole sur le feu !
Appât à Saumon
Angélique Casilon
J’ai rencontré Angélique une nuit d’errance à Poudlard. J’avais besoin de m’aérer l’esprit et elle de… fumer ?  Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que la demoiselle a une espèce d’admiration pour moi. Pourtant je n’ai pas l’impression d’avoir été particulièrement sympathique avec elle…. J’étais mon éternel moi : cynique, moqueur, désabusé. Qu’importe, j’ai vite remarqué la façon qu’elle avait de m’observer et de m’aborder et honnêtement…. Je me suis dit qu’une fille comme ça, je pourrais en faire quelque chose. Je ne sais pas exactement quoi encore, mais je pense qu’elle pourra m’être utile, un jour. Elle a l’air intelligente et plutôt douée, pour peu que je sache tirer les bonnes ficelles… Elle sera un atout de taille dans mes projets. On n’a jamais trop d’alliés, et jamais trop de pions dans son jeu.
Pawn in my game
❖ ❖ ❖
Aida KING
Aida est une personne vraiment étrange… que j’ai beaucoup de mal à cerner. La première fois que je l’ai rencontrée, je l’ai trouvé plutôt rigolote. Elle avait sale caractère, une vraie petite peste destructrice. Je n’étais pas assez fou pour la provoquer ou l’énerver d’avantage, je suis donc resté simple spectateur, tout en m’enquérant un peu de la raison de son état… J’étais curieux. Un peu moqueur peut être, mais je suis comme ça avec tout le monde. Qu’importe. Lorsque je l’ai recroisé, quelque jour plus tard, je n’ai pas pu m’empêcher de lui lancer une pique en clin d’œil à notre première rencontre… dont elle ne semblait pas se souvenir. Pour tout dire j’eux même un doute quant à son identité, tant elle semblait différente. Je me suis immédiatement dit qu’elle jouait un rôle… Les rôles, les masques, tout ça, je connais bien, et ça y ressemblait fortement. Un jour elle est colérique et mauvaise, le lendemain elle semble aussi douce qu’un agneau… La bonne blague ! Je lui ai bien fait comprendre que je ne rentrerais pas dans son petit jeu, mais elle s’est acharnée à faire comme si de rien n’était. Agacé qu’elle me prenne pour plus con que je ne le suis, je lui ai un peu collé aux basques, dans l’idée de briser son stupide masque et lui prouver que je savais bien qui elle était au fond, qu’elle ne dupait personne. J’ai commencé à passer du temps avec elle, et le masque ne tombait pas. J’ai fini par me demander si je ne m’étais pas tout simplement trompé à son sujet… Etrange jeune fille, très étrange. Attachante aussi. A force de passer tout ce temps avec elle, j’ai fini par m’accoutumer à son calme, sa douceur. Elle m’apaise, un peu comme une mère que je n’ai jamais eue. Mais bizarrement, je reste persuadé qu’il y a quelque chose de pas net chez elle, et je veux découvrir quoi.
Vous avez dit bizarre ? Comme c'est bizarre....
Nora HIGHFIELDS
Nora a attiré mon attention car elle était particulièrement proche de Serena… et que j’ai toujours un œil sur cette dernière. J’ai tendance à me méfier des  amis de Serena, je la sais intelligente et calculatrice, et ses amitiés ne se font jamais de manière innocente ou irréfléchie. Nora étant dans la même maison que nous, il ne me fut pas difficile de l’approcher. Ce que j’ai découvert ? Une jeune femme étonnante, admirable en un sens. Je l’enviais. Tout comme moi et notre cousine, elle était avide de pouvoir, de réussite, ambitieuse et stratège. Nous partagions ces traits. La seule différence, c’était qu’elle était libre. Elle travaillait pour elle, pour son intérêt, sans embuches, sans encombre, sans boulet à la cheville, sans personne pour lui dicter sa conduite ou ses choix. Elle partait avec presque rien, mais elle avait donc tant à gagner. Tout le contraire de moi. Je l’enviais, oui, et j’avais envie de devenir comme elle. De m’affranchir de ma famille, m’émanciper, de devenir plus égoïste encore, d’être maître de mes décisions et de mon devenir. Ca, Nora le comprit rapidement, et elle se proposa même de m’aiguiller, de m’aider à atteindre mes objectifs, à évoluer vers ce que je souhaitais être. Pourquoi accepta-t-elle d’être mon Mentor ? Je ne le sais pas vraiment. La connaissant, elle doit y trouver son compte. Moi, de mon côté, c’était ce dont j’avais besoin : un coup de pouce, des conseils, un exemple à suivre, une motivation. La révolution était en route… même si le chemin était encore long.
Mentor
& Modèle
0
❖ ❖ ❖
Rosemary Cassius
Rosy, je pourrais vous parler d’elle pendant des heures… mais je ne le ferai pas. Tout comme nous ne sommes pas très démonstratifs l’un envers l’autre (vous pouvez toujours attendre pour nous voir nous enlacer ou nous faire de grandes de démonstrations, que ce soit en public comme en privé) nous n’avons pas besoin d’en faire des caisses pour savoir ce que nous sommes l’un pour l’autre. Rosy, je lui fais une confiance aveugle. Je sais que je peux tout lui dire. Je sais aussi que ce n’est pas pour autant qu’elle sera d’accord avec moi, mais je sais qu’elle ne me trahira pas, et que peu importe ce que je fais, ce que je dis, elle sera toujours là pour moi. Elle sait ce que personne d’autre ne sait. Bien sûr, c’est réciproque, et je me plierais en 4 pour elle, j’accourais illico si elle avait besoin de moi. Le fait qu’elle ne soit pas de la même maison n’est pas un problème, nous sommes au dessus de tout cela, et si nous avons besoin de nous voir, nous trouvons toujours un moyen de le faire. Rosy, c’est un peu mon pilier ici, et je ne sais pas ce que je ferais sans elle.
In trust
We trust
Elladora Hyde
Ella et moi on était… « en couple ». Couple est un mot un peu fort… disons que nous avions nos arrangements, mais ça ne nous empêchait pas franchement d’aller voir ailleurs. La jalousie n’était pas de mise entre nous. D’ailleurs on a vite compris ce qui nous convenait le plus, c’était de ne PAS être en couple. Ella, c’est mon ex, en quelque sorte, mais nous nous rendons encore « service » de temps à autre. Rangez moi cet esprit pervers… Je ne parle pas de CES services là… Quoique ça ne nous empêche pas de passer du bon temps ensemble. Non, là où nous sommes comme cul et chemises, c’est pour pourrir la vie des autres. Ella est une peste qu’il vaut mieux avoir de son côté, et moi, je peux être particulièrement fourbe lorsqu’on me fait des crasses. Alors on s’allie. Elle veut se venger de quelqu’un ? Je lui file un coup de main volontiers. Je veux évincer un étudiant qui met en péril mes plans ? Nous voilà à associer nos talents. Et on prend sacrément notre pied à faire cela ….
Ex & Echanges de bons procédés
❖ ❖ ❖
Ophélia Bellastrom
Au début, c'est surtout moi qui ai tenté de me rapprocher d'elle, je pensais que c'était un moyen futé d'en apprendre plus sur Serena dont elle était proche. Et puis finalement, alors que ma relation avec Serena évoluait, je me suis rendue compte que c'était elle qui gardait un oeil sur moi. Elle ne m'aime pas, et je pense qu'elle fera tout pour me discréditer auprès de ma cousine... ce que je ne peux pas tolérer. Quel est mon plan ? Simple. Je vais m'arranger pour faire resortir son côté sombre, je sais, je sens qu'elle en a un... Et lorsque ce sera chose faite, elle pourra bien dire tout ce qu'elle veut sur moi, sa parole n'aura plus aucune crédibilité.
Mind your own business
Loreley Warren
Il est vrai que depuis le début, je me suis demandé pourquoi est-ce qu'elle était si gentille avec moi, pourquoi est-ce qu'elle s'arrangeait souvent pour me parler, pour me demander de l'aider à faire des devoirs qu'elle était parfaitement capable de faire seule... Pourquoi est-ce qu'elle se mettait en groupe avec moi pour les travaux d'équipe... Et puis mes potes m'ont lâché, un jour "Hey Bogart, t'as carrément un ticket avec la petite Loreley !" J'ai ricanné, et je les ai ignorés. Ca ne les a pas empêchés de continuer à me charrier là dessus. Et plus j'y pense.... plus je commence à douter. Est-ce qu'elle en pincerait vraiment pour moi ?
Do you love me ? ♪
❖ ❖ ❖
Silver Nott
Silver c'est ma binôme, ma collègue de cours. Tous deux de la même maison, nous avons fait toute notre scolarité côte à côte, et nous voilà aujourd'hui dans la même filière universitaire, plus inséparables que jamais ! Il faut dire que nous nous sommes rapidement trouvés. Entre les travaux de groupes, les discussions lorsque le cours nous ennuie, mener la vie dure à ce crétin de Rubens, l'entraide dans les devoirs... vous ne nous verrez jamais l'un sans l'autre durant les cours. En dehors, en revanche, ce fut pendant longtemps une autre histoire. Silver est une grande amie d'Eugenia et passe beaucoup de temps avec elle. Comme je ne voulais en aucun cas qu'Eugenia ne vienne mettre son nez dans notre relation, je faisais généralement comme si je ne connaissais pas Silver, allant même jusqu'à l'ignorer en présence de ma cousine. Heureusement, depuis la rentrée, les choses sont différentes : je ne crains plus les coups fourrés d'Eugenia, et, au contraire, Silver est pour moi l'occasion de me renseigner subtilement sur Eugenia, de savoir si elle va bien avec son nouveau prince... Bref, adieu mon double-jeu, je peux maintenant vivre ma complicité avec Silver au grand jour, et ça nous réussit d'autant mieux !
Ma
Binôme
de cours
Arabella Avery
"Une Avery, enfin quelqu'un de digne des Bogarts !" s'exclamerait probablement ma famille en faisant le tour de mes relations. Il est vrai qu'avec Ara, nous n'avons aucun souci à nous montrer ensemble en public, ce n'est que l'ordre naturel des choses. Que ce soit aux grands évènements du monde magique ou bien aux petites fiesta de Poudlard, personne ne s'étonne de nous voir côte à côte. Sans doute une entente cordiale entre sangs purs doivent se dire certains... S'ils savaient comme ils sont loin du compte. Car ce qui nous rapproche le plus, Ara et moi, au final, c'est notre mal être. L'un comme l'autre, nous nous sentons prisonniers de notre vie, d'une jolie cage dorée. L'un comme l'autre, nous avons besoin d'autre chose, nous avons cette rage au creux du ventre qu'on ne peut manifester en public. Pour toutes ces raisons, nous nous comprenons plus que n'importe qui, et trouvons un réconfort sans nom dans la compagnie de l'autre. Loin des autres, nous nous perdons dans des crises de fou rire, des étreintes amicales mais pleines de tendresse et de réconfort, des discussions sans fin, des confessions, des secrets. Ara est devenue une partie de moi, un pillier. Meilleure amie, c'est le mot qu'on utilise généralement je crois.
When I am with you, there's no place I'd rather be
❖ ❖ ❖
Némésis Carrow
Tout le monde sait que je suis un grand joueur... et ça n'a pas non plus échapper à Némésis. Joueuse également, on est vite rentrés dans ce petit jeu où nous nous lançons des défis, parfois aux dépends des autres, souvent aux nôtres, mais on se fiche pas mal de connaître les répercussions tant qu'on s'amuse bien. Là où le jeu est devenu dangereux pour moi, c'est lorsqu'elle a commencé à vouloir réveiller mon côté colérique. J'ignore pourquoi, j'ignore si c'est pour ne pas être la seule hystérique du duo, mais lorsqu'elle s'y met, elle n'y va pas avec le dos de la cuillère. Mon côté sanguin, explosif, elle l'a très rapidement détecté, et elle s'amuse à le titiller. Je résiste comme je peux, mais elle met mon self control à dure épreuve et parfois... parfois je craque. Parfois j'explose, et elle obtient ce qu'elle veut. Je ne sais pas ce qu'elle en retire, et dans ces moments là, je m'en fous, je pourrais lui arracher la tête. Je déteste qu'on ait tant d'emprise sur moi, et je ne supporte pas qu'elle arrive à me faire démarrer au quart de tour ainsi... Et puis elle revient avec son air mutin, fourbe, avec un nouveau défi plus créatif et motivant que jamais, avec ses sourires finauds, ses petits cadeaux pour me soudoyer, et j'oublie, je me jette de nouveau dans la gueule du loup...
The Dark Side... and its cookies
Ebony Breckenridge
C’était censé être une histoire passagère, il n’y avait pas de raison que ça finisse autrement. Au début, c’était même censé être rien du tout. Elle est la meilleure amie de Rubens et moi, ce type, je n’peux pas le voir en peinture. Mais voilà, amie de Rubens ou pas, elle a des atouts qu’un homme ne peut franchement ignorer… Plan cul d’un soir, c’est peut être le mot qui m’est venu à l’esprit à l’époque. Puis c’est devenu plan cul régulier. Et puis bon, il fallait bien avouer qu’il y avait un peu plus, alors le mot « Sex Friends » sonnait probablement mieux. Naturellement, tout cela se faisait dans le plus grand secret : un baiser volé au coin d’un couloir, une caresse, un effleurement, lorsque nous nous croisons dans la grande salle, et des attentions réservées aux adultes dès que nous étions seuls. Pour vivre mieux, vivons cachés. Ce proverbe nous correspondait à merveille, et cela ne faisait qu’exciter notre imagination, ne rendant nos retrouvailles que plus passionnelles. Ca a commencé comme un jeu, très clairement… mais n’est-ce encore que cela ? Amoureux, non, on ne peut pas dire que je le sois…. De toute façon ce genre de sentiments m’étaient officiellement inconnus, officieusement réservés à une demoiselle qui ne les méritait probablement pas… Mais a-t-on finalement besoin d’amour pour s’épanouir dans une telle association ? Si je devais décrire mes sentiments pour Ebony, je vous parlerais d’attirance, de passion, d’affection, énormément, et d’une sacré dose de possessivité. Je ne m’en suis rendu compte que sur le tard, mais petit à petit, dès qu’elle me parlait d’un autre mec –et à plus forte raison de ce crétin de Cassidy qui lui fait office d’ami- je sentais une pointe de colère soulever ma poitrine. Je sais que je n’ai aucun à droit pour prétendre au titre de l’unique, mais ça ne m’empêche pas de ruminer ma jalousie dans mon coin. A cela s’ajoute une autre petite contrariété : si au début je m’amusais beaucoup à mettre en danger notre secret pour le plaisir de l’adrénaline, je suis de plus en plus tenté par l’idée de nous dévoiler pour de bon au grand jour. En tant que quoi ? Aucune idée. Mais je pense qu’affirmer au monde entier qu’elle est mienne, au moins partiellement, au moins temporairement, me rassurerait. Ebony ne partage malheureusement pas du tout mon point de vue, et ne se gêne pas pour m’incendier à chaque fois que je « gaffe » -plus ou moins involontairement. Si au début, ça me faisait surtout rire, de plus en plus, je trouve ça blessant. Alors comme ça je conviens pour jouer l’amant planqué dans le placard, mais je ne suis pas assez bien pour être le compagnon officiel de Madame ? Un de ces 4, je vais l’attraper par les épaules et lui rouler de patin de sa vie devant toute la grande salle. Et après ça, elle me tuera, probablement.
I wanna kiss you make you feel alright
❖ ❖ ❖
Rosie McMillan
Oh Rosie… Avec son air démesurément assuré, comme si elle allait piétiner et écraser tout ce qui se mettait en travers de son chemin, je l’avoue, elle m’a fait penser à Eugenia. Elle avait ce même air hautain pour contempler le monde qui l’entoure, cette même arrogance. Trop de similarités pour que je me laisse envouter par son charme pourtant incontestable. Et pourtant, le désir de la faire plier, de la dompter, presque de la soumettre, était là. A partir de ce moment, de ce premier échange de regard, le défi était lancé : je souhaitais l’avoir, la consumer, la dominer, et le désir était partager. C’était alors à qui serait le plus subtile, le plus malin, le plus adroit. Elle me fuit, je la suis, elle me suit, je la fuis. Un genre de jeu de chien et chat malsain et pourtant si réconfortant. Finalement, si elle gagne du terrain, j’en récupère par la suite. Aucun de nous deux n’avance vraiment, mais ni l’un ni l’autre n’est prêt à baisser les bras, à déclarer forfait. Finalement, nous ne savons pas où nous mènera e défi, mais je sais que je ne peux pas le perdre. Car je sais que si j’y arrive, si je la mets à terre, alors je pourrai le faire avec Eugenia. Alors je pourrai la posséder. J’en fais serment, cette tignasse blonde des plus sauvages sera mienne, tôt ou tard !
Challenge
Accepted
Tallulah Fawley
Si quelqu’un m’avait vu débouler dans le bureau de Tallulah en lui demandant de lire mon avenir au sein des Bogarts dans les lignes de ma main ou ma tasse de thé…. Tout le monde se serait dit « ça y est, le Bogart Déchu a définitivement déraillé ! ». Et je n’en étais pas loin. Quand on est au fond du trou, on est tenté par des expériences un peu loufoques, celle-ci en était une comme une autre. Qu’avais-je à y perdre ? Pas grande chose. Peut être que ma famille allait penser que je virais complètement timbré, ce qui m’arrangeait plutôt pour le moment.  L’histoire aurait d’ailleurs du s’arrêter là : écouter mon soit disant avenir, ricaner parce que je ne crois pas à la divination, et repartir avec une prophétie foireuse. Mais le destin est plutôt joueur, et une fois de plus, il a décidé que les choses ne finiraient pas ainsi. Ce qui m’a poussé à revenir ? Clairement pas une subite foi dans cet art étrange qu’est la divination. En revanche, la mystérieuse rouquine qui la pratiquait m’intriguait. Avais-je déjà vu pareil rayon de soleil ? Elle respirait le peps, l’énergie, et si ce genre de chose pouvait parfois m’agacer, pour le coup, ça me donnait juste envie de m’approcher, de me brûler les ailes auprès d’un petit soleil. J’ai multiplié les prétextes pour retourner la voir, encore et encore. Nous avons commencé à parler, d’elle, de moi, de notre milieu que nous avions en commun. La voir aussi épanouie me donnait de l’espoir : les gens comme elles et moi pouvaient donc finir autrement que des spectres sans vie n’obéissant qu’à la loi du pouvoir. Il y avait bel et bien une alternative, et tout était une question de choix. Plus je discutais avec elle, et moins je regrettais mes décisions, songeant que peut être, un jour, je finirai comme elle. Inconsciemment, j’étais en train de faire de Tallulah une grande sœur, une que je n’avais jamais eue, une famille telle que j’aurais voulu en avoir : aimante et attentionnée.
You're the light in the darkness of my soul
❖ ❖ ❖
Liliya Hellström
Je savais que Liliya travaillait avec Eugenia, celle-ci étant dans sa filière universitaire… Elle me semblait donc être une bonne « espionne malgré elle ». Il m’était difficile de prendre des nouvelles de Eug’ maintenant que j’étais rénié des Bogarts, mais j’avais besoin de savoir si elle allait bien ou non. A force de cotoyer Liliya, je me suis rendu compte qu’Eugenia s’était rapprochée d’elle récemment pour qu’elle l’aide à faire retrouver sa mémoire à Séréna. Un instant, l’idée de boycotter les recherches de la jeune femme me traversa l’esprit… Mais une fois n’est pas coutume, je décidai de m’y prendre de manière plus sincère et directe. J’expliquai alors à Liliya toute la situation –ou du moins ce qu’elle avait besoin de savoir- espérant la convaincre que Serena vivait bien mieux dans l’ignorance qu’avec le lourd poids de la vérité. « Heureux l’ignorant », disait-on, et c’était vrai. Je sentais bien que Lili comprenait mon point de vue, et qu’elle hésitait. De son côté Eugenia devait la travailler au corps pour la convaincre que notre cousine méritait de connaître son passé. Mais je ne lâcherai rien ! C’était un bras de fer entre nous avec Lili au milieu, mais cette dernière DEVAIT comprendre que Serena avait bien plus à perdre qu’à gagner à retourner vers ses vieux démons….
You know it's a mistake... Don't you ?
Calixte Rosebury
Haimon le raisonnable, le prudent, l'avisé, s'associant à la folle de Chaillot de Poudlard... Un mystère. Et un secret car, naturellement, Haim ne voudrait pas que celà se sache, il préfère que ses opposants ne se doutent de rien.... Je cherchais à me rapprocher de son père, influent dans le milieu de la Justice Magique, lorsque je me suis rapproché de Calixte. Je ne savais pas, à ce moment là, que j'étais tombée sur une véritable furie, et que cette furie me serait bien plus utile que son paternel. Alors pourquoi Calixte ? C'est d'ailleurs la question qu'elle me posa, me plantant contre un mur avec un regard à mi-chemin entre la luxure et la folie pure. Parce qu'elle n'a peur de rien, ne recule devant rien, que sa créativité n'a aucune limite, et que je suis certain qu'elle trouvera des manières de m'aider à atteindre mes objectifs que je n'aurais même pas envisagées dans mes rêves les plus extrêmes. Une alliée de choix, un monstre de cruauté et de puissance capable de rivaliser avec les plus fourbes et les plus tordus de ma famille. Quelqu'un qui m'accompagnera sur mon sentier vers la reprise de pouvoir. Ce qu'elle veut en échange ? C'est encore un peu flou. Disons qu'en attendant que l'on passe véritablement à l'action -pour l'instant, on prépare le terrain- je lui en dois une.
Be the weapon of my vengeance, my fury
❖ ❖ ❖
Cloé Rosier
Blabla
And if somebody hurts you, I wanna fight
Your Name
Lien
Our link



Dernière édition par Haimon J. Bogart le Sam 27 Sep - 22:59, édité 51 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 538
Galions : 350
Âge : 18
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Jake Abel
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 21:11


Blame it on the boys who keep hitting on you
Code by Ekkinox
I was running from the things that you'd say
Vitali OULIANOV
Oulianov et moi nous avons une drôle de relation... Il est à Poudlard l'adulte que je respecte et admire le plus. A bien y réfléchir, Poudlard ou pas, je pense qu'il est mon exemple. J'admire son talent, son calme, son côté observateur, et tant d'autres choses. Il est également excellent professeur. Depuis mon arrivée ici, et sans que je ne sache véritablement pourquoi, j'ai passé toutes mes retenues avec lui, à m'entraîner. Il semble aimer celà, m'entraîner, me tester, m'endurcir. Il m'a été d'une aide précieuse dans mon développement, et aujourd'hui encore, je me réjouis presque d'être envoyé en retenue. En un sens, je le vois un peu comme mon père. A ceci près que s'il me porte beaucoup d'attention sans nulle doute, il n'a jamais fait un seul geste d'affection envers moi. Ce n'est pas son boulot, me direz-vous, mais après tant d'année à l'avoir admiré et copié, j'avais presque fini par me convaincre qu'il était bel et bien mon père de substitution...
Le père que je n'ai jamais eu
Vincent SHEPERDSON
Je pense que plus d’une personne sera surprise en nous voyant, Vincent et moi, passer du temps ensemble. Et ceux qui laissent leurs oreilles traîner et m’entendent demander à Vincent « Mais qu’est-ce qui te ferait plaisir ? De quoi t’as envie ? » doivent encore plus s’en poser. Comment en sommes nous arriver là ? Ca a commencé lorsque Vincent est venu me parler de manière fanatico-flippante de son club de créatures là. Il voulait m’enrôler, là blague. Je l’ai envoyé bouler et pas qu’à moitié. Un peu plus tard, j’ai ouï dire qu’Eugenia traînait avec ce type là. Je jalousiomètre en alerte, je me suis empressé de mener ma petite enquête, et pour cela, quoi de plus pratique que ce fameux club. Je me suis pas techniquement inscrit, parce qu’il ne faut pas déconner, mais sous prétexte de me renseigner à ce sujet, je suis venu à leur réunion, essayant de tirer les vers du nez de Vincent. Jusqu’au jour où, lors de l’une de nos fameuses sorties, je faillis passer l’arme à gauche alors qu’un orage violent éclata, et que la foudre faillit me frapper alors que je me tenais bêtement sous un arbre. Alerte comme félin, Vincent m’a poussé et, ainsi, sauvé la vie. Autant vous dire que j’étais plus qu’étonné que quelqu’un se préoccupe de me sauver plutôt que de céder à la panique. Depuis, je me sens redevable, et je déteste ça. Je m’efforce alors de rendre la pareille à Vincent qui ne fait absolument aucun effort. Sûr que celui-là n’a pas la fibre du chantage, il pourrait tellement en profiter. Mais non, il me répète que c’était normal, et que je n’ai pas à le remercier. Moi, en attendant, je ne sais plus quoi faire… Alors à défaut je viens lui filer un coup de main pour son club à la noix de coco là, ça a l’air de lui faire plaisir….
Bon Samaritain ~ Let me save you
❖ ❖ ❖
Heath WILKES-ROSIER
Heath… un sacré professeur, mais en tant que professeur je dois dire que je ne lui porte pas plus d’attention que ça. Là où il a commencé à attirer mon attention, c’est lorsque des rumeurs ont commencé à pleuvoir sur sa relation étrange avec Eugenia. Evidemment, je ne me suis pas gêné pour le confronter sur le sujet. Résultat des courses ? Parce qu’il voit avant tout l’intérêt de ma cousine, il m’apporte son soutien, uniquement pour éviter qu’Eugenia ne tombe dans les bras de ce crétin de Simon. Je ne sais pas si c’est censé me rassurer, mais je dois dire que l’idée qu’il soit de mon côté m’apaise un peu. Tant et si bien que plusieurs fois, alors que ma relation houleuse avec Eugenia vivait des bas, j’ai hésité à venir lui demander conseil, sans jamais trop oser passer des pensées à l’acte.
Conseiller conjugal
Néron ZABINI
Ce mec ! .... Ce mec ! Je vais lui faire la peau. Non non je ne perds pas mon sang froid, mais c'est pas permis de me faire subir une telle humiliation ! Sérieusement, à chaque fois que je le vois, j'ai envie de me nettoyer la langue avec de la javel. Et quand je vois une jeune fille plutôt bien roulée, ma paranoïa s'active imaginant le plus vil et le plus fourbe des renards cachés sous ce charmant physique. La vengeance est un plat qui se mange froid ? La mienne est rangée au congélateur, GARE A TOI ZABINI !
Fourbe Gredin
❖ ❖ ❖
SIMON THORNQUILL
A définir avec Simon :coeur:
Il n'y a de place que pour un saumon dans cette rivière
Ernest Rosenwald
Ernest est mon cousin, et si nous n’avons jamais eu l’occasion d’être très proche, je sais qu’il vaut mieux l’avoir dans ma poche que l’inverse. Mon but est d’unifier et de glorifier notre famille, peu importe qui, dans notre famille, et il est essentiel que nous soyons tous unis, que nous nous soutenions… au moins aux yeux des autres. Naturellement, nous avons tous nos différends, mais nous devons rester unis dans l’adversité, c’est l’essentiel. Dans ce but, il m’a paru essentiel de rallier Ernest à notre cause. Tout comme Ma’, il est encore jeune, et au moins en partie influençable, ce qui peut être une bonne chose comme une mauvaise.
J’ai donc commencé à passer plus de temps avec lui, que ce soit pour l’aider dans ses études, le conseiller, ou autres choses banales pour deux personnes d’une même famille et d’une même maison. Et petit à petit, j’essaye de recueillir ses impressions, ses projets, savoir ce qu’il pense de la famille et des scénarii politiques qui se trament au sein des Bogarts et chez les autres. Le but, c’est de la mettre en confiance, car quand il sera plus grand, plus mature, il sera un allié de force, j’en suis sûr.
Aie confiance
Crois en
Moi
❖ ❖ ❖
Rubens Cassidy
Rubens… ce type est insupportable ! Et il doit penser la même chose de moi d’ailleurs. Il m’a pris en grippe, je ne sais pas trop pourquoi, mais ça ne me dérange pas…. En fait ça m’arrange même : comme je ne peux pas le voir en peinture, dès qu’il me cherche, c’est l’occasion de lui régler son compte. Cela dit, il n’ose jamais réellement me mettre au défi de quoique ce soit… Mon rêve serait de lui foutre une raclée à un duel, mais j’ai le sentiment qu’il s’arrangerait pour éviter la confrontation. Ce mec est une anguille : grande gueule, qui aime se faire remarquer, mais dès qu’il s’agit de passer à l’action, il disparait. Je ne sais pas, il doit sentir qu’il se prendrait une raclée s’il m’affrontait véritablement. Surtout récemment, j’ai l’impression qu’il s’est calmé, qu’il se fait même tout petit. A-t-il finalement compris qu’il ne faut pas s’en prendre à plus fort que soi ?
Trick or treat ?
Zeus RAVENWOOD
Notre relation à Zeus et moi remontent à il y a un bout de temps déjà ! En fait à mon arrivée à Poudlard. J'étais alors le souffre douleur de plusieurs élèves -Serpentard comme autres- qui trouvaient drôle de m'asticoter sous prétexte que je venais d'une famille de mange mort... A l'époque, je me sentais un peu seul contre tous... jusqu'à ce que Zeus intervienne. Je ne sais même pas pourquoi il s'est mis dans l'idée de me protéger, mais il l'a fait ! Par la suite, il a décidé que la meilleure solution pour que je me protège moi-même, c'était encore de m'entraîner. C'est là qu'ont commencé nos sessions de duel...et elles n'ont jamais cessé ! Des années plus tard, Zeus garde toujours un oeil sur moi même si je suis désormais capable de veiller sur moi-même. On se fait toujours nos petits duels, durant lesquels il me bat à plate couture, naturellement, mais ça m'amuse. Et il n'y a pas de meilleur entraînement que de me battre avec lui !
Entraîneur & Grand frère
❖ ❖ ❖
Japhet Rowle
Japh est un type que j’admire beaucoup sur bien des points. Une chose que je lui envie, c’est son self control : chez lui, ça semble naturel, facile, alors que moi je mets toute mon énergie à ne pas faire un bain de sang lorsque parfois le monde entier me pousse à bout. J’aime parler avec lui car il m’inspire ce calme et ce recul que je cherche tant à développer. J’ai l’impression que j’ai déjà un peu progresser à son contact, ça me plait bien.
Au-delà celà…. Il a l’air d’être un type fiable, mais je ne me fie jamais aux apparences, et je me méfie de tous ceux qui ne m’ont pas encore prouvé que je pouvais tout leur donner. Je suis un Bogart, je suis entier, je confie tout, où je ne confie rien. Japh, je me méfie de son côté trop arrangeant. Je n’arrive pas à savoir à qui va son allégeance, ce qui ne me tranquillise pas. Je réserve mon avis sur lui. C’est un type bien, mais pas un type de confiance, pour le moment. Evidemment, ça, je ne lui dis pas. En apparence, nous sommes plutôt alliés.
Entente cordiale & Inspiration sereine
Loki Greyback
Qui aurait cru que Haimon le bien peigné, le bien habillé, le bien pensant, deviendrait aussi proche de Loki Greyback ? Pas moi, et pas grand monde. C'est une amitié qui remonte à de longues années maintenant. Au delà de nos différences, nous avions beaucoup de similitudes. Enfermé dans mon costume de bon garçon tiré à 4 épingles, j'ai trouvé en lui un exutoire. Que ce soit pour rire un bon coup, péter un cable, aller boire un coup, faire la fête, ou, au contraire, pousser une gueulante, se mettre sur la gueule, Loki est toujours là. Après des années à s'être tantôt marré, tantôt tapé dessus, nous avons toujours fini par revenir l'un vers l'autre. Il est finalement devenu une personne très précieuse pour moi, un équilibre nécessaire. Et je suis certain que quoi qu'il arrive ce n'est pas près de finir entre nous deux.
Like an old time, like an old time song
❖ ❖ ❖
Audric Saddler
Audric a toujours été mon protecteur et, en grandissant, la crise d'adolescence frappant, j'ai remis en doute sa dévotion. J'ai un instant cru qu'il pourrait me faire du mal, qu'il le voudrait. Mes doutes se sont bel et bien envolés alors que, dans la pire des situations, il m'a tendu la main. Renié par ma famille, expulsé de la maison où j'ai grandi, j'étais, par ma faute, seul et perdu, et il est celui qui m'a ouvert les bras et m'a accueilli chez lui. Celui qui m'a longuement écouté et conseillé. Nous étions devenus égaux : je pouvais dorénavant moi aussi veiller sur lui et lui prêter une oreille attentive. C'était une nouvelle ère pour notre relation, une que j'avais hâte de traverser, à s'épauler l'un l'autre pour sortir grandis de cette période de notre vie.
Et si un jour j'ai douté, sache que c'est du passé
Jonas Hendrickson
Jonas avait une réputation de petit con et je dois dire qu'au début, il l'a confirmé. Pote avec ce crétin de Cassidy, il s'est senti obligé de se mêler de nos différents. En fait il m'a même fichu un coup de boule, ce que je n'ai pas franchement apprécié... Mais je me suis retenu de répondre, je n'allais pas gâcher des années de travail sur moi pour un imbécile ! Manque de pot je me suis retrouvé en retenue avec lui. Je m'attendais franchement au pire, et je fus donc plus qu'agréablement surpris de découvrir qu'au delà du gros bourrin complètement débile, Jonas était un type plutôt... marrant. Un genre de bouffon qui vous divertit et vous fait rire, mais un bouffon plutôt sympa. Depuis cette retenue, j'ai l'impression qu'il m'a pris en sympathie, car il n'arrête pas d'essayer de me trimballer dans toutes les fêtes étudiantes où il squatte. Je râle pour la forme, mais au fond ça me fait du bien de me défouler un peu, et Jonas est plutôt doué pour me changer les idées. Alors ouais, on peut dire que ce type est mon pote, en quelque sorte.
If I'm the King then you're the Jester
❖ ❖ ❖
Phinéas Thornquill
Dans ma maison de faux culs, de manipulateurs divers et pervers narcissiques, je ne fais clairement pas confiance à grand monde. Phinéas fait partie de ces exceptions. Ce mec, je le connais depuis nos premiers jours ici. Même dortoir, même age, nous avons de suite sympathisé et ce même si nous n'étions pas si similaires niveau caractère. Qu'importe. Phin, il fait partie des meubles pour moi, il fait partie de mon paysage habituel, celui qui me rassure quand je perds pied. En grandissant, on a développé notre complicité, particulièrement lorsqu'il s'agissait de faire des coups fourrés. On a chacun notre pudeur, et on ne s'épanche pas sur l'épaule de l'autre, on ne se saoule pas de paroles, pas besoin. On se dit le nécessaire. Les secrets, on se les avoue à demi-mot sans trop épiloguer, juste de quoi se remonter le moral, se donner une tape sur l'épaule, trouver un mot de réconfort ou une touche d'humour pour se changer les idées. Ouais Phin, c'est quelqu'un de précieux pour moi, et ça me ferait foutrement chier de le perdre.
Friendship is your greater strength and your most fragile weakness
Name
U.C
Link



Dernière édition par Haimon J. Bogart le Sam 13 Sep - 18:56, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 538
Galions : 350
Âge : 18
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Jake Abel
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 21:17

La to-do list :

- Rédiger : Simon


Dernière édition par Haimon J. Bogart le Jeu 1 Mai - 12:42, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 864
Galions : 388
Âge : 19 ans
Classe : L2 Justice magique
Avatar : Emilia Clarke
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 21:46

Preum's, je veux, je veux !!! :piment:
A nous deux mon cher cousin, j'ai de grands projets pour toi :sadique:

*commence à rédiger ses propositions*

_________________
« Let me tell you about
OUR FUTUR MINISTRY »


Dernière édition par Serena B. Pendragon le Mar 11 Fév - 22:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 538
Galions : 350
Âge : 18
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Jake Abel
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 22:09

Mon dieu, j'ai peur  :han:  (Comment ça mon air "j'ai trop hââââte" me trahit ?)

Je te laisse écrire tes propositions et en profite pour aller lire ta fiche de liens *_*

EDIT : Ah zut, t'as édité entre ... du coup je lis et je te dis =D

EDIT EDIT : Le temps d'éditer et tu as tout enlevé ... Je pense qu'on peut s'autoproclammer reines du timing  What a Face 


Dernière édition par Haimon J. Bogart le Mar 11 Fév - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 864
Galions : 388
Âge : 19 ans
Classe : L2 Justice magique
Avatar : Emilia Clarke
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 22:11

Oui surtout contente toi de la fiche de liens, ma fiche de présentation n'est plus à jour, je dois la refaire depuis un bon moment xD Voilà mes petites propositions


• Alors, ma première idée, celle que j'avais eu à la création de ton scénario était un lien d'alliés et donc positif.
Citation :
En effet, malgré le fait que Serena semble ignorer profondément les Bogart présents à Poudlard et les condamnations dont ils sont l'objet, Haimon aurait surpris sa cousine avec qui il n'a jamais eu de véritable contact mais dont il connait très bien l'histoire en train d'user de son influence pour protéger Mafalda dans le dos de cette dernière. Surpris et profondément choqué que Serena puisse témoigner d'un tel geste envers la cadette de la famille, il serait venu la trouver plus méfiant que jamais pour savoir ce que cela signifie. Après de nombreux heurts, Haimon se serait finalement vu entendre de Serena que cette dernière ne lui tiens pas rancoeur malgré la jalousie qu'elle éprouve et que loin d'être l'inhumaine qu'elle peut laisser paraître, elle fera tout pour protéger Mafalda sans pour autant la défaire des enseignements qu'il lui prodigue.
C'était l'idée de base, je ne l'avais pas fait évolué davantage mais je pense que cela pourrait se faire dans un RP ^^

Ma seconde idée est très récente puisque je l'ai eu en lisant la réponse d'Eugénia à notre topic xD Il s'agirait d'un lien négatif cette fois èwé

Citation :
• Suite aux insultes qu'Eugénia a proféré à l'encontre du père de Serena dont elle ne savait pas l'histoire, Serena a fait preuve d'une très grande violence à l'égard de sa cousine qu'elle blessera à cause d'un sort incontrôlé, provoqué par la puissante colère ressentie sur l'instant. Haimon étant le futur époux d'Eugénia, j'imagine qu'il ne laisserait pas une telle chose sans suite.

Sachant que suite à ce topic, Serena et Eugénia vont connaître une évolution positive de leur lien, je ne sais pas trop vers quoi cette proposition pourrait tendre mais elle me semblait logique sur le moment meugnon

Et enfin, la dernière idée et non des moindres

Citation :
• Haimon, Eugénia et Serena sont tous trois de la même année à quelques mois près. Si Eugénia n'a jamais eu vent de l'histoire qui a conduit le père de Serena à Azkaban, Haimon quant à lui, serait au courant depuis longtemps, ce qui expliquerai pour qu'elle raison il a toujours laissé Serena faire ses affaires sans chercher ni à lui nuire, ni à s'en approcher. Cependant, loin de s'en désintéresser, Haimon aurait toujours gardé un oeil discret sur elle afin de s'assurer que ses agissements ne dépassent pas la raison. A l'heure actuelle, sur le forum, c'est la rentrée des vacances de Noël et un détail n'a pas échappé au Bogart : l'absence de Serena au manoir durant ces vacances. Voyant d'un mauvais oeil la soudaine absence de sa cousine s'étant prolongée par delà la date de rentrée scolaire, Haimon partirait donc en quête de réponses auprès de sa parente.

Pour ce lien, en fonction du ton de leur échange, je pense que cela partira soit sur une relation conflictuelle d'un Haimon plus dominant que jamais qui voudra que Serena se souvienne d'où est sa place dans l'arbre des Bogart, ou peut-être que les confidences de Serena le toucheront suffisamment pour qu'il s'en fasse une alliée. A voir avec toi ou dans un topic



Y'a-t-il une idée qui te plaise là-dedans ou est-ce que tu préfères que l'on vois ensemble pour partir sur autre chose ? :han:


EDIT > Désolé j'avais peur que tu ne vois pas mon message si j'éditais au lieu d'en poster un nouveau XD J'ai rajouté à ma fiche de lien un point juste cruciale pour que tu comprennes mon charabia aussi   Et oui comme tu dis, de vraies quiches xD ♥

_________________
« Let me tell you about
OUR FUTUR MINISTRY »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 538
Galions : 350
Âge : 18
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Jake Abel
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 22:24

Aloooors *fait craquer ses doigts et aiguise son clavier*

Il faut savoir que j'adore plus que tout les liens ambigus ! Mes persos sont rarement clairs dans leur tête vis à vis de leur relation avec les autres et Haimon encore moins vu qu'il fait une lutte interne entre son côté dream boy et son côté bon héritier.

Du coup, je propose de prendre le beurre, l'argent du beurre, et le c*l sourire de la crémière.

Comme aucune de tes propositions ne se contredit on peut très bien dire qu'elles sont toutes vraies.

Dans l'ordre :
1) L'épisode avec Mafalda, Serena serait donc remontée dans l'estime d'Haimon qui jusque là la considérait comme un pion "neutre" dans son propre jeu, tout en gardant un oeil attentif sur elle. Il serait du coup beaucoup plus attentif à elle, de peur qu'elle ne joue un double jeu et finisse par faire un coup bas à sa petite soeur.
Il aurait Selena en estime mais sans lui accorder toute sa confiance. Ceci dit le temps passant, il se laisserait de plus en plus aller à l'idée qu'il n'est pas le seul à veiller sur Mafalda et ça le tranquilliserait un peu.

Pour la suite il faudrait savoir si ton topic avec Eugenia a lieu avant ou après le potentiel scénario 3 !

Donc à remettre dans l'ordre :
2) La dispute entre Serena et Eugenia. Effectivement en apprenant ceci Haimon remettrait en question tout ce qu'il avait pu penser de sa cousine, se disant que si elle protège Mafalda pour mieux s'en prendre à eugenia derrière, ça pourrait très bien être un coup "calculé" : endormir sa méfiance en protégeant l'une puis s'attaquer à l'autre. (Ouais, Haimon est parano)
Du coup il irait tirer les choses au clair avec Serena afin d'être sûr d'avoir toutes les cartes en main... De là soit on se réserve un petit suspens et on le joue en rp, soit on peut en discuter directement toutes les deux, comme tu veux  :ballon: 

3) Le dernier scénario colle assez aux deux autres puisque comme je le disais Haimon garde à l'oeil Serena, et ça pourrait être une raison de plus. Suite aux récents évènements (altercation entre Serena et Eugenia) il la surveille plus attentivement et donc quand il découvre qu'elle s'absente pendant tout l'été, il cogite et se demande si elle n'est pas en train de totalement échapper à son contrôle et de devenir une menace pour lui et sa famille. Là on peut faire combo avec le rp évoqué précédemment : il fait d'une pierre deux coups et essaye de se renseigner sur ce qui se trâme tout en abordant le sujet d'Eugenia.

Après... on peut réfléchir à quelle tournure leur lien prendrait mais je pense que ça peut être plus sympa de mettre ça en rp et de faire au feeling ! Souvent c'est en rpgamant qu'on sent si le lien tend plutôt vers du positif ou de l'hostilité ^^

Ca t'irait  What a Face  ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 864
Galions : 388
Âge : 19 ans
Classe : L2 Justice magique
Avatar : Emilia Clarke
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 22:30

Oh oui le c*l de la crémière :héhé:*ZBAF !*

*tombe à la renverse*

Tu sais que je t'aime déjà toi ? *3* Si tu aimes les liens ambigus tu ne pouvais pas mieux tomber :thedevil:  Je n'avais pas envisagé les choses de cette façon mais tout est absolument parfait sur tous les points mit comme ça, j'adore >w<  Et oui effectivement, je pense qu'un sympathique topic Bogartien s'impose entre nous désormais Foi de sang-purs, ça va envoyer du lourd tout ça !!

_________________
« Let me tell you about
OUR FUTUR MINISTRY »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 538
Galions : 350
Âge : 18
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Jake Abel
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 22:40

Maintenant je suis en train de me dire que ça va être tortillon de le mettre en synthétique dans le lien  :ballon: "Mais il lui fait confiance... en quelque sorte... tout en se méfiant... mais en se reposant sur elle-même tout de même.... mais avec prudence.... et puis finalement non il la classe dans les ennemis publics numéro 1... et ...."  What a Face 

Et quand tu veux pour le rp  :coeur:  Moi je suis dispo, a priori tu dois être un peu plus prise que moi niveau rp pour l'instant hahahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 864
Galions : 388
Âge : 19 ans
Classe : L2 Justice magique
Avatar : Emilia Clarke
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 22:44

Oui donc en clair, Haimon n'est pas net dans sa tête, mais comme en bons Bogart qu'ils sont, c'est pas mieux dans celle de Serena, ça donne un lien qui dépote XD

Prise, je le suis un peu là de suite, mais si tu acceptes de te lancer dans le grand bain et de commencer notre sujet j'essaierai de te répondre le plus rapidement possible, parole de cousine ♥

_________________
« Let me tell you about
OUR FUTUR MINISTRY »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 538
Galions : 350
Âge : 18
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Jake Abel
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 22:54

C'est ça quand on joue de grands perturbés  :poneycouincoui 

Pas de sushi ! Je te ponds ça dès que possible et t'envoie le lien par mp.  :coeur: 

On part sur le rp dont on causait dans les liens ? (Post vacances & post altercation avec Eugenia ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 864
Galions : 388
Âge : 19 ans
Classe : L2 Justice magique
Avatar : Emilia Clarke
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 22:55

T'as tout compris mon cupcakes :coeur: ça me va parfaitement, j'ai hâte de voir ce que tu me prépares meugnon

_________________
« Let me tell you about
OUR FUTUR MINISTRY »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 538
Galions : 350
Âge : 18
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Jake Abel
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 22:58



(Et pour faire genre que je ne viens pas juste me la péter avec un smiley cupcake... je cherche un truc intelligent à dire... euh... euh... Je poste d'ici la fin de semaine  What a Face )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 23:22

Je viens faire la touriste sur ta fiche meugnon

Non plus sérieusement, j'adorerais un lien avec toi ♥
Bon j'ai quand même quelques éléments pour nous aider ! Charlie et Haimon sont tous les deux en 7ème année. Charlie c'est un peu la née moldue par excellence (fière de son sang en plus), donc elle a tendance à voir d'un mauvais œil les Sang-purs qui tiennent des discours un peu trop radicaux sur les nés moldus... On peut peut-être jouer là dessus.
Ils ont aussi pas mal de points communs, ils sont tous les deux déterminés, ambitieux, orgueilleux, joueurs... et cachent leur sensibilité derrière cette lourde carapace ! Je pense qu'avec tout ça on peut trouver quelques choses d'intéressants... J'y réfléchis de mon côté mais ça te donnerait des idées? :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 538
Galions : 350
Âge : 18
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Jake Abel
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mar 11 Fév - 23:57

Wiii, viens donc tourister *_*

*convoque ses neurones pour la réunion du soir*

De base Haimon tient des discours très radicaux sur les nés moldus, des discours auxquels il ne croit pas tellement mais qu'il récite par coeur avec beaucoup de simili-conviction. Celà dit, il a un gros problème avec les gens qui se trimballent des clichés sur les Sang-Pur (tout en s'imaginant que tous les nés-moldus ont ça dans le crâne => Le borgne qui se fiche de l'aveugle dans toute sa splendeur) donc je pense que leur premier contact sera assez tendu (surtout s'ils ont un caractère fort assez similaire).

MAIS, comme j'adore les liens qui évoluent de manière assez inattendue, je vais de ce pas bouquiner ta fiche de lien pour voir comment on peu transformer ça de manière habile  :han:

EDIT : Pour la rencontre je pense déjà avoir une petite idée !
J'ai vu dans ta fiche que Charlie est la "tutrice" de potions de Mafalda. Connaissant Haimon, s'il apprend que quique ce soit exerce une quelconque autorité ou influence sur sa petite soeur, il va s'en mêler (dans son dos, pour pas qu'elle ne le sache). Il va la jouer subtile évidemment (pas son genre d'arriver avec ses gros sabots et de dire à Charlie que si elle touche à un cheveu de sa soeur il va la transformer en gigot de hibou). Je pense qu'il irait la voir, poserait des questions "innocentes" (Du genre : comment elle s'en sort ? Est-ce qu'elle fait des efforts ?) avant de laisser sous entendre qu'il va garder un oeil sur elle. Du genre à lui dire qu'il préfère se renseigner parce qu'avec son dernier tuteur ça ne s'est pas très bien passé et qu'il a été obligé de le transformer en limace pendant quelques jours pour mettre les points sur les i  What a Face  (Je retire ce que j'ai dit, Haimon n'est pas subtile...)

Bon par contre mes neurones n'ont pas été beaucoup plus loin, donc pour la suite du lien je vais dire que la nuit porte conseil et voir si demain ça fleurit  :poneycouincoui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Mer 12 Fév - 22:47

Pour ce qui d'un lien "tendu" entre nos deux personnages, c'est ce à quoi j'avais pensé en premier lieu moi aussi, mais je rends compte que c'est un peu ce que j'ai avec chaque Bogart du forum donc faudrait trouver le "truc" qui change :megusta:

En ce qui concerne ton idée avec Mafalda, j'aime beaucoup ! Le seul souci c'est que j'avoue que ça bloque aussi... En fait je ne pense pas que Charlie aurait une réaction très significative, elle jouerait sûrement tout simplement les hypocrites et ferait croire à Haimon qu'elle voit en Malfalda une petite fille adorable et très talentueuse alors qu'elle meurt d'envie de l'étrangler quelque fois, du coup je sais pas si ça nous avance beaucoup. Mais comme tu dis, ça peut déjà servir de rencontre !

Ensuite, j'ai aussi eu des idées en réfléchissant durant la nuit meugnon
Je me disais que ce serait intéressant d'exploiter le côté joueur de nos deux personnages, et du coup je me demandais : est-ce que un lien du style "cap ou pas cap" pourrait t'intéresser ? Ça fait longtemps que j'y pense avec Charlie, sachant qu'elle a goût assez prononcé pour les défis, elle a besoin de quelqu'un qui puisse lui en donner xD et je me dis que ça pourrait être une idée intéressante pour notre lien :coeur:
Aussi j'avais une autre idée derrière la tête, mais j'attends déjà que tu me dises si ça t'intéresse pour me lancer :piment:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 538
Galions : 350
Âge : 18
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Jake Abel
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Jeu 13 Fév - 16:54

Ooooh carrément pour le lien !

Pour la rencontre, c'est pas très grave, Charlie pourrait lui faire le plus beau des discours et des sourires pour essayer de le convaincre que tout va parfaitement avec Mafalda, Haimon sera TOUJOURS méfiant quand il s'agit de sa petite soeur. Ca fait toujours une première approche !

De là... on peut dire qu'Haimon l'aurait un peu dans le colimateur. Comme ils sont tous les deux dans le club des duels, il pourrait, suite à la fameuse rencontre, décider de lancer un petit défi à Charlie dans le but de l'humilier et de la remettre à sa place. (Du genre.... "Cap de faire un Duel avec moi les yeux bandés ?" ou un truc dans ce style là)
Finalement elle aurait bien réussi le défi et Haimon n'aurait pas réussi à l'humilier comme prévu.
Et leur petit jeu aurait pu commencer ainsi : en "récompense" d'avoir réussi le défi, Charlie en propose un à Haimon à son tour... et de fil en aiguille leurs défis dépasseraient le club de duels pour se mêler à leur vie de tous les jours.

Qu'en penses-tu ^^ ?

Et n'hésite pas à proposer ton autre idée :han: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Jeu 13 Fév - 18:40

Boggy boggy :han:
Je viens en touriste quémander un lien avec mon maillot de bain ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 538
Galions : 350
Âge : 18
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Jake Abel
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Jeu 13 Fév - 18:43

Ah bah si tu viens en maillot de bain je suis obligéééé d'accepter  What a Face 

(En plus c'est Garyyyyyy  :han: )

Bon ben je m'en vais gentiment aller lire ta fiche de lien (parce que bon... à part que tu es un loser et que tu ronfles comme un Psykokwak je suis pas avancée =D) et en attendant.... je t'invite à tout me dire : as-tu déjà un lien oufissime en tête  :poneycouincoui  ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Jeu 13 Fév - 18:58

Ouii Gary ♥♥
J'ai pas de lien oufissime en tête ( pourtant j'adore ça :rip:) mais j'ai vu que Boggy avait créatures magiques en option, et Vincent est le président du club donc peut être que lors de ces journées de grandes motivations très très rares il aurait proposer à Boggy de rejoindre son club ( avec tous les arguments inimaginables digne d'un psychopate sur les créatures magiques)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 538
Galions : 350
Âge : 18
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Jake Abel
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Jeu 13 Fév - 19:21

(Quelle idée d'arrêter cette série ! (Non je ne suis pas une groupie frustrée...))

Revenons aux faits  :coeur: 
Oui alors justement !
Ce que tu disais m'a donné une idée :on peut partir sur l'idée que Vincent aurait proposé à Haimon de rejoindre son club, et Haimon l'aurait méchamment envoyé chier en se disant un truc genre "Mais qu'est-ce que c'est que ce boulet pot de colle ?". Après coup il aurait appris qu'Eugenia passait du temps avec Vincent, et comme Haimon est un possessif maladif (en mode chien qui marque son territoire, pour peu il irait pisser sur la pauvre Eugenia s'il n'avait pas un minimum de classe à défendre  What a Face ) et aurait donc cherché à se rapprocher de Vincent (en sachant que d'Eugenia il n'aurait aucune information exacte) pour en savoir plus. Du coup il irait squatter le club de créatures magiques en mode fourbe, sans véritablement s'inscrire pour tirer les vers du nez de Vincent.

Ca t'irait  What a Face  ?
De là il faut voir, soit leur lien peut évoluer vers un truc plus fun ou inattendu, soit on en reste là ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Jeu 13 Fév - 19:43

( c'est clair >< et vive la fin queue de poisson ~ )

Oh oui ça me va, en plus Vincent n'est pas du genre à aller chercher pourquoi d'un coup Boggy squatte son club XD
Peut être qu'on pourrait évoluer en quelque chose de positif ? Lors d'une journée dans la foret avec les membres un orage est tombé et un éclair aurait frappé un arbre qui se trouvait pas loin de Boggy et Vincent par réflexe l'aurait poussé alors que l'arbre prenait feu ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 538
Galions : 350
Âge : 18
Classe : L1 Sécurité Magique
Avatar : Jake Abel
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Jeu 13 Fév - 20:24

Ah oui bonne idée ! Du coup suite à ça, surpris mais touché que Vincent lui ai sauvé la vie, Haimon chercherait à tout prix comment s'acquitter de sa dette (quite à harceler Vincent à coup de "Mais qu'est-ce qui te ferait plaisir ?") et j'imagine bien Vincent esquiver ses demandes, soit par manque d'inspiration, soit parce qu'il ne voit pas où est la grande nécessité ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   Jeu 13 Fév - 20:35

Oui il ne voit pas où est la nécessité puisque ca parait logique de l'avoir sauvé lol
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter   

Revenir en haut Aller en bas
 

Haimon Bogart ~ We could rule the world on a silver platter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCENSIO ::  :: ❝ Relations :: Liens-